Chapitre "Culture" extrait du Bilan économique et social 2003

De
Publié par

Hausse des interventions en 2003 La culture participe à l'aménagement du territoire. Elle est un élément déterminant de la cohésion sociale, et un facteur reconnu de développement. Les interventions de l'Etat ont coûté 8,3 millions d'euros, en progression constante depuis plusieurs années.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 15
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

CULTURE
Hausse des interventions en 2003
La culture participe à l’aménagement du territoire. Elle est un élément déterminant de la cohé-
sion sociale, et un facteur reconnu de développement. Les interventions de l’État ont coûté 8,3
millions d’euros, en progression constante depuis plusieurs années.
est consacré au théâtre, à laes services patrimoniaux Picardie. Ceci traduit les efforts
musique et la danse. Cette pro-en région couvrent trois de généralisation de l’éduca-L secteurs : l’archéologie, portion, en hausse chaque an- tion artistique dans le milieu
l’inventaire et la protection et née, connaît une évolution im- scolaire.
la conservation des monu- portante en 2003, grâce à une Drac
ments historiques. augmentation de plus de 34%
dans le domaine du théâtre.
De nombreux Cette année le budget d’inter- Les interventions de l’État sont les subventions au fonctionnement
monuments vention consacré à l’éducation d’institutions, d’associations et de projets dans le domaine culturel.
artistique se stabilise, repré- Il faut ajouter à ces interventions les aides à l’investissement en ma-historiques
tière de patrimoine et d’équipements culturels (15,5 millions d’euros ensentant toujours plus de 10%
2003).Le secteur des monu- des interventions de l’État en
ments historiques a la charge
de la restauration des monu-
ments sous maîtrise d’ouvrage
État. Il subventionne aussi les
Nouvelle augmentation des interventions culturelles
travaux des monuments histo-
Bilan des interventions
riques n’appartenant pas à
Unité : euro Source : Drac
l’Etat. Les besoins en restau- 2001 2002 2003 Variation
ration sont à la hauteur de cet Montant % Montant % Montant % 2002-2003 (%)
important patrimoine qui Livre et lecture 266 100 3,4 289 519 3,6 277 650 3,4 -4,1
compte 1 431 édifices proté- Archives 16 527 0,2 18 112 0,2 38 401 0,5 112,0
gés, essentiellement dans Arts plastiques 610 673 7,9 776 758 9,7 645 163 7,8 -16,9
l’Oise (567), et dans l’Aisne Musées 279 028 3,6 213 215 2,7 128 201 1,6 -39,9
(553), la Somme n’en comp- Patrimoine 185 226 2,4 168 593 2,1 184 880 2,2 9,7
tant que 311. Il compte en Cinéma 269 682 3,5 283 254 3,5 288 700 3,5 1,9
outre 6 zones de protection du Développement culturel 763 617 9,9 690 605 8,6 214 532 2,6 -68,9
patrimoine architectural urbain Théâtre 2 209 749 28,5 2 431 250 30,4 3 260 461 39,5 34,1
et paysager, 123 sites classés Musique et danse 1 771 839 22,9 1 765 806 22,1 1 701 381 20,6 -3,6
ou inscrits, 3 secteurs sauve- Éducation artistique 869 342 11,2 846 217 10,6 869 761 10,5 2,8
gardés. Enfin, 4 villes sont re- Entretien des MH non État 502 994 6,5 500 608 6,3 637 296 7,7 27,3
connues comme « villes d’Art Langue française 0 0,0 10 623 0,1 15 000 0,2 41,2
et d’Histoire » : Amiens, Laon, Total 7 744 777 100,0 7 994 560 100,0 8 261 426 100,0 3,3
Noyon et Soissons.
De multiples
champs d’action
Le budget d’intervention
dans les secteurs culturels
(musique, théâtre, danse, mu-
sées, arts plastiques, cinéma,
lecture publique, éducation ar-
tistique et culturelle) est de 8,3
millions d’euros en 2003, en
croissance de 3,3% par rap-
port à 2002, après une hausse
de 3,2% en 2002. Plus de 60%
INSEE PICARDIE Dossiers - numéro 35 - 2004 119

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.