Culture-Loisirs

De
Publié par

Les sites archéologiques, les musées et les monuments historiques offrent de nombreux témoignages sur l'histoire et l'identité culturelle de la Corse. Parallèlement, diverses manifestations culturelles et artisanales ont lieu tout le long de l'année et ne cessent de se développer. L'île se prête aussi à des activités de pleine nature, notamment de randonnée
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 5
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

04 CONDITIONS DE VIE
Dé fi ni tion sn 2003, on dé nombre en Corse 4 000 si tes ar chéo -Elo gi ques sou mis au contrôle du mi nis tère de la
Fouil les ar chéo lo gi qu es : Par une loi de
Cul ture et de la com mu ni ca tion, comme ce lui de Fi li to - 1941, les fouil les ar chéo lo gi ques sont
sa ou le site an tique d’Alé ria. Ce chiffre ne cor res pond soumises au con trôle de l’État. La fouille
pas à une réa li té his to rique mais re flète l’a vancée de la
dite « pro grammée » s’ins crit dans le
re cherche ar chéo lo gique en Corse. Ce pa tri moine, à la cadre strict de la re cherche scien ti fique.
fois source de mé moire col lec tive et ins tru ment d’é tu -
Pour ces fouil les, une au to ri sa tion du mi -
des, nous in forme sur les dif fé ren tes pé rio des de la
nistre ou du pré fet de ré gion est né ces saire. La
pré his toire in su laire. De plus une di zaine de fouil les
fouille dite « pré ven tive » est dé clenchée à l’i -
ar ch éo lo gi q ues est pro grammée chaque année. ni tia tive des ar chéo lo gues ad mi nis tra ti ve ment
Autre atout cul tu rel, 9 mu sées sont clas sés « Mu sées com pé tents à l’oc ca sion de chan tiers ex té rieurs
de France ». En Corse-du-Sud, le musée Fesch d’Ajac - à l’ar chéo logie (tra vaux sur un ter rain sus cep -
cio est l’un des plus ri ches pour sa col lec tion de pein tu - tible de re ce ler un site ar chéo lo gique) et per met
res de pri mi tifs ita liens. En Haute-Corse, le musée d’é vi ter que le pa tri moine ne soit dé truit lors de
ar chéo lo gique d’Alé ria, clas sé mo nu m ent his to r ique, tra vaux d’a mé na ge ment ou d’ur ba ni sa tion.
abrite dans ses sal les d’ex po si tion près de 8 000 ans
Musée : col lec tion per ma nente de biens dontd’his toire.
la conser v a tion et la pré sen ta tion re vê tent unL’île pos sède 274 édi fi ces pro té gés au titre des mo nu -
in té rêt pu blic. L’ap pel la tion « Mu sées dements his to ri qu es. Ces mo nu me nts té moi gne nt de
France » est ap parue avec la loi du 4 jan vierl’his toire et de l’i den ti té cul tu relle de la Corse. Grâce
2002 et des tinée aux mu sées ré pon dant à desaux lois re la ti ves à la ré gion de 1991 et 2002, la Col lec ti -
cri tè res scien ti fi ques et cul tu rels pré cis. Cettevi té ter ri to ri ale a com pé tence pour la conser va tion des
ap pel la tion ré serv ée aux éta blis se ments quimo nu ment s his to r i ques n’ap par te nant pas à l’Et at.
en au ront fait la de mande, cons titue dé sor maisDe nom breu ses ma ni fes ta tions cul tu rel les et ar ti sa na -
un la bel clai re ment iden ti fiable par le pu blic.les, sont or ga ni sées en Corse tout au long de l’année, et
el les ne ces sent de se dé ve lop per : fête du mar ron à Evi - Mo nu ment his to rique : édi fice re mar quable
sa, fes ti val du vent (Fes ti ven tu) de Cal vi, sa lon de la de par son his toire ou son ar chi tec ture et pro -
bande des sinée de Bas tia, nuits de la gui tare à Pa tri mo - té gé par cette ap pel la tion. Cette re con nais -
nio… sance d’in té rêt pu blic concerne plus
Enfin, par son re lief, l’île se prête aus si aux ac ti vi tés de spé ci fi que ment l’art et l’his toire at ta chés au
pleine na ture. Les trois quarts des com mu nes ru ra les possè - mo nu ment. Les dis po si tions ré gis sant la pro -
dent ou sont tra ver sées par un sen tier de ran donnée. Le tec tion des mo nu ments his to ri ques clas sés
plus connu, le GR20, tra verse la Corse sur près de 200 kms. ont été dé fi nies par la loi du 31 dé -
D’au tres sen tiers de ran donnée exis tent comme le cembre 1913. Par la suite, le champ de pro tec -
Mare e Mon ti ou Mare a Mare. tion a été éten du aux meu bles ou ob jets
mo bi liers ain si qu ’aux abords des mo nu ments.
Sen tiers de ran donnée : tous les si tes amé na -
gés, ba li sés et tra cés : cir cuits de grande ran -
donnée (GR), iti né rai res de pe tite ran donnée,
sen tiers de pro me nade. Les sen tiers de grande
ran donnée ont été tra cés en France par la Fé -
dé ra tion fran çaise de ran donnée pé destre.
Voir aus si Sour ces
« Sta tis ti ques de la cul ture, chif fres clés » - [1] Mi nis tère de la Cul ture et de la com mu -
ni ca tionMi nis tère de la Cul ture - La do cu men ta tion fran çaise -
2005 - 2004 - 2002/2003 - Di rec tion des mu sées de France
Di rec tion de l’ar chi tec ture et du pa tri moinewww.cul ture.gouv.fr/dep/mini_chif fres/
[ 2] Inven taire com mu nal 1998 - Insee - Da tar -
Mi nis tère de l’Agri cul ture et de la pêche
TEC 200560

Cul ture - Loi sirs 04.2
PATRIMOINE ET MANIFESTATIONS TOURISTIQUES [1] [2]
TEC 2005 61

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.