Davantage de personnes seules et de parents isolés

De
Publié par

L'Alsace compte 678600 ménages en 1999, soit 13 % de plus qu'en 1990. Si le couple reste le mode de vie le plus répandu, les personnes vivant seules et les familles monoparentales sont plus nombreuses. La taille de la famille alsacienne a diminué : elle est plus réduite que pour la famille métropolitaine moyenne. Les couples sans enfant sont 23 % de plus qu'en 1990.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 13
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins

FAMILLES
En 1999, l'Alsace compte 678 600
ménages. 28 % des ménages sont
constitués d'une seule personne.
Environ 8 % des ménages sont des
familles monoparentales.Davantage de
n 13 % des enfants de moins de 25 ans
au sein d'une famille vivent avec unpersonnes seules seul parent.
et de parents isolés
deux fois plus rapide que celle de la d’une personne a augmenté deL'Alsace compte 678 600
plus d’un quart. Cependant, lapopulation entre les deux derniersménages en 1999, soit 13 %
hausse reste inférieure à cellerecensements. En 9 ans, la taille
de plus qu’en 1990.
enregistrée par la métropole audes ménages alsaciens a ainsi
Si le couple reste le mode cours de la même période. Ladiminué. Elle traduit une augmen-
hausse alsacienne est due essen-de vie le plus répandu, tation du nombre de personnes
tiellement à l’augmentation dules personnes vivant seules seules et de familles mono-
nombre d’hommes seuls (+ 38 %).
parentales, et une baisse relativeet les familles monoparentales
Les femmes restent cependant
du nombre de familles comptant unsont plus nombreuses. majoritaires, puisqu’elles repré-
couple, avec éventuellement des sentent 60 % des personnes isolées.La taille de la famille alsa-
enfants. La proportion de personnes seules
cienne a diminué : elle est
varie nettement selon l’âge. Entre
plus réduite que pour la Davantage 15 et 52 ans, une personne sur dix
famille métropolitaine vit seule. A ces âges, les hommesde personnes seules
sont plus nombreux à vivre seulsmoyenne. Les couples sans
En Alsace, 187 900 personnes que les femmes. Les hommes sont
enfant sont 23 % de plus vivent seules, soit 13 % de la généralement divorcés, alors que
qu'en 1990. population régionale âgée de les femmes sont majoritairement
15 ans et plus. Elles résident célibataires. Après 52 ans, une
essentiellement dans les grandes personne sur cinq vit seule. Ce sont
u recensement de la popu- villes. Les personnes seules cons- majoritairement des femmes : elles
lation de 1999, le nombre tituent 28 % des ménages alsaciens ; sont près d’un tiers à vivre seulesAde ménages alsaciens cette proportion reste inférieure à la au-delà de cet âge. Autour de
s’élève à 678 600, soit 13 % de plus moyenne métropolitaine (31 %). 80 ans, plus d’une femme sur deux
vit seule. Cette situation s’expliquequ’en 1990. Cette augmentation est Depuis 1990, le nombre de ménages
par une plus grande
longévité des femmes.De plus en plus de familles monoparentales et de personnes seules
La proportion de per-
sonnes seules diminue
Type de ménages Nombre % en 99 % en 90 Évolution du nombre (%)
ensuite, en raison dude ménages 1990-1999
départ de personnes
Ménages d'une personne 187 900 27,7 25,1 24,6 âgées en institution.
homme 76 101 11,2 9,2 37,8 Seulement 2 % des
femme 111 799 16,5 15,9 17,0
ménages sont constitués
Autres ménages sans famille 12 471 1,8 1,9 10,8
Familles principales monoparentales 50 136 7,4 6,8 23,1
homme+enfant(s) 7 681 1,1 1,0 30,2
femme+enfant(s) 42 455 6,3 5,8 21,9
dont Familles principales monoparentales 35 365 5,2 4,7 25,1
avec enfant(s) de moins de 25 ans
homme+enfant(s) 5 402 0,8 0,7 34,5
femme+enfant(s) 29 963 4,4 4,0 23,6
Familles principales comprenant un couple 428 079 63,1 66,8 6,6
couple sans enfant 179 750 26,5 27,9 7,0
couple avec enfant(s) 248 329 36,6 38,9 6,3
Ensemble des ménages 678 586 100,0 100,0 12,8
Note : composition des ménages alsaciens en 1999 selon le type de famille principale
7Chiffres pour l’Alsace • revue n° 6 • décembre 2001
nn
Source : Insee, recensements de la population de 1990 et 1999.FAMILLES
Après 52 ans, les femmes sont plus souvent confrontées
à la solitude que les hommes
Proportion de personnes vivant seules selon l’âge.
diminue depuis 1990 : ainsi, les
familles de trois enfants et plus
représentent 10 % des familles en
1999, contre 12 % en 1990. Les
familles nombreuses sont légère-
ment moins fréquentes en Alsace
qu'en métropole. La baisse du
nombre d’enfants est générale
pour toutes les catégories socio-
professionnelles, à l'exception des
de personnes vivant dans la même de plus qu’en 1990. Cette progres-
personnes sans activité profession-
sion est largement supérieure àhabitation principale, sans former
nelle. La diminution des grandes
une famille ; tel est, par exemple, le l’évolution métropolitaine au cours
familles de quatre enfants et plus
cas de plusieurs étudiants qui parta- de la même période (+ 4,5 %).
est particulièrement forte pour
Parmi l'ensemble des familles,gent le même logement.
celles dont la personne de référence
261 600 comptent des enfants de
est d’origine étrangère : la baisse
moins de 25 ans : 37 400 famillesVers des familles est de 30 % en neuf ans.
monoparentales et 224 200 famillesplus petites
formées de couples avec enfant.
Sept ménages sur dix comprennent Par ailleurs, 207 600 couples vivent Davantage de familles
plusieurs personnes ayant des sans enfant de moins de 25 ans.
monoparentales liens familiaux. Au sein de ces Enfin, les 15 300 autres sont
ménages, plusieurs familles peuvent composées d’un parent avec un Aujourd'hui, 37 400 familles mono-
cohabiter : en 1999, 478 200 ou plusieurs enfants de plus de parentales avec enfant résident
familles principales ont été recen- 25 ans ; il s'agit de cas de cohabi- dans la région. Elles étaient 29 200
sées, ainsi que 6 300 familles dites tation entre générations. en 1990. L’unique parent de ce
secondaires (par exemple, deux En 1999, les familles sans enfant type de famille est généralement
couples partageant le même loge- représentent 46 % des familles, au une femme, âgée de 30 à 49 ans,
ment). Au total, 484 500 familles lieu de 41 % neuf ans plus tôt. Le qui a obtenu la garde de ses
résident donc en Alsace, soit 9 % nombre d’enfants par famille enfants après un divorce. Les
Des familles moins nombreuses
Catégorie socioprofessionnelle Ensemble Familles avec enfant(s)
de la personne de référence des familles 1 enfant 2 enfants 3 enfants ou + Familles sans enfant
nbre % nbre % nbre % nbre % nbre %
Agriculteurs exploitants 4 246 100,0 1 087 25,6 1 397 32,9 617 14,5 1 145 27,0
Artisans, commerçants, chefs d'ent. 24 857 100,0 7 187 28,9 6 940 27,9 2 848 11,5 7 882 31,7
Cadres, professions intellec. supérieures 50 584 100,0 13 784 27,2 14 573 28,8 6 241 12,3 15 986 31,6
Professions intermédiaires 79 232 100,0 24 638 31,1 21 930 27,7 8 074 10,2 24 590 31,0
Employés 42 009 100,0 15 812 37,6 10 663 25,4 4 497 10,7 11 037 26,3
Ouvriers 143 498 100,0 42 868 29,9 37 575 26,2 22 922 16,0 40 133 28,0
Autres personnes sans activité profess. 22 628 100,0 4 646 20,5 3 035 13,4 3 190 14,1 11 757 52,0
Ensemble hors retraités 367 054 100,0 110 022 30,0 96 113 26,2 48 389 13,2 112 530 30,7
Retraités 117 405 100,0 4 906 4,2 1 158 1,0 971 0,8 110 370 94,0
Ensemble 484 459 100,0 114 928 23,7 97 271 20,1 49 360 10,2 222 900 46,0
Note : familles selon la catégorie socioprofessionnelle de la personne de référence et le nombre d'enfants de moins de 25 ans e n 1999.
8 Chiffres pour l’Alsace • revue n° 6 • décembre 2001
Source : Insee, recensement de la population de 1999.
Source : Insee, recensement de la population de 1999.Définitions
Ménage :ensemble de toutes les personnes qui partagent un même
logement ordinaire à titre de résidence principale.
FAMILLES
Famille : sous-ensemble du ménage qui peut avoir trois configura-
tions : un couple, un couple avec un ou plusieurs enfants, un adulte
sans conjoint avec un ou plusieurs enfants (famille monoparentale
au sens du recensement).
Au sens courant de la famille monoparentale, on ne retient ici que
les familles ayant au moins un enfant de moins de 25 ans.
familles monoparentales dont le de Strasbourg, Colmar et Mulhouse la probabilité est grande que seul le
chef de famille est un homme, regroupent 38 % des familles père occupe un emploi. Ainsi, le
restent très minoritaires, même si monoparentales contre seulement père est le seul actif pour 20 % des
elles progressent. 22 % de l’ensemble des familles. couples avec un enfant. Il est le
Les familles monoparentales ont seul actif pour 54 % des couples
généralement peu d’enfant. Près avec quatre enfants et plus.
de 60 % de ces familles ont un Neuf enfants sur dix En 1999, 207 600 couples n'ont
enfant, un peu plus d’un quart en a vivent avec deux pas d'enfant, soit 23 % de plus
deux. La taille de la famille mono- adultes qu’en 1990. Cette progression est
parentale dans la région est plus supérieure de 7 points à celle de la
En 1999, 431 800 couples résidentréduite qu'au niveau de la métropole. métropole. Les couples sans enfant
dans la région. 84 % d'entre eux
Néanmoins, en Alsace, 13 % des sont des couples qui, au moment
sont mariés. Les couples avecenfants vivent avec un seul parent. du recensement, n’avaient pas
enfant de moins de 25 ans sont
Les familles monoparentales ont encore d’enfants ou avaient des
moins nombreux : ils sont 224 200
des enfants un peu plus âgés que enfants ayant quitté le foyer paren-
aujourd'hui, soit 9 500 couples deles familles formées de couples. tal. Cette deuxième raison explique
moins qu’en 1990. La composition
Ainsi, les enfants de moins de trois que les couples sans enfant sont
de ces familles diffère de celle desans vivent plus souvent avec leurs plutôt âgés. Environ deux fois sur
familles monoparentales : 42 % des
deux parents. L’éclatement ulté- trois, la personne de référence d’un
couples ont un enfant, 38 % en ont
rieur de la famille initiale explique couple sans enfant a plus de
deux et 20 % des couples ont troisl’âge plus élevé des enfants vivant 50 ans. A l’opposé, les jeunes
enfants et plus. La famille alsacienne
en famille monoparentale. couples de moins de 30 ans
est de taille plus réduite que laPlus des deux tiers des parents à la représentent 14 % des couples
famille métropolitaine moyenne.
tête d’une famille monoparentale sans enfant.
Parmi les couples avec enfant, plus
ont un emploi. Cette proportion
d’une fois sur deux, les deuxdiminue nettement à partir des Sonia BOURDIN
parents ont un emploi. Cependant,
familles d'au moins trois enfants :
plus la famille est importante, plusdans le cas d'une famille monopa-
rentale de quatre enfants et plus, le
parent occupe un emploi seule- Un adolescent sur sept vit avec un seul parent
ment dans un cas sur quatre. Par
ailleurs, les hommes ont plus
souvent un emploi que les femmes.
Parmi les familles monoparentales,
16 % des adultes déclarent être
inactifs.
Les familles monoparentales sont
fortement concentrées dans les
grandes villes. Ainsi, les communes
Note : part des enfants selon
l’âge vivant dans une famille
monoparentale par rapport à
l’ensemble des enfants.
9Chiffres pour l’Alsace • revue n° 6 • décembre 2001
n
Source : Insee, recensement de la population de 1999.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.