De plus en plus de Réunionnais en métropole

De
Publié par

De plus en plus de Réunionnais en métropole 1es dernières années, les Réunionnais ont La Réunion. Ce faible taux de diplômés du supé- Le flux de départ vers la Cété deux fois plus nombreux à s’installer en rieur dans le département s’explique en partie France métropolitaine qu’à en revenir. Depuis par une offre de formation insuffisante sur l’île.métropole s’est amplifié 1999, ces flux croisés ont augmenté chaque Certaines filières universitaires étant incomplè- ces dernières années, il année de 1,6 % la population réunionnaise pré- tes ou inexistantes, les jeunes quittent le dépar- sente en métropole qui est estimée à 104 000 en tement après l’obtention de leur baccalauréatconcerne une population juillet 2005, soit 14 % des natifs de La Réunion. pour poursuivre leur cursus en métropole et cer- jeune et plutôt bien formée tains ne reviennent pas. En juillet 2005, il y a Les natifs de l’île qui émigrent en métropole sont 5 900 étudiants réunionnais de plus de 17 ans enqui va continuer ses études parmi les mieux formés de l’ensemble de la métropole. population réunionnaise. À peine 40 % des Réu-ou démarrer une activité nionnais adultes émigrés n’ont pas ou ont peu Malgré ces départs très sélectifs, le niveauprofessionnelle. Les de diplômes (certificat d’études primaires, BEPC, d’étude de la population d’origine réunionnaise brevet) au lieu de plus de 60 % sur l’île.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 43
Tags :
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins

De plus en plus de
Réunionnais en métropole
1es dernières années, les Réunionnais ont La Réunion. Ce faible taux de diplômés du supé-
Le flux de départ vers la Cété deux fois plus nombreux à s’installer en rieur dans le département s’explique en partie
France métropolitaine qu’à en revenir. Depuis par une offre de formation insuffisante sur l’île.métropole s’est amplifié
1999, ces flux croisés ont augmenté chaque Certaines filières universitaires étant incomplè-
ces dernières années, il année de 1,6 % la population réunionnaise pré- tes ou inexistantes, les jeunes quittent le dépar-
sente en métropole qui est estimée à 104 000 en tement après l’obtention de leur baccalauréatconcerne une population
juillet 2005, soit 14 % des natifs de La Réunion. pour poursuivre leur cursus en métropole et cer-
jeune et plutôt bien formée tains ne reviennent pas. En juillet 2005, il y a
Les natifs de l’île qui émigrent en métropole sont 5 900 étudiants réunionnais de plus de 17 ans enqui va continuer ses études parmi les mieux formés de l’ensemble de la métropole.
population réunionnaise. À peine 40 % des Réu-ou démarrer une activité
nionnais adultes émigrés n’ont pas ou ont peu Malgré ces départs très sélectifs, le niveauprofessionnelle. Les de diplômes (certificat d’études primaires, BEPC, d’étude de la population d’origine réunionnaise
brevet) au lieu de plus de 60 % sur l’île. Ils sontRéunionnais se répartissent reste inférieur au niveau moyen de la population
237 % à posséder au moins le bac contre 22 % métropolitaine qui compte 43 % de personnes
sur l'ensemble du territoire sur l’île. ayant au moins le bac et 25 % de diplômés du
supérieur.et plus de la moitié d'entre Un sur cinq est diplômé d’une université au lieu
d’à peine un sur dix parmi la population restée àeux vivent avec un conjoint
métropolitain.
Une population plus diplômée qu'à La Réunion...
mais moins qu'en France métropolitaine
100 %
9
20 425
9
775 %
9 1810 Dernier diplôme obtenu
9 des 15-65 ans :
Diplôme universitaire2550 %
Bac techno. ou professionnel26
Bac général, brevet supérieur
61 CAP, brevet de compagnon, BEP
25 %
Pas de scolarité, peu ou non diplômé
38
31
0 %
Recensé en Recensé en Recensé
métropole, métropole, à La Réunion
né à La Réunion né en métropole né à La Réunion
1 Réunionnais : personnes nées à La Réunion.
2 Population métropolitaine : individus nés en métropole.
Source : Insee, Enquêtes annuelles de recensement de 2004 à 2007
24 économie
de La Réunion N°133société
Les nouveaux arrivants
Parmi les Réunionnais recensés en métropole en juillet 2005,
Natifs de La Réunion résidant en métropole en juillet 200515 % n’habitaient pas en France métropolitaine cinq ans avant
et recensés à La Réunion 5 ans auparavantl’enquête de recensement, soit 15 600 individus. Ces
nouveaux arrivants sont jeunes puisque concentrés autour de
effectif
25 ans. Ce sont principalement des actifs occupés et des
1 200étudiants. Avant 18 ans, il s’agit essentiellement d’enfants qui
ont suivi leurs parents.
Actifs ayant un emploiEntre 18 et 23 ans, la population croît rapidement sous l’effet
de l’arrivée en métropole des étudiants principalement, mais Elèves, étudiants, stagiaires
800
également des jeunes à la recherche d’un emploi. Ce sont des
Autres : personnes de moins de 14 ans,
personnes vivant hors famille, cas le plus courant chez les inactifs et chômeurs
étudiants s’installant en France métropolitaine.
À partir de 24 ans, les étudiants deviennent minoritaires, les 400
actifs occupés constituant l’essentiel de cette population. Ils
sont souvent en couple et, à partir de 27 ans, ce sont
généralement des couples avec enfant(s). Les dispositifs de
mobilité favorisant l’installation des jeunes en France
0
6 ans 16 ans 26 ans 36 ans 46 ans 56 ans 66 ans 76 ansmétropolitaine étant généralement destinés aux moins de 30
âge révoluans, moins d’individus quittent l’île pour s’installer en France
métropolitaine au-delà de cet âge... Au-delà de 35 ans, il y a
Source : Insee, Enquêtes annuelles de recensement de 2004 à 2007
peu de Réunionnais qui déclarent avoir habité La Réunion
cinq ans auparavant.
La pyramide des âges en 2005
La population réunionnaise de France métropolitaine :
une population concentrée aux âges actifs
D’abord majoritairement masculine, la population
réunionnaise de métropole s’est féminisée de 1975 à 90 à 94 ans
Hommes : Femmes :1990, depuis, la part des femmes s’est stabilisée autour
Juillet 2005 Juillet 2005 80 à 84 ans
de 53 %.
1999 1999
70 à 74 ans
Comme toute population migrante, la population
60 à 64 ans
réunionnaise de métropole est concentrée aux âges actifs
50 à 54 ansavec 85 % de personnes en âge de travailler (entre 15 et
65 ans). Les moins de 20 ans ne représentent que 15 % 40 à 44 ans
de l’ensemble et les plus de 60 ans seulement 7 %.
30 à 34 ans
Dans le détail, la structure par âge de la population
20 à 24 ansadulte a évolué ces dernières années, la part des plus
âgés s’accroît, ainsi la tranche d’âge 45-59 ans a gagné 10 à 14 ans
7 200 individus depuis 1999 alors que la tranche des
0 à 4 ans
30-44 ans en a perdu 3 200.
8 000 6 000 4 000 2 000 0 2 000 4 000 6 000 8 000
Source : Insee, Recensement de la population de 1999, Enquêtes annuelles de recensement de 2004 à 2007
25économie
de La Réunion N°133Localisation par région des Réunionnais
Souvent en couple avec un(e)
métropolitain(e)
Nord-
Pas-de-
Calais Parmi les 47 700 couples dont au moins l’un des
conjoints est réunionnais, seuls 31 % sont for-Haute- Picardie
Normandie més de deux Réunionnais. Les Réunionnais sont
Basse- Lorraine fréquemment en couple avec un métropolitain ou
Normandie Alsace une métropolitaine (59 %). Ils sont quelquefoisÎle-de-France
Champagne-
avec un conjoint d’une autre origine, mais rare-ArdenneBretagne Pays de ment avec une personne originaire des Antilles
la Loire
Franche- ou de la Guyane.
Comté
Centre
Bourgogne Les originaires de La Réunion sont plus souvent
Poitou-
en couple avec enfant : près de 43 % sont dansCharentes
ce cas, contre 35 % des métropolitains.
Limousin
Rhône-Alpes
Par ailleurs, 15 % des Réunionnais de métropole
Auvergne
vivent seuls (14 % chez les métropolitains) soit
Aquitaine 13 500 individus. Ces Réunionnais isolés sont
principalement des hommes (56 %) et de jeunesMidi-Pyrénées
Languedoc- adultes (44 % a entre 15 et 29 ans).
Roussillon
Provence-Alpes-
Les Réunionnais de métropole habitent majori-Côte-d'Azur
tairement dans un appartement (55 %), mais
quand ils habitent dans une maison, ils en sontCorse
généralement propriétaires (73 %).31 240
10 410
Manuela GRONDIN
assistante d'études
Les données sont issues des
quatre premières enquêtes
annuelles de recensement Lieu de naissance du conjoints des Réunionnais(es) de métropole
vivant en couple
Les données de cet article sont
60 %issues des quatre premières vagues
économiedes nouvelles enquêtes annuelles
de La Réunion N°133
50 %de recensement mises en place à Réunionnais
compter de 2004. Le premier cycle
Réunionnaises
40 %complet se termine en 2008. Les
données diffusées étant celles issues
30 %
des enquêtes de 2004 à 2007, les
résultats publiés pour juillet 2005
20 %
sont des données provisoires. Des
données définitives pourront être 10 %
publiées à partir de 2009, en tenant
compte des cinq enquêtes de 0 %
recensement (de 2004 à 2008). Antilles-Guyane France métropolitaine La Réunion Autres
26 ééconomieconomie
dede LaLa RéunionRéunion N°133N°133

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.