En 2002, un ménage ligérien sur cinq a bénéficié d'une aide au logement

De
Publié par

En 2002, dans les Pays de la Loire, 313 260 allocataires CAF ont bénéficié d'une aide au logement, soit un ménage ligérien sur cinq.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 14
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

avant avant
après après
de 0 à 39 %de 0 à 39 %
www.insee.fr/pays-de-la-loire
N° 90. Octobre 2003
En 2002, un ménage ligérien sur cinq
a bénéficié d’une aide au logement
’AIDE AU logement est l’allocation à caractère deux le nombre d’allocataires à faibles revenus dontEn 2002, dans les
social la plus fréquemment versée. Plus de la le taux d’effort (cf. graphique) est supérieur à 40 %.Pays de la Loire, L moitié des allocataires CAF en perçoivent une313 260 allocataires Près des trois quarts des aides au logement sont
en 2002. Elle est tout particulièrement destinée auxCAF ont bénéficié attribuées à des ménages locataires de leur
ménages à faibles revenus : 75 % des allocatairesd’une aide au résidence. Ainsi, 31 % des allocataires d’aide au
CAF à faibles revenus (*) sont bénéficiaires d’une
logement, soit un logement sont locataires d’un logement HLM et 43 %
aide au logement en 2002. De plus, 6 bénéficiaires
locataires dans le parc privé. Le quart restant seménage ligérien
sur 10 d’un minimum social (RMI, API, AAH**) en
répartit entre les accédants à la propriété (16 %) etsur cinq. perçoivent. L’efficacité des aides au logement est
les résidants en foyer (10 %). Plus d’un bénéficiaire
nette. Elles réduisent sensiblement la part de budget
sur cinq est âgé de moins de 25 ans et un sur quatre
consacrée au logement chez les allocataires qui
a plus de 50 ans.
en ont le plus besoin. Ainsi, elle divise par près deCatherine LE GROS
Source : fichiers CAF - 2002.
Note : les résultats ne concernent pas les Répartition des bénéficiaires d’allocations logement selon le taux d’effort
allocataires MSA. avant et après perception de l’aide au logement
(*) Ménage à faibles revenus : ménages
disposant d’un revenu mensuel par unité Allocataires à faibles revenus Autres allocataires
de consommation inférieur à la demi médiane
(698 € en 2002). 100 100
(**) RMI : Revenu minimum d’insertion 90 90
API : Allocation parent isolé 80 80AAH : Allocation adulte handicapé
70 70
60 60
50 50
40 40INSEE Pays de la Loire
105 rue des Français Libres 30 30
BP 67401
2044274 Nantes cedex 2 20
Tél . : 02 40 41 75 75 10 10Fax. : 02 40 41 79 39
www.insee.fr 0 0
40 % ou plus 40 % ou plus
Directeur de la publication : Pierre MULLER
Rédacteur en chef : Emmanuelle WALRAET Le taux d’effort est défini comme la part des ressources qu’un allocataire consacre à se loger. Le taux d’effort « avant » est calculé
Contact presse : Andrée RICOLLEAU
sur les ressources avant perception de l’aide au logement, le taux d’effort « après » est mesuré sur les revenus majorés de l’aide
Tél. : 02 40 41 77 83
au logement. Les étudiants et les allocataires de 65 ans ou plus ne sont pas pris en compte ici.Mise en page : Annick HARNOIS
Lecture : En 2002, 61 % des allocataires à faibles revenus avaient un taux d’effort d’au moins 40 % avant perception de l’aide,
© INSEE-2003 ils n’étaient plus que 36 % en tenant compte de l’aide au logement.Les aides au logement sont au nombre de deux. Elle est suivie par l’A.L.S., perçue par 36 %
trois : l’aide personnalisée au logement (A.P.L.), des bénéficiaires d’aides au logement. Plus de
l’allocation de logement familiale (A.L.F.) et 35 000 étudiants perçoivent l’A.L.S. en 2002,
l’allocation de logement sociale (A.L.S.). L’A.P.L. soit plus d’un tiers des étudiants ligériens. L’aide
est l’allocation la plus fréquemment versée, la moins fréquemment distribuée est l’A.L.F., elle
elle représente près d’une aide au logement sur représente 15 % des aides au logement.
Répartition des bénéficiaires d’allocations au logement selon le type de famille
Couples
Personnes Couples Familles Couples Couples Couples
4 enfants Total
seules sans enfant monoparentales 1 enfant 2 enfants 3 enfants
ou plus
Loire-Atlantique 66 651 7 641 16 516 6 330 11 980 9 112 3 004 121 234
Maine-et-Loire 44 045 5 101 9 601 3 761 7 923 6 830 2 261 79 522
Mayenne 11 492 1 391 2 681 1 141 2 447 2 234 871 22 257
Sarthe 23 741 2 990 7 286 2 520 5 067 4 030 1 512 47 146
Vendée 20 672 2 766 5 400 2 713 6 080 4 278 1 192 43 101
Pays de la Loire 166 601 19 889 41 484 16 465 33 497 26 484 8 840 313 260

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.