En Aquitaine, le nombre de décès augmente en 2009, pour la troisième année consécutive

De
Publié par

En Aquitaine, 31 000 personnes domiciliées dans la région sont décédées en 2009, soit une augmentation de près de 2 % par rapport à l’année précédente. Le nombre de décès s’inscrit de nouveau dans une tendance à la hausse, avec l’arrivée à des âges élevés de générations plus ou moins nombreuses et après les mouvements nettement irréguliers liés à la canicule de 2003. La majorité des femmes décèdent passé l’âge de 85 ans tandis que les hommes sont sept sur dix à ne pas l’avoir atteint. Ces derniers ont une espérance de vie à la naissance moins élevée, de presque 7 ans. Plus de la moitié des décès surviennent dans un établissement de santé et plus d’un quart au domicile. Avec l’allongement de la durée de vie, la part des décès ayant lieu dans une maison de retraite augmente. Les deux principales causes de décès restent les tumeurs et les maladies de l’appareil circulatoire. Cependant, les hommes meurent plus fréquemment des premières et les femmes des secondes. Mortalité en hausse Plus d’une fois sur deux, les femmes meurent après 85 ans On rend plus souvent son dernier souffle à l’hôpital qu’à son domicile Tumeurs pour les hommes, maladies de l’appareil circulatoire pour les femmes Encadré Début 2007, l’Aquitaine compte près d’un millier de centenaires
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 11
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins



En Aquitaine, le nombre de décès
augmente en 2009,
n° 14 - octobre 2010 pour la troisième année consécutive


Mireille Dalla-Longa

Résumé

En Aquitaine, 31 000 personnes domiciliées dans la région sont décédées en 2009, soit
une augmentation de près de 2 % par rapport à l'année précédente. Le nombre de décès
s'inscrit de nouveau dans une tendance à la hausse, avec l'arrivée à des âges élevés de
générations plus ou moins nombreuses et après les mouvements nettement irréguliers
liés à la canicule de 2003.
La majorité des femmes décèdent passé l'âge de 85 ans tandis que les hommes sont sept
sur dix à ne pas l'avoir atteint. Ces derniers ont une espérance de vie à la naissance moins
élevée, de presque 7 ans.
Plus de la moitié des décès surviennent dans un établissement de santé et plus d'un quart
au domicile. Avec l'allongement de la durée de vie, la part des décès ayant lieu dans une
maison de retraite augmente.
Les deux principales causes de décès restent les tumeurs et les maladies de l'appareil
circulatoire. Cependant, les hommes meurent plus fréquemment des premières et les
femmes des secondes.

Publication
Mortalité en hausse
Près de 31 000 personnes résidant en Aquitaine sont décédées en 2009, soit 5,8 % des décès de
métropolitains. Ce nombre augmente de 1,8 % par rapport à l’année précédente, contre 1,1 %
dans l’Hexagone. La hausse varie de 0,5 % dans les Pyrénées-Atlantiques à 3,9 % en Dordogne.

En 2009, 31 000 décès en Aquitaine
Indice (base 100 en 1990)
106
105
104
103
Aquitaine
102
101
100
99
98
France métropolitaine
97
96
1991 1993 1995 1997 1999 2001 2003 2005 2007 2009
Décès annuels domiciliés, base 100 en 1990
Source : Insee - État civil

En Aquitaine, le nombre de décès augmente, en 2009, pour la troisième année consécutive 1/4 © INSEE 2010
Depuis 2007 et pour la troisième année consécutive, la mortalité est en hausse. Depuis plusieurs
années, le nombre de décès oscille autour des 30 000 dans la région. La barre des 31 000 n’avait
plus été franchie depuis 1985. Elle l’a été de nouveau en 2003 en raison d’un été caniculaire.
L’année suivante, l’Aquitaine compte mille décès de moins, soit le niveau le plus faible enregistré
depuis plusieurs décennies (au moins depuis 1975). La mise en œuvre de "plans canicule" a
probablement permis d’éviter des décès en 2004, mais certaines personnes très fragiles n’avaient
pas pu résister aux conditions climatiques de l’été 2003.
Par ailleurs, le niveau plus faible des années 2005-2008 témoigne de l'arrivée aux âges à fort taux
de mortalité des générations creuses nées durant le premier conflit mondial de 1914-1918. Ce
phénomène s'atténuera rapidement, 2009 montre déjà un retour à des niveaux de décès proches
d'avant 2003.
Plus d'une fois sur deux, les femmes meurent après 85 ans
Il meurt plus d'hommes que de femmes : 15 700 hommes pour 15 200 femmes en Aquitaine. En
lien avec une espérance de vie plus élevée pour les femmes que les hommes, 30 % des hommes
décédés avaient atteint l'âge de 85 ans tandis que les femmes étaient 56 %. Au niveau national,
ces proportions sont inférieures : respectivement 27 % et 52 %.

56 % des femmes décèdent après 85 ans
%
60
50
40
Hommes30
Femmes
20
10
0
Répartition des décès par âge et sexe en Aquitaine en 2009
Source : Insee - État civil



En effet, l'espérance de vie à la naissance est plus élevée en Aquitaine qu'en métropole. En 2007,
elle s'établit à 77,9 ans pour les Aquitains et 84,7 ans pour les Aquitaines contre 77,5 ans pour les
hommes et 84,3 ans pour les femmes en métropole. De nombreuses personnes vivent bien au-delà
et deviennent de plus en plus fréquemment centenaires.

En Aquitaine, le nombre de décès augmente, en 2009, pour la troisième année consécutive 2/4 © INSEE 2010
41 à
5 à 9
10 à 14
15 à 19
20 à 24
25 à 29
30 à 34
35 à 39
40 à 44
45 à 49
50 à 54
55 à 59
60 à 64
65 à 69
70 à 74
75 à 79
80 à 84
ns ou +85 a
Moins d’1 an
Début 2007, l’Aquitaine compte près d’un millier de centenaires

erPrès de mille centenaires résident en Aquitaine au 1 janvier 2007. Leur nombre a presque doublé depuis
1999. Ce taux d'accroissement est légèrement supérieur au taux national. Dans huit régions, les effectifs de
centenaires sont multipliés au moins par deux, voire par deux fois et demie en Alsace où l'augmentation est
la plus forte.
Le nombre de personnes âgées d'au moins cent ans croît des deux tiers en Dordogne et des trois quarts en
Gironde tandis qu'il double largement dans les autres départements de la région.
Ces personnes sont surreprésentées en Aquitaine. En effet, elles constituent 6,6 % de la population
centenaire de métropole alors que l'ensemble de la population aquitaine représente 5,1 % de la population
ede l'Hexagone. Ainsi, l'Aquitaine se place au 4 rang des régions métropolitaines derrière l'Île-de-France,
Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d'Azur. En termes de densité, avec 3 centenaires pour
e10 000 habitants, elle se situe au 5 rang, devancée par les régions Limousin (en tête avec une densité de
4,5), Bourgogne, Poitou-Charentes et Centre.
Près de neuf centenaires sur dix sont des femmes. Hormis en Dordogne, ils sont dans la région plus
nombreux à vivre dans un logement (54 %) que dans un établissement spécialisé (établissement de santé,
maison de retraite, etc.). Dans les Landes, ils le sont encore plus (62 %).
La plupart des centenaires ont perdu leur conjoint. Les hommes sont toutefois moins souvent dans ce cas
que les femmes : quasiment neuf femmes sur dix sont veuves tandis que moins de sept hommes sur dix
connaissent le veuvage. A contrario, 22 % des hommes se déclarent mariés contre 3 % des femmes.
Sources : Insee RP 2007 et RP 1999

On rend plus souvent son dernier souffle à l'hôpital qu'à son domicile
Plus de la moitié des décès surviennent dans un établissement de santé (46 % à l'hôpital et 10 %
en clinique privée) et plus d'un quart au domicile ou dans un logement. Ces proportions ne varient
pas au cours des trois dernières années. En revanche celle des décès ayant lieu dans une maison
de retraite passe de 11,7 % en 2006 à 12,8 % en 2009. L'allongement de la durée de vie et les
augmentations de capacité d'hébergement font croître le nombre de personnes y entrant.
Quelques spécificités départementales se dégagent. Ainsi, dans les Pyrénées-Atlantiques, la
proportion de décès survenus dans une clinique privée (24 %) est nettement plus élevée que dans
les autres départements aquitains, probablement en raison d'une part importante de lits offerts
dans le secteur hospitalier privé dans ce département. En revanche, 55 % des décès enregistrés en
Gironde ont lieu en établissement hospitalier. Ce constat est à lier à la présence du centre
hospitalier régional (CHR/CHU) sur le territoire girondin. En Dordogne, un décès sur cinq se produit
en maison de retraite. La proportion de personnes âgées dans ce département est la plus élevée de
la région. De fait, la capacité d'accueil des maisons de retraite y est surreprésentée (18 %) alors
que pour nombre d'indicateurs, le "poids" de la Dordogne en Aquitaine se situe entre 10 % et
13 %. Dans les Landes, dans pratiquement un cas sur trois, les personnes décèdent à leur domicile.

Répartition en % des décès selon le lieu en 2009

Domicile Établis- Clinique Maison Voie ou Autre ou Ensemble
ou sement privée de lieu non décès
logement hospitalier retraite public déclaré
Dordogne 26,7 41,3 6,0 21,0 2,1 2,8 100,0
Gironde 25,3 55,1 5,6 10,0 1,4 2,6
Landes 32,0 43,9 3,3 15,1 2,2 3,3 100,0
Lot-et-Garonne 27,8 42,8 11,2 13,7 1,7 2,7
Pyrénées-Atlantiques 26,0 34,0 24,2 11,1 1,3 3,5 100,0
Aquitaine 26,6 46,0 10,0 12,8 1,6 2,9 100,0
France métropolitaine 25,9 49,1 8,7 11,6 1,5 3,1 100,0
Source : Insee - État civil

En Aquitaine, le nombre de décès augmente, en 2009, pour la troisième année consécutive 3/4 © INSEE 2010 Tumeurs pour les hommes, maladies de l'appareil circulatoire pour les femmes
Les deux principales causes de décès restent les maladies de l'appareil circulatoire et les tumeurs. En 2007, en
Aquitaine, 60 % des décès, à parts égales, leur sont dus. Parmi les 40 % restants, interviennent le plus
souvent, mais dans une moindre mesure, les causes externes de blessure et d'empoisonnement (7 % des
décès) et les maladies de l'appareil respiratoire (6 %).
Les hommes meurent dans un cas sur trois des suites d'une tumeur et dans un cas sur quatre de maladies de
l'appareil circulatoire. Pour les femmes, ces situations s'inversent.
D'une manière générale, les hommes se suicident plus souvent que les femmes. Dans la région, en 2007, ils
ont été trois fois plus nombreux que les femmes à mettre fin à leurs jours. Ils sont aussi trois fois plus
nombreux à avoir perdu la vie dans un accident de transport.

Pour en savoir plus


Données détaillées des statistiques d'état civil sur les décès en 2009
www.insee.fr - Thèmes - Population - Fécondité - Espérance de vie - Mortalité - Données détaillées - Aquitaine

Décès par commune, département et région de 2000 à 2009
www.insee.fre de vie - Mortalitquitaine

Décès par cause et département pour les hommes et les femmes
www.insee.fr - Thèmes - Santé - Maladie - Accidents - Drogues - Chiffres clés - Aquitaine

15 000 centenaires en 2010 en France, 200 000 en 2060 ?
Insee Première n°1319 - octobre 2010

Le nombre de décès augmente, l’espérance de vie aussi
Insee Première n°1318 - octobre 2010













(Version imprimable de : http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?reg_id=4&ref_id=16839)
En Aquitaine, le nombre de décès augmente, en 2009, pour la troisième année consécutive 4/4 © INSEE 2010

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.