Fiches thématiques sur les régions

Publié par

28 fiches

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 10
Nombre de pages : 57
Voir plus Voir moins

Profilcouleur:Profild'imprimanteCMJNgénérique
Composite150lppà45degrés
FICHES THÉMATIQUES
Régions
N:\SIL\Doe\DPE\STE\OUTILS.SIL\STYLE\_DONNEEs\1.CollectionRéférences\Tourisme(P279CV)\000\Intercalaires()\11-Régions.cdr
jeudi2avril200912:37:15Profil couleur : Profil d’imprimante CMJN gØnØrique
Composite 150 lpp 45 degrØs
8.1 Tourisme en Alsace
eGrande par sa renommée, l’Alsace est la En 2007, l’Alsace se situe au 11 rang des
plus petite des régions françaises avec ses régions françaises pour le nombre de nuitées
deux départements, le Haut-Rhin et le en hôtellerie avec 5,8 millions de nuitées. À
Bas-Rhin. Ce qui explique en partie qu’elle se la frontière de l’Allemagne et de la Suisse,
esitue au 20 rang des régions françaises en l’Alsace est la région française dont la part
matière des séjours touristiques français. des nuitées étrangères est la plus importante :
En 2007, l’Alsace offre 111 500 lits touristi- 40 % des nuitées hôtelières. La première
ques marchands. 39 % de ces lits sont situés clientèle est l’Allemagne avec 27 % des
dans des hôtels ou des résidences de tourisme nuitées étrangères, devant la Belgique (18 %).
et 31 % en hôtellerie de plein air. Les marchés italien, suisse et britannique
Avec ses 11 millions de touristes en 2007, représentent chacun entre 7 % et 10 % des
l’Alsace génère 23 millions de nuitées, nuitées. La fréquentation hôtelière est princi-
dont 10 millions de nuitées marchandes palement concentrée sur Strasbourg qui
et 13 millions de nuitées non marchandes. concentre à elle seule 35 % des nuitées. Par
La clientèle française est plus particulièrement ailleurs, 1 nuitée sur 5 a lieu dans le vignoble
parisienne ou de proximité : Alsace, Lorraine alsacien, traversé par la route des vins. Les
et Franche-Comté. Ainsi, au niveau des meilleurs mois sont septembre avec le
régions, l’Île-de-France est la première région tourisme de loisirs ou d’affaires, et décembre
émettrice (24 % des séjours en Alsace) devant avec les marchés de Noël présents dans toute
le Nord (12 %) et l’Alsace elle-même (10 %). l’Alsace. Viennent ensuite le mois d’août,
Pratiquement 1 visiteur sur 2 vient en Alsace puis juin-juillet.
pour visiter les villes ou villages à maisons Le tourisme génère en Alsace près de
typiques. Plus globalement, qu’ils soient 25 000 emplois salariés. Il s’évalue à l’aide de
français ou étrangers, touristes ou excursion- l’estimation de l’emploi salarié dans le
nistes, 60 % des visiteurs déclarent que c’est tourisme en Alsace qui représente en été
toute la « tradition alsacienne » qui est une 3,5 % des salariés alsaciens. L’activité touris-
motivation de visite : villes, villages, gastro- tique permet de maintenir et de développer
nomie, visite de caves, route des vins… Le des emplois dans des secteurs géographiques
tourisme culturel (visite de sites, musées…) et faiblement dotés en autres activités écono-
le de nature (randonnée, VTT…) miques ; elle est également beaucoup plus
sont aussi très souvent cités. L’enquête créatrice d’emplois que l’ensemble des
Marketing des clientèles (EMC) réalisée en secteurs.
été, révèle aussi que les points forts de En 2006, la consommation touristique
l’Alsace résident dans la beauté des paysages, intérieure totale a été estimée à 2,4 milliards
des sites et des villages, ainsi que la qualité d’euros, soit 5,1 % du PIB régional de
des hébergements. l’Alsace.
Définitions
Enquête Marketing des clientèles (EMC) : elle est réalisée l’été pour le Comité régional du tourisme d’Alsace.
Elle porte sur la période s’étendant d’avril à septembre.
Pour en savoir plus
Site internet du Comité régional du tourisme d’Alsace : www.clicalsace.com
194 Le tourisme en France, édition 2008
801.ps
N:\H256\STE\s8l6hf Catherine\Tourisme\801\801.vp
jeudi 12 mars 2009 11:13:37Profil couleur : Profil d’imprimante CMJN gØnØrique
Composite 150 lpp 45 degrØs
Tourisme en Alsace 8.1
1. Hébergements touristiques en Alsace erau 1 janvier 2008
Nombre d’établissements Nombre de lits
Hébergement marchand 4 580 111 494
Hôtellerie 563 37 862
hôtels 0 à 2 étoiles 409 24 090
hôtels 3 et 4 étoiles 154 13 772
Hôtellerie de plein air 102 34 707
campings 1 et 2 étoiles 66 18 444
campings 3 et 4 étoiles 36 16 263
Résidences de tourisme et établissements assimilés 16 3 488
Villages de vacances 11 3 132
Auberges de jeunesse 8 910
Centres de vacances 349 15 449
Locations (meublés, chambres) 3 531 14 102
1Hébergement non marchand 21 776 108 880
1. Résidences secondaires (logements utilisés pour les week-ends, les loisirs ou les vacances), logements loués (ou à louer) pour les séjours touristiques.
Source : Insee, Observatoire régional du Tourisme d’Alsace, direction du Tourisme.
2. Nombre de nuitées 3. Répartition
par type d’hébergement de la fréquentation hôtelière par espace
en millions Massif vosgien
6 11 %
5 Strasbourg
Plaines
35 %et collines
4
14 %
3
2
1
Vignoble
19 %
0 Colmar
Hôtellerie Hôtellerie Hébergements Hébergements 11 %Mulhouse
de plein air collectifs locatifs
10 %
Sources : Insee ; direction du Tourisme, EFH et EFHPA 2007 ; ORTA, Euroeka
2007 pour les hébergements collectifs et locatifs. Sources : Insee ; direction du Tourisme ; ORTA, EFH 2007.
4. Nuitées hôtelières étrangères 5. Taux d’occupation hôtelier mensuel
en %Allemagne
80
Belgique
70Italie
Suisse
60
Royaume-Uni
Pays-Bas 50
États-Unis
40Espagne
Danemark
30
Autres pays
200 200 400 600
en milliers de nuitées Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
Sources : Insee ; direction du Tourisme, EFH 2007. Sources : Insee ; direction du Tourisme ; ORTA, EFH 2007.
Fiches - Régions 195
801.ps
N:\H256\STE\s8l6hf Catherine\Tourisme\801\801.vp
jeudi 12 mars 2009 11:13:43Profil couleur : Profil d’imprimante CMJN gØnØrique
Composite 150 lpp 45 degrØs
8.2 Tourisme en Aquitaine
L’Aquitaine possède un riche patrimoine vacances (74 % des nuitées) ; les touristes
historique (vestiges préhistoriques, villages sont attirés par la mer, le soleil et la décou-
pittoresques, châteaux) et naturel (265 kilomè- verte du patrimoine naturel et culturel. Le
tres de littoral préservé, grands lacs, parcs tourisme affinitaire est également important,
naturels, Pyrénées), ainsi que des traditions surtout pour la clientèle française : 25 % des
gastronomiques et viticoles. séjours.
eCes atouts en font la 5 région française en 84 % des touristes séjournant en Aquitaine de
termes de nuitées touristiques totales, avec mai à septembre sont français. Ils sont majori-
7,7 % des comptabilisées en France, tairement originaires d’Aquitaine (27 %), de
après Provence - Alpes - Côte d’Azur, Rhône- Midi-Pyrénées (16 %), d’Île-de-France (16 %)
Alpes, Île-de-France et Languedoc-Roussil- et de Rhône-Alpes (7 %). En termes de
lon. Le nombre total de nuitées est passé de nuitées, la région Île-de-France est la
92,5 millions en 2002 à 88,8 millions en première région émettrice vers l’Aquitaine,
2006. Depuis la baisse de 2003 due à un suivie de Midi-Pyrénées et de l’Aquitaine.
contexte international difficile, à la canicule, Les étrangers représentent 16 % des séjours
et amplifiée en Aquitaine par le naufrage du tous hébergements confondus (mais 22 % en
Prestige, la région se situe dans une hébergement marchand) et 17 % des nuitées.
dynamique de reconquête et sa fréquenta- Plus de 8 touristes étrangers séjournant en
tion, tant extra qu’intra-régionale, augmente Aquitaine sur 10 sont originaires d’Europe :
chaque année. Royaume-Uni (25 %), Pays-Bas (21 %),
L’Aquitaine offre 1,2 million de lits touristi- Espagne (14 %), Allemagne (12 %) et
ques, dont 450 000 en hébergement Belgique (9 %). 37 % des nuitées étrangères
marchand. La capacité d’accueil la plus sont réalisées sur le littoral et 43 % dans
importante du secteur marchand est celle de l’intérieur et les grandes villes. 20 % sont le
l’hôtellerie de plein air : plus de 260 000 lits. fait de touristes étrangers itinérants. Hors
Excentrée par rapport aux grands centres saison (d’octobre à avril), les clientèles étran-
urbains septentrionaux, l’Aquitaine se carac- gères ne représentent plus que 8 % des
térise par une durée moyenne de séjour plus séjours et 9 % des nuitées.
longue que la moyenne : 6,1 jours contre L’économie du tourisme a généré
4,9 jours. Plus de la moitié des séjours 45 000 emplois salariés en moyenne sur
français réalisés en Aquitaine sont des longs l’année 2003, soit 4,7 % des emplois salariés
séjours. La saisonnalité est très marquée : de la région, ce qui situe le tourisme parmi les
72 % des nuitées marchandes et non premiers secteurs d’emplois de l’Aquitaine.
marchandes, sont réalisées entre mai et Les emplois touristiques salariés se caracté-
septembre, et la moitié en juillet et août. risent par une très grande saisonnalité
De mai à septembre 2007, l’Aquitaine a (de 31 600 emplois en janvier à 65 900 en
comptabilisé 8,35 millions de séjours touristi- août) et un recours très fréquent au temps
ques, générant 61,5 m de nuitées. Le litto- partiel. L’hôtellerie génère à elle seule
ral aquitain (10 % du territoire) recueille 51 % 25 % des emplois du secteur touristique.
des nuitées et 42,5 % des séjours tandis que Entre mai et septembre 2006, les touristes séjour-
l’intérieur, notamment grâce aux grandes villes, nant en Aquitaine ont dépensé 2,9 milliards
compte 49 % des nuitées et 57,5 % des séjours. d’euros. En 2006, la consommation touris-
L’Aquitaine est très prisée des familles qui tique intérieure s’est élevée à 4,5 milliards
génèrent un séjour sur deux entre mai et d’euros, soit 7,9 % de la consommation
septembre. C’est surtout une destination de française régionalisable.
Pour en savoir plus
• Site internet du Comité régional du tourisme d’Aquitaine : www.tourisme-aquitaine.fr
Le 4 pages, Insee Aquitaine - CRTA, mai 2006.
196 Le tourisme en France, édition 2008
802.ps
N:\H256\STE\Q3mc1e Pascal\_DonnØes\Tourisme\802\802.vp
jeudi 12 mars 2009 15:08:39Profil couleur : Profil d’imprimante CMJN gØnØrique
Composite 150 lpp 45 degrØs
Tourisme en Aquitaine 8.2
1. Hébergements touristiques en Aquitaine erau 1 janvier 2008
Nombre d’établissements Nombre de lits
Hébergement marchand 19 125 447 147
Hôtellerie de tourisme 1 102 60 464
hôtels 0 à 2 étoiles 841 39 878
hôtels 3 et 4 étoiles 261 20 586
Hôtellerie de plein air 685 261 388
campings 1 et 2 étoiles 378 98 853
campings 3 et 4 étoiles 307 162 535
Résidences de tourisme classées 102 29 834
Villages de vacances classés 90 24 789
1Meublés touristiques 17 136 70 000
dont : chambres d’hôtes labellisées 2 384 4 768
Auberges de jeunesse 10 672
2Hébergement non marchand 164 533 822 665
1. Estimation 2004.
2. Résidences secondaires (logements utilisés pour les week-ends, les loisirs ou les vacances), logements loués (ou à louer) pour les séjours touristiques.
Sources : CRTA ; Insee ; direction du Tourisme.
2. Fréquentation touristique journalière 3. Poids de l’emploi salarié touristique
en Aquitaine dans l’emploi total salarié aquitain
en millions de nuitées en milliers
1,2
Autres emplois salariés Emplois salariés touristiques
6,6 % 6,8 %1 0001,0
4,9 % 5,0 %4,6 %4,5 %4,5 %4,2 %
3,9 %0,8 3,6 % 4,3 %
3,5 %
900
0,6
0,4
800
0,2
0,0 700
J FM A M J J A S O D JF M A M J J A NDN S O
Source : Bureau d’études touristiques F. Marchand, 2007. Sources : CRTA ; Insee Aquitaine, DADS 2003.
4. Nuitées étrangères
En hôtellerie de tourisme En hôtellerie de plein air
Royaume-Uni Pays-Bas
Espagne
Allemagne
Allemagne
Royaume-Uni
Belgique
États-Unis Belgique
Pays-Bas
Espagne
Suisse
Suisse
Italie
Autres paysAutres pays
050 100 150 300 0 250 500 750 1 000 1 250 1 500 1 750200 250
en milliers en milliers
Sources : Insee ; direction du Tourisme ; CRTA, EFH 2007.
Fiches - Régions 197
802.ps
N:\H256\STE\Q3mc1e Pascal\_DonnØes\Tourisme\802\802.vp
jeudi 12 mars 2009 15:08:40Profil couleur : Profil d’imprimante CMJN gØnØrique
Composite 150 lpp 45 degrØs
8.3 Tourisme en Auvergne
Marquée par la plus grande chaîne de population auvergnate à la découverte de sa
volcans d’Europe, riche de multiples lacs, région. La clientèle étrangère représente
dotée de prestigieuses sources d’eaux environ un quart des nuitées dans les
minérales et de 10 stations thermales, de campings, mais seulement 12 % des nuitées
stations de sports d’hiver, de deux grands en hôtellerie, en progression dans le haut de
parcs naturels régionaux, l’Auvergne gamme. Les visiteurs étrangers sont majoritai-
combine les attraits de la montagne douce et rement hollandais, mais aussi britanniques,
d’un environnement rural préservé adapté belges et allemands. Mais la région arrive
aux randonneurs, qualifié d’authentique par parmi les derniers rangs des régions françai-
les touristes. ses pour le volume de fréquentation
L’Auvergne propose 594 730 lits touristiques : étrangère sur l’année.
443 755 lits en hébergement non marchand En 2007, la région attire surtout une popula-
et 150 975 lits touristiques marchands. Les tion âgée de plus de 50 ans, résidant dans des
317 campings classés régionaux représentent agglomérations petites ou moyennes, ou des
45 % de l’hébergement marchand en nombre ruraux. Elle enregistre ses meilleures perfor-
de lits, contre 21 % pour les 681 hôtels. La mances en parts de marché sur les clientèles
région dispose également de 34 738 lits en françaises en février grâce à l’activité liée aux
meublés de tourisme et chambres d’hôtes, et stations de montagne (malgré une forte
de 16 292 lits dans les résidences de tourisme dépendance aux aléas climatiques), ainsi
et villages de vacances. qu’en juin et juillet. L’activité thermale
L’Auvergne est le berceau de plusieurs grands enregistre environ 800 000 journées curistes
réseaux nationaux (Logis de France, Gîtes de (près de 9 % du marché national pour un
eFrance, Valvvf). L’offre hôtelière est 5 rang des régions) et contribue à élargir la
concentrée sur les grandes agglomérations de saison dans les stations. Le tourisme d’affaires
Clermont-Ferrand et Vichy, le massif du et de congrès stimule l’activité hôtelière des
Sancy, les autres stations thermales et autres agglomérations.
pôles urbains. Les autres formes d’héberge- La consommation touristique en Auvergne
ment couvrent plus largement l’ensemble du est évaluée à 2,7 milliards d’euros en 2006,
territoire régional, avec un poids dominant soit environ 7,5 % du PIB régional. La
des campings et des gîtes dans le Cantal et dépense totale des clientèles séjournant dans
des hébergements collectifs en Haute-Loire. la région est évaluée à 1,3 milliard d’euros,
L’offre d’hébergement évolue progressive- dont la moitié pour l’hébergement et l’autre
ment vers une montée en gamme. moitié dépensée en alimentation, restaura-
Avec 2,9 % du marché national et 26,8 millions tion, loisirs, souvenirs. Les clientèles séjour-
de nuitées de résidents en 2007, l’Auvergne nant en hôtellerie génèrent plus de la moitié
eatteint la 11 place des régions françaises et se des dépenses totales réalisées par les clientè-
ehisseàla9 place pour les nuitées en séjours les en séjours dans les diverses formes
personnels en hébergement marchand. Avec d’hébergement marchand.
6,4 % des nuitées françaises à la montagne et Les entreprises caractéristiques du tourisme
5,1 % des à la campagne, représentent plus de 12 000 emplois directs.
l’Auvergne souligne sa dualité. L’Insee Auvergne estime à 18 000 le nombre
En 2007, la clientèle originaire de la région d’emplois salariés liés au tourisme en Auvergne,
parisienne réalise 22 % des nuitées parmi les variant entre 13 000 en hiver et 26 000 en été.
clientèles résidentes et les Rhônalpins La région dénombre également environ 3 000
environ 16 %. On assiste aussi au développe- emplois non-salariés dans des secteurs d’activité
ment de courts séjours de la part de la qui relèvent directement du tourisme.
Pour en savoir plus
• SPOT Auvergne, site internet www.spot-auvergne.fr
198 Le tourisme en France, édition 2008
803.ps
N:\H256\STE\Q3mc1e Pascal\_DonnØes\Tourisme\803\803.vp
jeudi 12 mars 2009 15:11:082*
3-4*
Profil couleur : Profil d’imprimante CMJN gØnØrique
Composite 150 lpp 45 degrØs
Tourisme en Auvergne 8.3
1. Hébergements touristiques en Auvergne erau 1 janvier 2008
Nombre d’établissements Nombre de lits
Hébergement marchand 10 283 150 975
Hôtellerie de tourisme 681 31 502
hôtels 0 à 2 étoiles 608 25 786
hôtels 3 et 4 étoiles 73 5 716
Hôtellerie de plein air 317 68 157
campings 1 et 2 étoiles 205 33 972
campings 3 et 4 étoiles 112 34 185
Résidences de tourisme et établissements assimilés 14 4 029
Villages de vacances 57 12 263
Meublés de tourisme 7 628 31 576
dont : meublés labellisés 2 798 11 192
Chambres d’hôtes labellisées 1 581 3 162
Auberges de jeunesse 5 286
1Hébergement non marchand 88 751 443 755
1. Résidences secondaires (logements utilisés pour les week-ends, les loisirs ou les vacances), logements loués (ou à louer) pour les séjours touristiques.
Sources : Insee ; direction du Tourisme, SPOT-Auvergne.
2. Origine géographique des nuitées 3. Nuitées marchandes par département
personnelles des résidents en Auvergne selon le type d’hébergement en 2007
Hôtels
Allier22 %
Cantal
Campings
Haute-Loire
Puy-de-Dôme
Meublés (y c. gîtes,
12 % 16 % chambres d’hôtes)
% des nuitées
>6% Autres hébergements
touristiques3 à6%
2 à3%
0 1 2 34
<2% en millions
Source : direction du Tourisme ; TNS-Sofres, SDT 2007. Source : SPOT Auvergne.
4. Nuitées dans les hôtels et les campings 5. Répartition des dépenses des clientèles
en 2007 séjournant en hébergement marchand
en millions Autres
2,0
20 %Étrangers
Français
1,5
1,0
Hôtels
54 %Meublés
0,5 21 %
0,0
1-2* 3-4*
Campings 5 %Hôtels Campings
Sources : Insee ; direction du Tourisme, EFH - EFHPA 2007. Source : SPOT Auvergne.
Fiches - Régions 199
803.ps
N:\H256\STE\Q3mc1e Pascal\_DonnØes\Tourisme\803\803.vp
jeudi 12 mars 2009 15:11:10
0-1*Profil couleur : Profil d’imprimante CMJN gØnØrique
Composite 150 lpp 45 degrØs
8.4 Tourisme en Bourgogne
Située entre les couloirs de la Saône et de la français séjournant en Bourgogne sont
Loire, le sud-est du Bassin parisien, le principalement franciliens, rhônalpins mais
nord-est du Massif central et le sud du Plateau également pour une grande partie originaires
de Langres, desservie par de nombreux axes de la région elle même. Ils sont pour la
autoroutiers et ferroviaires, la Bourgogne plupart âgés de 50 ans ou plus (42 %). La
ebénéficie d’une position géographique Bourgogne obtient le 14 rang des régions
avantageuse, à proximité d’une très impor- pour les nuitées françaises dans l’hôtellerie et
etante zone de chalandise. Outre cette acces- le 15 pour celles en campings.
sibilité, la Bourgogne tient son attractivité de Les motifs de séjour sont principalement la
son patrimoine exceptionnel témoin d’un riche visite à la famille : 54 % en Bourgogne contre
passé, de ses vignobles prestigieux et de ses 43 % en France entière. Si les séjours sans
paysages préservés. Elle offre de plus près de activité particulière sont fréquemment
1 000 km de voies navigables et 42 ports de évoqués (30 %), la promenade (23 %) et la
plaisance, ainsi que 800 km de pistes cyclables. visite de villes et de sites (17 %) figurent
eEn 14 position au niveau national en termes parmi les activités principalement citées.
de fréquentation avec 34 millions de nuitées, Enfin, la découverte viti-vinicole et gastrono-
l’activité touristique représente 6,3 % du PIB mique intéresse 6 % des touristes (contre
régional (contre 6,1 % pour la France entière). moins de 4 % dans la France entière). Sur les
Le parc d’hébergement bourguignon se compose canaux de la région, 400 coches de plaisance
ede près de 90 000 résidences secondaires dont (2 flotte après celle du Languedoc-Roussillon)
8 % sont la propriété d’étrangers, notamment circulent en 2007, ainsi que 10 bateaux-prome-
suisses, néerlandais et britanniques. nade et 33 péniches-hôtels. La clientèle des
Concernant l’hébergement marchand, l’hôtel- coches de plaisance est principalement étran-
lerie de tourisme avec 4,8 millions de nuitées gère avec 81 % des contrats de location ; parmi
ese positionne au 12 rang des régions françai- les touristes étrangers, on trouve de nombreux
ses pour la fréquentation. L’offre régionale Suisses (18 % des contrats) et Britanniques
(36 % des lits marchands) se caractérise par (13 %).
une offre de moyenne gamme : 49 % des lits La clientèle étrangère de la région représente
en hôtellerie 2 étoiles. La Bourgogne est la 30 % des nuitées de l’essentiel des héberge-
e14 région française en termes de fréquenta- ments marchands (hôtels, campings et gîtes
tion en hôtellerie de plein-air avec 1,1 million ruraux). La grande majorité des étrangers sont
de nuitées ; elle possède un parc important : d’origine européenne, les Européens du Nord
48 % des lits marchands, principalement en étant les plus nombreux. Les Néerlandais
camping 3 étoiles (42 %) et 2 étoiles (27 %). représentent 28 % des nuitées étrangères, les
L’offre en emplacements locatifs équipés d’un Britanniques 18 %, les Allemands 15 % et les
ehébergement léger reste minime avec 6 % Belges 14%. La Bourgogne est la 9 région
seulement de l’offre de plein air. française pour le nombre de nuitées étrangè-
e eLa Bourgogne se classe au 13 rang des desti- res dans les hôtels et la 13 pour les nuitées
nations régionales pour la clientèle française, étrangères dans les campings.
qui représente 70 % de la totale de Près de 20 000 emplois salariés sont liés au
la région. Les séjours sont pour les trois quarts tourisme, soit 3,8 % de l’emploi salarié régio-
de courte durée puisque la durée moyenne nal. Le poids du tourisme représente en
de séjour est de 3,8 nuits. Les touristes période estivale 4,4 % des emplois salariés.
Pour en savoir plus
• Site internet : www.bourgogne-tourisme-pro.com, rubrique « Chiffres du Tourisme ».
« Le tourisme fluvial en France en 2006 », juillet 2007, ODIT-France.
200 Le tourisme en France, édition 2008
804.ps
N:\H256\STE\Gprnqg Mireille\tourisme2008\fiches\804\804.vp
lundi 30 mars 2009 18:18:58Profil couleur : Profil d’imprimante CMJN gØnØrique
Composite 150 lpp 45 degrØs
Tourisme en Bourgogne 8.4
1. Hébergements touristiques en Bourgogne
erau 1 janvier 2008
Nombre d’ établissements Nombre de lits
4 823 92 961Hébergement marchand
Hôtellerie de tourisme 611 33 504
hôtels 0 à 2 étoiles 456 24 130
hôtels 3 et 4 étoiles 155 9 374
Hôtellerie de plein air 209 44 364
campings 1 et 2 étoiles 129 19 653
campings 3 et 4 étoiles 80 24 711
Résidences de tourisme et établissements assimilés 8 1 771
Villages de vacances 6 1 014
Meublés classés tourisme 1 925 8 180
Chambres d’hôtes labellisées 2 064 4 128
1Hébergement non marchand 89 057 267 171
1. Résidences secondaires (logements utilisés pour les week-ends, les loisirs ou les vacances), logements loués (ou à louer) pour les séjours touristiques.
Sources : Insee, direction du Tourisme, CRT.
3. Répartition de la fréquentation
2. Nuitées par type d’hébergement
selon le type d’hébergement
100 %en millions
5
Étrangers
Français
4
3
50 %
2
1
0%0
Hôtellerie Hôtellerie de plein air Gîtes de France* Hôtellerie Hôtellerie de plein air Gîtes de France*
* En service réservation. * En service réservation.
Sources : Insee ; direction du Tourisme ; Gîtes de France, EFH - EFHPA 2007. Sources : Insee ; direction du Tourisme ; Gîtes de France, EFH - EFHPA 2007.
4. Répartition de la fréquentation 5. Répartition de la fréquentation
par département étrangère
Yonne
Pays-Bas15 %
Royaume-UniCôte d'Or
43 % Allemagne
Belgique
Italie
Suisse
États-Unis
EspagneSaône-et-Loire
31 % Japon
Autres pays
Nièvre 010 20 30
11 % en%
Sources : Insee ; direction du Tourisme ; Gîtes de France en service réserva- -Sources : Insee ; direction du Tourisme ; Gîtes de France en service réserva
tion, EFH - EFHPA 2007. tion, EFH - EFHPA 2007.
Fiches - Régions 201
804.ps
N:\H256\STE\Gprnqg Mireille\tourisme2008\fiches\804\804.vp
lundi 30 mars 2009 18:18:58Profil couleur : Profil d’imprimante CMJN gØnØrique
Composite 150 lpp 45 degrØs
8.5 Tourisme en Bretagne
Avec 3 000 km de littoral, la Bretagne se Ouest enregistre 35,2 % des nuitées. Trois
distingue des autres régions françaises en se focales sont indispensables à la compréhen-
epositionnant comme la 5 région en matière sion de la géographie du tourisme français en
de nuitées touristiques françaises pour Bretagne : la première relève de l’histoire migra-
l’ensemble des séjours réalisés (7,4 % des nuitées) toire des Bretons en France, la deuxième tient à
après les régions Île-de-France, Provence - de bonnes dessertes par rapport aux principales
Alpes - Côte d’Azur, Rhône-Alpes, et Langue- régions émettrices, et la troisième s’explique par
redoc-Roussillon. Mais elle est la 1 région de une forte notoriété de l’identité patrimoniale et
séjour mer des Français avec 15,2 % de part de culturelle de la région.
marché des séjours des résidents français en La fréquentation étrangère traduit une
France. Avec 9,8 % des séjours des résidents en faible diversité des origines géographiques
France en gîte rural et chambres d’hôte, la étrangères malgré une inflexion récente
eBretagnesesitueen2 position derrière vers la diversification. Elle représente 18 %
Rhône-Alpes pour ce mode d’hébergement. La des nuitées totales, dont 70 % proviennent de
région accueille 9 millions de touristes annuels touristes résidant au Royaume-Uni (45 % des
avec une forte concentration des nuitées au cœur nuitées) et en Allemagne (25 %) ; la troisième
de la saison, puisque les deux tiers des clientèle étrangère est néerlandaise (13 % des
99 millions de nuitées sont réalisées en nuitées). On note récemment une progres-
juillet-août. sion significative de la clientèle espagnole
En Bretagne, l’offre en hôtellerie de plein air dans l’hôtellerie de plein air en particulier.
eest très développée : elle se situe au 4 rang L’excursionnisme (déplacement à la journée
ernational, et au 1 rang pour les campings à plus de 50 km du lieu de résidence
2 étoiles. L’offre en chambres d’hôte et en habituelle) a été estimé à 20 millions d’excur-
eauberges de jeunesse se place au 2 rang sions en 2005, dont plus de 20 % effectuées
national, tandis que l’offre en meublés et en en juillet-août ; ce qui augmente la concen-
erésidences secondaires vient au 5 rang. Le tration de la fréquentation sur l’espace littoral
volume de lits marchands est de 409 000 lits urbain et littoral rural, où se réalisent déjà
pour un nombre de lits total de 1 400 000 : la près de 90 % des nuitées selon l’enquête
région peut ainsi accueillir au maximum Morgoat (Mise en œuvre globale et régionale
50 % de population additionnelle. Tandis de l’observation de l‘activité touristique).
que les parcs de l’hôtellerie et l’hôtellerie de Le poids économique du tourisme dans la
plein air se restructurent vers le haut de région est relativement important. L’emploi
gamme, les autres modes d’hébergement se salarié dans le tourisme est estimé à 4,6 % des
ediversifient. salariés de Bretagne (6 rang des régions
La fréquentation française est générée avant métropolitaines) : il varie de 29 000 emplois
tout par un tourisme de relative proximité. La en janvier à 68 000 emplois en août. Les deux
clientèle d’Île-de-France représente 40 % des tiers de ces emplois touristiques se trouvent
nuitées françaises, la clientèle de proximité sur les côtes bretonnes. La consommation
(Bretagne, Pays de la Loire et Basse-Normandie) intérieure totale est estimée à 5,4 milliards
compte 24,5 % des nuitées et celle du Grand
Définitions
Grand Ouest : comprend les régions Basse-Normandie, Bretagne, Centre, Haute-Normandie, Pays de la Loire et
Poitou-Charentes.
Pour en savoir plus
Observatoire régional du tourisme de Bretagne http://pagespersoor ange.fr/o.r.t.bretagne
« Le tourisme en Bretagne », Chiffres clés n° 12, décembre 2007, ORT Bretagne.
202 Le tourisme en France, édition 2008
805.ps
N:\H256\STE\Gprnqg Mireille\tourisme2008\fiches\805\805.vp
mardi 31 mars 2009 10:49:32

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.