Immigrés en Franche-Comté, plus fréquemment en ville et en âge de travailler

De
Publié par

- 1 - Nº 93 - octobre 2012 Nº 93 octobre 2012 www.insee.fr/fc insee-contact@insee.fr 09 72 72 4000 (tarif appel local) 77 900 immigrés vivent en Franche-Comté en 2009. Ils représentent un peu moins de 7 % de la population régionale. La proportion d’immigrés est la plus faible dans le département de Haute-Saône et la plus forte dans le Territoire de Belfort. La population immigrée présente des caractéristiques propres : elle habite davantage en milieu urbain et une bonne moitié a entre 25 et 54 ans. La définition des immigrés, Ils représentent 6,7 % de la Les immigrés habitent da- Les immigrés résidant dans la prédominance de certaines guerre mondiale, les arrivées adoptée par le Haut conseil population. Cette proportion vantage dans les villes de la région sont issus de trois nationalités. Après la seconde ont concerné les Italiens, les à l’intégration en 1991, est inférieure à la moyenne plus de 10 000 habitants vagues d’immigration. La La moyenne régionale masque les écarts combine deux caractéristi- de France métropolitaine et leur agglomération : ces première est arrivée entre entre départements ques : le lieu et la nationalité (8,5 %). Cependant, cette villes rassemblent 27,3 % de les deux guerres mondiales, Nombre et part d’immigrés parmi les francs-comtois à la naissance.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 25
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins

- 1 -
Nº 93 - octobre 2012
Nº 93
octobre 2012
www.insee.fr/fc
insee-contact@insee.fr
09 72 72 4000 (tarif appel local)
77 900 immigrés vivent en Franche-Comté en 2009. Ils représentent un peu moins de 7 % de la population régionale.
La proportion d’immigrés est la plus faible dans le département de Haute-Saône et la plus forte dans le Territoire de Belfort.
La population immigrée présente des caractéristiques propres : elle habite davantage en milieu urbain
et une bonne moitié a entre 25 et 54 ans.
La définition des immigrés, Ils représentent 6,7 % de la Les immigrés habitent da- Les immigrés résidant dans la prédominance de certaines guerre mondiale, les arrivées
adoptée par le Haut conseil population. Cette proportion vantage dans les villes de la région sont issus de trois nationalités. Après la seconde ont concerné les Italiens, les
à l’intégration en 1991, est inférieure à la moyenne plus de 10 000 habitants vagues d’immigration. La
La moyenne régionale masque les écarts
combine deux caractéristi- de France métropolitaine et leur agglomération : ces première est arrivée entre
entre départements
ques : le lieu et la nationalité (8,5 %). Cependant, cette villes rassemblent 27,3 % de les deux guerres mondiales,
Nombre et part d’immigrés parmi les francs-comtois
à la naissance. Si une per- moyenne régionale masque la population franc-comtoise la seconde durant les Trente
dont immigrés
sonne est née à l’étranger les écarts qui existent entre pour 50,0 % des immigrés Glorieuses, période de recons- Population
Nombre Part (en %)
de nationalité étrangère, les départements : la pro- de la région. Plus largement, truction et de développement.
Doubs 525 276 40 160 7,6
elle est considérée « immi- portion d’immigrés est la 69,1 % des immigrés vivent La troisième vague débute en
Jura 261 277 14 854 5,7
grée » même si par la suite, plus faible en Haute-Saône dans une des communautés 1997. Aujourd’hui, la popula-
Haute-Saône 239 194 10 719 4,5
elle a acquis la nationalité (4,5 %) et la plus forte dans d’agglomération ou de com- tion immigrée franc-comtoise
Territoire de Belfort 142 461 12 171 8,5
française. le Territoire de Belfort où elle munes qui englobent ces villes, est issue essentiellement des
Franche-Comté 1 168 208 77 904 6,7
En 2009 en Franche-Comté, est équivalente à la moyenne contre à peine la moitié de la deuxième et troisième vagues France métropolitaine 62 465 709 5 326 523 8,5
Source : Insee (recensement de la population 2009 [exploitation principale])
on recense 77 900 immigrés. métropolitaine. population franc-comtoise. d’immigration ce qui explique - 2 -
Nº 93 - octobre 2012
11,5 % d’immigrés
62 % sont originaires de constitués d’hommes venus 55 ans, 63 % sont nés en
Pyramide des âges de la population immigrée
à Besançon
de Franche-Comté en 2009
cinq pays : Algérie, Maroc, travailler dans la région. Par Italie, au Portugal, en Algérie
Proportion d’immigrés
dans les villes de Franche-Comté
Population totale
Turquie, Portugal, Italie, les la suite, les arrivées de fem- ou au Maroc.
En %
10 000 8 000 6 000 4 000 2 000 0 2 000 4 000 6 000 8 000 10 000
deux premiers représentant mes sont plus importantes et
110
Âge
Communes de plus Part des immigrés
100
la moitié de cette proportion. correspondent, en grande La moitié des
de 10 000 habitants dans la population
90
En France métropolitaine, les partie, à des regroupements immigrés dans
Saint-Claude 18,8
80
immigrés nés dans l’un de familiaux. la force de l’âge
70
Valentigney 18,6
ces pays ne représentent que Depuis 1997, les arrivées
60
Audincourt 16,9
50
47 % de l’ensemble des im- d’hommes et de femmes La structure par âge de
Montbéliard 14,4
40
migrés. En Franche-Comté, s’équilibrent davantage. Le la population immigrée
Belfort 13,3
30
ils sont davantage représentés creux marquant la génération se distingue nettement de
Besancon 11,5 20
dans le département du Jura masculine d’une cinquantai- celle des non immigrés. Ce
10
Pontarlier 10,5
0
(70 %). À l’inverse, leur part ne d’année peut s’expliquer constat est vrai tant pour la
1 000 800 600 400 200 0 200 400 600 800 1 000
Dole 9,9
Population immigrée
se situe un peu en dessous de par une politique plus restric- Franche-Comté que pour
Vesoul 9,7
Hommes immigrés
la moyenne régionale dans le tive d’immigration menée en la Métropole. Plus de la Ensemble des hommes
Héricourt 9,2
Femmes immigrées
Ensemble des femmes
Doubs (59 %). Elle est proche France au milieu des années moitié des immigrés a entre
Lons-le-Saunier 8,0
Source : Insee (recensement de la population 2009 [exploitation principale])
de cette moyenne en Haute- soixante-dix. 25 à 54 ans et se trouve
Source : Insee (recensement de
la population 2009 [exploitation
Saône et dans le Territoire de Les pays d’origine des im- donc en âge de travailler
principale])
Belfort (respectivement 63 % migrés sont en relation avec contre seulement 38,7 % des
et 62 %). les vagues d’immigration. non immigrés. Les enfants immigrés, seulement 13,4 % de Belfort et plus âgée en
Espagnols, les Portugais, les Les premiers flux d’immigra- Par exemple, sur les 27 600 d’immigrés nés en France des immigrés ont moins de Haute-Saône où l’on compte
Marocains, les Algériens et les tion ont essentiellement été immigrés âgés d’au moins n’étant par définition pas des 25 ans, alors que 32 % des plus de 40 % d’immigrés
Turcs. Les arrivées après 1997 non immigrés se situent dans âgés de 55 ans et plus.
sont plus diversifiées même si cette tranche d’âge. À l’op-
62 % des immigrés sont originaires de cinq pays
celles en provenance d’Algé- posé, 35,4 % des immigrés Plus de 60 %
Pays de naissance Part de la
rie, du Maroc ou de Turquie francs-comtois ont atteint des immigrés âgés
Ensemble population
restent majoritaires. Algérie Maroc Turquie Portugal Italie immigrée (en %) ou dépassé 55 ans (32 % en de 25 à 54 ans
France métropolitaine) alors ont un emploi
Doubs 6 827 5 702 4 283 3 777 3 124 23 713 59
62 % des immigrés que c’est le cas de moins
Jura 1 595 2 559 2 434 2 536 1 211 10 335 70
sont originaires Haute-Saône 976 2 100 1 143 1 796 756 6 771 63 de 30 % des non immigrés En matière d’activité, la
de cinq pays Territoire de Belfort 2 990 1 397 1 595 544 1 018 7 544 62 tant dans la région qu’en structure de la population
Franche-Comté 12 388 11 758 9 455 8 653 6 109 48 363 62 moyenne métropolitaine. des immigrés se différencie
France métropolitaine 721 274 663 502 242 229 584 334 310 709 2 522 048 47
Sur les 77 900 immigrés La population immigrée est également de celle des non
Source : Insee (recensement de la population 2009 [exploitation principale])
recensés en Franche-Comté, plus jeune dans le Territoire immigrés. Dans la région, la - 3 -
Nº 93 - octobre 2012
Structure par âge des immigrés francs-comtois
part des immigrés ayant un De 25 à 54 ans, une nette différence de structure d’activité
En %
entre immigrés et non immigrés
emploi, dans la population
100
En %
immigrée âgée de 25 ans
Taux d’emploi des 25-54 ans
33,0 32,0
34,6 34,9 35,4
80 41,5 à 54 ans, s’élève à 61,1 %
Femmes Hommes Ensemble
Immigrés Non Immigrés Immigrés Non Immigrés Immigrés Non Immigrés
contre 84,4 % pour les non
60
Doubs 49,3 81,3 73,4 89,1 60,7 85,2
immigrés. Dans les départe-
Jura 52,1 81,4 79,4 89,8 65,0 85,6
ments francs-comtois, c’est
53,5 54,6
50,8
40 53,0 51,2
Haute-Saône 48,6 77,3 78,2 88,8 62,4 83,1
47,6
dans le Jura que la part des
Territoire de Belfort 42,2 76,3 71,5 86,9 56,1 81,8
immigrés ayant un emploi
20
Franche-Comté 48,6 79,9 74,9 88,9 61,1 84,4
est la plus forte de cette
9,5
8,4 8,4 8,6
6,9 6,2
France métropolitaine 55,6 79,0 75,8 87,4 65,3 83,2
5,0 5,2 5,0 5,0
4,8 4,8
tranche d’âge et dans le
0
Doubs Jura Haute- Territoire Franche- France
Champ : population de 25 à 54 ans
Saône de Belfort Comté métropolitaine Territoire de Belfort qu’elle
Source : Insee (recensement de la population 2009 [exploitation principale])
55 ans et plus De 15 à 24 ans
est la plus faible.
De 25 à 54 ans Moins 15 ans
La différence entre les taux
Note de lecture : 51,2 % des immigrés ont entre 25 et 54 ans en Franche-Comté
d’emploi de cette tranche D’une part, un certain nom- plus de 212 000 hommes Mais dans cette catégorie,
contre 54,6 % en France métropolitaine
d’âge est plus importante bre d’emplois proposés en dans cette tranche d’âge chez les retraités ou pré-retraités
Source : Insee (recensement de la population 2009 [exploitation principale])
en Franche-Comté qu’en Franche-Comté, région tou- les non immigrés. La part des sont davantage présents en
France métropolitaine où le jours industrielle, sont plutôt immigrés se déclarant au Franche-Comté qu’en Fran-
Structure par âge des non immigrés francs-comtois
taux d’emploi des immigrés occupés par des hommes. chômage atteint quant à elle ce métropolitaine : 63,3 %
En %
100
est supérieur (65,3 %) et le D’autre part, la population 17,2 % contre 7,5 % pour les contre 60,1 %.
27,5 27,5
29,3 28,9 taux d’emploi des non im- âgée de 25 à 54 ans est non immigrés. Le regroupement familial a
31,2
32,1
80
migrés inférieur (83,2 %). davantage féminine chez les Pour les plus âgés, 55 ans permis à nombre de familles
Ce déficit est lié à l’emploi immigrés que chez les non et au-delà, le taux d’emploi de se regrouper autour du
60
38,9 39,3
38,7 38,7 des femmes immigrées. En immigrés. Dans la région, de cette population est net- chef de famille qui travaillait
38,9
37,6
effet, la part des femmes on recense plus de 21 000 tement inférieur en Franche- en Franche-Comté, de s’y éta-
40
ayant un emploi parmi les femmes immigrées et un peu Comté comparativement à blir mais aussi d’y vieillir. 
13,9 13,6
12,5 12,8
10,9 10,6
20
immigrées âgées de 25 à moins de 19 000 hommes la moyenne de Métropole
19,7 19,3 19,7 19,5 19,6
19,3
54 ans est très inférieure à contre 209 000 femmes et (16,9 % contre 20,4 %). Annie JOBARD
0
Doubs Jura Haute- Territoire Franche- France la moyenne de Métropole
Saône de Belfort Comté métropolitaine
alors que le taux d’emploi
INSEE Franche-Comté
55 ans et plus De 15 à 24 ans
8 rue Garnier CS 11997 25020 BESANÇON Cedex
des hommes immigrés de
De 25 à 54 ans Moins 15 ans
Tél : 03 81 41 61 61 Fax : 03 81 41 61 99
cette même tranche d’âge
Directeur de la publication : Patrick Pétour Rédactrice en chef : Nellie Rodriguez
Note de lecture : 38,7 % des non immigrés ont entre 25 et 54 ans
Mise en page : Lauris Bouillon, Sophie Gille-Meignier, Yves Naulin
en Franche-Comté comme en France métropolitaine
s’en rapproche. Ce constat
© INSEE 2012 - dépôt légal : octobre 2012
Source : Insee (recensement de la population 2009 [exploitation principale])
résulte de deux facteurs.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.