Jeunes haut-normands : une localisation liée aux cycles de vie

De
Publié par

AVALd' N° 9 - Janvier 2010 Jeunes haut-normands : une localisation liée aux cycles de vie Densité des 15-17 ans par rapport à la moyenne de métropoleEn 2006, 351 100 jeunes de 15 à 29 ans vivent (en habitants par km2) en Haute-Normandie. Cela représente un habitant sur cinq, comme dans le reste de l’Hexagone. Le cycle de vie influence fortement leur localisation. De 15 à 17 ans, leur répartition géographique est celle de l’ensemble de la population. Le début de la vie active ou la poursuite d’études supérieures génère une concentration plus importante de jeunes de 18 à 24 ans dans certains espaces du territoire. A partir de 25ans,c’est la localisation de l’activité quiprime. Le bassin parisien, le nord de la France et la Très supérieure Supérieurerégion lyonnaise comptent relativement plus de Identique Inférieurejeunes adolescents de 15 à 17 ans que les autres Très inférieure zones métropolitaines. Comme pour les autres ré- gions, les 74 900 jeunes haut-normands de ces âges vivent pour la plupart chez leurs parents. Apartirde18ans,letauxdescolarisationdes Source : Insee, recensement de la population 2006 jeunes haut-normands diminue globalement avec l’âge. Le taux de scolarisation -calculé sur la tranche Densité des 18-24 ans par rapport à la moyenne de métropole (en habitants par km2)15-24 ans- est de 47,5 % en Haute-Normandie, lé- gèrement inférieur à la moyenne métropolitaine (51,6 %). Mais cela reflète des situations différen- tes.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 17
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

AVALd'
N° 9 - Janvier 2010
Jeunes haut-normands : une localisation
liée aux cycles de vie
Densité des 15-17 ans par rapport à la moyenne de métropoleEn 2006, 351 100 jeunes de 15 à 29 ans vivent
(en habitants par km2)
en Haute-Normandie. Cela représente un habitant
sur cinq, comme dans le reste de l’Hexagone. Le
cycle de vie influence fortement leur localisation. De
15 à 17 ans, leur répartition géographique est celle
de l’ensemble de la population. Le début de la vie
active ou la poursuite d’études supérieures génère
une concentration plus importante de jeunes de 18 à
24 ans dans certains espaces du territoire. A partir
de 25ans,c’est la localisation de l’activité quiprime.
Le bassin parisien, le nord de la France et la Très supérieure
Supérieurerégion lyonnaise comptent relativement plus de
Identique
Inférieurejeunes adolescents de 15 à 17 ans que les autres
Très inférieure
zones métropolitaines. Comme pour les autres ré-
gions, les 74 900 jeunes haut-normands de ces âges
vivent pour la plupart chez leurs parents.
Apartirde18ans,letauxdescolarisationdes
Source : Insee, recensement de la population 2006
jeunes haut-normands diminue globalement avec
l’âge. Le taux de scolarisation -calculé sur la tranche Densité des 18-24 ans par rapport à la moyenne de métropole
(en habitants par km2)15-24 ans- est de 47,5 % en Haute-Normandie, lé-
gèrement inférieur à la moyenne métropolitaine
(51,6 %). Mais cela reflète des situations différen-
tes. Entre18et21ans,64,0%desjeunes
haut-normands sont scolarisés, ils ne sont plus que
23,4%entre22et24ans,soit5pointsdemoins
que la moyenne métropolitaine. Rouen demeure une
aire urbaine estudiantine : 4,8 % de sa population
est étudiante. Cette part est toutefois inférieure à
celle observée dans les aires urbaines de Reims,
Amiens, Lille et Caen. L'aire urbaine de Rouen est
Très supérieure
ainsi classée au 22ème rang des aires urbaines fran- Supérieure
Identique
çaises les plus fréquentées par les étudiants. Inférieure
Très inférieure
A partir de 18 ans, la mobilité se développe en
lienavecunepoursuited’étudesouunpremiertra-
vail:14%desjeunesde18à24ansontquittéla
Haute-Normandie pour une autre région au cours
Source : Insee, recensement de la population 2006des cinq dernières années. Par ailleurs, 9 % des
brèvesJEUNES ET TERRITOIRES HAUT-NORMANDS
Part des étudiants de 16 à 29 ans dans la population totalejeunes haut-normands n’y résidaient pas cinq ans
plus tôt. Part des étudiants**
Région Étudiants* dans la population
Au total, 55 733 étudiants (au-delà du bac) de 16 totale
à 29 ans sont inscrits dans un établissement scolaire Ile-de-France 572 698 5,0
en Haute-Normandie, soit 3,1 % de la population Champagne-Ardenne 39 383 2,9
Picardie 49 377 2,6normande (0,5 points de moins que la moyenne
Haute-Normandie 55 733 3,1
française). C'est toutefois le taux le plus élevé des
Centre 68 441 2,7
régions limitrophes à L'Ile-de-France❏ Basse-Normandie 38 552 2,6
Bourgogne 42 767 2,6
Josy DUSSART Nord-Pas-de-Calais 154 248 3,8
Lorraine 80 138 3,4
Alsace 63 619 3,5
Franche-Comté 34 524 3,0
Pays de la Loire 11 275 3,2
Bretagne 111 119 3,6
LE LISSAGE DES CARTES Poitou-Charentes 48 748 2,8
Aquitaine 102 535 3,3
LISSER UNE DENSITÉ : POURQUOI ?
Midi-Pyrénées 111 757 4,0
Le « lissage spatial » s’inspire de celui, des séries chronologiques : le graphique
Limousin 22 894 3,1d’une telle série est souvent difficile à déchiffrer car « en dents de scie », affecté
Rhône-Alpes 230 605 3,8par des aléas, des effets saisonniers, des « accidents », voire des erreurs... On
lisse la série pour en dégager la tendance. Auvergne 41 739 3,1
Certaines cartes communales sont peu lisibles pour les mêmes raisons, présen- Languedoc-Roussillon 90 970 3,6
tant l’aspect bariolé d’un habit d’Arlequin. On les lissera pour en dégager les ten- Provence-Alpes-Côte d'Azur 161 680 3,4
dances spatiales. Corse 7 385 2,5
LISSER UNE DENSITÉ : COMMENT ? France métropolitaine 2 240 187 3,6
La population de chaque commune est répartie dans un cercle de rayon R (ici,
Source : Insee - Recensement de population 200620 km) de façon décroissante à la distance au chef-lieu. La densité lissée peut
* Étudiants : personne de 16 à 29 ans, inscrit dans établissement scolaire et dernier diplôme obtenu
donc s’interpréter comme une moyenne pondérée des densités des communes
dont le chef lieu se trouve dans un cercle de rayon R.
Les « bords » de l’espace considéré - frontières terrestres et maritimes - font l’ob-
jet d’un traitement particulier : une commune proche de la mer voit sa population
répartie non dans le cercle, mais dans la partie terrestre de ce cercle, bien POUR EN SAVOIR PLUS
entendu. Les résultats du recensement de la population sur www.insee.fr
Retrouvez tous les résultats du recensement de 2006, à partir de la commune, sur
insee.fr :
• Téléchargez gratuitement les chiffres clés, tableaux détaillés et bases de
données,
consultez les représentations cartographiques issues de ce recensement.
INSEE Haute-Normandie
8 quai de la Bourse INSEE Haute-Normandie
76037 Rouen cedex 1 Directeur régional : Alain MALMARTEL
Téléphone : 02 35 52 49 11
Télécopie : 02 35 15 06 32 Aval : Directeur de la publication : Alain MALMARTEL
Internet : www.insee.fr Rédactrice en chef : Maryse CADALANU
Accueil téléphonique : 0 825 889 452 Mise en page : Evelyne BRÉANÇON
Cartographie : Inseedu lundi au vendredi, 9h à 17h (0,15€/mn) © Insee 2010

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.