L'Ain franchit le cap des 500 000 habitants

De
Publié par

L'essor de l'Ain se poursuit à un rythme moins rapide que par le passé. Les pôles de Lyon et du Pays de Gex restent les moteurs de la croissance alors que l'agglomération de Bourg-en-Bresse progresse faiblement. Les migrations dopent les communes périurbaines. A quelques exceptions près, le rural est plutôt en essor.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 10
Tags :
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins