L'Atlas des populations immigrées en Champagne-Ardenne Formation : des parcours scolaires très hétérogènes

De
Publié par

Le niveau d'études diffère selon le pays de naissance mais il est globalement inférieur à celui de la population régionale. En effet, 45 % de la population immigrée de 15 ans ou plus a arrêté ses études à la fin de l'école primaire contre seulement 32 % des Champardennais. Mais les jeunes générations sont de mieux en mieux formées.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 9
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

Formation
Des parcours scolaires très hétérogènes
Le niveau d’études diffère selon le pays de naissance mais il est globalement
inférieur à celui de la population régionale. En effet, 45% de la population immigrée
de 15 ans ou plus a arrété ses études à la fin de l’école primaire contre seulement
32% des Champardennais. Mais les jeunes générations sont de mieux en mieux
formées.
Un niveau de formation
Niveau d’études
moins élevé que
la moyenne Les personnes de 15 ans ou plus, qui ne sont pas élèves ou étudiants, sont réparties
selon le niveau d’études.
Les différents niveaux d’études retenus sont :
Le niveau de formation des immigrés - école primaire,
e eest en moyenne moins élevé que ce- - collège, classes de 6 à3 , CAP, BEP ;
- classes de seconde, première ou terminale ;lui de la population régionale. Parmi
- études supérieures (facultés, IUT, etc.).
les immigrés qui ont terminé leurs étu-
des, près d’un sur deux a quitté
l’école à la fin du primaire contre un
Le niveau des hommes Mais le niveau d’étude varie consi-
Champardennais sur trois.
dérablement d’une génération àest globalement supérieurCes données sont très différentes se-
l’autre, aussi bien dans la populationà celui des femmes maislon le pays de naissance. Les
immigrée que dans la ré-il s’inverse pour les jeunespersonnes nées en Italie et en Po-
gionale. Les personnes de moins degénérationslogne, arrivées en France depuis de
40 ans ont un niveau d’étude supé-
nombreuses années, présentent les
rieur à celui de leurs aînés. Chez lesComme pour l’ensemble des Cham-plus faibles niveaux scolaires : res-
immigrés, la part des personnespardennais mais à un niveaupectivement 62% et 74% ont quitté
ayant un niveau d’études supérieurmoindre, les hommes immigrésl’école à la fin du primaire. Par
à la seconde est deux fois plus impor-ayant suivi des études au-delà de lacontre, seulement 40% des person-
tante chez les moins de 40 ans : 37%seconde sont proportionnellementnes nées en Allemagne, en Belgique
contre seulement 14% pour les plusplus nombreux que les femmes, res-ou au Maroc sont dans ce cas.
de 40 ans.pectivement 57% et 53% (contre 72%Plus de 11% des immigrés ont suivi
et 64% chez les Champardennais).des études supérieures contre 15%
en moyenne régionale. Cette part
atteint 21% pour les personnes origi- Plus de 10% des immigrés ont un niveau d'études supérieures
naires de Belgique, 17% pour les
personnes nées en Allemagne ou au
Population immigrée Population champardennaise
Vietnam et 12% pour les natifs du Ma-
roc. Si les personnes originaires du
11,1% 14,7%Royaume-Uni, du Liban ou de la Syrie
Ecole primaire
représentent 1% des immigrés de 9,6% 32,0%Collège, classes de
eeChampagne-Ardenne, 70% ont at- 6à3,CAP , BEP 13,3%45,4%
Classes de seconde,teint un niveau supérieur. On les
première ou terminale
retrouve principalement comme Etudes supérieures
(facultés, IUT, etc.)professeurs ou médecins.
33,9%
40,0%
Source : INSEE - Recensement de la population 1999
Atlas des populations immigrées en Champagne-Ardenne 23Pour ces jeunes générations, les fem- Le niveau d'études varie d'une génération à l'autre
mes ont même proportionnellement
un niveau plus élevé que celui des
Personnes de moins de 40 ans ayant terminé leurs étudeshommes : 38% des immigrées de
moins de 40 ans ont fréquenté un
Femmes région
lycée ou ont suivi des études supé-
rieures contre 36% de leurs
Hommes région
homologues masculins.
Femmes immigrées
Les étudiants immigrés
sont proportionnellement Hommes immigrés
plus nombreux
40 60 80 100 %020
En 1999, 4 800 immigrés de 15 à 34
Personnes de 40 ans et plus ayant terminé leurs étudesans sont scolarisés. La proportion
d’immigrés suivant des études supé-
Femmes région
rieures est plus élevée que celle des
Champardennais. Ainsi, plus de 15%
Hommes région
des immigrés âgés de 25 à 29 ans et
5% des 30 à 35 ans sont étudiants
Femmes immigrées
contre respectivement 4% et moins
de 1% des Champardennais. Sou- Hommes immigrés
vent présents uniquement pour
20 40 60 80 100 %0continuer leurs études, ces étudiants
ne resteront pas forcément en Classes de seconde, première ou terminaleEcole primaire
France à la fin de celles-ci. En Cham-
Collège, classes de 6e à 3e, CAP , BEP Etudes supérieures (facultés, IUT, etc.)pagne-Ardenne, les étudiants en
provenance du Maroc ou de
Source : INSEE - Recensement de la population 1999l’Algérie sont les plus nombreux.
Des taux de scolarisation élevés chez les jeunes
Immigrés en Taux de Champardennais Taux deUnités : nombre
et % cours d'étude scolarisation* en cours d'étude scolarisation*
15à19ans 1 995 90,9 85 325 89,6
Avertissement
20à24ans 1 780 50,3 33 081 38,2
L’analyse du niveau d’études est déli-
25à29ans 703 15,4 4 142 4,3cate, d’une part car il s’agit de don-
nées déclaratives et d’autre part en 30à34ans 288 5,3 591 0,6
raison de la non-équivalence de cer-
tains diplômes obtenus dans le pays
Source : INSEE - Recensement de la population 1999
d’origine.
*taux de scolarisation = nombre de personnes poursuivant des études rapportées à
la population d’une même classe d’âge
24 Atlas des populations immigrées en Champagne-Ardenne

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.