L'Atlas des populations immigrées en Champagne-Ardenne Localisation, habitat : les immigrés sont le plus souvent citadins

De
Publié par

Les immigrés s'installent dans les zones qui affichent des besoins importants en main-d'œuvre. Ils se concentrent avant tout dans les villes et surtout dans les quartiers où l'offre locative sociale est la plus importante. Le type d'habitat diffère selon l'origine et l'ancienneté de leur arrivée en France.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 16
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins

Localisation, habitat
Les immigrés sont le plus souvent citadins
Les immigrés s’installent dans les zones qui affichent des besoins importants en
main-d’œuvre. Ils se concentrent avant tout dans les villes et surtout dans les quar-
tiers où l’offre locative sociale est la plus importante. Le type d’habitat diffère selon
l’origine et l’ancienneté de leur arrivée en France.
Un habitat majoritairement Une population plutôt citadine
urbain
Historiquement liée à la localisation
des emplois du secteur industriel ou
de la construction, l’immigration est BELGIQUE
un phénomène essentiellement ur-
bain. Deux tiers des immigrés de
Champagne-Ardenne résident dans LUXEMBOURG
Charleville-les villes et près de 20% vivent dans
Mézières
une commune rurale. La présence
SedanPicardiedes immigrés dans les campagnes
correspond à l’héritage de migra-
tions d’Italiens, d’Espagnols et de
13 340Portugais qui comportaient de nom-
breux maçons. Les Belges résident,
Reims 4 450
pour la plupart d’entre eux, dans des
villages ardennais proches de la
Epernay
frontière belge.
Châlons-en- Part des immigrés
ChampagneAu sein des villes, la répartition des dans la population
en %immigrés n’est pas homogène. Les
quartiers classés en zones urbaines
6,3
sensibles (ZUS) accueillent souvent Ile-de-
ces populations. En effet, un peu plus France 3,3Saint-Dizier
de 19 000 immigrés y résident soit trois 1,9
immigrés sur dix contre 11% des
TroyesChampardennais. Les ménages im-
migrés occupent en majorité des
Lorrainelogements sociaux de construction
Chaumontancienne. Ces logements ont été
construits en grand nombre après la
fin de la guerre et jusqu’au milieu des
Langresannées 70 pour faire face à la crois-
sance démographique. Plus frappés
par le chômage et les emplois pré-
Bourgognecaires que les Français ou les
immigrés en provenance d’Europe,
© INSEE - IGN
les immigrés du Maghreb et de
Turquie habitent plus souvent dans
Source : INSEE - Recensement de la population 1999les quartiers prioritaires.
Atlas des populations immigrées en Champagne-Ardenne 13habitat individuel les Italiens et les
Moins de 5% des immigrés Quatre ménages sur dix
Espagnols en grand nombre, la part
vivent en collectivité sont logés dans des HLM
des propriétaires étant même plus
importante que la moyenne des mé-
Seulement 2 650 immigrés vivent La population des immigrés, en ma- nages champardennais.
dans une collectivité (foyer de tra- jorité citadine, occupe souvent un
vailleurs, maison de retraite, cité logement dans des immeubles col- Moins d’espace dans des
universitaire…). Il s’agit d’une popu- lectifs. C’est surtout le cas des logements plus peuplés
lation majoritairement masculine. ménages étrangers non européens que la moyenne régionale
Plus de 30% résident dans des foyers disposant de revenus moins élevés.
de travailleurs. Environ 21% sont lo- Parmi les 40 500 ménages immigrés Le niveau de confort des logements
gés dans une maison de retraite, il environ 16 000, soit 40%, vivent en lo- des immigrés n’est guère différent
s’agit surtout de Polonais, de Belges cation dans l’habitat social. C’est aujourd’hui de celui de l’ensemble
et d’Italiens âgés issus des vagues bien plus que la moyenne nationale de la population. Près de 82% des
anciennes d’immigration. car ce type d’habitat est fortement ménages immigrés vivent dans des
La majorité des immigrés de Cham- développé dans la région, près d’un logements disposant du confort sani-
pagne-Ardenne (comme pour quart des Champardennais vivant taire (baignoire ou douche, WC
l’ensemble de la population) vit dans aussi dans les HLM. intérieur et chauffage central) soit
un logement indépendant, en « mé- Cette proportion varie selon le pays une proportion très légèrement su-
nage », seuls ou à plusieurs familles. A d’origine : elle dépasse 60% pour les périeure à celle des ménages de la
leur arrivée sur le sol français, les hom- personnes originaires du Maghreb, région (80%).
mes immigrés du Portugal, d’Algérie, de l’Afrique sub-saharienne et de Le confort des habitations se mesure
d’Afrique noire et de Turquie sont le l’Asie. aussi en fonction du nombre de per-
plus souvent hébergés temporaire- En revanche, les ménages immigrés sonnes occupant le logement. Les
ment par des membres de leur famille d’Europe, fréquemment employés ménages immigrés comptent plus
déjà installés ou par des compatrio- dans les activités du bâtiment et bé- de familles nombreuses mais ils ne
tes. Les femmes, nombreuses à néficiant plus souvent d’un double disposent pas forcément de plus
rejoindre leur conjoint dans le cadre revenu, ont pu acquérir des maisons d’espace.
du regroupement familial, s’installent individuelles. On retrouve dans cet
directement dans le logement trouvé
par leur mari.
Les ménages immigrés européens sont davantage propriétaires
que ceux originaires d'Afrique ou d'Asie
Locataire ou
sous-locataire
Logé
Unité : % Propriétaire
gratuitement
Logement Logement
non HLM HLMUne résidence principale est un
logement occupé de façon
Ménages immigrés 44,2 13,6 39,4 2,8
permanente et à titre principal par le
ménage. Il y a ainsi une identité entre dont :
le nombre de résidences principales et
Turquie 14,4 6,1 77,7 1,8le nombre de ménages.
Maroc 14,6 10,9 73,1 1,4
Un ménage, au sens statistique, est
Algérie 21,3 11,6 65,6 1,5défini comme l’ensemble des
occupants d’une résidence Tunisie 22,1 11,2 64,9 1,8
principale, qu’ils aient ou non des liens
Autres pays d'Afrique 15,3 17,7 64,8 2,2de parenté. Un ménage peut ne
comprendre qu’une seule personne. Cambodge,Laos,
26,8 9,4 62,5 1,3Ne font pas partie des ménages les Vietnam
personnes vivant dans des habitations
Portugal 47,8 16,5 33,7 2,0mobiles (y compris les mariniers et les
sans-abri) et la population des Espagne 63,4 12,0 22,8 1,8
communautés (foyers de travailleurs,
Italie 71,9 10,0 14,8 3,3maisons de retraite, résidences
universitaires, maisons de détention...).
Ménages
53,9 18,3 23,7 4,1
champardennais
Un ménage immigré est un ménage
dont au moins l’un des conjoints est
Source : INSEE - Recensement de la population 1999lui-même un immigré.
14 Atlas des populations immigrées en Champagne-ArdenneLes Européens habitent plus en milieu rural Les immigrés du Maghreb plus souvent dans les ZUS
Belgique %
80
Pologne
Espagne
60
Italie
Portugal
40Maroc
Algérie
Cambodge,
20Laos,Vietnam
Turquie
Ensemble
0des immigrés
MarocEspagne Portugal Turquie Ensemble Champagne-
0 20 40 60 80 100 % Italie Algérie Tunisie des Ardenne
immigrés
Commune rurale Commune centre Commune périurbaine
Source : INSEE - Recensement de la population 1999 Source : INSEE - Recensement de la population 1999
La population des collectivités
Une unité urbaine ou agglomération est constituée d’une ou plusieurs communes sur
comprend :
le territoire desquelles se trouve un ensemble d’habitations qui présentent entre elles
une continuité et comportent au moins 2 000 habitants.
- les travailleurs logés dans un foyer ; Les autres communes sont classées comme rurales.
- les étudiants logés dans une cité uni-
versitaire ou dans un foyer d’étudiants ;
Le pôle urbain est une unité urbaine offrant 5 000 emplois ou plus et n’appartenant
- les personnes âgées vivant dans une
pas à la couronne périurbaine d’un autre pôle urbain.
maison de retraite ou dans un hospice
(à l’exclusion des logements-foyers) ;
Une couronne périurbaine est un ensemble de communes dont au moins 40% de la
- les personnes hospitalisées ou en trai-
population résidente ayant un emploi travaille dans le pôle ou dans des communes
tement pour plus de trois mois ;
attirées par celui-ci.
- les membres d’une communauté reli-
gieuse ;
Les zones urbaines sensibles (ZUS) sont des territoires infra-urbains définis par les pou-
- les personnes recueillies dans un
voirs publics pour être la cible prioritaire de la politique de la ville, en fonction des
centre d’hébergement ou un centre
considérations locales liées aux difficultés que connaissent les habitants de ces terri-
d’accueil (courte ou longue période) ;
toires.
- autres cas (exemple : foyer pour adul-
tes handicapés).
Les Maghrébins et les Asiatiques fréquemmentPeu d’immigrés vivent en collectivité
logés dans des immeubles collectifs
Algérie Portugal
Maroc Algérie
Pologne
Italie
Belgique
Maroc
Italie
Belgique
Portugal
Espagne
Espagne
Pologne
Turquie
Cambodge,
Cambodge, Laos,VietNam
Laos,Vietnam
Turquie
Nombre 0 100 200 300 400 500 600
Nombre 0 1 000 2 000 3 000 4 000 5 000 6 000 7 000Foyer de travailleurs Maison de retraite ou hospice
Logements dans unMaisons individuelles AutresCité universitaire ou foyer d'étudiants Autre collectivité immeuble collectif
Source : INSEE - Recensement de la population 1999 Source : INSEE - Recensement de la population 1999
Atlas des populations immigrées en Champagne-Ardenne 15

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.