L'essentiel des résultats disponibles en novembre

De
Publié par

Démarrée depuis juillet 1999 avec les chiffres de comptage de la population et des logements, la diffusion du recensement se poursuivra jusqu'à fin 2001. Une première exploitation des riches informations contenues dans les questionnaires > et > s'achève et va faire l'objet dans les prochains mois d'unediffusion très large. C'est l'occasion de faire le point sur cette diffusion.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 11
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
2 8
la vie de l’insee
La diffusion du recensement
L’essentiel des résultats
Les phases de la diffusion: nLa phase dite “dénombrements’achève en ce moment. Elle a mis à la disposition du public des dénombrements de population et de lo ge ments (ob te nus par simple comptagedesquestionnaires). nLa phase dite “exploitation principale” débute en novembre. Elle constitue le noyau principal de la diffusion du recensement, jusqu’au premier trimestre 2001. L’essentiel des informations conte nues dans les ques tion nai res (aussi bien individus que logements) a été exploité ; toutes les variables concernant les logements et les trois quarts des variables concernant les individus sont ainsiprêtes pour la diffusion. nDernière phase, l’"exploitation complémentaire“ s’étalera sur une période d’environ un an à compter du deuxième trimestre 2001. Elle viendra compléter l’”exploitation principale" par des informations plus complexes, nécessitant un temps plus important de traitement. Il s’agit essentiellement de la catégorie socioprofessionnelle, de l’activité économique, et de la description des familles.
Démarrée depuis juillet 1999 avec les chiffres de comptage de la population et des logements, la diffusion du recensement se poursuivra jusqu’à fin 2001. Une première exploitation des riches informations contenues dans les questionnaires «individus» et «logements» s’achève et va faire l’objet dans les prochains mois d’une diffusion très large. C’est l’occasion de faire le point sur cette diffusion du recensement.
e recensement de la population offre une quantité si importante d’iLndividus et 30 millions de logements, d’informations sur 60 millions qu’il est nécessaire de diffuser ses résul tats par étapes successives. Ainsi trois grandes phases ont été définies. A chacune de ces phases, correspond une batterie de produits régionaux et nationaux, tableaux, fiches et bases de données, sur papier et sur support électronique.
L’offre est donc très diversifiée, aussi bien en termes de contenu des produits que de supports de ces derniers. Elle reflète la diversité des demandeursd’in  formation et de leurs besoins. Ainsi, à chaque type de demande correspond un ou plusieurs produits bien adaptés. Ces produits sont soit standard, soit fabri qués sur mesure pour répondre exacte ment à une demande spécifique. Le contenu des produits croise à peu près toutes les problématiques avec tous les zonages géographiques usuels.
De la France entière au quartier de 2 000 habitant
L’information est présentée sur tous échelons géographiques allant de France entière au quartier (tout en servant l’anonymat des person Deux zonages de diffusion standar détachent nettement : la commune entendu, mais surtout l’IRIS. C’est zoned’environ 2 000 habitants, plus tite en général que la commune. La nion est ainsi découpée en 24 comm et 344 IRIS. L’IRIS est le niveau de fusion générale du recensement le fin autorisé par la CNIL (Commis nationale informatique et liberté). seul zonage plus fin que l’IRIS es quartier ou îlot (zone de collecte du censement), qui divise La Réunion environ 9 700 zones. Seules quel
statistiques de comptage sont disponi bles à ce niveau. A titre dérogatoire, les organismes ayant mission de service pu blic (collectivités territoriales et leurs re groupements, administrations et autres organismes d’Etat...) ont accès aux au tres informations non sensibles(hors na tionalité, lieu de naisance et de dimicile en 1990) au niveau de l’îlot, et ce sur leur territoire de compétence.
Sur ces différents zonages, l’information est présentée sous forme de tableaux, de fiches ou de bases de données. Les ta bleaux sont accessibles en quatre grandes collections, sous forme de produits standards ou à la demande.
Les fiches commentent des tableaux, graphiques ou cartes associées à une zone personnalisée. Elles permettent une bonne visualisation des principales in formations du recensement.
Les bases de données localisées permet tent par exemple à l’utilisateur d’alimen ter un tableau de bord, de réaliser ses propres tableaux, graphiques ou cartes,
la vie de l’insee
disponible en novembre
fond cartographique numérisé. Par ail leurs, les fichiers détail permettent à l’utilisateur de réaliser ses propres analyses. Comme ils sont accompagnés d’un logiciel simple de tabulation (Beyond 20/20), l’utilisateur a le choix entre opérer luimême la tabulation ou recourir au service de traitements sur mesure de l’INSEE. Ce service, qui ouvrira début 2001, permettra à un client de demander une batterie de tableaux personnalisés qui seront livrés sous 48 heures.
De multiples supports allant du papier à internet
Les informations sont restituées sur différents supports, qui répondent à des objectifs différents. Si vous avez besoin d’un chiffre, d’un premier aperçu des ré sultats sur une commune ou un territoire plus vaste, les principaux indicateurs à l’échelon communal et supracommunal sont accessibles gratuitement sur inter net. A terme en 2001, tous les tableaux seront accessibles sur le Web.
Pour connaître les grandes tendances de l’évolution de la société française, les in formations d’ensemble sont disponibles dans des ouvrages de synthèse : des
Les publications
série bleueles résultats du dé pour F nombrement : fascicules et disquettes départementales, fascicule et cdrom France entière. Ces ouvragessont déjà parus.
série orangeles évolutions dé pour F mographiques issues du dénombre ment : fascicules départementaux, fascicule et cdrom France entière. Ces ouvragesdoivent paraître en oc tobre.
série jaunepour les résultats de l’exF ploitation principale : fascicules dé partementaux, fasciculeet cdrom France entière. Ces ouvrages doivent pa raître en no vembre pro chain.
série vertel’ex les résul tats de pour F ploitation complémentaire : fascicules et cdrom à pa raître en 2001.
quatre pages INSEE Première et des publications spécifiques au niveau départe mental ou pour la France entière. Pour une analyse complète sur un territoire personnalisé, des fiches profil et fiches cartographiques sont disponibles.
Tous ceux qui travaillent à partir de tableaux trouveront les trois premières collections (Références, AnalysesetRé  trospectifs) sous forme de fascicules, disquettes et cdrom. Ceux qui alimentent un tableau de bord ou un systèmed’in  formation géographique (SIG), et ceux qui réalisent leurs propres analy ses pour ront obtenir des bases de données et des fichiers détail sur support informatique (cdrom essentiellement).
Les acteurs de la diffusion mobilisés au service des utilisateurs
Trois équipes de la Direction régionale de La Réunion sont mobilisées pour diffu ser ce fonds très riche en information.
Les chargés d’études produiront tout au long des étapes successives de la diffu sion du recensement des analyses éclai rant la situation réunionnaise actuelle et permettant une meilleure interprétation des chiffres. Cette situation sera com parée avec les autres régions (autres DOM, métropole), mais également re placée dans un contexte historique. Les grands enseignements du recensement de 1999 seront ainsidéveloppés.
La division publicationspromotion as surera tout au long du processus de diffusion la communication externe et la promotion des produits et études au fur et à mesure de leur disponibilité.
Enfin, la division accueilinformation se tiendra à la disposition du public pour répondre à ses attentes. Un bureau d’information ouvert tous les jours répondra aux principales demandes en aidant les personnes à trouver dans la gamme de produits le plus adapté à leur besoin. En outre, un agent technicocommercial aidera les décideurs à mieux cerner leurs problématiques grâce aux informations que délivre le recensement.n
Guillaume MORDANT
Les quatre collections de tableaux
nLes tableauxRéférencespour une visualisation synthétique et historique via une centained’indicateurs sur les derniers recensements. nLes 26 tableauxAnalysesen 13 thèmes pour des études thématiques détaillées. nLes 8 tableauxRétrospectifspour effectuer des recherches historiques sur longue période. nLes tableauxMobilitéen 3 thèmes pour étudier les migrations résidentiellesou quotidiennes (domicile/travail ou domicile/études).
Le service des études et de la diffu sion est mobilisé.
De gauche à droite : Nel ly Actif, res pon sable des étu des, Ré gis VASLIN res pon sable de l’ac cueil, de l’information et de la documentation, Colette PAVAGEAU, responsable des publications et de la promotionet Guil laume MORDANT, chef du ser vice des études et de la diffusion.
29
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.