L'essentiel sur la population en Alsace

De
Publié par

Évolution, chiffres et tendances. Cette plaquette a été réalisée en partenariat avec la Région Alsace.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 28
Nombre de pages : 8
Voir plus Voir moins

E v o l u t i o n • C h i f f r e s • T e n d a n c e s
L ’ e s s e n t i e l
s u r
la population
e n A l s a c e
P o p u l a t i o n • D é m o g r a p h i eL’Alsace,
une région dense
et très urbanisée
Une densité de population en Alsace L’Alsace toujours
e nettement supérieure à celle du Grand Est au 3 rang des régions
Densité de population en 2006 les plus densément peuplées
Nord-Pas-de-Calais
Haute-
PicardieNormandie
2 Basse-219 hab/km Alsace Normandie Ile-de- Lorraine
France Champagne-
ArdenneBretagne Alsace
CentrePays de Bourgogne113 la LoireFrance Franche-
Comté
Poitou-
79 Charentes LimousinGrand Est (*) Rhône-Alpes
Densité de population Auvergne
2en 2006 (hab/km )
33 à 60 Aquitaine
Provence-Alpes-25% des Alsaciens vivent Midi-Pyrénées Côte d'Azur60 à 90
dans les 3 grandes communes Languedoc-
90 à 150 Roussillonde la région
CorseCommunes les plus peuplées 150 à 950
Population
en 2006 Les 25-54 ans, bien représentés
en Alsace en 2006
Strasbourg 272 975 Âge
Hommes FemmesMulhouse 110 514
90Colmar 65 713
Haguenau 34 891
80
Schiltigheim 31 239
Illkirch-Graffenstaden 26 368 70
Saint-Louis 19 875
60Sélestat 19 459
Bischheim 17 827 50
Lingolsheim 16 784
40Illzach 15 015
30
Haut-Rhin 736 477
Bas-Rhin 1 079 016 20
Alsace 1 815 493
10Grand Est (*) 8 269 461
France 61 399 541 0
86 42 00 2 4 6 8
(*) Alsace + Bourgogne + Lorraine Effectif de chaque âge pour 1 000 habitants
+ Franche-Comté + Champagne-Ardenne
France = France métropolitaine
Métropole Alsace
Source : INSEE
©IGN-INSEE
Densité et RépartitionUn rythme de croissance de la population
proche du niveau national
entre 1999 et 2006
Plus importante au coursLa croissance de la population est 2,5 fois plus
des années 1990, laimportante en Alsace que dans le Grand Est
dynamique démographiqueTaux de variation annuel moyen 1999-2006 (en %)
en Alsace est aujourd’hui
Bas-Rhin Haut-Rhin Alsace Grand Est
très proche de la moyenne
Ensemble 0,72 0,57 0,66 0,27 nationale. En revanche, elle
Dû au mouvement naturel 0,48 0,44 0,46 0,28 reste nettement plus forte
Dû au mouvement migratoire 0,24 0,13 0,20 -0,01
que pour l’ensemble des
ère autres régions du GrandPour la 1 fois depuis 1978, la natalité alsacienne
Est. Cette situation uniquepasse en dessous de la moyenne française
de l’Alsace dans l’Est de laEvolution des taux de natalité et de mortalité depuis 1975
France s’explique par une
16
‰ forte proportion de jeunes
15
adultes et un recul de la14
13 mortalité.
12
11
En terme de migrations,10
9 l’excédent de 24 650 habi-
8
tants contribue pour un peu7
Années
6 moins d’un tiers dans
1975 1980 1985 1990 1995 2000 2005 l’accroissement total de la
Natalité Alsace Natalité France Natalité Europe population alsacienne.
Mortalité Alsace Mortalité France Mortalité Europe
Un excédent Un excédent
naturel migratoire
StrasbourgStrasbourg important dans négatif dans
les grands bassins les bassins de vie
de vie urbains de Strasbourg et
et leurs environs de Mulhouse
Taux d’accroissement naturel par Colmar Taux d’accroissement migratoire parColmar
bassin de vie de 1999 à 2006 (en %) bassin de vie de 1999 à 2006 (en %)
-0,57 à 0,0 -0,6 à 0,0
0,0 à 0,25 0,0 à 0,45
0,25 à 0,4 Mulhouse 0,45 à 0,8Mulhouse
0,4 à 0,66 0,8 à 1,7
Taux de variation Alsace : 0,47 Taux de variation Alsace : 0,20
Source : INSEE
©IGN-INSEE
Solde naturel et migratoireUne proportion importante
de jeunes
en Alsace
Les 60 ans ou plus représentent
e1/5 de la population alsacienne En Alsace, les 25-59 ans
Structure de la population en 2006 représentent 49% de la
population régionale en60
% 2006 contre 47,5% pour
50
la France métropolitaine.
40
Leur forte présence fait30
de l’Alsace une région
20 jeune et dynamique.
10 Le taux d’activité des
jeunes de 15-24 ans est
0
particulièrement élevé enAlsace Limousin Nord-Pas-de- Grand-Est France
Alsace : 47,1% en 2006.Calais (Métropole)
En France métropolitaine,
0-24 ans de 25-59 ans 60 ans et plus la moyenne est de 42,4%.
Les alsaciens quittent de
plus en plus leur commune
Les actifs de 30 à 49 ans quittent beaucoup plus que lesde résidence pour aller
travailler : 65,1% en 1999 autres leur commune de résidence pour aller travailler
Navettes domicile-travail des actifs ayant un emploi en 2006contre 66,7% en 2006. En
revanche, ils sont moins Lieu de Résidence et Lieu de Travail
nombreux à se rendre dans
Dans 2 communes différentes :Dans la mêmeune autre région ou à Actifs dont dans une autrecommunel’étranger. région ou à l’étranger
Ensemble 800 300 266 800 533 500 78 600
La région se démarque en % 100,0 33,3 66,7 9,8
toujours du niveau national 15 à 19 ans 21 200 7 000 14 100 500
par sa forte proportion 20 à 29 ans 159 200 52 100 107 100 11 100
d’ouvriers dans la 30 à 49 ans 446 400 140 300 306 100 49 500
population active ; signe 50 ans ou plus 173 500 67 400 106 200 17 500
d’une activité industrielle
encore importante.
Une population ouvrière importante malgré la baisse des effectifs
Actifs ayant un emploi par catégorie socioprofessionnelle en 2006
Bas-Rhin Haut-Rhin Alsace Alsace % France %
Ensemble 480 600 319 700 800 300 100,0 100,0
Agriculteurs exploitants 4 300 3 400 7 700 1,0 2,1
Artisans, commerçants, chefs d'entreprises 22 200 15 200 37 400 4,7 5,9
Cadres et professions intellectuelles supérieures 72 000 37 500 109 500 13,7 15,5
Professions intermédiaires 118 200 77 800 196 000 24,5 24,6
Employés 127 500 88 000 215 500 26,9 28,5
Ouvriers 136 400 97 800 234 200 29,3 23,4
Source : INSEE
Structure - DéplacementsLa fécondité en Alsace
en hausse depuis 10 ans mais
toujours inférieure au niveau national
En 2006, le taux brut de nuptialité
On se marie de plus en plus tard de l’Alsace est légèrement plus
et moins qu’il y a 30 ans faible que celui de la France. Par
erÂge moyen au 1 mariage le passé, il était supérieur dans
la région. Alsace France
L’écart d’âge moyen de deux ans
Hommes Femmes Hommes Femmes entre les mariés se maintient dans
la région comme pour l’ensemble
1975 24,4 22,1 24,5 22,5
de la France.
1990 27,4 25,1 27,8 25,7
1999 30,1 28,0 30,4 28,3 L’allongement de la durée des
2006 31,1 28,7 31,3 29,3 études, la vie en union libre mais
aussi le Pacs contribuent à différer
Taux brut de nuptialité (‰) les mariages et à en diminuer
leur nombre. Bas-Rhin Haut-Rhin Alsace France
Les naissances hors mariage
1975 7,7 7,7 7,7 7,3 progressent et deviennent pour
la première fois majoritaires en1990 5,1 5,2 5,8 5,0
France. En Alsace, elles restent1999 5,2 5,2 5,2 4,9
minoritaires.2006 4,3 4,3 4,3 4,4
Une remontée de l’indicateur de fécondité depuis 1994
Indicateur conjoncturel de fécondité (ICF)
L’indicateur conjoncturel
de fécondité reste faible
en Alsace, où les femmes
en 2006, ont eu 1,85
enfant contre 1,99 en
Métropole.
Depuis le milieu des
années 1990, on note
une progression de
l’indicateur conjoncturel
de fécondité ; celui-ci
dépasse en 2006 son
niveau de 1981.
Alsace France
Taux de fécondité : Nombre d’enfants nés de femmes d’un âge donné, rapporté à l’effectif de
ces femmes.
Indicateur conjoncturel de fécondité : Somme des taux de fécondité par âge des femmes de 15 à
49 ans observé une année donnée.
Taux de natalité : Rapport du nombre de naissances vivantes domiciliées au cours d'une période
(en général l’année) à la population totale au milieu de la période.
Taux brut de nuptialité : Rapport du nombre de mariage de l’année Source : INSEE
à la population totale moyenne de l’année.
2,1
ICF
2
1,9
1,8
1,7
1,6
Année
1,5
Mariage et Fécondité
1
9
8
1

1
9
8
2

1
9
8
3

1
9
8
4

1
9
8
5

1
9
8
6

1
9
8
7

1
9
8
8

1
9
8
9

1
9
9
0

1
9
9
1

1
9
9
2

1
9
9
3

1
9
9
4

1
9
9
5

1
9
9
6

1
9
9
7

1
9
9
8

1
9
9
9

2
0
0
0

2
0
0
1

2
0
0
2

2
0
0
3

2
0
0
4

2
0
0
5

2
0
0
6
Une plus forte proportion
de couples avec enfants
en Alsace
Des structures familiales identiques dans les deux départements alsaciens
Structure des familles en 2006
Bas-Rhin Haut-Rhin Alsace France
Ensemble des familles 300 279 208 528 508 807 16 853 355
Couples (en %) 87,9 88,0 88,0 86,9
sans enfant 40,7 40,8 40,8 42,1
avec enfant (s) 47,2 47,2 47,2 44,8
Familles monoparentales (en %) 12,1 12,0 12,0 13,1
avec enfants de moins de 25 ans 9,4 9,4 9,4 10,6
avec enfants de 25 ans et plus 2,7 2,6 2,6 2,5
Entre 1999 et 2006, le nombre de Moins de personnes seules en Alsace
ménages a augmenté deux fois qu’au niveau national
plus rapidement que la popula- Ménages selon le nombre de personnes en 2006
tion. Les personnes vivant seules
35
sont plus nombreuses : +20 %. %
30Les familles progressent de 5 %,
25au même rythme que l’ensemble
20de la population. La proportion
15de familles monoparentales
10progresse toujours : 12 % en 2006
5contre 10,9% en 1999. Pour plus
de huit familles sur dix, il s'agit 0
12 345
d'une femme seule avec enfant(s). PersonnesAlsace France
Une personne sur trois a changé de logement entre 2001 et 2006
Migrations résidentielles de la population âgée de 5 ans ou plus entre 2001 et 2006
Résident en 2006 dans
Bas-Rhin Haut-Rhin Alsace France
Résidaient en 2001
Hommesen France métropolitaine 990 100 677 700 1 667 800 56 616 000Femmesdont même région 943 700 652 500 1 596 200 52 959 200
dont même département 932 200 644 900 1 577 100 50 772 300
dont même commune 792 500 540 200 1 332 700 43 664 800
dont même logement 673 000 464 200 1 137 200 37 181 500
dans les DOM-TOM 1 400 800 2 200 114 400
à l’Etranger 22 900 12 600 35 500 874 200
Ensemble 1 014 400 691 100 1 705 500 57 604 600
Parmi les résidents alsaciens en 2006, deux sur trois ont déclaré ne pas avoir changé de logement
depuis 2001. Si l’on y ajoute les personnes qui ont déménagé dans un autre logement de la
commune, ce sont près de huit habitants sur dix qui habitent toujours dans la même commune.
Seules 6 % des personnes recensées dans la région ont déclaré résider dans une autre région cinq
ans plus tôt.
(1) Un ménage peut abriter plusieurs familles, ou pas de famille du tout. Une personne seule ne
constitue pas une famille.
Source : INSEE
Ménages-Familles2 100 000 habitants
en Alsace
d’ici 2035
En Alsace, les femmes vivent six ans de plus que les hommes
Espérance de vie (en années)
Bas-Rhin Haut-Rhin Alsace France
Espérance de vie à la naissance en 2006
Hommes 77,2 77,5 77,3 77,2
Femmes 83,4 83,6 83,5 84,1
Espérance de vie à 60 ans en 2006
Hommes 21,0 21,4 21,2 21,8
Femmes 25,9 26,0 26,0 26,6
L’écart entre l’espérance de vie L’espérance de vie des femmes en Alsace se
à la naissance des femmes et situe dans la moyenne du Grand Est
celle des hommes est plus faible
Nord-Pas-de-Calaisen Alsace qu’au niveau national.
De 1999 à 2006, cet écart s’est Haute- PicardieNormandie
légèrement réduit passant dans Basse-
Normandie Ile-de- Lorraine
Francela région de 6,6 ans à 6,2. Champagne-
ArdenneBretagne
Alsace
Espérance de vie Pays de CentrePour les alsaciennes, l’espérance Bourgognedes femmes la Loire Franche-
Comtéde vie à la naissance reste
de 82 à 83 ans
inférieure à celle de la France Poitou-
Charentesde 83 à 84 ans Limousinmétropolitaine, ce qui n’est pas Rhône-Alpes
Auvergnede 84 à 84,5 ansle cas chez les hommes. En
revanche, à 60 ans les hommes 84,5 à 85 ans Aquitaine
Provence-Alpes-
ont en Alsace une espérance de Midi-Pyrénées Côte d'AzurEspérance de vie
vie inférieure d’une demi-année métropole : 84,1 ans Languedoc-
Roussillon
au niveau national.
Corse
Une exception dans le Grand Est :
forte augmentation de la population alsacienne Si l’on prolonge les tendances
Projections de population à l’horizon 2035 démographiques de la période 1990-
Base 100 en 2005 2005 (fécondité, comportements
120
migratoires), la population alsacienne
115 devrait augmenter de manière
110 régulière pour atteindre 2 100 000
habitants en 2035. Dans le Grand Est,
105
la population de la Franche-Comté
100 devrait peu progresser jusqu’en 2035,
alors que celles de la Bourgogne, de95
la Champagne-Ardenne et de la
90
2005 2010 2015 2020 2025 2030 2035 Lorraine devraient décroître.
AnnéesAlsace Lorraine Franche-Comté Bourgogne Champagne-Ardenne
Source : INSEE
©IGN-INSEE
Espérance de vie - ProjectionEn 2006, l’Alsace compte 1 815 500 habitants. Entre 1999 et
2006, la région a gagné près de 82 000 habitants, soit une
progression annuelle moyenne de 0,66 %, proche de celle de
la France métropolitaine. La région fait figure d’exception dans
le Grand Est, la croissance de la population de la région étant
2,5 fois plus importante que pour l’ensemble des régions
voisines. L’accroissement naturel explique une grande part de
l’augmentation de la population régionale.
Le nombre de ménages a augmenté deux fois plus rapidement
que la population, en particulier les ménages d’une personne
et les familles monoparentales.
En 2006, la densité de population de la région est deux fois
plus élevée que dans l’ensemble de la France métropolitaine
et près de trois fois plus que dans le Grand Est.
L’Alsace est une région jeune où la part de la population âgée
de 60 ans ou plus est parmi les plus faibles de France. Et si en
Alsace, comme en France, l’âge moyen au premier mariage
recule toujours, l’indicateur conjoncturel de fécondité poursuit
sa remontée mais reste inférieur dans la région. Les naissances
hors mariage progressent toujours.
En 2006, trois actifs occupés sur dix sont des ouvriers. Ils
restent la catégorie socioprofessionnelle la plus représentée
dans la région même si leur poids a sensiblement diminué.
Trois actifs occupés sur dix travaillent dans la même commune
que celle de résidence. Cette proportion est de quatre sur dix
pour les actifs de plus de 50 ans.
D’ici 2035, l’Alsace devrait compter près de 300 000 habitants
supplémentaires, soit une hausse de plus de 15 % de sa
population en trente ans.
INSEE ALSACE REGION ALSACE
Cité administrative Gaujot 1 place du Wacken
14 rue du Maréchal Juin BP 91006
67084 Strasbourg Cedex 67070 Strasbourg Cedex
Tél. 03 88 52 40 40 Tél. 03 88 15 68 67
Fax 03 88 52 40 82 Fax 03 88 15 68 15
www.insee.fr/alsace www.region-alsace.eu
Synthèse
Conception : TRAIT D’UNION - 03 89 44 96 06 - 13681 - avril 2010 - Crédits photos : Badias, Rothan-Airdiasol/ Région Alsace; Phovoir

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.