L'illettrisme en Lorraine : les populations à risque moins affectées

De
Publié par

Parmi les personnes de 18 à 65 ans résidant en Lorraine, 12% ne maîtrisent pas les savoirs de base en rapport avec la lecture et l'écriture du français. Cette proportion n'est pas en défaveur de la Lorraine en comparaison de la moyenne métropolitaine (13%). Mais, parmi les Lorrains en difficulté, beaucoup ont été scolarisés en France et sont donc considérés en situation d'illettrisme, ce qui peut signaler une performance insuffisante de l'apprentissage. En revanche, les difficultés face à l'écrit en Lorraine sont moins concentrées sur les publics à risque que sont les immigrés, les sans diplômes ou les personnes âgées. En effet les difficultés face à l'écrit dépendent de l'âge, de la langue maternelle, du niveau d'études et de la situation professionnelle.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 9
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

www.insee.fr/lorraine
°
L'illettrisme en Lorraine :96N
Parmi les personnes de 18 à 65 ans résidant en Lorraine,
12% ne maîtrisent pas les savoirs de base en rapport avec la lecture
et l’écriture du français. Cette proportion n'est pas en défaveur
de la Lorraine en comparaison de la moyenne métropolitaine (13%).
Mais, parmi les Lorrains en difficulté, beaucoup ont été scolarisés
en France et sont donc considérés en situation d’illettrisme, ce qui peut
signaler une performance insuffisante de l'apprentissage.
En revanche, les difficultés face à l’écrit en Lorraine sont moins
concentrées sur les publics à risque que sont les immigrés, les sans
diplômes ou les personnes âgées. En effet les difficultés face à l'écrit
dépendent de l’âge, de la langue maternelle, du niveau d’études
et de la situation professionnelle.
Environ 164 000 personnes, soit 12% national (66%). Par contre, la proportion des
des personnes âgées de 18 à 65 ans qui vi- personnes qui n’ont pas été scolarisées en
vent en Lorraine, sont en situation préoccu- France parmi les personnes en situation
pante face à l’écrit du français. Parmi ces préoccupante face à l’écrit est moins impor-
personnes, 78% ont pourtant été scolarisées tante en Lorraine. En particulier, la part de
en France. Ce sont donc 128 000 adultes ceux dont le français n’est pas la langue ma-
considérés comme illettrés. L’illettrisme dé- ternelle n’est que de 16% dans la région
signe en effet la situation de personnes qui contre 25% en moyenne nationale.
ont fréquenté l’école en France mais qui n’ont
pas acquis ou qui ont oublié les compétences Des immigrés moins exposés
de base de l’écrit. La proportion d’illettrés par- en Lorraine
mi les personnes en situation préoccupante
Cette différence peut être liée aux spécificités
face à l’écrit est plus importante qu’au niveau
de la Lorraine en termes d’immigration : les
En Lorraine, 78% des personnes immigrés qui s’installent en Lorraine viennent
en situation préoccupante face à l'écrit
plus souvent de pays de l’Union européenneont été scolarisées en France
qu’au niveau national. En particulier, environ
Scolarisé hors de France
16 Lorraine un quart des immigrés de Lorraine viennentou non scolarisé. Français
France métropolitaine25pas langue maternelle d’Italie, cette proportion étant trois fois moins
Scolarisé hors de France importante sur l’ensemble de la France (1).6
ou non scolarisé. Français
9
pas langue maternelle Dès lors, une plus grande proximité linguis-
78
Scolarisé en France
66 1) D’après l’article “Populations immigrées : profil
%
et implantation géographique”, tiré de l'Atlas des
0 1020 30405060 7080
population immigrées de Lorraine, avril 2005,
Source : Insee, enquête Information et Vie Quotidienne, 2004
Insee Lorraine.
Vtique et culturelle peut faciliter l’ac- de 18à39ans.Les jeunes sont ... plus pour les
quisition des savoirs de base de donc moins concernés par les personnes peu diplômées
l’écrit en français et réduire un dé- difficultés face à l’écrit que leurs
savantage relatif par rapport à l’en- aînés grâce à une scolarité fré- Les difficultés face à l’écrit dépen-
semble de la population. Ainsi, quemment plus longue que par dent beaucoup du niveau d’étu-
26% des personnes dont le fran- le passé. Les personnes qui ont des : en Lorraine, 56% des
çais n’est pas la langue maternelle des difficultés importantes face personnes qui n’ont aucun di-
sont en situation préoccupante à l’écrit sont donc plutôt âgées : plôme et qui n’ont pas dépassé le
face à l’écrit en Lorraine (12% de la 46% d’entre elles ont entre 50 primaire sont en situation préoc-
population totale) contre 40% sur et 65 ans. cupante face à l’écrit, contre seu-
l’ensemble de la France (13% de la Les difficultés face à l’écrit tou- lement 1% des personnes qui ont
population totale). chent davantage les hommes que obtenu au moins le baccalauréat.
Àl’effetdelalanguematernellevient lesfemmes:14% deshommes Parallèllement, le taux de difficulté
s’ajouter celui de l’âge d’arrivée en qui vivent en Lorraine sont en si- décroît tandis que l’âge de fin d’é-
France. Chez les personnes nées à tuation préoccupante face à l’écrit tudes s’élève. Particularité régio-
l’étranger, qui rencontrent plus de contre 10% des femmes, taux nale, les personnes peu
difficultés face à l’écrit que celles identiques à ceux observés pour la diplômées comme celles qui ont
nées en France, l’âge d’arrivée dans France métropolitaine. La meilleure arrêté les études avant 18 ans
notre pays peut constituer un handi- réussite scolaire des filles joue vrai- rencontrent en moyenne moins
cap supplémentaire. Plus l'immigré semblablement un rôle. de difficultés qu’au niveau natio-
arrive jeune, moins il a de difficulté.
En Lorraine, un quart des person- À niveau d'études donné, moins de personnes
nes arrivées en France avant 18 en difficulté en Lorraine
ans sont en situation préoccupante
56Aucun diplôme et n'aface à l’écrit, contre près de la moi- pas dépassé le primaire 66
tié de celles arrivées après 18 ans.
Aucun diplôme mais a 25
commencé une scolarité
30
secondaireMoins de difficultés
pour les femmes 16 Lorraine
Certificat d'études
21 France métropolitaineet les plus jeunes ...
Lespersonnesensituation 7
BEPC, CAP, BEP 9préoccupante face à l’écrit sont
deux fois plus nombreuses parmi
1Bac ou plus oules plus de 50 ans que parmi les
en cours d'études 2
%moinsde40 ans :18% desper-
sonnes de 50 à 65 ans sont en 010 20 30 40 6050 70
difficultéimportantefaceàl’é- Champ : personnes de 18 à 65 ans résidant en Lorraine ou en France métropolitaine
crit, contre 8% des personnes Source : Insee, enquête Information et Vie Quotidienne, 2004
Les personnes en situation préoccupante face à l’écrit
Une personne est dite en situation préoccupante face à l’é- même origine. En effet, les personnes illettrées sont en diffi-
crit si elle ne parvient pas à lire un texte simple et à le com- culté parce qu’elles n’ont pas bien intégré les savoirs de base
prendre correctement, ou si elle ne parvient pas à écrire pour en rapport avec l’écrit ou parce qu’elles les ont oubliés, alors
transmettre des informations simples. Une personne est dite que les personnes analphabètes ne les ont jamais appris. Les
illettrée si elle est dans cette situation alors qu’elle a été scola- personnes pour qui le français est une langue étrangère sont
risée en France. Les autres personnes en situation préoccu- dans unesituationencoredifférente, puisqueleurs difficultés
pantefaceàl’écritsontdites analphabètes si elles n’ont sont liées à une mauvaise maîtrise de la langue.
jamais été scolarisées ; et s’il s’agit de personnes pour qui le
français constitue une langue étrangère, on parle de “français Lespersonnesensituationpréoccupantefaceàl’écritrencon-
langue étrangère”. Il est important de bien distinguer ces diffé- trent des difficultés dans la vie quotidienne, par exemple pour
rents groupes de personnes, car leurs difficultés n’ont pas la écrire une lettre, pour faire les courses, etc.
Les difficultés face à l’écrit constituent un obstacle dans la vie quotidienne
Dans le cadre de l’enquête de l’Insee, les personnes enquêtées l’écrit ou qui n’en ont pas conscience n’auront pas tendance à
ont dû répondre à des questions concernant les difficultés qu’el- demander de l’aide.
les rencontrent dans la vie de tous les jours. Les personnes en situation préoccupante face à l’écrit rencon-
trent des difficultés dans des activités de la vie courante. Ainsi,
Les personnes qui ont des difficultés importantes face à l’écrit beaucoup d’entre elles déclarent avoir du mal à écrire une lettre
cherchent souvent à dissimuler leurs difficultés. Par exemple, (52% d’entre elles le reconnaissent), ou à utiliser un plan (23%),
32% d’entre elles ont nié avoir des difficultés à écrire une lettre, ou encore à lire une facture (15%). Ces difficultés face à l’écrit
alors que leurs résultats aux exercices de l’enquête prouvent le posent aussi problème dans la recherche d’emploi et le taux de
contraire. Cette dissimulation pose problème :eneffet,les per- chômage est de 22% parmi les personnes en situation préoccu-
sonnes qui n’osent pas avouer qu’elles ont des difficultés face à pante face à l’écrit en Lorraine.
2nal. Cela tient au fait que les Lor- plus défavorables (22%). Parmi les Globalement, les situations de diffi-
rains en difficulté ont arrêté les employés, les agents de surveil- culté face à l’écrit de la population
études plus tard que la moyenne lance et les personnels des servi- lorraine sont proches de la
de ces mêmes personnes en ces directs aux particuliers sont moyenne nationale (12% contre
France. Si 46% des personnes les plus concernés par les difficul- 13%). Mais la situation en Lorraine
en situation préoccupante face à tés face à l’écrit. est moins polarisée sur les catégo-
l’écrit ont arrêté les études avant ries de population potentiellementLe taux de personnes en difficulté
14 ans en France, 73% d’entre les plus fragiles que sont les per-le plus élevé se situe chez les inac-
elles les ont arrêtées entre 14 et sonnes dont le français n’est pastifs non retraités, 24% d’entre eux
18 ans en Lorraine. la langue maternelle, les person-sont en situation préoccupante
nes âgées, les moins diplômés ouface à l’écrit en Lorraine. Les chô-
bien les retraités et les autresTravailler et être meurs et les retraités subissent
inactifs. Ceci peut signaler enen difficulté face à l’écrit également un risque élevé, respec-
creux une mauvaise performancetivement 18% et 16%. Par rap-Les difficultés face à l’écrit ne
de l'apprentissage du français.port à la France métropolitaine, lesconstituent pas un obstacle insur-
retraités et les autres inactifs ren-montable surlemarchédel’em-
contrent toutefois relativementploi. En Lorraine, près de 76 000 Dorothée AST
moins de difficultés en Lorrainepersonnes en situation préoccu-
Pascal SERVRANCKXpuisque ces taux s’y élèvent à 19%pante face à l’écrit ont un emploi,
chez les retraités et 29% parmisoit 46%. Parmi elles, 59% sont
les autres inactifs.des ouvriers, dont 62% qualifiés
et 38% non qualifiés.
Répartition des personnesCes personnes développent sou- Répartition des actifs occupésen difficulté importante
vent des stratégies pour dissimuler en difficulté face à l'écritface à l'écrit en Lorraine
et contourner leurs difficultés dans
3%
7%leur activité professionnelle. Beau- Travaille 1%
Chômeur
4%Elève ou étudiantcoup d’entre elles accomplissent
Retraité
Autre inactifsans problème des tâches qui font
26%appel à la lecture ou à l’écriture
dans le cadre de leur vie profes- 59%
sionnelle parce qu’elles ont l’habi-
tude de mener ces tâches.
AgriculteurToutefois, elles sont limitées au ni-
26%exploitant
veau des métiers qu’elles peuvent
Artisan, commerçant,
chef d'entrepriseexercer. De plus, une personne qui
14% Profession libérale, cadre ou
exerce pendant une longue période 46% profession intellectuelle superieure
1% intermediaireune profession qui ne fait pas du 13%
Employé
tout appel à la lecture ni à l’écri- OuvrierChamp : personnes de 18 à 65 ans Champ : personnes de 18 à 65 ans
en situation préoccupante face en situation préoccupante faceture risque davantage d’oublier les à l'écrit et résidant en Lorraine à l'écrit et résidant en Lorraine
savoirsdebasedel’écrit. Source : Insee, enquête Information et Vie Quotidienne, 2004
Davantage de difficultés Les inactifs, les chômeurs et les personnes qui ont une profession
pour les inactifs peu qualifiée sont les plus concernés par les difficultés face à l'écrit
Parmi les actifs occupés, le type Taux de personnes en difficulté face à l'écrit
de profession est déterminant.
Autre inactif 24Ainsi, un cinquième des ouvriers
Retraité 16lorrains est en difficulté impor-
Chômeurtante face à l’écrit, soit 44 600 18
personnes. Ils sont moins en diffi- Elève ou étudiant 2
culté qu’en France, où un quart Total actifs occupés 9
d’entre eux est en situation
Ouvrier 19
préoccupante face à l’écrit.
Agriculteur exploitant 12
Parmi eux, les plus en difficulté
Artisan, commerçant, chef d'entreprise 9
sont les ouvriers non qualifiés de
Employé 8
type artisanal : 35% sont en situa-
Profession intermediaire 1tion préoccupante face à l’écrit
Profession libérale, cadre ou profession
1 %dans la région. Chez les ouvriers intellectuelle supérieure
qualifiés, ceux travaillant dans la 0 10 15 205 25
manutention, le magasinage et le
Champ : personnes de 18 à 65 ans résidant en Lorraine
transport connaissent les taux les Source : Insee, enquête Information et Vie Quotidienne, 2004
3Savoir plus :
Illettrisme : le Nord le plus touché
part de jeunes illettrés en 2006*
- Les compétences des adultes face Nord-Pas-
de-Calais
à l'écrit, en calcul, en en compréhen- 7,5
sion orale, Insee première n° 1044 -
PicardieHaute-octobre 2005.
Normandie 8,1
Basse-
6,8- Illettrisme : les chiffres - Exploitation Normandie 5,2Île-de-
Lorraine
5,6 Francepar l'Agence Nationale de Lutte
Champagne 4 Alsace4,5Bretagnecontre l'Illettrisme de l'enquête Infor- -Ardenne 5,3
3,3 Pays demation et Vie Quotidienne conduite
Centre
la Loireen 2004 - 2005 par l'Insee, αnlci Franche4,3
Bourgogne
-Comté4,1
5,3
2,8
- www.insee.fr/lorraine
Poitou-
Charentes
- www.anlci.fr
4,1 Limousin
Auvergne3,9 Rhône-Alpes
2,6 4,1
Aquitaine
4,4
Languedoc-Midi-Pyrénées
Provence-Alpes
-Côte d'AzurRoussillon
3,4
4,9
5
Corse
4,5
* jeunes reçus à la journée d'appel de la Défense nationale
Source : Ministère de la Défense
Méthodologie
L’enquête Information et Vie Quotidienne menée fin 2004 porte sur l’éva-
luation des compétences des adultesde18à65 ansàl’écrit. Troisdo-
maines fondamentaux de l’écrit sont testés : la lecture de mots, l’écriture
de mots et la compréhension d’un texte simple.
Le questionnaire débute par un module d’orientation qui permet de faire
une première évaluation du niveau des personnes interrogées à l’écrit.
Ministère de l’Économie, Si le nombre d’erreurs au module d’orientation est faible, l’enquêté n’a
des Finances et de l’Industrie pasdedifficultéfaceàl’écrit;il est orienté vers un module d’exercices
Insee complexes.
Institut National de la Statistique
Si en revanche le nombre d’erreurs au module d’orientation est élevé,
et des Études Économiques
l’enquêtéestconsidérécommeétantendifficultéfaceàl’écrit.Lesexer-
Direction Régionale de Lorraine
cicespasséspermettent alorsd’affiner le diagnostic sur ses difficultés15, rue du Général Hulot
face à l’écrit. Dans les trois domaines fondamentaux, son niveau de com-CS 54229
pétenceestestiméparlaproportiondebonnesréponses.Dired’uneper-54042 NANCY CEDEX
sonne enquêtée qu’elle est en situationpréoccupante(ou qu’elle estenTél :03 83 91 85 85
difficulté importante) face à l’écrit signifie qu’elle a réussi moins de 60 %Fax :03 83 40 45 61
des questions dans au moins un de ces trois domaines.www.insee.fr/lorraine
L’enquête a été conçue pour être exploitée sur l’ensemble du territoire
DIRECTEUR DE LA PUBLICATION
métropolitain. Il n’est donc pas possible de l’exploiter au niveau régional,
Jean-Paul FRANÇOIS
avec des méthodes d’estimations classiques, si la région n’a pas réalisé
Directeur régional de l’Insee
d’extension d’enquête (c’est-à-dire augmenté la taille de l’échantillon à en-
quêter sur la région).COORDINATION RÉDACTIONNELLE
Christian CALZADA Pour pallier cette difficulté, on a estimé les résultats sur la région en mo-
Gérard MOREAU bilisant l’ensemble de l’enquête nationale (10 384 répondants) à laquelle
on applique la structure de la région. Concrètement, cela revient à trans-
RESPONSABLE ÉDITORIAL ET former la pondération de l’échantillon national pour que sa structure soit
RELATIONS MÉDIAS représentative de la région pour un ensemble de critères sociodémogra-
Jacqueline FINEL phiques explicatifs des difficultés à l’écrit (sexe, âge, pays de nais-
sance,...). Cette technique permet de gagner en précision car les
RÉDACTRICE EN CHEF estimations sont alors calculées sur un plus grand nombre d’individus ré-
Agnès VERDIN
pondants. Par rapport à une extension d’enquête, cette méthode a l’avan-
tage d’avoir un coût faible mais au prix d’une hypothèse : on suppose enSECRÉTARIAT DE FABRICATION
effet qu’au-delà des critères sociodémographiques retenus pour caler l’é-MISE EN PAGE - COMPOSITION
chantillon, les difficultés rencontrées par les individus sont les mêmesMarie-Thérèse CAMPISTROUS
dans la région étudiéeetdansl’ensembledelaFrancemétropolitaine.Marie-Odile LAFONTAINE
L’estimation sera correcte à condition que le modèle de comportement
ISSN : 0293-9657 supposé soit pertinent.
© INSEE 2007
4
IGN - INSEE 2007
©

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.