L'Isère poursuit son essor

De
Publié par

La croissance démographique de l'Isère ralentit mais reste supérieure à la moyenne régionale. Grenoble regagne des habitants pour la première fois depuis le milieu des années soixante-dix. La rurbanisation concerne la majorité des espaces ruraux.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 5
Tags :
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

NUMERO SPECIAL """'';''
Août 1999 1 N SE E
RHÔNE
ALPES
~
F-t'Ct'Nf t'M t'NT ~ Dt' l--A POpv l--ATI ON.
Isère
Décompte provisoire du dénombrement 1999
La croissance
démographique
de l'Isère ralentit
L'Isère poursuit son essor mais reste supérieure
à la moyenne régionale.
Grenoble regagne u recensement de 1999, d'après le dé­ L'Isère se classe ainsi au troisième rang ré­A comp te provisoire, la population de gional derrière la Haute-Savoie et l'Ain, et des habitants
l'Isère s'élève à 1 091 000 habitants. Elle s'est au onzième rang des départements français.
pour la première fois accrue de 75000 habitants depuis 1990. Depuis le milieu des almées soixante-dix, le
Le rythme d'évolution de la population, so lde naturel (excédent des naissances sur depuis le milieu
0,8 % par an, est toujours positif depuis le les décès) est stable à 0,6 %. Il est devenu le
des années début des alU1ées soixante, mais il ralentit principal facteur de croissance démographi­
progressivement. Il était de 1,0 'Yc, au cours que à partir de 1982. L'excédent mi gratoil'e, soixante-dix.
d es années quatre-vingts. Toutefois, ce au contraire, a poursuiv i son recul amorcé
La rurbanisation rythme de croissance reste supérieur à la depuis plusieurs décennies. Il ne contribue
moyennerégionale,0,6 % par andepuis 1990. à la croissance que pour 0,2 °A ) par an. concerne la majorité
des espaces ruraux.
Mireille BEL
Hablkm2
plus de 25
10 à 25
2 à 10
-2 à 2
il
INSEE
RHONE ALPES
1\,.,1111 1 :".;\110'\\
1 li 1 .. "1 \ I I~ r I(ll 1
---
[(O",O'.\H)t h
Sou 'ce : IINSEE - Recensement 1999

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.