La précarité dans l'espace rural en Aveyron

De
Publié par

Au recto de ce numéro : une analyse de la situation conjoncturelle du département avec en particulier des chiffres sur l'emploi et le chômage. des données de cadrage portant sur la structure par secteur d'activité et l'évolution de l'emploi annuel total entre fin 2000 et fin 2001 pour le département et la région. Le verso est consacré à une analyse de la précarité en milieu rural en Aveyron
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 31
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

numéro 16-12 : juin 2004
SYNTHESE CONJONCTURELLE BREVES
En 2003, progression ralentie de l’emploi • 1 527 véhicules particuliers neufs
et stabilisation du chômage. ont été immatriculés au cours du
er 1 trimestre 2004, soit 6 % de moinsAprès une hausse de 1,1 % Evolution du taux de chômage
erqu’au 1 trimestre 2003.en 2002, l’emploi salarié aveyronnais et de l'emploi salarié
Emploi (base100 au 4 T 94) Taux de chômage (%)(hors agriculture, éducation, admi-
7,5 1 682 logements neufs ont été mis118nistration, santé et action sociale) est en chantier en 2003, ce qui corres-
7,0114en hausse plus modérée en 2003 Chômage Emploi pond à une baisse de 13 % par rap-
(+ 0,6 %). Sur la même période, il 6,5110 port à 2002.
progresse de 0,9 % en Midi-
6,0106 Altec (matériel agricole) à Villefran-Pyrénées.
5,5102 che-de-Rouergue investit dans uneAu quatrième trimestre, l’em-
chaîne de peinture outils de 1,5 mil-ploi a peu évolué (+ 0,1 %). Il est en 5,098
4T94 4T95 4T96 4T97 4T99 4T00 4T01 4T02 4T034T98 lion d’euros.baisse dans l’industrie et reste stable
Emploi salarié Taux de chômagedans le commerce et les services e e4 trimestre 2003 4 trimestre 2003 La SADEMA (Société Aveyronnaise(en milliers) (%)aux particuliers. Le secteur de
Aveyron 55,4 6,0 de Distribution et d’Equipement en
l’automobile, en revanche, reste Midi-Pyrénées 614,3 9,8 Matériel Agricole) est née. Les salariés
France 15 420,1 9,9dynamique. de la société Lagarrigue de Morlhon-Source : Insee, estimations trimestrielles cvs
Fin décembre 2003, le taux le-Haut ont repris l’entreprise.
de chômage de l’Aveyron s’établit à contre + 2,9 % en Midi-Pyrénées.
Implantés à Sonnac, les établisse-6 % de la population active, contre Cette hausse n’affecte que les
ments Carles spécialisés dans la9,8 % en Midi-Pyrénées et 9,9 % hommes (+ 1,8 %) . En dehors des
fabrication de cercueils fonten France. En un an il est resté sta- manœuvres ouvriers et techniciens,
aujourd’hui partis des leadersble, alors qu’il progresse de 0,2 point le nombre de demandeurs d’emploi
mondiaux du secteur.dans la région. augmente dans les autres catégories
Fin décembre 2003, près de sociales et plus particulièrement chez
2003, hausse due à une croissance6 300 personnes sont à la recherche les cadres.
d’un emploi à temps plein et à durée Le nombre de chômeurs de de 19 % du nombre de personnes
indéterminée en Aveyron, soit une longue durée a progressé de 11,6 % inscrites au chômage depuis un ou
progression de 0,9 % en un an, entre décembre 2002 et décembre deux ans.
DONNEES DE CADRAGE
Structure et évolution de l'emploi annuel total
Emploi total Emploi total Répartition par secteur
31.12.2002 (%)Variation annuelle 31.12.2002 Variation
31.12.1989 31.12.2001 moyenne (provisoire) annuelle
Aveyron Midi-Pyrénées1989-2001 (%) 2001-2002(%)
Agriculture 19 260 14 857 - 2,1 14 528 - 2,2 13,5 6,1
Industrie 18 036 18 185 0,1 18 131 - 0,3 16,9 15,5
Construction 8 458 7 567 - 0,9 7 706 1,8 7,2 6,7
Commerce 12 856 13 702 0,5 13 881 1,3 12,9 13,9
Services* 42 196 52 658 1,9 53 272 1,2 49,5 57,8
Aveyron 100 806 106 969 0,5 107 518 0,5 100,0 100,0
dont salariés 70 504 85 454 1,6 86 249 0,9 /// ///
Midi-Pyrénées 929 934 1 044 269 1,0 1 057 269 1,2 /// ///
dont salariés 741 058 911 791 1,7 925 051 1,5 /// ///
Source : Insee Midi-Pyrénées,estimations annuelles d'emploi total * y compris éducation, santé, action sociale et administration
991234567890123456789012345678234567890123456789012345678123456789012345678901234567891234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456789123456789012345678901234567891234567890123456789012345678912345678901234567890123456789123456789012345678901234567891234567890123456789012345678234567890123456789012345678123456789012345678901234567891991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199192345678901234567890123456781923456789012345678901234567812345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199234567890123456789012345678234567890123456789012345678912345678901234567890123456789123456789012345678901234567891234567890123456789012345678912345678901234567890123456789123456789012345678901234567891234567890123456789012345678912345678901234567890123456781234567890123456789012345678911923456789012345678901234567823456789012345678901234567891192345678901234567890123456782345678901234567890123456789119123456789012345678901234567892345678901234567890123456789123456789012345678901234567891234567890123456789012345678912345678901234567890123456789123456789012345678901234567891234567890123456789012345678992345678901234567890123456781123456789012345678901234567899234567890123456789012345678112345678901234567890123456789923456789012345678901234567811234567890123456789012345678992345678901234567890123456781123456789012345678901234567899234567890123456789012345678112345678901234567890123456782345678901234567890123456781919234567890123456789012345678234567890123456789012345678911919La précarité dans l'espace rural en Aveyron
En Aveyron, la vie en milieu Allocataires et population couverte par les cinq minima sociaux
rural s’organise autour de 26 bassins Nombre Population Part de la population
Bassins de vie : d'allocataires couverte couverte (en %)de vie qui regroupent 335 commu-
Belmont-sur-Rance 112 134 13,3nes dont 38 hors département. Seules
Bozouls 98 141 5,13 communes du département sont
Camarès 146 248 11,0
orientées vers des centres extérieurs Capdenac-Gare 361 569 7,4
Baraqueville 354 547 8,7à l’Aveyron. En moyenne, la popula-
Cassagnes-Bégonhès 201 296 9,0tion des communes de l’Aveyron
Decazeville 1 511 2 498 8,9
rattachées à des bassins du départe- Entraygues-sur-Truyère 219 325 10,9
Espalion 531 734 7,3ment se répartit équitablement entre
Laguiole 150 203 7,4pôle et couronne, 53 % des habitants
Luc 279 411 4,7
de ces bassins vivant dans les pôles. Marcillac-Vallon 367 533 8,1
Millau 1 679 2 753 7,3Cet équilibre apparent entre
Mur-de-Barrez 162 243 7,1pôle et périphérie se retrouve égale-
Naucelle 416 649 11,3
ment dans l’observation de la popula- Réquista 535 831 11,4
Rieupeyroux 424 692 13,3tion en situation de précarité. Les
Rignac 324 449 11,8pôles regroupent en effet 51 % de la
Rodez (couronne uniquement) 579 899 5,8
population couverte par les 5 minima Saint-Affrique 919 1 458 8,1
Saint-Amans-des-Cots 274 419 10,3sociaux.
Saint-Geniez-d'Olt 279 420 9,4 Le bassin de Villefranche-de-
Saint-Sernin-sur-Rance 78 115 12,0
Rouergue est fortement touché par Sébazac-Concourès 151 235 4,5
Sévérac-le-Château 175 280 5,7la précarité : il concentre 18 % de la
Villefranche-de-Rouergue 2 151 3 514 10,1population de l’espace rural couverte
Total 12 475 19 596 8,4
par les cinq minima pour seulement Sources : CAF - MSA - CRAM - ASSEDIC - INSEE
15 % de la population totale.
Les cinq minima : parmi les huit minima sociaux assurant des ressources aux personnes en
L’équilibre pôle-périphérie difficulté, cinq sont retenus dans cette étude. Ils couvrent 96 % des allocataires : le revenu
découle du poids de la population cou- minimum d’insertion (RMI), l’allocation de parent isolé (API), l’allocation adulte handicapé
(AAH), l’allocation de solidarité spécifique (ASS), l’allocation supplémentaire (AS) [pour cetteverte par l’AS qui vit majoritairement
dernière mesure, ne sont pris en compte que les allocataires de la CRAM et de la MSA].en périphérie des pôles. Seuls les bassins
La population couverte est composée des personnes appartenant à la famille d'un allocataire.de Cassagnes-Béghonès, Marcillac-
Pour en savoir plus :
Vallon, Mur-de-Barrez et Saint- « Une approche de la précarité ». Les dossiers de l’Insee Midi-Pyrénées n° 120, avril 2004.
Amans-des-Cots connaissent une « Les bassins de vie, au cœur de la vie des bourgs et des petites villes ». Insee Première
forte densité de cette population sur n° 953, avril 2004.
les pôles.
Les bassins de vie de l'AveyronLe phénomène habituel de
Mur-de-Barrez
concentration urbaine de la popula-
Saint-Amans-des-Cotstion bénéficiant du RMI est un peu
Entraygues-sur-Truyèremoins marqué dans l’Aveyron. Il se
Laguiole
vérifie seulement pour les bassins de Capdenac-Gare
Baraqueville et Naucelle.
Decazeville
EspalionVillefranche-de-Rouergue Saint-Geniez-d'OltLe bassin de vie : nouveau zonage
Marcillac-Vallon Bozoulsde l’espace à dominante rurale, le bassin de vie
Sébazac-
est défini comme le plus petit territoire sur Rignac Concourès
Rodezlequel les habitants ont un accès aux princi-
Sévérac-le-Chateau
paux services et à l’emploi. Les bassins de vie Baraqueville
Luc
sont structurés autour de pôles, qui sont soit un
bourg, soit une petite agglomération. Cassagnes-
Naucelle Bégonhès
Voir leur composition sur www.insee.fr Rieupeyroux Millau
Réquista
GéoFLA ® © IGN 1999 - Insee 2004L’étude porte sur les bassins de vie dont le
Saint-Affriquepôle appartient au département. Sont exclues
quelques communes du département rattachées Saint-Sernin-sur-Rance
à un pôle extérieur. Département
Belmont-sur-Rance CamarèsLes 4 communes de l'unité urbaine de
Bassins de vie
Rodez ne sont pas prises en compte.
Impression :Insee Midi-Pyrééééénnnnnééééées - REGARDS sur Directeur de la publication : Prix au numéro : 1,5 €
36, rue des 36 Ponts - 31054 Toulouse Cedex 4 Benjamin Camus Insee Midi-Pyrénées Abonnement à l'ensemble
ISSN : 1298-9487Téléphone : 05 61 36 61 13 Rédactrice en chef : des publications pour l'année 2004
Télécopie : 05 61 36 62 00 Marie-Pierre Plaux SAGE : R12160376 France : 85 €
Dépôt légal : juin 2004© Insee 2004 Etranger : 105 €
ZOOM

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.