La précarité dans l'espace rural en Tarn-et-Garonne

De
Publié par

Au recto de ce numéro : une analyse de la situation conjoncturelle du département avec en particulier des chiffres sur l'emploi et le chômage. des données de cadrage portant sur la structure par secteur d'activité et l'évolution de l'emploi annuel total entre fin 2000 et fin 2001 pour le département et la région. Le verso est consacré à une analyse de la précarité en milieu rural dans le Tarn-et-Garonne
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 28
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

numéro 16-82 : juin 2004
SYNTHESE CONJONCTURELLE BREVES
En 2003, nette progression du chômage. 1 360 véhicules particuliers neufs
ont été immatriculés au cours duAprès avoir progressé de 1,1 %
Evolution du taux de chômage er 1 trimestre 2004, soit 3 % de plusen 2002, l’emploi salarié en Tarn-et- et de l'emploi salarié
erqu’au 1 trimestre 2003.Garonne (hors agriculture, éduca- Emploi (base100 au 4 T 94) Taux de chômage (%)
12,0114tion, administration, santé et action
2 296 logements neufs ont été mis
sociale) augmente encore de 1,7 % 11,5
Emploi110 en chantier en 2003, soit une augmen-
en 2003. Dans le même temps, il Chômage 11,0 tation de 20 % par rapport à 2002.
106progresse de 0,9 % en Midi-Pyrénées. 10,5
eAu 4 trimestre, la croissance La société Trempver (transformation102 10,0
de l’emploi est particulièrement mar- produits verriers) près d’Auxerre
9,5
98quée (+ 0,7 %). Tous les secteurs con- implante à Valence d’Agen, en février,
9,0
4T94 4T95 4T96 4T97 4T98 4T99 4T00 4T01 4T02 4T03 un site pour réduire ses délais detribuent à cette hausse. Dans
Emploi salarié Taux de chômage livraisons dans la région et prospecterl’industrie, seules les industries
e e4 trimestre 2003 4 trimestre 2003 dans le Grand Sud.agroalimentaires sont en repli. L’em- (en milliers) (%)
Tarn-et-Garonne 39,9 10,4ploi dans le tertiaire est soutenu par
Midi-Pyrénées 614,3 9,8 Saveurs Royal (commerce de gros,
le dynamisme des services aux par- France 15 420,1 9,9 ail, oignons, échalotes) est transféré
Source : Insee, estimations trimestrielles cvsticuliers. de Beaumont-de-Lomagne à
Fin décembre 2003, le taux en un an, contre + 2,9 % en Midi- Marignac et agrandit ses locaux.
de chômage en Tarn-et-Garonne Pyrénées. Cette augmentation touche
2 Mr Bricolage, magasin de 7 500 ms’établit à 10,4 % de la population davantage les hommes (+ 5,5 %) que
ouvre ses portes à Albasud àactive, contre 9,8 % dans la région les femmes (+ 3,3 %). Alors que le
Montauban.et 9,9 % en France. En un an, il pro- nombre de chômeurs de moins de
gresse de 0,4 point dans le départe- 25 ans diminue (- 3 % en un an), il Bouyer (sonorisation de sécurité) à
ment, contre + 0,2 point en augmente de plus de 6 % pour les Montauban va livrer à Athènes le sys-
Midi-Pyrénées. plus âgés. Toutes les catégories tème de sonorisation de sécurité des
Fin décembre 2003, près de sociales sont touchées par la progres- 12 stations du tramway desservant le
8 500 personnes à la recherche d’un sion du chômage. En un an, le nombre nouvel aéroport, pour les Jeux Olym-
emploi à temps plein et à durée de chômeurs de longue durée pro- piques.
indéterminée sont inscrites à gresse de 11,7 %, contre + 4,4 %
l’ANPE, soit une hausse de 4,4 % dans la région.
DONNEES DE CADRAGE
Structure et évolution de l'emploi annuel total
Emploi total Emploi total Répartition par secteur
31.12.2002 (%)Variation annuelle 31.12.2002 Variation
31.12.1989 31.12.2001 moyenne (provisoire) annuelle
Tarn et Garonne Midi-Pyrénées1989-2001 (%) 2001-2002(%)
Agriculture 13 109 8 006 - 4,0 7 804 - 2,5 10,3 6,1
Industrie 11 904 11 290 - 0,4 10 964 - 2,9 14,5 15,5
Construction 5 620 5 301 - 0,5 5 420 2,2 7,2 6,7
Commerce 10 058 11 638 1,2 12 019 3,3 15,9 13,9
Services* 30 916 38 785 1,9 39 378 1,5 52,1 57,8
Tarn-et-Garonne 71 607 75 020 0,4 75 585 0,8 100,0 100,0
dont salariés 53 119 63 116 1,4 63 808 1,1 /// ///
Midi-Pyrénées 929 934 1 044 269 1,0 1 057 269 1,2 /// ///
dont salariés 741 058 911 791 1,7 925 051 1,5 /// ///
Source : Insee Midi-Pyrénées,estimations annuelles d'emploi total * y compris éducation, santé, action sociale et administration
12345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678123456789012345678901234567891992345678901234567890123456782345678901234567890123456781199234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781199234567890123456789012345678234567890123456789012345678119923456789012345678901234567823456789012345678901234567811992345678901234567890123456782345678901234567890123456781199234567890123456789012345678234567890123456789012345678119923456789012345678901234567823456789012345678901234567811992345678901234567890123456782345678901234567890123456781199234567890123456789012345678234567890123456789012345678119923456789012345678901234567823456789012345678901234567811992345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781123456789012345678901234567899La précarité dans l'espace rural en Tarn-et-Garonne
En Tarn-et-Garonne, la vie en
Allocataires et population couverte par les cinq minima sociauxmilieu rural s’organise autour de qua-
Nombre Population Part de la populationtorze bassins de vie, qui regroupent Bassins de vie :
d'allocataires couverte couverte (en %)
182 communes dont treize situées
Beaumont-de-Lomagne 481 834 12,0
hors département. Par ailleurs, 21 Castelsarrasin 1 486 2 632 13,5
Caussade 958 1 671 11,5communes du département sont attirées
Grisolles 298 524 8,4vers des centres extérieurs à Tarn-et-
Labastide-Saint-Pierre 298 620 10,3
Garonne. Les pôles des quatorze Lafrançaise 313 543 11,3
Lauzerte 317 531 13,1bassins de vie exercent une forte
Moissac 1 244 2 330 12,3attraction, comme dans le Tarn et, à
Montauban (couronne uniquement) 1 176 2 049 9,6
une autre échelle, en Haute-Garonne. Montech 352 650 10,0
Nègrepelisse 368 680 10,7Ils concentrent 61 % de la population.
Saint-Antonin-Noble-Val 428 703 13,3Dans un département très touché
Valence 986 1 692 10,9
par la précarité, les populations cou- Verdun-sur-Garonne 324 551 8,3
Total 9 029 16 010 11,2vertes par des minima sociaux sont
relativement dispersées sur tous les
Sources : CAF - MSA - CRAM - ASSEDIC - INSEEbassins de vie. Cependant les bassins
de Castelsarrasin, Lauzerte et Saint-
Antonin-Noble-Val sont davantage
concernés avec plus de 13 % de leur Les cinq minima : parmi les huit minima sociaux assurant des ressources aux personnes en
population bénéficiaire de minima difficulté, cinq sont retenus dans cette étude. Ils couvrent 96 % des allocataires : le revenu
sociaux contre 11 % en moyenne minimum d’insertion (RMI), l’allocation de parent isolé (API), l’allocation adulte handicapé
(AAH), l’allocation de solidarité spécifique (ASS), l’allocation supplémentaire (AS) [pour cettedans le département.
dernière mesure, ne sont pris en compte que les allocataires de la CRAM et de la MSA].Dans chaque bassin de vie, la
La population couverte est composée des personnes appartenant à la famille d'un allocataire.population précaire réside plutôt dans
Pour en savoir plus :
les pôles. Ceux-ci regroupent en effet « Une approche de la précarité ». Les dossiers de l’Insee Midi-Pyrénées n° 120, avril 2004.
plus de 65 % des habitants vivant avec « Les bassins de vie, au cœur de la vie des bourgs et des petites villes ». Insee Première
des bas revenus ou ceux couverts par n° 953, avril 2004.
les cinq minima sociaux.
Seule l’AS présente une répar-
tition entre pôle et périphérie plus
équilibrée sur tous les bassins de vie,
Les bassins de vie de Tarn-et-Garonneavec une concentration sur deux pôles
seulement (Lafrançaise et Beaumont-
de-Lomagne) et une dispersion
en périphérie pour la couronne de
Montauban.
La population couverte par le
RMI est fortement concentrée sur les
Lauzertepôles de la plupart des bassins de vie.
CaussadeLe bassin de vie : nouveau zonage Saint-Antonin-Moissac
Lafrançaise Noble-Valde l’espace à dominante rurale, le bassin de vie Valence
est défini comme le plus petit territoire sur
Nègrepelisselequel les habitants ont un accès aux princi-
Montaubanpaux services et à l’emploi. Les bassins de vie
sont structurés autour de pôles, qui sont soit un Castelsarrasin
Montech
bourg, soit une petite agglomération.
Labastide-
Beaumont- Saint-Pierre
GrisollesVoir leur composition sur www.insee.fr Verdun- de-Lomagne GéoFLA ® © IGN 1999 - Insee 2004
sur-Garonne
L’étude porte sur les bassins de vie dont le
pôle appartient au département. Sont exclues
Département
quelques communes du département rattachées
Bassins de vieà un pôle extérieur.
Les 5 communes de l'unité urbaine de
Montauban ne sont pas prises en compte.
Impression :Insee Midi-Pyrééééénnnnnééééées - REGARDS sur Directeur de la publication : Prix au numéro : 1,5 €
36, rue des 36 Ponts - 31054 Toulouse Cedex 4 Benjamin Camus Insee Midi-Pyrénées Abonnement à l'ensemble
ISSN : 1298-9487Téléphone : 05 61 36 61 13 Rédactrice en chef : des publications pour l'année 2004
Télécopie : 05 61 36 62 00 Marie-Pierre Plaux SAGE : R82160376 France : 85 €
Dépôt légal : juin 2004© Insee 2004 Etranger : 105 €
ZOOM

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.