Le Limousin moins touché par la criminalité

De
Publié par

Le Limousin, comme les autres régions françaises, n'échappe pas à l'augmentation de la criminalité. Le caractère fortement rural de notre région explique cependant qu'elle reste l'une des plus sûres de France. Comparaisons avec la France métropitaine.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 17
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

ment avec des taux très largementLe Limousin supérieurs à la moyenne natio-
nale.moins touché La Creuse, avec un taux de crimi-
nalité de 24,9 pour mille habitantspar la criminalité se situe au quatrième rang des dé-
partements les plus sûrs après le
Cantal, les Deux-Sèvres et le Gers.
Les taux de criminalité en Haute-
Vienne et en Corrèze sont relati-
vement proches, respectivement
36,0 et 36,3.
Légère augmentation
des crimes et délits
en 10 ans
De 1989 à 1999, le taux de crimi-
nalité du Limousin est passé de
31,0 à 33,8 pour 1 000 habitants.
Avec un taux de criminalité de 34 La mauvaise année : 1991. En ef- Danièle Avril
pour 1 000 habitants en 1999, le fet, cette-année-là, la criminalité
Limousin détient le premier prix dans notre région atteint un pic
de la sécurité, devançant ainsi avec plus de 25 700 crimes et dé-
notre voisine l'Auvergne. La lits enregistrés. Ensuite, on enre-
ruralité de ces régions explique en gistre un recul de la criminalité
grande partie ces résultats. L'in- puis le mouvement s'inverse et, en
sécurité est en effet fortement liée 1999, on retrouve les chiffres de
à la présence de grands pôles ur- 1990. Au niveau départemental, la
Le Limousin, comme bains. C'est ainsi que les régions Haute-Vienne a connu son taux
les autres régions Île-de-France, Provence-Alpes- le plus bas en 1994 mais celui-ci,
françaises, n'échappe Côte d'Azur et Languedoc-Rous- remonté à 35 pour mille en 1999,
pas à l'augmentation sillon se situent en tête du classe- n'a pas atteint le record de 1991.
de la criminalité. Le
caractère fortement
rural de notre région
explique cependant
qu'elle reste l'une des
plus sûres de France.
6 r insee limousin
sociétéelle affiche une des baisses lesLa Creuse connaît des mouve- lement 845 cas d'infractions con-
plus fortes et se retrouve ainsi auments plus fluctuants : chute de tre la législation sur stupéfiants
même niveau que la Haute-la criminalité en 1995 et 1996 et en 1999, soit à peine 1 % du total
Vienne.légère reprise qui lui fait retrou- national. La délinquance écono-
ver son taux de 1989. La Corrèze, mique et financière, troisième
Les vols et recels
quant à elle, a un comportement cause de délinquance, a connureprésentent plus
atypique au sein de la région. Elle une nette progression en 1990 etde la moitié
accuse, en effet, le plus fort taux 1991. Elle est principalement lede la délinquance
de criminalité sur la période 1992- fait des falsifications et usages de
Depuis 1989, les vols et recels ont1999, celui-ci atteignant des chèques volés. La dépénalisation
toujours été les infractions lesmaxima en 1994 et 1998. En 1999, des chèques sans provision, inter-
plus importantes. Ils re- venue en décembre 1991, a sans
présentent plus de 50 % doute entraîné un léger recul des
de la criminalité. Leur infractions liées à la législation
nombre ne cesse d'aug- sur les chèques. On voit par con-
menter. Phénomène de tre apparaître la fraude liée au
société, le vol de télé- commerce électronique. Quant
phones portables sus- aux crimes et délits contre les per-
cite un nombre crois- sonnes, qui ne représentent que
sant de plaintes. La part 7 % de la criminalité globale, ils
de la criminalité liée ont toutefois doublé en dix ans.
aux stupéfiants, à la Cela résulte essentiellement de
paix publique et à la ré- l'augmentation des plaintes pour
glementation a plus que coups et blessures volontaires.
triplé en 10 ans. Cepen-
dant, on enregistre seu-
insee limousin r 7

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.