Le Limousin, terre de propriété : une dynamique favorable à l'accession

Publié par

Le Limousin est l'une des régions de France qui compte le plus de propriétaires. L'accession à la propriété y est dynamique, malgré le faible nombre de jeunes ménages. Un nouveau propriétaire sur trois est un nouvel arrivant dans la région : les ménages actifs achètent plutôt en zone urbaine, les retraités en zone rurale. Près de 2 900 jeunes ménages bénéficient chaque année pour leur premier achat du prêt à taux zéro. Six sur dix achètent dans l'ancien. Un parcours résidentiel classique Le prêt à taux zéro facilite l'accession à la propriété des jeunes ménages Une dynamique d'accession à la propriété Une région attractive pour les nouveaux propriétaires Des déménagements de proximité Le prêt à taux zéro profite à toutes les catégories sociales Six ménages aidés sur dix achètent dans l'ancien Avenir de l'habitat : quels enjeux pour demain ? Encadré Le prêt à taux zéro (PTZ)
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 39
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

Le Limousin,
terre de propriété :
une dynamique
favorable à l’accession
Le Limousin est l’une En Limousin, 64 % des ménages Le Limousin,
sont propriétaires de leur ré-des régions de France terre de propriété occupante
sidence principale en 2007, ce qui compte le plus de pro-
qui situe la région nettement priétaires. L’accession à la France de province : 59,7 %
56,3
au-dessus de la moyenne de propriété y est dynamique,
Province (60 %). Seuls la Bre- 62,1malgré le faible nombre de 55,9
tagne et le Poitou-Charentes 58,8jeunes ménages. 59,347,4 55,8comptent davantage de proprié- 58,166,3
taires, mais cet écart tend à se
63,6 62,9réduire. Le Limousin est en effet 62,9 60,4
Un nouveau proprié- la région où la part des proprié-
taire sur trois est un taires augmente le plus depuis 64,7
64,2 63,2nouvel arrivant dans la 1999, passant de 60 à 64 %. La % 57,2
64 - 67hausse n’est que de 2,5 points région : les ménages actifs
62 - 64en moyenne pour les régions achètent plutôt en zone ur- 60 - 62 60,2
de Province. 54,355 - 60baine, les retraités en zone 60,8
47 - 55 58,5rurale.
Un parcours 54,9
résidentiel classique
Taux de ménages propriétaires de leur résidence principalePrès de 2 900 jeunes
Source : Insee, recensement de la population 2007ménages bénéfcient Les ménages limousins sui-
chaque année pour leur vent un parcours résidentiel facilitée par le fait d’avoir un travail et
premier achat du prêt à « classique » : locataires lors des revenus réguliers, de vivre en couple.
taux zéro. Six sur dix achè- de leur première installation, Ainsi, la part des ménages propriétaires
tent dans l’ancien. ils accèdent ensuite, pour une de leur logement augmente avec l’âge :
grande partie d’entre eux, à la de 23 % pour les ménages de moins de
propriété. Cette accession est 35 ans, elle passe à 66 % pour les ménages
© IGN - Insee 2011de 35 à 59 ans et atteint 80 % après 60 ans. Après 60 ans, huit ménages sur dix sont propriétaires de
Si les jeunes ménages de moins de 35 ans leur logement
ne sont pas plus souvent propriétaires Ménages propriétaires occupants Dont ayant emménagé récemment
en Limousin qu’en province, l’écart de- France France
Limousin Limousin
de Province de Provincevient signifcatif sur les tranches d’âges
Nombre Taux (%) Taux (%) Nombre Taux (%) Taux (%)suivantes : la part des Limousins proprié-
taires est supérieure de trois points à celle Moins de 35 ans 13 971 23,4 25,5 10 582 17,7 19,5
De 35 à 59 ans 94 521 66,1 62,7 22 214 15,5 15,1de la Province pour les ménages âgés de
60 ans et plus 109 045 80,2 75,3 8 339 6,1 6,135 à 59 ans, et de cinq points pour les
Ensemble 217 538 64,2 59,7 41 135 12,1 12,9
60 ans et plus.
Le taux de propriétaires varie aussi selon
Lecture : parmi les ménages dont la personne de référence a moins de 35 ans, plus de 23 % les générations et les époques, en fonc- sont propriétaires de leur résidence principale en Limousin et près de 18 % ont emménagé
tion du contexte économique, des taux dans cette résidence depuis moins de cinq ans.
Source : Insee, recensement de la population 2007d’intérêt et des conditions d’accès aux
prêts, des tensions sur le marché et des
politiques publiques d’aide au logement. Alors que dans ces villes, il est Une dynamique
possible d’acheter un logement d’accession à
en collectif à moindre coût, dans
la propriétéLe prêt à taux zéro facilite la proche périphérie le coût
l’accession à la propriété du foncier notamment réserve
des jeunes ménages l’acquisition des terrains ou des En raison d’une population plus
pavillons à des ménages ayant âgée, les jeunes ménages qui ne
Parmi les propriétaires limousins, près un revenu assez élevé. Ainsi, on sont pas propriétaires sont rela-
d’un sur cinq a emménagé dans son lo- retrouve aussi les bénéfciaires tivement moins nombreux en Li-
gement depuis moins de cinq ans, soit du PTZ en seconde couronne mousin ; la demande potentielle
41 000 ménages. et dans les communes de taille moyenne est donc plus faible
Ces propriétaires ayant emménagé récem- moyenne, où le marché est plus que dans les autres régions.
ment sont plutôt jeunes : un sur quatre a détendu. Pourtant, la région n’est pas
moins de 34 ans (47 ans pour l’ensemble
Un coût du foncier particulièrement faible en Limousindes propriétaires), un sur deux a moins de
43 ans (60 ans pour l’ensemble des pro-
priétaires). Une grande partie de ces mé-
nages, notamment parmi les plus jeunes,
Poitiers
sont propriétaires pour la première fois
de leur logement.
Ces propriétaires qui ont emménagé ré-
Montluçon
cemment se répartissent sur le territoire
limousin de manière assez semblable
Guéret
à l’ensemble des propriétaires. Ils sont
un peu plus nombreux dans les zones
périurbaines, où la construction de mai-
sons neuves est la plus dynamique. Le Limoges
turn-over est aussi plus important dans
les communes de Limoges et Brive.
L’acquisition par ces jeunes ménages est
Usselfavorisée par le prêt à taux zéro (PTZ).
Entre 2005 et 2009, 2 890 PTZ ont été
accordés chaque année, en moyenne, en
Limousin. Destiné aux primo-accédants Tulle
sous conditions de ressources, ce dispo- Périgueux
Brive-la-Gaillardesitif bénéfcie généralement aux ménages
âgés de 27 à 38 ans.
Un plafond de ressources conditionnait Aurillac
l’obtention du prêt à taux zéro jusqu’en
2010. Ceci explique sans doute que les Prix moyen des terrains
bénéfciaires soient légèrement surrepré- 46 - 105 14 - 23 6 - 10 Limousin : 13
23 - 46 10 - 14 2 - 6 France métropole : 50sentés dans les villes de Limoges et Brive,
Prix moyen des terrains à bâtir de maison individuelle entre 2007 et 2009 par canton (en / m²)par rapport à leur première couronne.
Source : DREAL Limousin d'après MEDDTL/SOeS-EPTB
INSEE Limousin - juillet 2011
© IGN - Insee 2011moins dynamique concernant et 2 400 un pays
Un profil différentl’accession à la propriété : les étranger. Les arri-
pour les propriétaires nouveaux arrivants propriétaires ayant emménagé vées en Limousin %
20récemment représentent 12,1 % alimentent ainsi
de l’ensemble des ménages en la dynamique de
18 Lieu d'habitation
cinq ans avant Limousin, une part à peine infé- la propriété.
16 En Limousinrieure à la moyenne des régions Parmi les nou-
Hors Limousinde Province (12,9 %). veaux proprié- 14
Ce dynamisme peut s’expliquer taires arrivés
12
par des conditions d’accès à d’une autre ré-
10la propriété plus faciles, avec gion française
notamment un coût du foncier depuis moins de 8
parmi les plus faibles en France. cinq ans, deux
6
Ainsi, l’adéquation est plus aisée profils de popu-
4entre le montant des projets et lation se déga-
le niveau de revenus des mé- gent. D’une part, 2
nages qui désirent accéder à la une majorité de
0
propriété. De fait, même si la de- ménages ayant - de 25 30-34 40-44 50-54 60-64 70-74 80-84
25-29 35-39 45-49 55-59 65-69 75-79 85 et +mande potentielle reste faible, le entre 30 et 44 ans,
Ménages propriétaires occupants en Limousin ayant emménagé récemmentrecours à un PTZ en Limousin dont la personne
- répartition par âge de la personne de référence (ans), selon le lieu d'habi-par rapport à cette demande de référence est tation cinq ans auparavant
Source : Insee, recensement de la population 2007potentielle est plus important souvent cadre
qu’à l’échelle nationale de 20 %. ou exerce une
profession inter-
Des déménagements médiaire, et qui s’installe en
Une région attractive milieu urbain. D’autre part, des de proximité
pour les nouveaux ménages qui viennent s’installer
propriétaires dans la région à la retraite et qui Quant aux propriétaires récemment ins-
achètent leur logement dans des tallés qui habitaient déjà la région il y a
L’attractivité de la région est bassins d’habitat ruraux et des cinq ans, 40 % ont acquis leur logement
aussi un critère important : 30 % villes moyennes. sur la même commune que celle où ils
des propriétaires récemment Les 2 400 nouveaux proprié- résidaient auparavant. La mobilité rési-
installés dans leur logement taires venus d’un pays étranger dentielle, entendue comme un change-
n’habitaient pas la région cinq sont aussi plutôt âgés comparés ment de commune de résidence, est donc
ans auparavant, soit dix points à l’ensemble des propriétaires assez faible. C’est particulièrement vrai
de plus qu’en Province. Ces nou- ayant emménagé récemment, pour les grandes communes de la région,
veaux arrivants propriétaires et s’installent très majoritaire- notamment Limoges et Brive, où 70 % des
représentent 12 300 ménages : ment dans les bassins d’habitat nouveaux propriétaires résidaient déjà.
9 900 habitaient une autre ré- ruraux. Seules les communes périphériques de
gion de France il y a cinq ans ces villes, ainsi que celles de la deuxième
Le prêt à taux zéro (PTZ)
Depuis 1995, l’État aide les primo-accédants à accéder à la propriété en leur permettant de bénéfcier d’un prêt
sans intérêt : le prêt à taux zéro (PTZ).
Le PTZ est un prêt complémentaire sans intérêt destiné aux ménages qui n’ont pas été propriétaire de leur
résidence principale au cours des deux années précédentes et qui souhaitent fnancer leur résidence princi-
pale, sous conditions de ressources. Le montant accordé pour le PTZ dépend du lieu de l’opération et de la
composition du ménage.
Le dispositif a connu plusieurs formules. De 1995 à 2005, le prêt à 0 % était exclusivement réservé aux logements
neufs. En 2005, le dispositif, devenu le « nouveau prêt à taux zéro » (NPTZ), est étendu aux logements anciens.
er Depuis le 1 janvier 2011, le dispositif s’appelle « PTZ + ». Il est désormais accessible à tous les primo-accédants,
sans condition de ressources. Les montants de prêt ont été revus pour mieux prendre en compte les prix des
logements en fonction de leur implantation géographique et de leur performance énergétique.
Dans cette étude, les données concernent le NPTZ, ouvert aux logements neufs comme anciens, sous
conditions de ressources, pour les années 2005 à 2009.
INSEE Limousin - juillet 2011couronne sont marquées par une impor- personnes et plus constituent dée en Limousin s’opère dans
tante mobilité. Plus de trois emménagés près de la moitié des accédants, l’ancien. L’achat de logements
récents sur quatre qui s’installent sur ces devant les couples et les per- anciens domine nettement dans
communes n’y habitaient pas cinq ans sonnes seules qui représentent le bassin limougeaud, où sept
plus tôt et viennent généralement de la chacun un quart de l’accession acquisitions sur dix portent sur
ville centre. aidée. La commune de Limoges un logement de plus de cinq ans.
apparaît comme une exception : À l’inverse, l’accession dans le
les personnes seules y repré- neuf est prépondérante dans
Le prêt à taux zéro sentent 37 % des ménages qui les secondes couronnes des
profte à toutes les bénéfcient d’un PTZ. grandes villes, où il s’agit, six
fois sur dix, d’un bien récem-catégories sociales
ment construit.
Six ménages aidés Le prêt à taux zéro, octroyé sous condi-
sur dix achètent tions de ressources, facilite l’accession
Avenir de l’habitat : pour les ménages aux revenus les plus dans l’ancien
quels enjeux pour modestes : ainsi, deux tiers des accédants
bénéfciaires sont des ouvriers et des em- En Limousin plus qu’en France, demain ?
ployés, alors que ces catégories sociales être propriétaire de son lo-
ne représentent que 40 % des proprié- gement, c’est avant tout être Si le Limousin demeure une
taires ayant emménagé récemment (hors propriétaire de sa maison. Seul région rurale, elle est aussi une
retraités). un propriétaire limousin sur de celles où la progression des
Cependant, les ménages faisant partie des dix possède un appartement, surfaces urbanisées est la plus
cadres et des professions intermédiaires contre deux sur dix en Province. marquée et la consommation
participent aussi pour près d’un tiers à Ces logements collectifs sont d’espace par habitant la plus
l’accession aidée. Les salaires de début de situés pour l’essentiel en milieu élevée. L’habitat est l’un des
carrière des jeunes techniciens ou cadres urbain, et plus particulièrement principaux facteurs de cette
leur permettent en effet de bénéfcier de à Limoges et à Brive. Ces deux urbanisation, dans une région
ce prêt. communes rassemblent en effet où les conditions d’accès au
Sans surprise, les ménages qui accèdent 80 % des propriétaires d’appar- foncier demeurent favorables.
à la propriété avec un PTZ sont essentiel- tement de la région. Cependant, si la population
lement des familles. Les ménages de trois Cette prépondérance de l’in- continue de croître, notamment
dividuel se retrouve chez les dans les aires urbaines de la
accédants aidés : 86 % des région, la nécessité d’une ges-
ménages qui ont bénéfcié d’un tion économe de l’espace et la
PTZ se sont installés dans une maîtrise des coûts liés à l’éloi-
maison individuelle. Ce phéno- gnement croissant au lieu de
29 rue Beyrand
mène s’accroît encore dans le travail vont rapidement devenir 87031 Limoges cedex
périurbain et le rural où 98 % des nouvelles contraintes.
des achats portent sur des loge- C’est tout l’enjeu des futures
ments individuels. L’acquisition politiques d’aménagement qui
de logements collectifs n’a de doivent permettre aux ménages Informations statistiques 09 72 72 40 00
poids réel que dans les espaces de s’installer dans de bonnes
urbains. En effet, les ménages conditions sans abuser des
limougeauds acquièrent des ressources foncières vouées
appartements dans un tiers des aux usages agricoles et sans
www.insee.fr
projets d’accession, loin devant compromettre les attraits ar-
Directrice de la publication Fabienne Le Hellaye les ménages brivistes (17 % des chitecturaux et paysagers du
Rédactrice en chef Nathalie Garrigues
achats aidés avec PTZ). Limousin, qui contribuent à son Mise en forme Martine Herny
Impression Sotiplan - Limoges Six fois sur dix, l’accession ai- attractivité résidentielle.
Maquette iti communication
Publication exclusivement diffusée à titre gracieux
Dépôt légal : juillet 2011
Ludovic Audoux (Insee),
Code SAGE : FOC117624
Hélène Genaux (DREAL Limousin - Service ISSN : 1765-4475
Copyright - INSEE 2011 construction, habitat et logement durables)
« La rediffusion, sous quelque forme que ce soit, des fonds de cartes issus
du fchier GéoFLA® de l’IGN est soumise à l’autorisation préalable de l’IGN
et au paiement auprès de cet organisme des redevances correspondantes ».

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.