Les femmes et les hommes en Languedoc-Roussillon : chiffres clés 2005

De
Publié par

Ce dossier a été réalisé dans le cadre d'une convention entre l'INSEE et la Délégation Régionale aux Droits des Femmes et à l'Egalité à l'occasion de l'anniversaire de la charte de l'égalité du 8 mars 2004. Les Chiffres Clés 2005 sur les femmes et les hommes en Languedoc-Roussillon, fournissent un panorama des dernières données disponibles pour un diagnostic de la situation socio-économique des hommes et des femmes dans la région. Fruit d'un partenariat entre l'INSEE et la Délégation Régionale aux Droits des Femmes et à l'Égalité, cette publication donne la mesure des avancements et des défis qui restent à relever, soixante ans après le premier vote des femmes en France.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 21
Nombre de pages : 24
Voir plus Voir moins

Repères Synthèse pour l’économie du Languedoc-Roussillon - n ° 1 Février 2005Délégation Régionale aux Droits INSEE - Languedoc-Roussillon
des Femmes et à l’Egalité 274, Allée Henri II de Montmorency
350, av. des Etats du Languedoc 34064 Montpellier cedex 2
34000 Montpellier Tél. : 04 67 15 70 00
Tél. : 04 67 64 83 01 Fax : 04 67 15 71 71
Fax : 04 67 22 56 09 www.insee.fr/lr
Directeur de la publication : Henri Théron, Directeur régional de l’INSEE
Rédaction en chef : Odile Dangerfield (INSEE)
Auteurs : Jean-François Gamba, Jean Vaillé (INSEE)
Coordination : Jean-François Gamba (INSEE)
Simona Miglietta (DRDFE)
Moyens d’édition : Michel Lamur (INSEE)
Impression : Arceaux 49
Ce dossier a été réalisé dans le cadre d’une convention entre l’INSEE et la
Délégation Régionale aux Droits des Femmes et à l’Egalité à l’occasion de l’anni-
versaire de la charte de l’égalité du 8 mars 2004. Il est à l’initiative de Madame
Coline Conneau, la Déléguée Régionale aux Droits des Femmes et à l’Egalité.
© INSEE 2005, «Aucune reproduction, même partielle, autre que l’une de celles
erprévues à l’article 41 de la loi du 1 mars 1957 sur la propriété littéraire et artistique
ne peut être faite de ce document sans l’autorisation expresse des partenaires».
Les femmes et les hommes en Languedoc-Roussillon
2
Chiffres clés 2005 © INSEE 2005Avant propos
Les Chiffres Clés 2005 sur les femmes et les
hommes en Languedoc-Roussillon, fournissent un panora-
ma des dernières données disponibles pour un diagnostic de
la situation socio-économique des hommes et des femmes
dans la région. Fruit d’un partenariat entre l’INSEE et la
Délégation Régionale aux Droits des Femmes et à l’Égalité,
cette publication donne la mesure des avancements et des
défis qui restent à relever, soixante ans après le premier vote
des femmes en France.
L'arrivée des femmes sur le marché du travail s'est
traduite dans la région par une progression de l'emploi sala-
rié féminin de près de 25 % en dix ans, soit 10 points de plus
qu'au niveau national. Cependant, le taux de chômage des
femmes reste, dans la région, nettement supérieur à celui
des hommes (respectivement 15,9 % et 12,3 %) et, toute
chose égale par ailleurs, le salaire des femmes est en
moyenne inférieur de 9 % à celui des hommes. Ces
quelques chiffres démontrent la nécessité d'un engagement
permanent des pouvoirs publics et des employeurs pour
l'égalité professionnelle.
Cette publication contribuera, je l'espère, à la
réflexion et aux initiatives qui pourront accompagner les
hommes et les femmes vers l'égalité et la parité autant que
vers un accès diversifié aux emplois et responsabilités. La
marge de progrès est d’une singulière ampleur en matière
de parité dans les fonctions électives.
Le Préfet de la région Languedoc-Roussillon
Préfet de l'Hérault
Francis IDRAC
Les femmes et les hommes en Languedoc-Roussillon
3
© INSEE 2005 Chiffres clés 2005Les femmes et les hommes en Languedoc-Roussillon
4
Chiffres clés 2005 © INSEE 2005Sommaire
Portrait d’une population . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6
La population féminine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6
L’espérance de vie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6
Les familles monoparentales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6
La fécondité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8
Les interruptions volontaires de grossesse . . . . . . . . . . . 8
Les femmes immigrées . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10
Participation à la prise de décision . . . . . . . . . . . . . . . . . 12
Parité politique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12
Participation électorale 12
Filles et garçons dans le système éducatif . . . . . . . . . . 14
Les orientations scolaires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14
La réussite aux examens . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14
Les études post-bac. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14
Vie professionnelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16
Activité emploi et chômage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16
Les professions et catégories sociales . . . . . . . . . . . . . . 16
Les métiers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18
Le travail à temps partiel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18
La création d’entreprise 18
Revenus et salaires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20
Les écarts de salaires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20
Les minima sociaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20
Les droits des femmes et l’égalité : dates clés . . . . . . . 22
Les femmes et les hommes en Languedoc-Roussillon
5
© INSEE 2005 Chiffres clés 2005PORTRAIT D’UNE POPULATION
La population
Selon les dernières estimations de la population, la région
Languedoc-Roussillon comptait 2,458 millions d’habitants au
er1 janvier 2004.
Globalement, les femmes représentent 52 % de la popula-
tion régionale. Cette proportion varie légèrement selon les
générations, elle augmente nettement à partir de 60 ans et
la différence entre le nombre d’hommes et de femmes atteint
son maximum à 70 ans, âge auquel on compte 1,8 femme
pour 1 homme. Cette différence est plus marquée qu’au
niveau national, elle s’explique en partie par une surmortali-
té masculine prématurée après 60 ans dans la région.
L’écart se reduit par la suite, mais l’on compte cinq fois plus
de femmes que d’hommes centenaires (respectivement 690
et 140).
L’espérance de vie
En 2001, l'espérance de vie des hommes s'établissait à 75,6
ans contre 83 ans pour les femmes en Languedoc-
Roussillon. Ces chiffres sont aujourd’hui comparables à
ceux constatés au niveau national, alors qu’ils étaient aupa-
ravant supérieurs à la moyenne française. Pendant long-
temps, l’allongement de l’espérance de vie était essentielle-
ment due à la baisse de la mortalité infantile. Désormais, elle
progresse surtout du fait de l’allongement de la durée de vie
aux âges élevés. En Languedoc-Roussillon, une femme de
60 ans aujourd’hui peut espérer encore vivre un peu plus de
25 ans.
Les familles monoparentales
En 1999, la région comptait près de 91 000 familles monopa-
rentales. Elles représentent un peu plus d’une famille lan-
guedocienne sur sept (14 % en Languedoc-Roussillon et
12,3 au niveau national).
Dans 87 % des cas, ces familles sont constituées d'une
femme avec enfants (85 % au niveau national). Dans ce type
de famille, seulement 47 % des femmes sont actives et prin-
cipalement lorsqu'elles ont un, voire deux enfants de moins
de 24 ans. A partir de trois enfants, ce taux s'amenuise
considérablement. Chez les hommes, ce même schéma est
respecté, à cela près que les familles monoparentales mas-
culines sont constituées à plus de 55 % d'hommes actifs
occupés.
Les femmes et les hommes en Languedoc-Roussillon
6
Chiffres clés 2005 © INSEE 2005erPyramide des âges au 1 janvier 2002
Age Unité : nombre pour mille habitants
France 90
métropolitaine
80
70
60
Languedoc-Roussillon
50
40
Hommes Femmes
30
20
10
0
10 86 4 2 02 4 6 8 10
Effectifs de chaque âge pour 1000 habitants
Source : INSEE
Espérance de vie en Languedoc-Roussillon en 1990 et 2001
Unité : l'année
France
Pyrénées- Languedoc-
Aude Gard Hérault Lozère métro-
Orientales Roussillon
politaine
Espérance de vie à la naissance en 1990
Hommes 74,4 73,3 74,1 73,5 73,4 73,8 72,9
Femmes 81,0 81,1 81,1 81,4 80,7 81,0 81,0
Espérance de vie à la naissance en 2001
Hommes 75,6 75,2 75,6 76,2 76,0 75,6 75,5
Femmes 82,5 82,8 83,0 83,3 83,4 83,0 82,8
Espérance de vie à 60 ans en 2001
Hommes 21,2 20,7 21,1 20,7 21,7 21,1 20,6
Femmes 25,6 25,6 25,8 26,6 26,4 25,8 25,6
Source : INSEE - Etat civil et recensement de la population
Les familles monoparentales en Languedoc-Roussillon
Unité : la famille
France
Pyrénées- Languedoc-
Aude Gard Hérault Lozère métro-
Orientales Roussillon
politaine
Familles 11 527 23 958 36 643 1 990 16 603 90 721 1 984 599
homme actif 882 1 733 2 721 212 1 151 6 699 186 673
homme inactif 742 1 577 2 006 183 929 5 437 106 025
femme active 4 380 9 563 15 592 707 6 900 37 142 928 037
femme inactive 5 523 11 085 16 324 888 7 623 41 443 763 864
Source : INSEE - Recensement de la population de 1999
Les femmes et les hommes en Languedoc-Roussillon
7
© INSEE 2005 Chiffres clés 2005PORTRAIT D’UNE POPULATION
La fécondité
Après avoir augmenté de 6,5 % entre 2000 et 2001, le
nombre de naissances a légèrement fléchi en 2003 passant
de 27800 à 27500 en Languedoc-Roussillon.
L'indice conjoncturel de fécondité* augmente sensiblement
d'année en année notamment grâce à la forte évolution
constatée depuis quelques années dans le département du
Gard (1,94) mais reste freiné par la Lozère (1,61).
Les autres départements affichent un taux de 1,76 pour
l'Hérault, 1,82 pour l'Aude et 1,83 pour les Pyrénées-
Orientales. S'il s'établit à 1,81 régionalement, il reste en
deçà du taux de 1,87 affiché en moyenne par la France.
èmeLe Languedoc-Roussillon se classe ainsi en 17 position
des régions françaises.
Les interruptions volontaires de grossesse
Les femmes désirant interrompre leur grossesse disposent
de deux semaines supplémentaires pour le faire : la loi votée
en 2001 précise que le recours légal à l'IVG peut désormais
èmeintervenir jusqu'à la 12 semaine de grossesse.
Du fait de la croissance démographique de la région, le
nombre d’ IVG a augmenté de plus de 30 % en 10 ans. En
2002, 9200 IVG ont été pratiquées en Languedoc-
Roussillon, dont près de 44 % dans le département de
l'Hérault.
Avec 16,6 IVG réalisées pour 1000 femmes âgées de 15 à
ème49 ans, la région se place en 4 position des régions fran-
çaises pour ce type d'intervention. Plus de 40 % de ces IVG
sont réalisées de manière médicamenteuse.
Un peu plus de 5 % des IVG concernent des jeunes filles
mineures. Cette proportion est comparable à celle constatée
au niveau national, elle augmente sensiblement depuis
1995.
* : L'indicateur conjoncturel de fécondité mesure le nombre d'enfants qu'aurait une
femme tout au long de sa vie, si les taux de fécondité observés l'année considé-
rée à chaque âge demeuraient inchangés.
Les femmes et les hommes en Languedoc-Roussillon
8
Chiffres clés 2005 © INSEE 2005Nombre de naissances domiciliées
en Languedoc-Roussillon de 1999 à 2003
Unité : la naissance domiciliée
Pyrénées- Languedoc- France métro-
Aude Gard Hérault Lozère
Orientales Roussillon politaine
1999 3 240 7 150 10 674 712 4 010 25 786 743 338
2000 3 253 7 468 10 626 807 3 925 26 079 773 253
2001 3 322 7 679 11 550 732 4 492 27 775 769 290
2002 3 266 7 554 11 486 741 4 457 27 504 760 065
2003 3 421 7 446 11 380 768 4 456 27 471 759 937
Source : INSEE - Etat civil
Indice conjoncturel de fécondité
en Languedoc-Roussillon selon l'âge en 2001
Unité : nombre d’enfants par femme
Pyrénées- Languedoc-
Tranches d’âges Aude Gard Hérault Lozère
Orientales Roussillon
de 15 à 24 ans 0,45 0,40 0,27 0,23 0,40 0,33
de 25 à 34 ans 1,10 1,25 1,15 1,17 1,14 1,17
de 35 à 49 ans 0,27 0,30 0,34 0,21 0,30 0,31
Indice conjoncturel
1,82 1,94 1,76 1,61 1,83 1,81
de fécondité
Source : INSEE - Etat civil
Indicateur conjoncturel de fécondité
en Languedoc-Roussillon de 1995 à 2001
Unité : nombre d’enfants par femme
Pyrénées- Languedoc- France métro-
Aude Gard Hérault Lozère
Orientales Roussillon politaine
1995 1,67 1,73 1,6 1,51 1,66 ... 1,71
1996 1,69 1,74 1,61 1,61 1,68 ... 1,73
1997 1,68 1,74 1,58 1,63 1,65 ... 1,72
1998 1,67 1,79 1,61 1,58 1,68 ... 1,75
1999 1,74 1,79 1,65 1,56 1,64 1,68 1,78
2000 1,76 1,88 1,63 1,77 1,6 1,7 1,87
2001 1,82 1,94 1,76 1,61 1,83 1,81 1,87
... résultat non disponible
Source : INSEE - Etat civil
Interruptions volontaires de grossesse
pratiquées dans les établissements
du Languedoc-Roussillon en 2002
Unités : l'établissement, l'IVG
Pyrénées- Languedoc-
Aude Gard Hérault Lozère
Orientales Roussillon
Nombre détablissements ayant réalisé des IVG
Publics 4 3 3 1 1 12
Privés 1 5 4 - 2 12
Total 5 8 7 1 3 24
Nombre d'IVG réalisées en secteur
Public 975 829 2 784 127 1 177 5 892
Privé 250 1 236 1 216 - 573 3 275
Total 1 225 2 065 4 000 127 1 750 9 167
Source : DRASS SAE 2002
Les femmes et les hommes en Languedoc-Roussillon
9
© INSEE 2005 Chiffres clés 2005PORTRAIT D’UNE POPULATION
Les femmes immigrées
En 1999, 104000 femmes immigrées résidaient en
Languedoc-Roussillon, soit 8,7 % de la population féminine
totale. Aujourd'hui, elles sont légèrement plus nombreuses
que leurs homologues masculins (2500 de plus). Mais les
femmes ont longtemps été moins nombreuses que les
hommes dans la population immigrée car l'immigration
répondait au départ à un appel de main d'œuvre masculine.
Les femmes immigrées natives d'Espagne représentent à
elles seules un tiers de la population immigrée féminine.
Leur arrivée dans la région correspondant à une vague d’im-
migration plus ancienne, elles sont en moyenne plus âgées
que l’ensemble de la population immigrée féminine. Les
immigrées originaires du Maroc et de l'Algérie en constituent
un autre tiers (respectivement 20 % et 12 %), d’immigration
plus récente elles sont en moyenne plus jeunes.
Dans la région près de 50 % des femmes immigrées ont
acquis la nationalité française; cette proportion est de 40 %
pour les hommes. La naturalisation concerne davantage les
populations de migration ancienne. En outre, on peut suppo-
ser que l'intégration et le désir d'acquérir la nationalité du
pays d'accueil augmente avec la durée de présence dans ce
pays. Ainsi, plus de la moitié des femmes immigrées deve-
nues françaises sont âgées de 50 ans ou plus.
La situation de monoparentalité est beaucoup moins fré-
quente dans la population immigrée que dans l'ensemble de
la population régionale. En effet, s'agissant des familles
ayant au moins un enfant de moins de 25 ans, seulement
10 % des familles immigrées sont monoparentales contre
14 % pour l'ensemble des familles de la région.
Définitions
La population immigrée est l'ensemble des personnes habi-
tant en France, nées étrangères dans un pays étranger.
Ainsi, une personne continue-t-elle d'appartenir à la popula-
tion immigrée même si elle devient française par naturalisa-
tion. On parlera alors d'immigrés français par opposition aux
immigrés restés étrangers.
Par convention, est considéré comme enfant d'immigré, un
enfant qui, quel que soit son âge, vit avec au moins un parent
immigré. Cet enfant peut être né en France ou à l'étranger. Il
peut avoir la nationalité française, de naissance ou par acqui-
sition, ou être étranger. Ainsi, les enfants d’immigrés ne sont
pas tous immigrés.
Les femmes et les hommes en Languedoc-Roussillon
10
Chiffres clés 2005 © INSEE 2005

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.