Les immigrés à La Réunion en 2009 Moins de 2 % de la population

De
Publié par

Avec 15 000 personnes, La Réunion est une des régions françaises où la population immigrée est la moins nombreuse. Les trois quarts des immigrés viennent du sud-ouest de l’océan Indien. Cette immigration est concentrée aux âges actifs et les femmes y sont plus nombreuses. Les caractéristiques de cette population, situation familiale, niveau de diplôme et taux d’activité, sont proches des standards réunionnais. Par contre, les immigrés actifs occupent plus souvent des emplois qualifiés. La mixité des couples prédomine et semble être un facteur d’intégration. Publication L’immigration vers La Réunion n’a pas la même ampleur qu’en France métropolitaine Trois quarts des immigrés viennent du sud-ouest de l’océan Indien Saint-Denis, principal lieu de résidence Une immigration fortement féminine, concentrée aux âges actifs Des situations familiales proches de celles des Réunionnais 83 % des familles immigrées ont moins de 3 enfants Une intégration par la mixité des couples Peu de diplômés parmi les originaires de la zone océan Indien Aussi actifs que les autres Réunionnais, les immigrés subissent plus souvent le chômage Plus souvent que la moyenne dans les catégories socioprofessionnelles les plus qualifiées Encadré Définitions
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 21
Tags :
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins
Informations Rapides Réunion N°239 - Octobre 2012Analyse
Les immigrés à La Réunion en 2009 Moins de 2 % de la populationAvec 15 000 personnes, La Réunion est une des régions françaises où la population immigrée est la moins nombreuse. Les trois quarts des immigrés viennent du sud-ouest de l’océan Indien. Cette immigration est concentrée aux âges actifs et les femmes y sont plus nombreuses. Les caractéristiques de cette popula-tion, situation familiale, niveau de diplômeet taux d’activité, sont proches des standards réunionnais. Par contre, les immigrés actifs occupent plus souvent des emplois qualifiés. La mixité des couples prédomine et semble être un facteur d’intégration. L’immigration vers La Réunion n’aTrois quarts des immigrésAucun autre pays n’atteint 500 im-pas la même ampleur qu’en Franceviennent du sud-ouest de l’océanmigrés installés dans le départe-métropolitaine. Avec 15000 per-Indienment. Les populations d’Afrique du sonnes, la population immigrée re-Nord (Algérie, Maroc, Tunisie) si présente en 2009 1,8% desLa grande majorité (80%) des im-présentes en France métropolitaine Réunionnais (ensemble de la popu-migrés installés à La Réunion vientne représentent au total que 400 lation résidant sur l’île). La popula-des îles du sud-ouest de l’océan In-personnes. Les grands pays d’Asie, tion immigrée était encore moinsdien. Madagascar (6400 person-comme l’Inde et la Chine, qui ont nombreuse par le passé (1,4% ennes) est le principal pays émetteur,tant influencé la culture réunion-1999 ; 1,0 % en 1990).suivi de Maurice (3 300 pers.), puisnaise, ne dépassent pas 400 per- desComores (1 500 pers.).sonnes chacun.
Combien d’immigrés à La Réunion en 2009 ? 34 400 Nés à l’étranger, quelle que soit la nationalité à la naissance (Française ou19 400 étrangère)Français de naissance, nés à l’étranger
15 000 Immigrés
16 500 Étrangers à la naissance, quel que soit le pays de naissance (en France ou à l’étranger)
1 500 Étrangers nés en France
Source : Insee, recensement de la population 2009 Unimmigréest une personne résidant en France et née étrangère dans un pays étranger. Cette définition, adoptée par le Haut conseil à l’intégration en 1991, combine deux caractéristiques invariables : le lieu et la na-tionalité à la naissance.
Institut national de la statistique et des études économiques - Direction régionale La Réunion - Mayotte Parc technologique de Saint-Denis - 10, rue Demarne - BP 13 - 97408 - SAINT-DENIS Cedex 9 Directrice de la publication : Valérie ROUX - Rédactrice en chef : Claire GRANGÉ - ISSN : 1766-5590 http://www.insee.fr/reunion- tél : 02 62 48 89 00 - fax : 02 62 48 89 89
Pyramide des âges de la population immigrée Répartition par sexe et par âge pour 1000 personnes
105 à 109 ans 100 à 104 ans 95 à 99 ans Femmes 90 à 94 ans 85 à 89 ans Hommes 80 à 84 ans 75 à 79 ans 70 à 74 ans 65 à 69 ans 60 à 64 ans 55 à 59 ans 50 à 54 ans 45 à 49 ans 40 à 44 ans 35 à 39 ans 30 à 34 ans 25 à 29 ans 20 à 24 ans 15 à 19 ans 10 à 14 ans 5 à 9 ans 0 à 4 ans -50 0 50100 Source : Insee, recensement de la population 2009
En 2009, 62% des immigrés ont acquis la nationalité française. C’est plus qu’en France métropolitaine où seulement 40% des immigrés sont devenus Français. A La Réunion ,l’acquisition de la na-tionalité française est plus élevée pour les originaires d’Asie (72%) ou d’Afrique (65%). Les originaires d’Europe optent moins souvent pour la nationalité française (33 %). Saint-Denis, principal lieu de résidence Les immigrés privilégient Saint-Denis où 39% d’entre eux (5800 personnes) sont installés. Quelle que soit leur origine, ils sont propor-tionnellement plus nombreux à Saint-Denis que dans les autres communes de l’île. Cette localisa-tion est particulièrement marquée pour les populations d’origine mal-gache (43% vivent dans la capi-tale) et comorienne (51 %). Le Port accueille également un grandnombre10 %d’immigrés : des immigrés vivent au Port, alors
que moins de 5 % des Réunionnais y résident. Les Européens résident principalement à Saint-Denis (29 %) et à Saint-Paul (21 %). Une immigration fortement fémi-nine, concentrée aux âges actifsBien plus qu’en France métropoli-
taine, les immigrés à La Réunion sont très majoritairement des fem-mes (60% contre 51%). La part des femmes est particulièrement importante chez les Malgaches et les Mauriciens, où la proportion de femmes atteint respectivement 65 % et 63 %. Trois immigrés sur quatre sont âgés de 25 à 64 ans, contre une per-sonne sur deux dans l’ensemble de la population. À l’instar de toutes les populations migrantes, seulement 17 % des immigrés ont moins de 25 ans contre 40 % dans le reste de la population. Les immigrants sont ra-rement accompagnés d’enfants. Et les enfants nés sur place ne sont pas considérés comme immigrés. Par ailleurs, les plus âgés sont en proportion comparable à celle des autres Réunionnais : 8% d’entre eux ont 65 ans et plus. La part des séniors est plus élevée dans les populations asiatiques d’immigra-tion ancienne. Des situations familiales proches de celles des Réunionnais La part d’immigrés vivant en dehors d’une famille (19%) est proche de celle des Réunionnais. Toutefois les immigrés vivent plus souvent dans une communauté, moins souvent seuls et cohabitent plus fréquem-ment avec d’autres personnes sans liens familiaux directs.
Situation familiale des immigrés et des Réunionnais âgés de 18 ans ou plus
Personnes vivant hors ménage
Personnes vivant seules
Hors famille ds ménage plusieurs pers.
A dultesd'une famille monoparentale
A dultesd'un couple avec enfant(s)
A dultesd'un couple sans enfant
Enf antsd'une famille monoparentale
Réunionnais Immigrés
Enf antsd'un couple 0% 10%20% 30% 40% 50% Source : Insee, recensement de la population 2009
Insee - Informations Rapides Réunion Analyse n°239- Octobre 2012
Conséquence de la faible propor-Diplôme des Réunionnais et des immigrés tion de jeunes de moins de 25 ans, relativementpeu d’immigrés vivent avec leur(s) parent(s). En contre-Diplôme du supérieur partie, ils sont plus nombreux à oc-cuper la position de parents dans Bac une famille. La part des familles monoparentales est équivalente à CA P,BEP la moyenne réunionnaise. Scolarité sans diplôme (ou BEPC) 83% des familles immigrées ont Pas de scolarité moins de 3 enfants 0% 10%20% 30% 40% 50% 60% La grande majorité des familles d’immigrés ont adopté les Réunionnais Immigrés standards réunionnais en termes de fécondité. Dans les famillesSource : Insee, recensement de la population 2009d’immigrés (dont un parent au moins est immigré), 35 % n’ont pas d’enfant et sont constituées uniquement d’un couple. La moitié des familles d’immigrés (48%) ontD’un côté, 58% n’ont pas de di-Aussi actifs que les autres un ou deux enfants. La féconditéplôme ou simplement le BEPC, par-Réunionnais, les immigrés est comparable à celle des famillesfois suite à une absence totale desubissent plus souvent réunionnaises où 37% n’ont passcolarité. De l’autre côté, 19% ontle chômage d’enfant et 50% ont un ou deuxobtenu un diplôme du supérieur. enfants. Avecun taux d’activité de 65 %, les Ils sont toutefois unpeu plus nom-immigrés se portent sur le marché breux que l’ensemble des Réunion-du travail comme l’ensemble de la Une intégration nais aux deux bouts de l’échellepopulation réunionnaise (66 %) ; les par la mixité des couples des diplômes. Le niveau de diplômehommes un%) et lespeu plus (76 diffère en fonction de l’origine de lafemmes autant (59 %). Près de 8000 couples vivant à La population immigrée. Les immigrés Réunion sont constitués d’un ou de originaires de la zone océan IndienEn revanche, ils accèdent moins deux immigrés. Parmi eux, seule-(Malgaches, Mauriciens et surtoutsouvent à un emploi et se retrou-ment 1 200 couples sont constitués Comoriens) se trouvent très sou-vent plus souvent au chômage. Cet de deux immigrés. La mixité est vent dans le bas de l’échelle avecécart est plus marqué pour les particulièrement forte chez les respectivement 63 %, 65 % et 85 %femmes. 33% des hommes immi-femmes immigrées: 78% des im-de personnes sans diplôme. Maisgrés actifs sont au chômage, soit à migrées vivant en couple ont un La Réunion attire aussi des immi-peine deux points de plus que par-conjoint non immigré. Les Como-grés plus diplômés que la moyennemi les hommes réunionnais. Par riennes font exception, avec seule-locale. Ils viennent le plus souventcontre, 54% des femmes actives ment 46% d’exogamie. Les d’Europe, d’Afrique du Nord ou deimmigrées se retrouvent au chô-hommes immigrés vivant en couple pays d’Asie autres que l’Inde et lamage, soit 17 points de plus que la ont également choisi majoritaire-Chine. La moitié des immigrés enmoyenne des Réunionnaises. ment une compagne non immigrée provenance de ces régions ont un (68 %). diplôme du supérieur. 63 %des immigrés adultes sontQuelques indicateurs d’emploi mariés, soit 21 points de plus dans l’ensemble de la population. Ceten % écart ne résulte pas uniquement de Hommes Femmes la structure par âge et du moindre dont dont nombre de jeunes chez les immi-Réunionnais Réunionnaises immigrés immigrées grés. Population âgée 279770 7935261415 4912 de 15 à 64ans Peu de diplômés parmi les origi-Taux d'activité72 7660 59 naires de la zone océan Indien Taux d'emploi50 5138 27 Taux de chômage31 3337 54 Le niveau de diplôme des immigrés Source : Insee, recensement 2009 est aussi faible que celui de l’ensemble des Réunionnais. (1) Ces indicateurs calculés à partir du recensement de population, ne traduisent as exactement les définitions préconisées par le Bureaunternational du travail.
Insee - Informations Rapides Réunion Analyse n°239- Octobre 2012
Conséquence des niveaux de di-Répartition des Réunionnais et des immigrés actifs, âgés de 18 ans plômes, les immigrés originaires de ou plus Madagascar et des Comores su-bissent plus souvent le chômage que les autres. A utressans activité professionnelle OuvriersPlus souvent que la moyenne dans les catégories socioprofes-sionnelles les plus qualifiées Employés Une partie des immigrés étant très Prof essionsIntermédiaires diplômés, ils sont plus nombreux que les Réunionnais dans les caté-Cadres, professions intellectuelles supgories les plus qualifiées. Les chefs d’entreprises, artisans commer-çants, les cadres et professions in-A rtisans,commerçants, chefs entreprise tellectuelles supérieures sont plus nombreux chez les immigrés actifs A griculteursexploitants que dans la moyenne des Ré-unionnais : 20 % contre 13 %. 0% 5%10% 15% 20% 25% 30% 35% Parallèlement, de nombreux immi-Réunionnais Immigrés grés actifs restent à l’écart du mar-ché de travail. Ils sont deux fois Source : Insee, recensement de la population 2009 plus nombreux que la moyenne ré-unionnaise (16 % contre 8 %). Nelly ACTIF
Définitions Unefamilleest la partie d'un ménage comprenant au moins deux personnes et constituée : soit d'un couple marié ou non, avec le cas échéant son ou ses enfant(s) appartenant au même ménage ; soit d'un adulte avec son ou ses enfant(s) appartenant au même ménage (famille monoparentale). Pour qu'une personne soit enfant d'une famille, elle doit être célibataire et ne pas avoir de conjoint ou d'enfant faisant partie du même ménage. Un ménage peut comprendre zéro, une ou plusieurs familles.Letaux d'activitéest le rapport entre le nombre d'actifs (actifs occupés et chômeurs) et l'ensemble de la popula-tion correspondante.Letaux d'emploiclasse d'individus est calculé en rapportant le nombre d'individus de la classe ayant un d'une emploi au nombre total d'individus dans la classe. Il peut être calculé sur l'ensemble de la population d'un pays, mais on se limite le plus souvent à la population en âge de travailler (généralement définie, en comparaison inter-nationale, comme les personnes âgées de 15 à 64 ans), ou à une sous-catégorie de la population en âge de tra-vailler (femmes de 25 à 29 ans par exemple).Letaux de chômage estle pourcentage de chômeurs dans la population active (actifs occupés + chômeurs). On peut calculer un taux de chômage par âge en mettant en rapport les chômeurs d'une classe d'âge avec les ac-tifs de cette classe d'âge. De la même manière se calculent des taux de chômage par sexe, par PCS, par région, par nationalité, par niveau de diplôme.
Insee - Informations Rapides Réunion Analyse n°239- Octobre 2012
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.