Les incidences du vieillissement de la population dans les Pays de la Loire

De
Publié par

dans les Pays de la Loire Les incidences du vieillissement de la population Nombre de résidences principales selon le nombre de pièces situation économique des jeunes dégradée par rapport à celle de leurs parents pourrait Ménages : 1 400 000 poser problème : les jeunes ont en effet + 27 % en 15 ans en moyenne une carrière plus chaotique 1 200 000 598 000 que leurs parents, leurs salaires aug- 1 000 000 mentent faiblement, ils vont devoir pren- 5 pièces : 379 000 + 58 % en 15 ans dre en charge une bonne partie du 800 000 financement des retraites et de la dépen- dance. Seront-ils alors en mesure et prêts 600 000 à s’occuper de leurs parents parfois lour- 400 000 5 pièces et plus dement dépendants ? 4 pièces 3 pièces 200 000 2 pièces Ceux-ci sont même parfois amenés à 1 pièce « liquidifier » leur patrimoine immobilier 0 1990 2005 pour compenser des retraites peu élevées et faire face à leurs besoins en matière de www.insee.fr/pays-de-la-loire Sour ces : Insee, RP 1990 et enquêtes annuelles de r ecensement de 2004 à 2006 dépendance. Avec l’allongement de la vie, la donation a également tendance à rem- N° 70. juillet 2008 population vieillissante, ou par la remise Ce phénomène, qu’on peut appeler « vieillis- placer l’héritage, d’où un pouvoir accru en cause, pour limiter les transports et sement dans le vieillissement », va entraîner des parents.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 2
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins
D’ici 2030, l’âge moyen de la population des Pays de la Loire va augmenter de quatre ans et dépasser l’âge moyen national. Les personnes de 60 ans et plus représenteront 31 % de la population de la région à cet horizon, contre 22 % aujourd’hui. Ce vieillissement de la population a des incidences multiples et variées, économiques mais aussi sociales, qui touchent autant l’entreprise, les collectivités locales, les associations, que les générations d’individus. La population active vieillit elleaussi. Les entreprises vont devoir attirer des jeunes et adapter l’organisation et les conditions de travail à l’allongement de la durée d’activité. Le nombre de ménages de 65 ans ou plus composés d’une seule personne va doubler entre 2005 et 2030 dans la région. Les ménages âgés habitent des logements en moyenne plus spacieux que les autres ménages, qu’ils ne quittent que minoritairement avant d’être touchés par d’éventuels problèmes de dépendance. Au cours des dix prochaines années, la population de 60 ans et plus ayant besoin d’aide pour les actes essentiels de la vie quotidienne pourrait augmenter de 20 % en Pays de la Loire. Sébastien SEGUIN
N° 70. juillet 2008
www.insee.fr/paysdelaloire
Les incidences du vieillissement de la population dans les Pays de la Loire EVIEILLISSEMENTDELAPOPULATIONest Sile vieillissement peut apparaître comme deLsociale. Ces incidences ne sont pas toutesdes âges. Globalement, les Pays de la un phénomène inéluctable, déjàune contrainte économique majeure, il cons pleinement inscritdans la pyramititue sans doute aussi une réelle opportunité Loire sont actuellement une région unsynchrones puisqu’on distingue plusieurs peu plus jeune que la moyenne, mais d’icistades et seuils dans le vieillissement d’un 2030 l’âge moyen va augmenter de quatreindividu et d’une population. Elles touchent ans et dépasser l’âge moyen national. Auautant l’entreprise, les collectivités locales, total, les personnes de 60 ans et plus reles associations, que les générations d’indi présenteront 31 % de la population devidus. Elles seront d’autant plus sensibles la région à l’horizon 2030, contre 22 %au fur et à mesure que lesbabyboomers aujourd’hui. Ce vieillissementest lié àfranchiront les différents « seuils » du vieillis deux phénomènes : le «papyboom» d’unesement, compte tenu de l’importance de part, avec l’arrivée des générations duces générations dans la population totale. babybooml’âge de la retraite, et la à Une grosse partie desbabyboomers a hausse de l’espérance de vie d’autre ainsi été classée comme seniors au sein part. Mais le vieillissement est aussi visible de leurs entreprises aux alentours de 50 dans le bas de la pyramide. La fécondité a ans, voire même plus tôt dans certaines ac en effet baissé et les femmes en âge de tivités comme l’informatique ou la publicité. procréer sont moins nombreuses que pré L’entrée dans la cinquantaine s’accom cédemment, même si le taux de fécondité pagne bien souvent du départ du foyer des femmes de la région est plus fort que la familial des enfants, ce qui a un impact au moyenne nationale. De plus, un solde mi moins présumé sur le mode de vie et la gratoire négatif concernant les jeunes consommation, et amène ainsi les publici d’une vingtaine d’années contribue au taires à distinguer les ménagères de moins vieillissement de la population. de 50 ans des autres. La soixantaine mar Ce vieillissement de la population a des inque un tournant, c’est le seuil administratif cidences multiples et variées, qui ne se lile plus communément retenu, dans la mitent pas à celles les plus communémentmesure où il coïncide avec l’âge légal de la évoquées, en matière économique et deretraite  en France du moins, l’Union euro financement des retraites notamment.péenne privilégiant le seuil de 65 ans 
Les incidences du vieillissement de la population dans les Pays de la Loire
Davantage de personnes âgéesLa population activel’artisanat et le commerce, de nombreux chefs d’entreprises approchant de l’âge de de 60 ans ou plus en 2030se stabilise et vieillit Population des Pays de la Loirela retraite. Conséquence logique de la pyramide 96 ans Métiers, secteurs d’activité et territoires des âges de la population, la population Hommes 88ans Femmes ne vont pas être touchés avec la même am active vieillit elleaussi. Les nombreux dé 80 ans pleur. Si les industries agroalimentaires, les 72 ans 2030parts à la retraite desbabyboomers, 64 ans services aux entreprises et la construction non compensés puisque les entrants ne 56 ans seront à peu près épargnés par le vieillis couvrent pas les sortants, entraîneront 48 ans sement moyen de leurs actifs, il en ira tout 2005 40ansun déséquilibre sur le système de redis 32 ansautrement dans l’administration, l’agricul tribution des revenus, en matière de finan 24 ans ture et les services financiers, où un quart cement des retraites. Ce phénomène est 16 ans des effectifs atteindront 60 ans entre 2005 accentué en France, et encore plus en 8 ans et 2015, avec une accélération entre 2010 0 anPays de la Loire, par des retraits précoces et 2015. Dans les activités financières, la  30 000  20 000 10 0000 10000 20000 30000 d’activité. Du fait du tissu industriel assez Source : Insee, projections de population (modèle Omphale) pyramide des âges est encore plus déséqui développé, les métiers plus usants et librée dans la région qu’en moyenne au ni pénibles sont nombreux dans la région. Espérance de vie à la naissance veau national: les hommes de 50 ans ou Aussi les taux d’activité sontils moins élevés 1990 2005plus sont surreprésentés. Au contraire, que la moyenne nationale passés 50 ans. Hommes Femmes Hommes Femmesdans l’agriculture, le vieillissement se fait un La population active n’augmente plus que  Pays de la Loire73,2 81,6 77,2 84,4peu moins sentir dans la région, avec un faiblement dans la région, l’augmentation  France métropolitaine72,981,0 76,883,7poids un peu plus important d’agriculteurs des taux d’activité, féminin notamment, et le Source : Insee, fichier état civil et estimations localisées de populationou agricultrices d’environ 40 ans. Le sec solde migratoire positif compensant tout teur de l’administration se caractérise par un juste un effet pyramide des âges négatif. déficit d’hommes jeunes. Dans la construc La stabilisation de la population active avec un impact en matière de logementtion au contraire, le vieillissement est moins laisse espérer une baisse du chômage, à et sur le système de redistribution dessensible car les recrutements de jeunes ont condition qu’il y ait une bonne adéquation revenus. éténombreux sur la période récente. entre l’offre et la demande de travail. Les Mais les sexagénaires d’aujourd’hui sontLes disparités territoriales sont aussi très entreprises, jusqu’ici habituées à disposer en grande majorité en bonne santé, ils disnettes dans la région : le nombre d’actifs d’une maind’œuvre disponible abondante, posent bien souvent du triangle d’or madevrait continuer de progresser dans les vont perdre ce confort de recrutement. gique « santé/temps disponible/revenuszones d’emploi urbaines comme Nantes Elles vont devoir attirer les jeunes, renoncer confortables ». Le seuil à partir duquelet en Vendée, tandis qu’il diminuerait aux cessations anticipées d’activité de leur on peut parler de vieillesse, quand lesdans les zones rurales moins attractives salariés et donc développer le « faire en ennuis de santé deviennent les plus imsemble » plutôt que la logique du « chacunet plus vieillissantes. portants avec une augmentation de la son tour ». Ceci passe par des change prévalence des maladies et des handicaps, ments de pratiques de gestion du perDes choix de consommation se situe désormais autour de 75 ans. sonnel, des incitations en matière salariale, et de société différents Quant au phénomène de dépendance, il ne de sécurité d’emploi et de logement. Cela Une fois à la retraite ou même avant, le s’accentue qu’à partir de 85 ans. suppose aussi d’adapter l’organisation et senior d’aujourd’hui n’a pas les mêmes be les conditions de travail à l’allongement L’incidence du vieillissement sera nota soins que les sexagénaires d’hier ou que de la durée d’activité. En lien avec cet al blement marquée dans les cinq domaines les jeunes ménages. Certains secteurs vont longement et la nécessaire mobilité pro suivants : l’entreprise ; les modes de vie ; profiter de la hausse de la demande liée à fessionnelle qui en découlera, entreprises le logement, l’urbanisme et les trans l’augmentation du nombre de personnes comme salariés vont devoir notamment in ports ; la santé, les besoins en services ; âgées : tourisme, bien être et santé, équipe vestir dans la formation professionnelle et enfin sur les risques en matière de ment de la maison, systèmes de sécurité continue. Par ailleurs, des risques existent liens intergénérationnels. et d’alarme... L’âge moyen plus élevé de la en matière de transmission d’entreprises, population va notamment entraîner moins surtout pour les petites, dans l’agriculture, d’achats d’impulsion, une préférence pour les supermarchés plutôt que pour les hy permarchés. Mais les changements de Répartition de la population par âge en Pays de la Loire consommation s’expliquent aussi par l’effet Age moyen 4 5 % 80 ans ou plus8 % d’une génération différente: les seniors 4d’aujourd’hui ont plus de revenus car les 17 % 6079 ans 23 % couples sont ou ont été davantage biactifs, 45 ils ont une demande vestimentaire plus forte du fait de la variété de leurs activités. Age moyen : 43,1 ans 4 Pays de la Loire 53 % Aussi les entreprises ontelles intérêt à 46 % 41 adapter le marketing et innover, notamment 2059 ansFrance pour ce qui est des besoins de services de 3 Age moyen : 38,9 ans plus en plus individualisés de cette po 3pulation qui vieillit. Par ailleurs l’implica 26 %23 % tion plus grande des jeunes retraités Moins de 20 ans 3 dans de nouvelles activités bénévoles ou 2005 2030 rémunérées  culturelles, associatives, de Source : Insee, projections de population (modèle Omphale)
2INSEEPAYSDELALOIRELESINCIDENCESDUVIEILLISSEMENTDELAPOPULATIONDANSLESPAYSDELALOIREJUILLET2008
Poids attendu des 60 ans en emploi par grand secteur d'activitéen outre assez mal placée en termes d’at tractivité des retraités : en douzième posi tion seulement, ne laissant derrière elle que Activités financières des régions situées à l’Est de la France pour Agriculture, sylviculture, pêche Administration publiquela plupart. Éducation, santé, action sociale Les ménages âgés habitent des loge Ensemble ments en moyenne plus spacieux que les autres ménages, qu’ils ne quittent Industrie (hors IAA) Constructionque minoritairement avant d’être touchés par d’éventuels problèmes de dépendance. Transports De leur côté, les ménages plus jeunes ont Commerces 20062010aussi besoin de plus de pièces dans leur Services aux entreprises logement que les générations précé 20112015 Industries agricoles et alimentaires dentes, en lien avec l’élévation du niveau 0 510 15 20 2530 de vie et la hausse des séparations et % des recompositions familiales (garde al Source : Insee, enquêtes annuelles de recensement 2004 à 2006 ternée). Aussi le parc de logements atil fortement évolué ces quinze dernières transfert de compétences, de solidarité,La région attire des ménages âgés d’autres années : bien que la taille moyenne des et aussi productives  constituent desrégions mais aussi de l’étranger, attirés par ménages diminue, l’essentiel de la hausse sources de richesses pour la société. Enle littoral. Ces arrivées ne sont pas neutres du nombre de logements depuis 1990 matière de choix politiques, le corps élecsur les finances publiques, les effets variant concerne les logements de cinq pièces toral étant plus âgé, et les seniors voselon l’horizon de temps et la collectivité ou plus, avec une augmentation de tant en outre de façon plus assiduelocale concernée. Les retombées sont ainsi 58 %pour cette taille. Et il est probable que les jeunes, le risque existe quepositives pour l’économie locale à court que ce mouvement se poursuive dans les s’installe au niveau local un systèmeterme, c’est même une chance pour certains prochaines années. En conséquence, la gérontocratique, ou du moins que lesterritoires en matière de développement de compétition est forte sur ce segment du arbitrages soient complexes: les sel’économie résidentielle, les arrivants étant parc entre ménages retraités et jeunes niors n’ayant plus d’enfant à charge n’ontle plus souvent aisés. Les conséquences ménages qui cherchent à se loger près pas les mêmes attentes et priorités quesont en revanche négatives à long terme des centres d’emploi. Il en résulte une les jeunes couples.pour les Conseils généraux, qui devront pression sur les prix, et donc l’évincement financer l’Allocation personnalisée d’auto des ménages modestes. Les jeunes mé nomie (APA) lorsque ces migrants atteindront Des conséquences nages sont souvent contraints de se loger l’âge de la dépendance. sur le parc de logements toujours plus loin des villescentres et des Pour autant, l’importance de ces migra Le vieillissement va avoir un impact qualipôles d’emploi, d’où des conséquences tions résidentielles au niveau de l’ensemble tatif sur le logement, avec la nécessairesur les infrastructures de transport et la de la région ne doit pas être surestimée. adaptation du parc au vieillissement dedifficulté à pourvoir les emplois de services Arrivés à l’âge de la retraite, hormis les la population et aux personnes dépenen expansion. franciliens et à un degré moindre les habi dantes : portes moins étroites, maisons Le vieillissement incite donc à s’interroger tants des grandes villes, les ménages qui de plainpied, carrelage antidérapant... sur les choix en matière d’urbanisme. Il migrent ou changent simplement de loge Mais cet enjeu sera surtout crucial vers peut finalement constituer une chance ment sont minoritaires. Il s’agit le plus 2030, avec l’arrivée des générations du pour les villes, en exigeant toutefois souvent de ménages aisés, les autres babyboomdans les âges où la dépen qu’elles modifient profondément leur or vieillissant là où ils ont vécu, majoritairement dance devient importante. Davantage ganisation, que ce soit par l’adaptation dans l’espace périurbain. Hormis les zones de résidences pour personnes âgées des transports aux besoins réels d’une littorales, la région des Pays de la Loire est seront nécessaires, de plus en plus de personnes retourneront s’installer en centreville pour être proches des services, car elles ne seront plus en mesure de Nombre de ménages par mode de cohabitation en Pays de la Loire conduire ou d’entretenir leur pavillon.
Mais dans un premier temps, l’impact sera surtout quantitatif : le phénomène de décohabitation et la montée du nombre de ménages d’une personne font que la demande de logements va progresser fortement. En particulier, le nombre de ménages de 65 ans ou plus composés d’une seule personne va doubler entre 2005 et 2030 dans la région. Quant au nombre total de ménages, d’ici 2030, il pourrait augmenter deux fois plus vite que la population, d’environ 30 %.
À ces phénomènes de vieillissement et de décohabitation s’ajoute celui des mi grations résidentielles.
2 000 000 1 800 000 1 600 000 1 400 000 1 200 000 1 000 000 800 000 600 000 400 000 200 000 0
autres couples personnes vivant seules
Population : + 69 % Ménages : + 76 %
341 000 + 110 % 176 000 2005 2030 ménages de 65 ans et plus
Population : + 17 %
Ménages : + 30 %
450 000
763 000
2005 2030 ensemble des ménages
Sources : Insee, enquêtes annuelles de recensement de 2004 à 2006 et projections de ménages
3INSEEPAYSDELALOIRELESINCIDENCESDUVIEILLISSEMENTDELAPOPULATIONDANSLESPAYSDELALOIREJUILLET2008
Les incidences du vieillissement de la population
Nombre de résidences principales selon le nombre de pièces Ménages : 1 400 000 + 27 % en 15 ans 1 200 000 598 000 1 000 000 5 pièces : 379 000 + 58 % en 15 ans 800 000 600 000 400 000 5 pièces et plus 4 pièces 3 pièces 200 000 2 pièces 1 pièce 0 1990 2005
Sources : Insee, RP 1990 et enquêtes annuelles de recensement de 2004 à 2006
population vieillissante, ou par la remiseCe phénomène, qu’on peut appeler « vieillis en cause, pour limiter les transports etsement dans le vieillissement », va entraîner ainsi répondre aux problématiques dedans un premier temps une forte élévation développement durable, de l’organisationdes dépenses de santé. Il va ensuite poser actuelle en trois zones séparées : résidenle problème du financement de la dépen tielle à un endroit, zones commerciales etdance, notamment pour les Conseils géné de détente à un autre endroit, activités écoraux. La pauvreté risque aussi d’augmenter nomiques encore ailleurs. La recherchede façon importante, car les niveaux de re d’un urbanisme humain, favorisant latraite des femmes sont plus bas. Le déve mixité des âges, constituerait du moinsloppement des services d’aide à domicile une alternative au regroupement despour personnes âgées sera nécessaire. En retraités dans des villes ou villages,outre, pour améliorer la qualité des services comme c’est le cas aux ÉtatsUnis avecofferts, les métiers concernés devront de lessuncitiesplus attractifs et être assurés par des. venir salariés mieux formés. Accroissement du nombre En 2006, la moitié des personnes dépen de personnes âgées dantes en Pays de la Loire vivait à domicile, dépendantes les autres en maison de retraite ou en ser vice de soins de longue durée. L’âge des Les deux tiers des personnes dépendantes personnes ayant perdu leur autonomie dans la région ont atteint ou dépassé les augmentant, il existe un risque accru de 80 ans. Ce phénomène est surtout fé dépendance plus lourde nécessitant une minin, puisque deux personnes âgées prise en charge plus importante. La de sur trois en perte d’autonomie sont des mande de places en institution risque femmes. Ceci se traduit bien souvent donc de s’accroître significativement. par l’isolement de nombreuses femmes, car les hommes vivent moins longtemps, épousent en moyenne des femmes moinsDes risques en matière de âgées et se remettent en couple plus faciliens intergénérationnels ? lement, d’où un veuvage des femmes La concurrence entre générations est de 7 à 9 ans en moyenne. Au cours des vive sur le marché du logement. Il ne faut dix prochaines années, la population de pas exclure en outre que l’allongement 60 ans et plus ayant besoin d’aide pour de la vie active puisse entraîner un conflit les actes essentiels de la vie quotidienne entre générations, les seniors laissant pourrait ainsi augmenter de 20% en plus tardivement la place aux jeunes Pays de la Loire. dans l’entreprise. Plus généralement, une Migrations résidentielles annuelles des retraités
LanguedocRoussillon Corse PoitouCharentes Aquitaine ProvenceAlpesCôte d'Azur Centre Bretagne BasseNormandie Limousin Bourgogne MidiPyrénées Pays de la Loire Auvergne Picardie entrées pour 10 000 habitants HauteNormandie ChampagneArdenne sorties pour 10 000 habitants FrancheComté RhôneAlpes ÎledeFrance Lorraine Alsace NordPasdeCalais 0 2040 60 80100 120 140 160 180200 Source : Insee, enquêtes annuelles de recensement 2004 à 2006
dans les Pays de la Loire
situation économique des jeunes dégradée par rapport à celle de leurs parents pourrait poser problème : les jeunes ont en effet en moyenne une carrière plus chaotique que leurs parents, leurs salaires aug mentent faiblement, ils vont devoir pren dre en charge une bonne partie du financement des retraites et de la dépen dance. Serontils alors en mesure et prêts à s’occuper de leurs parents parfois lour dement dépendants ?
Ceuxci sont même parfois amenés à « liquidifier » leur patrimoine immobilier pour compenser des retraites peu élevées et faire face à leurs besoins en matière de dépendance. Avec l’allongement de la vie, la donation a également tendance à rem placer l’héritage, d’où un pouvoir accru des parents. De façon générale, avec l’allongement de la vie et la fin de la famille traditionnelle, le nombre de générations qui cohabitent et se mêlent a augmenté.
Pour en savoir plus : Cet article a été rédigé à la suite d’un colloque sur le vieillissement de la population et ses incidences, er organisé par l’Insee Pays de la Loire le 1avril 2008. L’objectif de ce colloque était triple : mieux connaître le processus de vieillissement et ses multiples incidences, y compris sa dimension territoriale, présenter un certain nombre d’études sur ces thèmes et échanger avec les acteurs concernés. Il devrait avoir des prolongements en termes d’études partenariales sur certains aspects du vieillissement, par exemple sur l’emploi des seniors. Trois thèmes ont été plus particulièrement abordés au cours de cette journée : le vieillissement dans l’entreprise, territoires et vieillissement, les conditions de vie des personnes âgées. Retrouvez une sélection bibliographique sur ce thème et plus d’information sur cette journée à l’adresse internet suivante : h t t p : / / w w w. i n s e e . f r / f r / re g i o n s / p a y s  d e  l a  l o i re / default.asp?page=actualites/colloque.htm
DIRECTEUR DE LA PUBLICATION Pierre MULLER RÉDACTEUR EN CHEF Xavier PÉTILLON SECRÉTAIRE DE RÉDACTION Véronique REMONDINI MISE EN PAGE Annick HARNOIS IMPRIMEUR La Contemporaine  SainteLucesurLoire
Photos : Insee e Dépôt légal 3trimestre 2008  ISSN 16336283 CPPAP 0707 B 06116  Code Sage IETU07044 © INSEE Pays de la Loire  Juillet 2008
INSEE Pays de la Loire 105, rue des Français Libres BP 67401 – 44274 NANTES Cedex 2 Tél. : 02 40 41 75 75 – Fax : 02 40 41 79 39 Informations statistiques au 0825 889 452 (0,15la minute)
4 INSEEPAYSDELALOIRELESINCIDENCESDUVIEILLISSEMENTDELAPOPULATIONDANSLESPAYSDELALOIREJUILLET2008
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.