Les migrations en Haute-Normandie : L'âge, facteur prépondérant des migrations

De
Publié par

Les deux départements haut-normands se distinguent nettement du point de vue des migrations. Leurs soldes migratoires, légèrement positif pour l'Eure et nettement négatif pour la Seine-Maritime, masquent des flux de grande ampleur. Ceux-ci sont encore plus nombreux si on les analyse à l'échelle locale. Les communes de la région, selon leur degré d'urbanisation, voient la structure d'âge de leur population se modifier sensiblement par ces mouvements migratoires. Si les pôles urbains attirent les jeunes, ils regardent partir les adultes et leurs enfants vers des zones plutôt rurales et principalement périurbaines. Uniquement en consultation dans nos locaux
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 4
Nombre de pages : 5
Voir plus Voir moins