Limousin 2040 : lattractivité tire la croissance démographique

De
Publié par

En prolongeant les tendances récentes, le Limousin compterait 812 000 habitants en 2040. La population régionale progresserait de 10 % en trente ans, au même rythme que celle de l’Île-de-France. Les trois départements gagneraient des habitants : les migrations compenseraient largement des soldes naturels défavorables. Le Limousin renforcerait son excédent migratoire avec l’Île-de-France. Il équilibrerait ses échanges avec Midi-Pyrénées et l’Aquitaine, deux régions voisines très dynamiques. La population du Limousin, déjà âgée, continuerait de vieillir, mais moins vite qu’ailleurs.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 59
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

Limousin 2040 :
l’attractivité tire
la croissance
démographique
En prolongeant les ten- Si les tendances démogra- France contrastée avec des espaces à
phiques récentes se maintien- progression démographique soutenue dances récentes, le Li-
nent, le Limousin compterait intégrant les régions de la façade atlan-mousin compterait 812 000
812 000 habitants à l’horizon tique et méridionale et remontant l’arc habitants en 2040. Il pro-
2040. La population augmen- rhônalpin, et des espaces à croissance gresserait de 10 % en trente
terait de 10,2 % en trente ans, plus faible incluant les régions du quart ans, au même rythme que
soit 75 000 habitants supplé- nord-est. Le Limousin, aujourd’hui au l’Île-de-France.
mentaires. À la fn des années
Une progression soutenue à l'Ouest et au Sud1990, le Limousin perdait des
Les trois départements habitants, mais la tendance France métropolitaine : 14,5 %
gagneraient des habi- s’est inversée depuis le début
tants. du siècle. La population li-
mousine augmente désormais
régulièrement. En termes d’évo-Le Limousin renfor-
lution, le Limousin progresserait cerait son excédent
au même rythme que l’Île-de-migratoire avec l’Île-de-
eFrance et se classerait en 13 France. Il équilibrerait ses
position des régions françaises. échanges avec Midi-Pyré-
En tête de ce classement, les nées et l’Aquitaine, deux
régions Languedoc-Roussillon,
%régions voisines très dyna-
Midi-Pyrénées et Pays de la
20miques.
Loire connaîtraient des taux 10
5d’évolution oscillant entre 26 0
La population du -12,8et 28 %. À l’horizon 2040, seule
Limousin, déjà la région Champagne-Ardenne
âgée, continuerait de perdrait des habitants.
Taux d'évolution de la population entre 2007 et 2040vieillir, mais moins vite Les disparités démographiques
par département
modèleraient une carte de qu’ailleurs. Source : Insee, Omphale 2010, scénario central
© IGN - Insee 2010e8 rang dans le clas- Plus dynamique, la Haute-Vienne accentuerait son poids dans la région
sement des régions
Taux Taux Contribution en %attractives, fait partie Solde
Population en d’évolution de croissance solde solde annuel moyenScénariodes espaces ruraux global (%) annuel moyen (%) naturel migratoire sur 2007-2040central
français, qui, comme 2007 2040 2007-2040 2007-2040 2007-2040 2007-2040 naturel migratoire
l’Auvergne, connais-
Corrèze 242 000 264 900 + 9,5 + 0,27 - 0,42 + 0,69 - 1 036 + 1 589sent un regain d’at-
Creuse 123 900 126 400 + 2,1 + 0,06 - 0,77 + 0,84 - 943 + 956
tractivité. La région Haute-Vienne 371 100 420 800 + 13,4 + 0,38 - 0,12 + 0,50 - 488 + 1 762
limousine semble Limousin 737 000 812 100 + 10,2 + 0,29 - 0,32 + 0,62 - 2 467 + 4 307
Francedésormais entraînée 61 795 300 70 734 000 + 14,5 + 0,43 + 0,26 + 0,17 + 133 449 + 97 329
métropolitaine
par le vaste mouve-
ment dynamique que Source : Insee, Omphale 2010
connaissent les ré-
gions du sud et de Ce sont les migrations qui di-Pyrénées et l’Aquitaine, au-
l’ouest de la France. constituent le moteur de cette jourd’hui défcitaires, devraient
croissance. En prolongeant les s’équilibrer et même devenir
comportements récents, au légèrement positifs. Par ailleurs, Les migrations,
jeu des migrations, le Limou- l’excédent migratoire avec l’Île-
moteur de la croissance
sin gagnerait 4 600 nouveaux de-France se renforcerait.
Ces résultats sont issus des nouvelles habitants chaque année. Ce Les migrations jouent donc un
projections de population qui, selon le gain permettrait de compenser rôle déterminant dans l’évo-
scénario central, s’appuient sur les ten- largement un défcit naturel qui lution démographique du Li-
dances démographiques observées entre s’établit à 2 300 personnes en mousin. Un scénario alternatif
2000 et 2008. Les hypothèses formulées moyenne sur la période de pro- permet d’évaluer cet impact : en
reposent d’une part sur la poursuite jection. Ce défcit s’est récem- l’absence de toute migration, la
de l’allongement de l’espérance de vie, ment atténué par rapport aux population de la région diminue-
d’autre part sur le maintien de la natalité années 1980 et 1990, mais per- rait de 9,3 %.
et des gains migratoires récents pour la dure, refet d’une population en
région. Alors que la population limousine moyenne plus âgée qu’ailleurs. Un gain d’habitants
augmentait à un rythme annuel de 0,11 % dans les trois
entre 1990 et 2007, les projections indi- Le Limousin profte départements
quent que cette progression serait trois du dynamisme
fois plus importante de 2007 à 2020. Elle La Haute-Vienne, avec la pré-de ses voisins
ralentirait légèrement ensuite jusqu’en sence de la capitale régionale,
2040, avec un rythme de croissance an- Les échanges migratoires du Li- enregistrerait d’ici 2040 une
nuel de 0,28 %. Ainsi, dans les années à mousin se font aujourd’hui prin- croissance démographique de
venir, la région gagnerait 2 300 habitants cipalement avec l’Île-de-France, 13 %. Elle se place ainsi parmi
chaque année, soit trois fois plus que sur l’Aquitaine et Midi-Pyrénées. les départements français at-
la période 1990 à 2007. Le dynamisme démographique tractifs du Sud et de l’Ouest. La
des régions voi- Corrèze, et surtout la Creuse,
sines devrait fa- profitent également des mi-Un faisceau de projections pour le Limousin
voriser à terme grations, mais sont pénalisées 900 000
Scénario central Fécondité haute l’augmentation par un solde naturel plus dé-
Espérance vie haute Fécondité basse
des fux vers le favorable. La Haute-Vienne Espérance vie basse Migration haute
Population haute Migration basse850 000 Limousin. En accentuerait ainsi son poids
Population basse Sans migration
effet, dans les démographique dans la région,
années à venir, malgré le féchissement de son
800 000 la population rythme annuel de croissance
susceptible de en fn de période. En 2040, 52 %
re j o i n d re l e des Limousins vivraient dans ce
750 000
Limousin aug- département, soit 1,5 point de
menterait da- plus qu’actuellement.
vantage que La Corrèze affcherait une crois -700 000
celle qui pour- sance de 9,5 % sur la période. La
rait le quitter. reprise démographique amorcée
650 000 Ainsi, à l’hori- entre 1990 et 2007, avec un taux
2007 2010 2013 2016 2019 2022 2025 2028 2031 2034 2037 2040 zon 2040, les annuel moyen de + 0,10 % par
La population limousine suivant les différents scénarios de 2007 à 2040 soldes migra- an, s’accentuerait. Ce rythme
Source : Insee, Omphale 2010 toires avec Mi- de croissance triplerait jusqu’en
INSEE Limousin - décembre 20102020, avant La population des départements en 2040 selon différents scénarios
de marquer
un palier. Espérance de vie Fécondité Migration PopulationScénario Sans
central migrationL a C r e u s e Basse Haute Basse Haute Basse Haute Basse Haute
qui, sur la pé-
Corrèze
riode 1990- 2040 264 900 260 300 269 700 259 600 270 500 259 000 270 800 249 200 281 300 215 800
2007, perdait Variation 2007-2040 + 9,4 + 7,5 + 11,4 + 7,3 + 11,8 + 7,0 + 11,9 + 3,0 + 16,2 - 10,8
Creuseannuellement
2040 126 400 123 700 129 300 124 200 128 800 122 900 130 000 118 000 135 300 104 1000,35 % de ses
Variation 2007-2040 + 2,0 - 0,1 + 4,4 + 0,3 + 4,0 - 0,8 + 5,0 - 4,7 + 9,2 - 16,0
h a b i t a n t s , Haute-Vienne
connaîtrait 2040 420 800 414 400 427 300 410 600 431 500 408 400 433 100 392 100 450 700 348 700
Variation 2007-2040 + 13,4 + 11,7 + 15,1 + 10,6 + 16,3 + 10,1 + 16,7 + 5,7 + 21,4 - 6,0un retourne-
Limousinment démo-
2040 812 100 798 400 826 300 794 400 830 800 790 300 833 900 759 300 867 300 668 600
graphique : Variation 2007-2040 + 10,2 + 8,3 + 12,1 + 7,8 + 12,7 + 7,2 + 13,1 + 3,0 + 17,7 - 9,3
sa popula-
Source : Insee, Omphale 2010tion devrait
augmenter de
2 % sur les trente ans à venir, Le Limousin d’aujourd’hui est à l’image La population vieillit
pour atteindre 126 400 habitants de la France de demain. Actuellement, la moins qu’ailleurs
en 2040, soit 2 500 habitants région est la plus âgée de France : l’âge
supplémentaires. Le vieillissement démogra- moyen s’établit à 43,8 ans en 2007. Or c’est
Chaque département conti- phique sera inéluctable à l’ho- l’âge moyen que la métropole atteindra en
nuerait à enregistrer un défcit rizon 2040, pour toutes les 2040. Mais, dans trente ans, le Limousin
naturel, compensé par l’attracti- régions, avec la conjugaison de céderait sa place à la Corse. En effet, les
vité du territoire. Sur la période deux phénomènes : d’une part, Limousins seront alors âgés, en moyenne,
étudiée, les migrations ont un le nombre de seniors va forte- de 47,4 ans (soit 3,7 ans de plus que la
impact particulièrement impor- ment augmenter avec l’avancée moyenne métropolitaine) et les Corses
tant en Creuse, principalement en âge des générations nom- de 48,9 ans.
grâce à l’excédent migratoire breuses issues du baby-boom ; Le vieillissement sera cependant contenu
dégagé avec l’ensemble des d’autre part, l’espérance de vie dans la région. Celle-ci enregistrerait
départements franciliens (Es- continue de croître. Ainsi, en l’évolution la plus faible du nombre de
sonne, Val-de-Marne, Paris…). 2040, en Limousin, les hommes 60 ans et plus : + 45 % contre + 66 % pour
C’est avec la Haute-Vienne que vivraient 82,8 ans et les femmes la métropole. Cette tranche d’âge repré-
la Creuse continuerait d’en- 88,9 ans, contre respectivement sente aujourd’hui 28,5 % de la population
tretenir les flux migratoires 77,2 ans et 84,5 ans en 2007. totale, soit sept points de plus qu’en
les plus importants, mais ces Homme ou femme, c’est au- France métropolitaine. En 2040, cette
échanges deviendraient moins jourd’hui en Haute-Vienne que proportion s’élèverait à 37 %. Des régions
pénalisants : son défcit migra- l’espérance de vie est la plus voisines, comme l’Aquitaine ou Poitou-
toire avec la Haute-Vienne serait élevée, et ce serait encore le Charentes, connaîtraient un vieillissement
divisé par deux en trente ans. cas en 2040. plus prononcé : la part des 60 ans et plus
En 2040, un Limousin sur huit
Les baby-boomers deviennent des séniors aurait plus de 80 ans
Âge
96Hommes Femmes Aujourd’hui, le Limousin compte 55 000 personnes
88 âgées de 80 ans ou plus, soit un habitant sur treize.
80
Elles seraient 102 000 à l’horizon 2040. Un Limousin 72
sur huit aurait alors plus de 80 ans.64
56 Le Limousin est aujourd’hui la région française qui
48 compte la plus forte proportion de 80 ans et plus, devant
40 Poitou-Charentes, l’Auvergne et la Bourgogne. Elle le
32
resterait en 2040, mais à égalité avec la Corse (12,6 %), 24
16 et l’écart avec les autres régions se resserrerait : en
8 Poitou-Charentes et Bourgogne, les 80 ans et plus re-
0 présenteraient 12 % de la population totale.6000 4000 2000 0 2000 4000 6000
Effectifs 2007 En effet, le Limousin, déjà âgé, connaîtrait un vieillisse-
2020 ment moins accentué que les autres régions : l’effectif 2040
Pyramide des âges en 2007, 2020 et 2040 pour le Limousin
des 80 ans et plus augmenterait de 85 %.
Source : Insee, Omphale 2010
INSEE Limousin - décembre 2010nombre d’inactifs potentiels
(moins de 20 ans et 60 ans et
plus) à la population en âge de
travailler (20 à 59 ans) devrait
Les projections de population s’appuient sur la connaissance du passé. augmenter. En effet, le nombre
Elles permettent d’apprécier comment évoluerait une population sous un des inactifs potentiels progres-
ensemble de conditions. De ce fait, elles ne sont pas des prévisions. Elles serait de 27 % d’ici 2040. Paral-
sont le résultat mécanique d’hypothèses formulées sur les différents facteurs lèlement, la population de 20 à
démographiques. 59 ans, qui fournit l’essentiel des
L’Insee réalise ces projections à l’aide du modèle « OMPHALE 2010 », qui ressources en main-d’œuvre, di-
permet de simuler l’évolution des effectifs par sexe et âge d’une population minuerait de 6 %. Au fnal, le Li-
à partir de trois composantes : la natalité, la mortalité et les migrations. mousin, qui compte aujourd’hui
Les projections démographiques reposent sur des hypothèses relatives à 96 inactifs potentiels pour 100
l’évolution des naissances, des décès et des quotients migratoires bilocalisés. personnes en âge de travailler,
Les hypothèses du scénario central sont les suivantes : en compterait 130 en 2040.
• la fécondité de chaque département est maintenue à son niveau de 2007,
• la mortalité de chaque département baisse au même rythme qu’en
France métropolitaine, Des scénarios
• les quotients migratoires entre départements métropolitains, calculés alternatifs
entre 2000 et 2008, sont maintenus constants sur toute la période de
La croissance démographique projection.
du Limousin n’est remise en Des scénarios alternatifs proposent une variante à la hausse ou à la baisse
cause dans aucun des scéna-pour, à chaque fois, l’une seule des trois composantes (fécondité, espérance
rios alternatifs au scénario de vie, migrations). Les scénarios « population haute » ou « population
central utilisé pour cette étude. basse » rassemblent les variantes optimistes ou pessimistes de chacune
Même si l’on fait varier une des des trois composantes.
composantes démographiques
(fécondité, mortalité ou migra-progresserait de dix points sur la période, sement de la population régio-
tions), le Limousin continue pour s’établir respectivement à 35 et 37 % nale. Le Limousin n’enregistre
de gagner des habitants : + 3 % en 2040. de défcit migratoire que pour
avec le scénario le plus pessi-Par ailleurs, les échanges migratoires les jeunes de 22 à 29 ans. Les
miste et + 18 % dans l’hypothèse contribuent plutôt à ralentir le vieillis- migrations contribuent donc à
la plus optimiste. De même, le accroître la part des moins de
vieillissement de la population 20 ans ainsi que celle des 30-59
est confirmé : l’ensemble des ans. Et l’excédent migratoire
29 rue Beyrand scénarios alternatifs prévoient ponctuel enregistré autour de
87031 Limoges cedex une forte augmentation des 60 60 ans n’alourdit pas, globale-
Tél 05 55 45 20 07 ans et plus, allant de 37 % à 53 % ment, la part des seniors.
Fax 05 55 45 20 01 selon les hypothèses.Au fnal, le ratio de dépendance
économique, qui rapporte le Informations statistiques 08 25 88 94 52
Geneviève Simonneau
www.insee.fr
Directrice de la publication Fabienne Le Hellaye
Rédactrice en chef Nathalie Garrigues
- « La population des régions Mise en forme Martine Herny
Impression Sotiplan - Limoges en 2040 : les écarts de crois-
Maquette iti communication
sance démographique pour-
Prix 2,70 euros raient se resserrer », Insee
Première n° 1326, décembre Dépôt légal : décembre 2010
2010.
Code SAGE : FOC117024 - « Projections de population à
ISSN : 1765-4475
l’horizon 2060 : un tiers de la Copyright - INSEE 2010
population âgé de plus de 60
ans », Insee Première n° 1320, « La rediffusion, sous quelque forme que ce soit, des fonds de cartes issus
du fchier GéoFLA® de l’IGN est soumise à l’autorisation préalable de l’IGN octobre 2010.et au paiement auprès de cet organisme des redevances correspondantes ».

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.