Omphale : un outil de projections de population

De
Publié par

Quel serait le nombre d’habitants d’un territoire en 2020 ou en 2030 ? Le besoin de connaître les évolutions futures d’une population et d’en analyser les conséquences en matière d’aménagement du territoire est un enjeu important pour les décideurs locaux. Ayant pour objectif de donner un éclairage sur les évolutions démographiques à venir, les projections de population OMPHALE (outil méthodologique de projections d’habitants, d’actifs, de logements et d’élèves élaboré par l’INSEE)apportent des informations nécessaires au débat public.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 61
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins

- 1 -
Nº 48 - septembre 2008
Nº 48
septembre 2008
www.insee.fr/fc
insee-contact@insee.fr
0 825 889 452 (0,15€/mn)
Quel serait le nombre d’habitants d’un territoire en 2020 ou en 2030 ? Le besoin de connaître les évolutions
futures d’une population et d’en analyser les conséquences en matière d’aménagement du territoire est
un enjeu important pour les décideurs locaux. Ayant pour objectif de donner un éclairage sur les évolutions
démographiques à venir, les projections de population OMPHALE (outil méthodologique
de projections d’habitants, d’actifs, de logements et d’élèves élaboré par l’INSEE)
apportent des informations nécessaires au débat public.
Pour projeter la population d’un Les effectifs futurs sont ainsi donner une probabilité de réa- de référence servent de points démographiques qui seraient
De l’importance
territoire, le modèle OMPHALE estimés par âge et par sexe se- lisation à chacune de ces hypo- de départ avant d’être projetés intervenus au cours de la pé-
des quotients
fait évoluer la pyramide des lon des hypothèses portant sur thèses. En effet, des évènements selon les hypothèses retenues. riode. Afin de limiter l’amplitude
démographiques
âges de cette population (don- l’augmentation, le maintien ou externes (politiques, climatiques, Sont alors déduites, année des valeurs obtenues et ainsi
de référence…
née à une date fixée) à partir de la baisse plus ou moins pro- sanitaires…) peuvent influer sur après année jusqu’à l’horizon rendre l’interprétation des quo-
trois composantes : la natalité, noncée de la mortalité, de la l’évolution démographique. souhaité, des projections de tients plus aisée, les résultats
la mortalité et les migrations. fécondité et des flux migratoires. C’est pourquoi une projection population, de naissances, de sont lissés.
Ces hypothèses sont élaborées ne doit jamais être assimilée à décès et de migrations nettes. Pour les quotients de décès et
à partir de l’analyse des évolu- une prévision. Cependant, le calcul direct de de fécondité, le lissage consiste
tions démographiques passées. Pour un territoire donné (comp- ces quotients produit souvent en une régression linéaire de la
Toutefois, il n’est pas possible de tant au moins 50 000 habitants), des résultats heurtés, en « dents part des décès (ou des naissan-
la méthode OMPHALE calcule de scie », du fait de comporte- ces) de la zone sur l’ensemble
des quotients de fécondité, de ments (notamment migratoires) des décès (ou des naissances)
mortalité et de migrations nettes parfois très différents selon de la France métropolitaine.
(cf. encadré p.2). Ces quotients les âges et de certains aléas Cela a pour effet de limiter les zzz
- 2 -
Nº 48 - septembre 2008
Les quotients répercussions d’un éventuel au moment de l’entrée dans la « rabotage » des pointes dans
de référence
évènement démographique vie active pour les 18-22 ans). la mesure où les migrations
survenu dans la zone. C’est pourquoi, pour certains importantes à certains âges sont
Le quotient de
Pour les migrations, OMPHALE groupes d’âge, il peut y avoir mieux représentées.
fécondité est le rapport
propose trois types de lissage : un intérêt de « délisser ». C’est
entre le nombre de
…aux
brut, par la médiane-moyenne le rôle du lissage composite
naissances concernant les
hypothèses
et composite ; les deux derniers qui permet de prendre, pour
femmes d’un âge donné
étant les plus utilisés. Le lis- chaque tranche d’âge, le lissage de projections
et leur effectif moyen
sage par la médiane-moyenne qui lui convient le mieux, par
au cours de l’année. Il
permet d’obtenir un profil mi- exemple : pour les enfants, le Les hypothèses retenues lors
peut s’interpréter comme
la probabilité qu’a une
gratoire par âge facilement lissage médiane-moyenne ; des projections de population
femme d’avoir un enfant
interprétable. Il a pour effet pour les jeunes de moins de 20 constituent un scénario pour
au cours de l’année en
d’ « aplanir » les pointes c’est- ans, le délissage ascendant ; l’avenir. Le modèle OMPHALE
fonction de son âge.
à-dire de répartir sur plusieurs pour les jeunes ayant plus de 20 propose à la fois des scénarios
années d’âges des comporte- ans, le délissage descendant ; prédéfinis et des scénarios sur
Le quotient de
ments migratoires spécifiques pour les adultes, le lissage mesure réalisés dans le cadre
mortalité est le rapport
à certains âges. Toutefois, cela médiane-moyenne ; pour les de travaux en partenariat avec quotients de fécondité de l’an- la tendance générale de l’ICF
entre le nombre de décès
peut représenter un inconvénient plus âgés, les soldes migratoires l’INSEE. Les hypothèses sur les née de référence peuvent être au niveau national : tendance
des individus d’un âge et
pour certaines tranches d’âge peuvent être annulés. Le lissage trois composantes démographi- maintenus ou modifiés jusqu’à haute, centrale ou basse.
d’un sexe donnés et leur
effectif moyen au cours de
pour lesquelles les migrations composite a donc pour avan- ques sont discutées pour réaliser l’horizon de la projection. Dans Les hypothèses
l’année. Il peut s’interpréter
sont très importantes (comme tage de pallier le problème de la projection de population. le premier cas, l’ICF ne subit sur la mortalité :
comme la probabilité qu’a
Les hypothèses aucune variation. Dans le se- Les hypothèses concernant la
un individu de décéder
sur la fécondité : cond, il s’agit soit de modifier mortalité reposent sur les ten-
au cours de l’année en
Les hypothèses sur la fécondité les quotients jusqu’à ce que dances générales d’évolution
fonction de son âge.
s’appuient sur l’évolution de l’ICF atteigne une valeur choisie qui pourraient se produire au
l’indicateur conjoncturel de à une date donnée, soit de faire niveau national. Le modèle
Le quotient migratoire
fécondité (ICF). L’ICF représente évoluer l’ICF selon une tendan- OMPHALE dispose pour cela
est le rapport entre les
le nombre moyen d’enfants ce générale déterminée a priori des projections métropolitaines
migrations (entrées-sorties)
qu’aurait une femme tout au entre l’année de référence et des quotients de décès par sexe
des individus d’un âge et
d’un sexe donnés et leur
long de sa vie, si les compor- l’horizon souhaité. À partir de et âge jusqu’en 2050 selon trois
effectif moyen au cours
tements de fécondité par âge cette tendance, qui peut être par modalités (tendance basse, cen-
de l’année. Il s’agit d’une
au cours de l’année considé- exemple celle définie au niveau trale ou haute). Selon le même
moyenne annuelle entre
rée demeuraient inchangés. national, l’ICF de la zone étu- principe que celui appliqué en
deux recensements (selon
Il correspond à la somme des diée évoluera de façon parallèle matière de fécondité, les quo-
la période de référence
quotients de fécondité par âge ou en convergence selon les tients de décès peuvent évoluer
retenue).
observés une année donnée. perspectives choisies. Trois pos- parallèlement à cette tendance
Selon l’hypothèse retenue, les sibilités sont offertes concernant ou converger. La plupart du zzz?
- 3 -
Nº 48 - septembre 2008
temps, les quotients de mortalité sont donc au nombre de quatre : population), simplement par la Pour aller plus loin…
sont fondés sur une évolution le maintien des quotients migra- combinaison des naissances et
F. BRULEY, C. GUICHARD,
parallèle à la tendance, les toires de référence ; l’absence décès. Dans le cas d’une trans-
C. PERRIN et alii, Population
différences de mortalité entre de migrations ; la transforma- formation affine des quotients
et ménages à l’horizon
les zones étant ainsi respectées. tion affine de ces quotients ; le migratoires (QM= aQMref+b),
2020 en Franche-Comté,
La convergence suppose que les décalage des migrations. Dans les quotients sont augmentés ou INSEE Franche-Comté, Les
Dossiers, décembre 2007,
comportements des zones vont le premier cas, les quotients diminués à tout âge. Il est même
disponible sur http://www.
s’homogénéiser dans l’avenir. migratoires de référence sont possible avec une transforma-
insee.fr/fr/insee_regions/
Les hypothèses maintenus sur toute la période tion affine complexe de cibler
f-comte/publi/pub_elec/
sur les migrations : de projection. Il s’agit de la les évolutions sur quelques
projection/index.htm.
Contrairement aux hypothèses solution la plus courante. Dans tranches d’âge. Les évolutions
J. DEKNEUDT , Le modèle de
établies en matière de fécondité le deuxième cas, les quotients retenues pourront être une
projection démographique
et de mortalité, il est impossible migratoires sont nuls à tous les amplification des mouvements
Omphale 2000, INSEE,
pour les migrations de se fonder âges (QM=0). Bien que très observés ou un amortissement
INSEE Méthode, décembre
sur une tendance nationale. En éloignée de la réalité, cette de ceux-ci. Enfin, la dernière
2005, n° 112, disponible
effet, les comportements migra- hypothèse met en évidence la hypothèse consiste à décaler
sur http://www.insee.
toires peuvent fortement varier manière dont évoluerait une dans le temps les quotients mi- habitants. En 2020, en suppo- personnes. Depuis 1982, deux
fr/fr/publications-et-
d’un territoire à un autre. Les population en « autarcie » gratoires afin de tenir compte de
sant le maintien des tendances tendances se dégagent. D’une
services/sommaire.
hypothèses principales retenues (sans entrées ni sorties de certains phénomènes. Ce déca- démographiques observées part, l’excédent naturel tend
asp?id=95&nivgeo=0.
lage peut être positif ou négatif. sur la période 1990-2005, la à diminuer : il était deux fois
O. LÉON, Les projections
Par exemple, la rentrée dans la
population régionale atteindrait plus élevé entre 1982 et 1990
régionales de population
vie active provoque de fortes 1 183 000 personnes, soit une que ce qu’il serait entre 2005
2005-2030, Économie
migrations à certains âges. Si
hausse de 3,5% en quinze ans. et 2020. D’autre part, le déficit
et Statistiques, mai 2008
l’hypothèse d’un allongement Cette croissance démographi- migratoire se réduit fortement,
n°408-409, disponible
de la durée de la scolarité est sur http://www.insee.fr/fr/
que résulterait avant tout d’un passant de – 3 650 personnes
themes/document.asp?reg_
faite, il est alors possible de excédent naturel important par an sur la période 1982-
id=0&id=2282.
décaler dans le temps cette
puisque le déficit migratoire 1990 à – 200 entre 2005 et
rentrée sur le marché du travail ne serait pas suffisant pour la 2020.
et par conséquent de modifier
remettre en cause. Au cours Yves LEBEAU
les migrations. de la période 2005-2020, la
Franche-Comté compterait ainsi
INSEE Franche-Comté, 8 rue Garnier - BP 1997
Un exemple
chaque année 2 750 naissances
25020 BESANÇON CEDEX
régional… Tél : 03 81 41 61 61
de plus que de décès et 200
Fax : 03 81 41 61 99
départs de plus que d’arrivées
Directeur de la publication : Didier Blaizeau
er
Au 1 janvier 2005 (année de dans la région. Par conséquent,
Rédacteur en chef : Yannick Salamon
Mise en page : Maurice Boguet, Yves Naulin
référence retenue), la Fran-
la population régionale s’ac-
© INSEE 2008 - dépôt légal : Septembre 2008
che-Comté compte 1 143 000 croîtrait annuellement de 2 550

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.