Où vivent les immigrés ?

De
Publié par

L'Alsace se caractérise à la fois par une concentration des immigrés dans certaines grandes communes et un éparpillement sur l'ensemble du territoire, y compris dans de petites communes.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 85
Nombre de pages : 5
Voir plus Voir moins

OÙ VIVENT LES IMMIGRÉS ?
(*)
OÙ VIVENT LES IMMIGRÉS ?
L’Alsace se caractérise à la fois par
Les immigrés par commune
une concentration des immigrés dans
certaines grandes communes (en
raison de leur fonction industrielle ou
d’accueil administratif), et un éparpil-
lement des immigrés sur l’ensemble
du territoire, y compris dans de peti-
Wissembourgtes communes. Seules quelques zo-
nes rurales d’Alsace Bossue, du sud Lauterbourg
Morsbronn-les-Bains
ouest du Bas-Rhin et certaines val-
lées vosgiennes comptent moins de
Haguenau
2 immigrés pour 100 habitants.
Saverne BischwillerLa commune de Mulhouse, la plus
peuplée du département, compte 15 %
d’immigrés. Le pourcentage d’immi-
Strasbourg
grés dans la population dépasse 10 %
Mutzigdans la commune de Colmar et dans
une dizaine de communes du
Haut-Rhin situées, pour la plupart
Obernaid’entre-elles, dans les alentours de
Mulhouse, de Guebwiller ou de
Saint-Louis.
Part des immigrésSélestat
dans la population totaleMême sans compter les Allemands
(en %)(*) Sainte-Marie-aux-Mineset les Suisses , la part des immigrés
6,8 et plus
est élevée dans certaines commu- Marckolsheim de 3,8 à moins de 6,8
nes près du Rhin, là où l’activité de 2,0 à moins de 3,8
industrielle, fortement représentée, a de 0,3 à moins de 2,0Colmar
attiré de la main d’œuvre. La pro- moins de 0,3
portion d’immigrés est également
importante dans les secteurs de
EnsisheimSainte-Marie-aux-Mines.
Soultz-Haut-Rhin
Ottmarsheim
Dans le Bas-Rhin, la commune de MulhouseThann
Strasbourg compte près de 14 immi-
Rixheim
grés pour 100 habitants, pourcentage
proche de celui de Mulhouse. La part Altkirch
des immigrés dans la population to-
Saint-Louis
tale ne dépasse les 10 % que dans
quelques communes des environs de
Strasbourg.
(*)
Avertissement : cette partie est consacrée aux immigrés hors Allemands et Suisses
Atlas des populations immigrées Page 25
© IGN - Insee
Source : Insee, recensement de la population de 1999
Champ : Immigrés, hors Allemands et SuissesPart des immigrés dans la population totale en Alsace par zone d'emploi
Mulhouse
Strasbourg
Saint-Louis
Guebwiller
Colmar-Neuf-Brisach
Thann-Cernay
Sélestat-Sainte-Marie-aux-Mines
Altkirch
Haguenau-Niederbronn
Molsheim
Wissembourg
Saverne En %
0,0 1,0 2,0 3,0 4,0 5,0 6,0 7,0 8,0 9,0 10,0 11,0
Les cartes de densité et d’évolution de la densité illustrent le degré d’attraction de chacun des pôles où se
concentre la population immigrée. Les zones d’emploi de Strasbourg et Mulhouse, où la densité dépasse les
2
40 habitants/km , restent les plus importantes et les plus étendues : leur influence ne cesse de croître entre
1990 et 1999. En revanche, Guebwiller et Colmar deviennent moins attractives.
En Alsace Bossue et dans les vallées vosgiennes, la densité de la population immigrée, faible à l’origine, a
décru pendant la période intercensitaire.
Densité de la population immigrée en 1999 Évolution de la densité de la population immigrée 1990-1999
Forbach
ForbachSarreguemines
Sarreguemines
Bitche Wissembourg Bitche Wissembourg
Niederbronn-les-Bains Niederbronn-les-Bains
Haguenau Haguenau
Saverne SaverneBrumath Brumath
Sarrebourg Sarrebourg
Strasbourg Strasbourg
Molsheim Molsheim
Obernai Obernai
SélestatSaint-Dié Sélestat Variation en nombreSaint-Dié
En habitants par km²
d'habitants par km²
100 et plus
11,0 et plusde8àmoinsde 100
Colmar Colmar de 1,0 à moins de 11,0de3àmoinsde 8
de 0,0 à moins de 1,0de1àmoinsde 3
de -0,7 à moins de 0,0moins de 1
moins de -0,7
Mulhouse Mulhouse
Saint-Louis BelfortBelfort Saint-Louis
AltkirchAltkirch
Montbéliard Montbéliard
Pourquoi des cartes lissées ?
Au prix d’une simplification, le lissage cartographique permet une véritable synthèse visuelle de la population ou de son mouve-
ment. La population de chaque commune est d'abord regroupée au centre. Elle est ensuite répartie sur le territoire de façon dé-
croissante à mesure que l'on s'éloigne du chef-lieu. En additionnant en chaque point du territoire les populations communales
ainsi réparties, on obtient une densité lissée. La carte est alors colorée d’après cette densité.
Page 26 Atlas des populations immigrées
Carte lissée
© IGN - Insee
Source : Insee, recensement de la population de 1999 - Champ : Immigrés, hors Allemands et Suisses
Carte lissée Source : Insee,
© IGN - Insee recensement de la population de 1999
Source : Recensements de la population de 1990 et de 1999 - Champ : Immigrés, hors Allemands et Suisses Champ : Immigrés, hors Allemands et SuissesLes immigrés forment une population jeune, dontLes plus de 60 ans dans la population immigrée
beaucoup sont en âge de travailler. Seulementpar zone d'emploi
17 % des immigrés vivant dans la région ont plus de
60 ans. Cette proportion est plus élevée dans le
Haut-Rhin et atteint même 27 % dans les zones
d’emploi de Thann et Guebwiller, où résident un
nombre important d’immigrés italiens, arrivés enSaverne Wissembourg
Sarre-Union France dans les années cinquante. En revanche,
Haguenau-
Niederbronn dans les zones d’emploi du Bas-Rhin, la part des
plus de 60 ans avoisine les 13 % et ne dépasse les
Strasbourg 15 % que dans la zone d’emploi de Molsheim. Les
Molsheim- Turcs, arrivés en France après 1970, sont nom-
Schirmeck
Nombre d'immigrés breux dans ce département.
de plus de 60 ans
Sélestat 6 360 Environ 52 % des immigrés actifs occupés en
Ste-Marie-aux-Mines
2 120 Alsace sont ouvriers, contre 33 % de l’ensemble des
actifs alsaciens ayant un emploi. Dans les zonesColmar
Neuf-Brisach d’emploi industrielles de Haguenau et Sélestat,
Part des plus de 60 ans cette proportion s’élève à 67 %. À l’opposé, dans la
parmi les immigrés (en %)
zone d’emploi de Strasbourg, seulement 42 % des
24 et plusGuebwiller
immigrés sont dans ce cas.de 20 à moins de 24
de 15 à moins de 20Mulhouse
moins de 15 Loin des centres industriels, dans les zones d’em-
Thann-
ploi de Thann et de Saverne, le taux de chômageCernay
des immigrés dépasse les 18 %. Les personnesSaint-Louis
Altkirch originaires de Turquie et du Maghreb sont les plus
touchées. Les zones d’emploi de Mulhouse et
Limite des Strasbourg enregistrent, elles aussi, un fort taux de
zones d'emploi
chômage.
Les chômeurs dans la population immigréeLes ouvriers dans la population immigrée
par zone d'emploipar zone d'emploi
Saverne WissembourgSaverne Wissembourg
Sarre-Union
Sarre-Union
Haguenau-Haguenau-
NiederbronnNiederbronn
StrasbourgStrasbourg
Molsheim- Molsheim-
Schirmeck Schirmeck Nombre de chômeurs
Nombre d'ouvriers
immigrés
immigrés
5 880Sélestat 9 730 Sélestat
Ste-Marie-aux-Mines Ste-Marie-aux-Mines 1 9603 240
Colmar Colmar
Neuf-Brisach Neuf-Brisach
Part des chômeurs
Part des ouvriers
parmi les immigrés (en %)
parmi les immigrés (en %)
Guebwiller Guebwiller 19 et plus
60 et plus
de 18 à moins de 19
Mulhouse de 54 à moins de 60 Mulhouse
de 16 à moins de 18Thann-moins de 54Thann-
Cernay moins de 16
Cernay
Saint-Louis Saint-LouisAltkirch
Altkirch
Limite desLimite des
zones d'emploizones d'emploi
Atlas des populations immigrées Page 27
© IGN - Insee © IGN - Insee
Source : Insee, recensement de la population de 1999
Source : Insee, recensement de la population de 1999
Champ : Immigrés, hors Allemands et Suisses, actifs de 15 à 64 ans Champ : Immigrés, hors Allemands et Suisses
© IGN - Insee
Source : Insee, recensement de la population de 1999
Champ : Immigrés, hors Allemands et Suisses, actifs de 15 à 64 ansZONE D'EMPLOI DE STRASBOURG
Population totale : 535 392
Population immigrée (*) : 50 517 Part des femmes (*) : 47,6 %
Part de la population immigrée (*) : 9,4 % Âge moyen (*) : 40,2 ans
Pyramide des âges (*) Répartition selon le pays de naissance
100
Tunisie Amérique Océanie 3 %EspagneHOMMES FEMMES90 3% Suisse 1 %13 % des 4%CLV4%
80 immigrés de la Maroc 14 %
70 zone ont 60 ans AutreAsie5%
ou plus60
Italie 5 % Autre Europe 14 %
50
40 Portugal 7 %
30
20
Algérie 8 % Turquie13%
10
0
Autre Afrique 9 % Allemagne 10 %
3000 2000 0 0 3000 40004000 1000 1000 2000
Indicateurs socio-économiques (*) Statut d'occupation des logements (*)
Autre7%
Taux de Pourcentage Taux d’activité
chômage d’ouvriers (a) des femmes Propriétaire 23 %
Maroc 25,8 50,9 47,8
Turquie 30,5 65,9 35,7 Locataire d'un
Algérie 30,0 47,2 49,7 logement HLM 36 %
Portugal 6,8 53,1 77,9
Immigrés (*) 20,4 42,3 53,7
Ensemble de la zone 10,1 24,5 62,6
Locataire d'un
logement non HLM 34 %
ZONE D'EMPLOI DE HAGUENAU-NIEDERBRONN-LES-BAINS
Population totale : 134 650
Population immigrée (*) : 5 347 Part des femmes (*) : 45,6 %
Part de la population immigrée (*) : 4,0 % Âge moyen (*) : 41,4 ans
Répartition selon le pays de naissancePyramide des âges (*)
AutreAsie1%100 Tunisie 2 %
HOMMES FEMMES Amérique Océanie 1%90 CLV2%13 % des AutreAfrique2%
Suisse 1 %80 immigrés de la Espagne 3 %
70 zone ont 60 ans
Italie 4 %ou plus Allemagne 31 %60
50 Algérie 4 %
40
Maroc 5 %
30
20 Portugal 6 %
10
Autre Europe 10 %
0 Turquie28%
400 300 200 100 0 0 100 200 300 400
Indicateurs socio-économiques (*)
Statut d'occupation des logements (*)
Autre4%Taux de Pourcentage Taux d’activité
Locataire d'un
chômage d’ouvriers (a) des femmes logement HLM 12 %
Turquie 21,6 79,7 43,7
Maghreb ns ns ns
Union Européenne 6,3 56,6 58,4
PropriétaireImmigrés Locataire d'un(*) 15,1 66,5 49,4
52 %logement non HLMEnsemble de la zone 7,4 42,9 64,0
32 %
(a) Le pourcentage est pris parmi les actifs de 15 à 65 ans ayant un emploi pour la nationalité considérée
(*) Ne sont considérés que les immigrés hors Allemands et Suisses ; sauf pour le graphique donnant la répartition par pays de naissance
ns : non significatif
Page 28 Atlas des populations immigréesZONE D'EMPLOI DE MULHOUSE
Population totale : 283 275
Population immigrée (*) : 28 336 Part des femmes (*) : 47,1 %
Part de la population immigrée (*) : 10,0 % Âge moyen (*) : 45,6 ans
Répartition selon le pays de naissancePyramide des âges (*)
100 Suisse 2 %AutreAsie2%
HOMMES FEMMES
90 Tunisie 2 %21 % des Amérique Océanie 1 %
80 immigrés de la Espagne 3 % Algérie 19 %
70 zone ont 60 ans
Portugal 4 %ou plus60
AutreAfrique5%50
40 CLV5% Italie 15 %
30
Allemagne 7 %
20
10
0 Maroc 11 %
Turquie12%2000 1500 1000 500 0 0 500 1000 1500 2000 Autre Europe 12 %
Indicateurs socio-économiques (*) Statut d'occupation des logements (*)
Autre6%
Taux de Pourcentage Taux d’activité
chômage d’ouvriers (a) des femmes
Locataire d'un
Algérie 26,9 64,9 43,8 logement HLM 28 %
Italie 11,3 47,4 53,9 Propriétaire 43 %
Turquie 28,2 68,2 29,4
Maroc 24,2 70,5 47,8
Immigrés (*) 19,7 57,2 50,4
Ensemble de la zone 10,8 33,4 62,1
Locataire d'un
logement non HLM 23 %
ZONE D'EMPLOI DE COLMAR-NEUF-BRISACH
Population totale : 179 063
Population immigrée (*) : 11 152 Part des femmes (*) : 48,4 %
Part de la population immigrée (*) : 6,2 % Âge moyen (*) : 44,1 ans
Répartition selon le pays de naissancePyramide des âges (*)
100 CLV Suisse 1 %HOMMES FEMMES Tunisie 2 %
19 % des 1%90 AutreAfrique3% Amérique Océanie 1 %
immigrés de la
80
zone ont 60 ans AutreAsie4% Allemagne 20 %
70 ou plus
Espagne 4 %60
Algérie 6 %50
40
Maroc 7 %
Portugal 16 %
30
20
10 Italie 11 %
0
800 700 600 500 400 300 200 100 0 0 100 200 300 400 500 600 700 800 Autre Europe 11 % Turquie13%
Indicateurs socio-économiques (*) Statut d'occupation des logements (*)
Taux de Pourcentage Taux d’activité Propriétaire
Autre5%
38 %chômage d’ouvriers (a) des femmes
Portugal 8,7 60,7 76,0
Turquie 28,8 74,6 35,3
Italie 10,5 42,6 ns
Maroc 23,2 60,3 ns
Locataire d'unImmigrés (*) 16,1 53,3 57,3
logement HLM 32 % Locataire d'un
Ensemble de la zone 7,8 32,1 67,1
logement non HLM
25 %
(a) Le pourcentage est pris parmi les actifs de 15 à 65 ans ayant un emploi pour la nationalité considérée
(*) Ne sont considérés que les immigrés hors Allemands et Suisses ; sauf pour le graphique donnant la répartition par pays de naissance
ns : non significatif
Atlas des populations immigrées Page 29

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.