Population légale 2009 - Allier

De
Publié par

eru1 janvier 2009, avec 343 046 habitants, l'Allier est le Population de l'Allier aux recensementsA e66 département métropolitain par sa population. Si le re- 400 000pli démographique observé dans le département depuis le 386 500début des années soixante-dix n'est pas totalement enrayé, il 390 000 est nettement atténué grâce à un relèvement récent de son 380 000attractivité. La population est restée stable dans ce départe- 370 000ment entre 1999 et 2009 comme dans quatre autres 357700départements métropolitains (Indre, Marne, Orne, Vosges) 360 000 alors qu'elle baisse dans six autres dont le Cantal. L'Allier se 350 000e 343 000situe ainsi au 90 rang desdépartementsclassésselon leur 340 000croissance démographique. 344 700 330 000 Un département plus attractif 320 000 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2009Cette évolution démographique plus favorable repose uni- quement sur l'inversion du solde migratoire. Depuis 1999, Source : Insee, Recensements de la population après trois décennies de déficit migratoire continu, les per- sonnes venant s'installer dans le département sont plus Les dix communes de l'Allier nombreuses que celles qui le quittent. Par ce biais, l'Allier les plus peuplées en 2009 gagne environ 750 habitants chaque année, alors qu'il en per- dait annuellement 340 entre 1990 et 1999. Toutefois, ce Croissance annuelle Population moyennede laconstat favorable doit être nuancé.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 9
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

eru1 janvier 2009, avec 343 046 habitants, l'Allier est le Population de l'Allier aux recensementsA e66 département métropolitain par sa population. Si le re-
400 000pli démographique observé dans le département depuis le
386 500début des années soixante-dix n'est pas totalement enrayé, il 390 000
est nettement atténué grâce à un relèvement récent de son
380 000attractivité. La population est restée stable dans ce départe-
370 000ment entre 1999 et 2009 comme dans quatre autres
357700départements métropolitains (Indre, Marne, Orne, Vosges) 360 000
alors qu'elle baisse dans six autres dont le Cantal. L'Allier se
350 000e 343 000situe ainsi au 90 rang desdépartementsclassésselon leur
340 000croissance démographique. 344 700
330 000
Un département plus attractif
320 000
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2009Cette évolution démographique plus favorable repose uni-
quement sur l'inversion du solde migratoire. Depuis 1999, Source : Insee, Recensements de la population
après trois décennies de déficit migratoire continu, les per-
sonnes venant s'installer dans le département sont plus Les dix communes de l'Allier
nombreuses que celles qui le quittent. Par ce biais, l'Allier
les plus peuplées en 2009
gagne environ 750 habitants chaque année, alors qu'il en per-
dait annuellement 340 entre 1990 et 1999. Toutefois, ce Croissance annuelle
Population moyennede laconstat favorable doit être nuancé. Le département continue Commune municipale
population(en%)
2009d'accueillir des personnes proches de la retraite et de laisser 1999-2009
partir ses jeunes de 18 à 25 ans. Ainsi, ces mouvements ten- Montluçon 38 978 – 0,6
dent à accentuer le vieillissement de la population et donc à Vichy 25 090 – 0,6
terme le déficit naturel. Contrairement à celui de la région, le Moulins 19 837 – 1,0
fort déficit naturel du département ne se résorbe pas. Entre
Cusset 13 152 – 0,2
1999 et 2009, l'excédent des décès sur les naissances en-
Yzeure 12 867 + 0,1
traîne une diminution de population de l'ordre de 0,3 %.
Domérat 8 980 + 0,2
Bellerive-sur-Allier 8 562 + 0,1
Moins d'habitants dans les centres urbains
Commentry 6 723 – 0,7
Gannat 5 853 + 0,0Tous les types d'espaces, y compris les plus urbanisés, sont
Saint-Pourçain-sur-Sioule 5 030 – 0,5touchés par le vieillissement de leur population et la faiblesse
de la natalité. Les villes de Montluçon, Moulins et Vichy Source : Insee, Recensements de la population
Population de l'Allier et de ses arrondissements en 2009
Variation annuelle Taux de variation
de la population annuel dû au
Variation
Population DensitéSolde de densitéSolde 2municipale (hab./km )Arrondissement Relative migratoire 2(hab./km )Absolue naturel
(en%) apparent(en%)
(en%)
2009 1999-2009 1999-2009 1990-1999 1999-2009 1999-2009 2009 1999-2009
Montluçon 116 349 – 150 – 0,1 – 0,5 – 0,3 + 0,2 50,0 – 0,6
Moulins 106 105 – 60 – 0,1 – 0,4 – 0,2 + 0,1 35,4 – 0,2
Vichy 120 592 + 43 + 0,0 – 0,4 – 0,3 + 0,3 59,8 + 0,2
Allier 343 046 – 168 – 0,0 – 0,4 – 0,3 + 0,3 46,7 – 0,2
Source : Insee, Recensements de la populationconnaissent une baisse sensible de leur Variation annuelle moyenne de la population
population, comme la plupart des villes entre 1999 et 2009
de même taille des départements voi-
ersins. Au 1 janvier 2009, 38 978 habi-
Lurcy-Levistants résident à Montluçon, 25 090 à
Vichy et 19 837 à Moulins, soit une dimi- Ainay-Le-Chateau
ution annuelle de 0,6 % depuis 1999 Cérilly
pour les deux premières et de 1,0 % Bourbon-L'Archambault
Vallon-en-Sullypour la dernière. Dans ces trois com-
Moulinsmunes, le nombre de décès l'emporte
Dompierre/B.
Cosne-d'Alliersur celui des naissances. Vichy est tou-
tefois la seule à afficher un solde
Le Montetmigratoire positif. Jaligny/B.Huriel
Villefranche-d'A.
Montluçon Varennes/AllierMontmarault Le DonjonPopulation en hausse dans le
Commentry LapalisseSt-Pourcain/Sioulepériurbain
Chantelle
Bellenaves St-Germain-des-FossésÀ l'inverse de ces centres urbains, la
Marcillat-enC.
majorité desautrescommunesdes Vichy
Ébreuiltrois communautés d'agglomération Gannat
auxquels ils appartiennent enregistrent Le Mayet-de-Montagne
Variation annuelle de la population
des progressions de population qui tra- communale sur la période 1999-2009
duisent pour partie l'étalement périur- Augmentation Diminution
©IGN-Insee Auvergne 2012
200bain. À Montluçon et Moulins, l'aug-
100
mentation de population constatée 50
dans ces communes périphériques ne
suffit pas à compenser la baisse dans les
villes centres. Les deux communautés Source : Insee, Recensements de la population 2009 et 1999
d'agglomération perdent respectivement
annuellement 0,3 % et 0,2 % de leur po-
pulation sur la période 1999-2009.
Densité de population 2009Autour de Vichy, le gain de population
des communes périphériques permet à
Lurcy-Levisla Communauté d'agglomération Vichy
Val d'Allier d'afficher une augmentation
Ainay-Le-Chateau
annuelle moyenne de sa population de
Cérilly0,1 %. Éloignées des principaux pôles
Bourbon-L'Archambault
d'activité, les campagnes continuent de Vallon-en-Sully
perdre des habitants, à un rythme néan- Moulins
Dompierre/B.moins moins soutenu que par le passé. Cosne-d'Allier
Lesplusfortesbaissesdepopulationaf-
Le Montetfectent les zones de Tronçais, du
Huriel Jaligny/B.
Villefranche-d'A.Bocage bourbonnais, de la Montagne
Montluçon Varennes/Allierbourbonnaise ainsi que les espaces au- Montmarault Le Donjon
Commentrytour de Dompierre-sur-Besbre et du LapalisseSt-Pourcain/Sioule
ChantelleDonjon.
St-Germain-des-FossésBellenaves
Marcillat-enC.
Vichy
Ébreuil
Gannat
Le Mayet-de-MontagneNombre d’habitants
2
par km (par commune)
©IGN-Insee Auvergne 2012
200
100
30
15
2 DépartementAllier:47hab. par km➤Pour en savoir plus : Arrondissement
2Auvergne : 52 hab. par km Cantonwww.insee.fr
Source : Insee, Recensement de la population 2009
3,place Charles de Gaulle Composition et mise en page : InseeDirecteur de lapublication :Arnaud STÉPHANY
BP 120
Directeur régional de l'Insee www.insee.fr/auvergne : Toutes les publications accessibles en ligne
63403 Chamalières Cedex
Rédaction en chef: Anna MESPOULHÈS - Daniel GRAS Création maquette : Free MouseTél.:0473197800
Fax : 04 73 19 78 09 ISSN : 1775-3570 - © INSEE 2012

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.