Population : TER 2008

De
Publié par

Entre 1999 et 2006, le département compte 45 000 personnes supplémentaires, soit une croissance de3,8 % par an. Les naissances sont nettement supérieures aux décès, provoquant les trois-quarts de cette augmentation. Par rapport à la métropole, la population guyanaise a augmenté dix fois plus vite. Cependant, après une vigoureuse poussée durant les années 80, la croissance de la population retrouve un rythme voisin de celui des décennies antérieures. L’ augmentation, double sur la période1982-1990, était la conséquence des troubles au Suriname voisin et de l’apport de main-d’ œuvre nécessaire aux grands travaux d’infrastructure entrepris alors.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 19
Nombre de pages : 20
Voir plus Voir moins

3. Population
Présentation Définitions
Entre 1999 et 2006, le département Recensement : opération consistant, d'après la
définition retenue par l'Organisation des Nationscompte 45 000 personnes
Unies (ONU), à recueillir, grouper, évaluer,supplémentaires, soit une croissance de
analyser et publier les données démographiques,
3,8 % par an. économiques et sociales se rapportant, à un
moment donné, à tous les habitants d'un pays.
Les naissances sont nettement
Solde naturel : différence entre les naissances et lessupérieures aux décès, provoquant les
décès.trois-quarts de cette augmentation. Par
rapport à la métropole, la population Solde migratoire ou solde apparent des entrées
guyanaise a augmenté dix fois plus vite. sorties : obtenu par différence entre la variation
Cependant, après une vigoureuse totale de population et le solde naturel au cours
d’une période, il est constitué principalement parpoussée durant les années 80, la
le solde du nombre de personnes venant résidercroissance de la population retrouve un
dans une zone (immigration) et du nombre de
rythme voisin de celui des décennies celles allant résider à l'extérieur de cette zone
antérieures. (émigration). L’établissement d’un véritable solde
migratoire impliquerait une mesure effective des
mouvements de départs et d’arrivées, trop délicate.L’augmentation, double sur la période
1982-1990, était la conséquence des
troubles au Suriname voisin et de
l’apport de main-d’œuvre nécessaire aux
grands travaux d’infrastructure entrepris
alors.
Voir aussi
- Pas de ralentissement de la croissance
démographique, Antiane-Éco, n°69, Insee,
septembre 2007.
- Démographie : Croissance ralentie aux Antilles,
très vive en Guyane, Antiane-Éco, n°67, Insee,
février 2007.
- Démographie : Une croissance démographique
toujours forte, Antiane-Éco, n°66, Insee,
septembre 2006.
- Recensement : une autre méthode de collecte,
Antiane-Éco, N°58, Insee, décembre 2003.
- Tableaux références et analyses, exploitation
principale, recensement de la population,
Guyane, Insee, 2000.
- Évolutions démographiques 1982-1990-1999,
Guyane, Insee, septembre 2000.
30 Tableaux Économiques Régionaux GuyaneÉvolution de la population 3.1
Évolution de la population entre 1954 et 2006
Sources : recensements de la population 1954, 1961, 1967, 1974, 1982, 1990 et 1999 -
estimations de population - Insee
Taux de variation annuel moyen de la population depuis 1974
Unité : %
Variation annuelle moyenne Guyane Métropole
due au solde naturel
1974*-1982 1,87 0,40
1982-1990 2,34 0,41
1990-1999 2,73 0,36
1999-2006 2,75 0,39
due au solde migratoire
1974*-1982 2,00 0,07
1982-1990 3,45 0,10
1990-1999 0,84 0,01
1999-2006 1,03 0,25
Total
1974*-1982 3,87 0,46
1982-1990 5,79 0,51
1990-1999 3,57 0,37
1999-2006 3,78 0,64
* le recensement s'est déroulé en 1974 pour les DOM et en 1975 en métropole
Sources : recensements de la population 1975, 1982, 1990 et 1999 - estimations de population - Insee
Tableaux Économiques Régionaux Guyane 313. Population
Présentation
Quel que soit le scénario mis en œuvre, conduire à une croissance de population
la population guyanaise croît très plus modérée. La population de la
fortement à l’horizon 2030. Même le Guyane reste alors sous la barre des
scénario le plus restrictif aboutit à un 400 000 habitants à l’horizon 2030.
quasi-doublement de cette population.
Le scénario central, prenant les années
Définitions1990-1999 pour référence de migration,
conclut à une population d’un peu plus
Projections : elles consistent à prolonger les
de 400 000 habitants. Le scénario 5 tendances du passé. Ce ne sont pas des prévisions.
(période de référence : 1982-1999) Le principe retenu ici consiste à estimer les effectifs
conduit à la projection de population la d’une population par sexe et âge d’une année en
fonction de ceux de l’année précédente, en lesplus importante : presque 600 000
faisant vieillir, mourir ou migrer et en intégrant dehabitants en 2030. Cet écart est dû au
nouvelles naissances.
fait que pendant les années 80, la Scénarios utilisés : les hypothèses du scénario
Guyane a connu une très forte central sont le prolongement des gains d’espérance
immigration (notamment en provenance de vie observés au cours des trente dernières
années en métropole, le maintien des quotients dedu Surinam où se déroulait une guerre
fécondité et le maintien des quotients migratoirescivile), beaucoup plus forte que pendant
de référence par sexe et âge de la période 1990-
les années 90. Les quotients migratoires 1999 sur toute la période de projection. À partir de
utilisés pour la projection sont donc ce scénario central, on fait bouger l’une des deux
beaucoup plus élevés dans le scénario 5 dernières hypothèses, comme indiqué sur le
graphique, pour obtenir les quatre autres scénarios.que dans le central.
Indicateur conjoncturel de fécondité (ICF) :Le scénario 4 se fondant sur l’hypothèse
nombre d’enfants que mettrait au monde, en
d’une absence de migration donne la moyenne, une femme qui, au cours de sa vie
population la plus faible. Néanmoins, féconde (15-49 ans), aurait le comportement
même dans ce cas, la population double observé pendant l’année considérée pour
l’ensemble des femmes. On peut le faire varieren 30 ans. C’est la traduction de la
dans les scénarios des projections de population.dynamique interne de la démographie
guyanaise.
Une baisse du nombre d’enfants par
femme de 0,3 sur la période 1999-2030 Voir aussi
(scénario 2) n’aurait que peu d’effet.
- Les projections de population aux Antilles-Cette variante ne conduit pas à une
Guyane à l’horizon 2030, Les Cahiers projection de population très différente
Guyane, Insee, novembre 2001.
du scénario central. Seule une baisse - Projections de population à l’horizon 2030 : les
conséquente du nombre d’enfants par Antilles vieillissent, la Guyane se peuple,
femme à 2,8 en 2030 (scénario 3) peut Antiane-Éco, n° 50, Insee, octobre 2001.
32 Tableaux Économiques Régionaux Guyane
Projection de population 3.2
Projection de population
Source : estimation de population - Insee
Évolution des courbes de population selon les cinq scénarios choisis
Source : estimation de population - Insee
Tableaux Économiques Régionaux Guyane 333. Population
Présentation Définitions
La population de la Guyane est très Pyramide des âges : dans cette représentation
graphique, les âges sont repérés sur un axe verticaljeune. En effet, les plus de 60 ans
et les effectifs des divers âges ou groupes d'âges surreprésentent seulement 6 % de
un axe horizontal ; la partie gauche est réservée au
l’ensemble de la population. C’est sexe masculin et la partie droite au sexe féminin.
quatre fois moins qu’en métropole.
erPresque la moitié de ses habitants a Estimation : elle évalue la population au 1 janvier
de chaque année, en tenant compte du mouvementmoins de 20 ans. C’est presque deux
naturel enregistré entre les deux derniersfois plus qu’en métropole.
recensements, et en faisant des hypothèses sur les
mouvements migratoires.
Les femmes sont plus nombreuses que
les hommes. Pendant longtemps, les
hommes ont pourtant été majoritaires
en Guyane, du fait d’une forte
immigration des pays voisins et de la
métropole. C’était un cas unique en
France.
La pyramide des âges guyanaise reste
pyramidale. La différence de profil avec
la pyramide métropolitaine est très
nettement visible.
Parmi les jeunes, les 18-25 ans sont
beaucoup moins nombreux. En âge de
poursuivre des études et d'entrer sur le
marché du travail, ils quittent le
département. Certains jeunes étrangers
rentrent dans leur pays.
Voir aussi
- Tableaux références et analyses, exploitation
principale, recensement de la population,
Guyane, Insee, 2000.
- Les DOM : une population encore jeune, mais
de moins en moins, Insee Première, n° 747,
Insee, novembre 2000.
- La démographie des Antilles et de la Guyane
entre 1982 et 1997, Les Cahiers Antilles-
Guyane, Insee, 1998.
34 Tableaux Économiques Régionaux GuyaneÂges 3.3
erPyramide des âges au 1 janvier 2005
Sources : estimations de population - Insee
Répartition de la population par tranche d'âge
Unité : en millier d’habitants et %
Guyane Métropole
1990 2005 2005
% Hommes Femmes Ensemble % %
moins de 20 ans 42,7 45 193 44 184 89 377 45,1 23,7
de 20 à 59 ans 51,4 48 368 49 206 97 574 49,3 53,1
60 ans et plus 5,9 5 395 5 651 11 046 5,6 23,2
Total 100,0 98 956 99 041 197 997 100,0 100,0
Sources : recensement de la population et estimations de population - Insee
Tableaux Économiques Régionaux Guyane 353. Population
Présentation Définitions
La Guyane doit à la jeunesse de sa Naissances, décès : naissances comptées au lieu de
domicile de la mère et décès comptés au lieu depopulation une démographie vigoureuse.
domicile du décédé.L’accroissement naturel est constant :
les naissances sont de plus en plus Taux de natalité et de mortalité : rapport du
nombreuses (6 000 en 2005) et les décès nombre de naissances, et de décès, au cours de
augmentent très peu (700 décès en l'année, à la population totale en milieu d'année.
2005).
Taux d’accroissement naturel : rapport du solde
naturel au cours de l’année à la population en
La natalité est importante pour deux milieu d’année. Il correspond à la différence entre
raisons. Les femmes en âge d’avoir des le taux de natalité et le taux de mortalité.
enfants sont nombreuses et elles en ont
Taux de mortalité infantile : proportion d’enfantsbeaucoup. En moyenne, une femme a
morts avant l’âge d’un an, pour mille naissances4 enfants en Guyane. C’est deux fois plus
vivantes.
qu’en métropole. Le taux de natalité est
lui aussi plus de deux fois supérieur au Taux de mortalité périnatale : proportion d'enfants
taux métropolitain (37 pour mille morts entre 0 à 6 jours après leur naissance ou mort-
nés, pour mille naissances vivantes et mort-nés.contre 13).
Espérance de vie : pour un âge donné (par exemple
Le taux de mortalité est très faible du fait 60 ans), correspond au nombre moyen d’années
de l’extrême jeunesse de la population. restant à vivre aux personnes de cet âge avec les
conditions de mortalité de l’année considérée.
L’espérance de vie à la naissance correspond à laL’espérance de vie est plus faible qu’en
durée moyenne de vie.métropole mais le retard ne cesse de se
combler. Indicateur conjoncturel de fécondité : voir
chapitre 3.2.
Le taux de mortalité infantile s’est
amélioré. Il est de 10 décès pour 1000
naissances en 2005 et reste toutefois
deux fois plus élevé qu’en métropole. Le
taux de mortalité périnatale est lui aussi
supérieur au taux de la Métropole, mais Voir aussi
dans des proportions plus faibles.
- Bilan démographique, Antiane-Éco, n° 64,
Insee, octobre 2005.Fait marquant en Guyane, 86 % des
- An 2000 : nouveau baby-boom, Antiane-Éco,
naissances se produisent hors mariage. n° 52, Insee, mai 2002.
- Évolutions démographiques 1982-1990-1999,
Guyane, Insee, septembre 2000.
36 Tableaux Économiques Régionaux GuyaneMouvement naturel 3.4
Nombre annuel de naissances et de décès domiciliés
2002 2003 2004 2005
Naissances 5 276 5 553 5 312 5 998
Décès 665 721 719 705
Solde naturel 4 611 4 832 4 593 5 293
Source : état civil - Insee
Indicateurs démographiques
Unité : taux en ‰, espérance de vie en années et indice de fécondité en nombre d'enfants
Guyane France
(p) (p) (p) (p) (p) (p)2002 2003 2004 2002 2003 2004
Taux de natalité 29,0 29,2 27,1 12,7 12,6 12,7
Taux de mortalité 3,7 3,8 3,7 8,9 9,2 8,4
Taux de mortalité infantile 10,2 10,4 10,4 4,1 4,0 3,8
Taux de mortalité périnatale 18,1 16,7 15,6 10,0 10,7 10,9
Taux d'accroissement naturel 25,3 25,5 23,4 3,8 3,5 4,3
Indicateur conjoncturel de fécondité 3,7 3,7 3,5 1,9 1,9 1,9
Espérance de vie à la naissance des hommes 72,8 71,8 72,2 75,9 75,9 76,8
Espérance de vie à la naissance des femmes 79,0 79,6 79,1 83,0 82,9 83,7
Écart d'espérance de vie à la naissance 6,2 7,8 6,9 7,1 7,0 6,9
Espérance de vie à 60 ans des hommes 20,0 19,4 18,2 20,8 20,8 21,5
Espérance de vie à 60 ans des femmes 23,4 23,8 23,6 25,7 25,5 26,3
Écart d'espérance de vie à 60 ans 3,4 4,4 5,4 4,9 4,7 4,8
(p) : données provisoires Sources : recensement de la population et état civil - Insee
Proportion de naissances hors mariage
Unité : %
Guyane France
(p) (p) (p) (p) (p) (p)2003 2004 2005 2003 2004 2005
Naissances hors mariage 83,9 84,0 86,0 44,7 45,3 46,2
(p) : données provisoires Source : état civil - Insee
Tableaux Économiques Régionaux Guyane 373. Population
Présentation Définitions
En 2005, presque 600 mariages ont été État matrimonial : les personnes recensées doivent
indiquer leur « état matrimonial légal », célibataire,célébrés en Guyane. Ce chiffre est en
marié (e), veuf (ve) ou divorcé (e).augmentation régulière. Ainsi, le taux
de nuptialité augmente légèrement Mariages enregistrés : actes de l'état civil
(3 %) mais il reste bien inférieur au enregistrés dans la commune où ils sont célébrés.
taux national (4,7 %).
Divorces prononcés : ils concernent les divorces
prononcés dans l’endroit considéré (ici, un DOM)110 PACS ont été conclus en Guyane
quel que soit le lieu où le mariage a été contracté.
en 2005. Depuis l’instauration du
pacte, ce chiffre progresse tout les ans. Taux de nuptialité : rapport du nombre de mariages
au cours de l’année à la population en milieu
d’année.Les divorces sont un peu plus
nombreux en 2005. 262 divorces ont
Pacte civil de solidarité (PACS) : contrat conclu
été prononcés, soit presque un divorce entre deux personnes physiques majeures, de sexe
pour deux mariages. différent ou de même sexe, pour organiser la vie
commune. Il a été mis en place en novembre 1999.
Plus de la moitié des personnes âgées
de 15 ans et plus sont célibataires,
contre une sur trois en France. Cela fait
partie des caractéristiques des
populations antillo-guyanaises depuis
toujours. Mais le phénomène est plus
marqué encore en Guyane qu’aux
Antilles. De la même façon, seulement
un adulte sur quatre est marié, contre
un sur deux en France.
Voir aussi
- Tableaux références et analyses, exploitation
complémentaire, recensement de la population,
Guyane, Insee, 2001.
- T
principale, recensement de la population,
Guyane, Insee, 2000.
38 Tableaux Économiques Régionaux Guyane
Situation matrimoniale 3.5
Nombre annuel de mariages enregistrés (département du mariage)
et taux de nuptialité
Taux de nuptialité : unité : en ‰
Nombre de mariages Taux de nuptialité
Année Guyane Guyane France
2003 508 2,7 4,6
2004 539 2,8 4,5
2005 596 3,0 4,5
Source : état civil - Insee
Nombre annuel de PACS enregistrés (département du PACS)
Année
2003 79
2004 78
2005 110
Source : ministère de la Justice
Nombre annuel de divorces* prononcés (au lieu de jugement)
Année
2003 138
2004 214
2005 262
* divorces directs et conversion Source : ministère de la Justice
Population de 15 ans et plus selon l'état matrimonial en 1999
Guyane France
Nombre % %
Célibataires 71 030 68,6 34,8
Mariés 27 717 26,8 51,0
Veufs 1 950 1,9 8,0
Divorcés 2 820 2,7 6,3
Ensemble 103 517 100,0 100,0
Source : Recensement de la population - Insee
Tableaux Économiques Régionaux Guyane 39

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.