Population : un siècle d'évolution

De
Publié par

Extrait des Tableaux de l'Economie Rhône-Alpes : Historique - Peuplement

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 6
Tags :
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

Peuplement
Présentation
___En 1896, les huit départements, qui ___La fin des années soixante marque une
composent aujourd’hui la région Rhône-Alpes, rupture dans le mouvement de concentration de
abritaient plus de 3,5 millions d’habitants. Ce la population. Le développement de l’habitat
chiffre a peu évolué pendant la première moitié pavillonnaire et des axes rapides de transport
ème entraîne l’apparition de la péri urbanisation et ledu XX siècle. Cette stabilité démographique
déclin des villes-centres des grandess’observe aussi au niveau national. A partir des
agglomérations. années cinquante, la population de la région
décolle grâce au « baby-boom » et à des flux
migratoires très favorables. La croissance est Définition
particulièrement forte dans les années soixante. > Population communale et départementale :
La région atteint 4,4 millions d’habitants en La population des communes et des échelons
1968. Au recensement de 1982, elle dépasse la administratifs supérieurs est mesurée par les
barre des 5 millions. recensements de population. De 1801 à 1946, les
___À l’intérieur des limites de la région, avaient lieu tous les 5 ans, leur
l’évolution est plus contrastée d’un territoire à périodicité a été ensuite irrégulière. Les chiffres de
l’autre. Jusqu’aux années soixante, population utilisés dans les statistiques se
l’industrialisation et l’exode rural dessinent une distinguent de ceux de la population légale, qui fait
géographie qui profite aux villes et aux pôles référence pour l’application des textes législatifs et
réglementaires.industriels, notamment Lyon et Saint-Étienne. De
1896 à 1962, l’Ardèche perd des habitants. L’Ain, Les concepts de population ont évolué au cours du
la Drôme, la Savoie et la Haute-Savoie temps, tout comme la façon de la mesurer.
connaissent un déclin démographique jusqu’en De 1876 à 1896, chaque personne remplit un
1921 puis une croissance modérée «bulletin individuel» là où elle se trouve le jour du
1962. A l’opposé, le Rhône profite d’une forte recensement. A côté, une « feuille de ménage »
croissance. Interrompue par la crise économique récapitule les personnes présentes et celles
des années trente, la croissance reprend au momentanément absentes du ménage. Les
lendemain de la deuxième guerre mondiale. exploitations statistiques sont faites à partir des
___À partir des années soixante, tous les bulletins individuels. A partir de 1881, elles ne
départements rhônalpins progressent. Le portent plus sur les personnes résidant dans la
développement du tourisme de montagne et des commune mais sur les personnes présentes, quel
grandes stations alpines, l’émergence des que soit leur lieu de résidence habituel. La
population légale concerne en revanche lesnouvelles technologies, notamment à Grenoble,
personnes résidentes, dont le nombre est évalué àprofitent aux deux départements savoyards et à
partir des « feuilles de ménage ».l’Isère qui connaissent tous trois une forte
En 1954, la « feuille de logement » remplace lacroissance. En 1968, l’Isère dépasse la Loire.
«feuille de ménage» ; les bulletins individuels sont
désormais remplis par les personnes résidentes
dans la commune. Population statistique et
population légale se confondent alors.
A partir de 1962, les deux populations se
différencient à nouveau avec un nouveau traitement
des populations « comptées à part » notamment les
élèves internes et les appelés du contingent.
Sources
(1) Statistiques démographiques - Marcel Croze -
Pour une histoire de la statistique - tome II - INSEE-
Economica (1987).
Population légale, arrondissements - cantons -
communes - Recensement de population 1990, par
département - INSEE.
Recensement de population 1999 - INSEE.
INSEE - Tableaux de l'économie Rhône-Alpes 2004/2005 8Population : évolution 1968 - 1982
Variation absolue de densité entre 1968 et 1982 (1)
JURASAÔNE-ET-LOIRE SUISSE
Bourg-en-
BresseBresseBresseBresseBresseBresseBresseBresseBresse
Annecy
Lyon
ChambéryChambéryChambéryChambéryChambéryChambéryChambéryChambéryChambéry
PUY-DE-
St-Etienne
DOME
Grenoble
HAUTE-LOIREHAUTE-LOIREHAUTE-LOIRE ITALIEITALIEITALIEHAUTE-LOIREHAUTE-LOIREHAUTE-LOIREHAUTE-LOIREHAUTE-LOIREHAUTE-LOIRE ITALIEITALIEITALIEITALIEITALIEITALIE
Valence
Privas HAUTES-ALPES
Habitants/Km2
plus de 100
LOZERELOZERELOZERELOZERELOZERELOZERELOZERELOZERELOZERE 50 à100
10 à 50ALPES-DE-HAUTE-
0 à 10
PROVENCE -10 à 0
GARD moins de -10
VAUCLUSE
10 INSEE - Tableaux de l'économie Rhône-Alpes 2004/2005
I
I
N
I
N
S
S
E
E
E


2

2
0
0
0
2
2
-
-
I
-
I
G
I
G
N
N


1

1
9
9
9
9
9
I
I
I



2
0
0
0
2
-
-
I
-
I
I



1
9
9
I
I
N
I
N
S
S
E
E
E


2

2
0
0
0
2
2
-
-
I
-
I
G
I
G
N
N


1

1
9
9
9
9
9
©Population : un siècle d'évolution
Évolution de la population par département de 1896 à 1999 (1)
unité : nombre
Ain * Ardèche Drôme Isère * Loire Rhône * Savoie Haute- Rhône-
AlpesSavoie
1896 345 375 363 501 303 491 542 907 625 336 871 549 259 790 265 872 3 577 821
1901 343 036 353 564 297 321 544 243 647 633 875 009 254 781 263 803 3 579 390
1906 338 554 347 140 297 270 538 297 643 943 890 227 253 297 260 617 3 569 345
1911 335 126 331 801 290 894 531 664 640 549 947 184 247 890 255 137 3 580 245
1921 309 476 294 308 263 509 502 023 637 130 986 346 225 034 235 668 3 453 494
1926 310 126 289 263 263 750 529 807 669 216 1 029 256 231 210 245 317 3 567 945
1931 313 474 282 911 267 080 549 730 664 822 1 089 759 235 544 252 794 3 656 114
1936 306 707 272 698 267 281 540 895 650 226 1 070 229 239 115 259 961 3 607 112
1946 298 545 254 598 268 233 541 892 631 591 959 226 235 965 270 565 3 460 615
1954 300 989 249 077 275 280 587 975 654 482 1 015 875 252 192 293 852 3 629 722
1962 A 314 123 245 597 303 516 674 107 686 591 1 175 786 265 827 332 624 3 998 171
1962 B 314 457 248 516 304 227 677 330 696 348 1 181 812 266 678 329 230 4 018 598
1968 339 262 256 927 342 891 767 678 722 443 1 326 383 288 921 378 550 4 423 055
1975 376 477 257 065 361 847 860 339 742 396 1 429 647 305 118 447 795 4 780 684
1982 418 516 267 970 389 781 936 771 739 521 1 445 208 323 675 494 505 5 015 947
1990 471 019 277 581 414 072 1 016 228 746 288 1 508 966 348 261 568 286 5 350 701
1999 515 270 286 023 437 778 1 094 006 728 524 1 578 869 373 258 631 679 5 645 407
De 1896 à 1962 A, les personnes appartenant à la population "comptée à part" sont comptées dans la commune où se
trouve leur établissement. À partir de 1962 B, les militaires et élèves internes (population comptée à part), disposant d'une
résidence personnelle, sont comptés uniquement dans la commune de celle-ci.
* Les chiffres présentés concernent la population des départements dans leur limite administrative actuelle.
Évolution de la population des neuf principales villes* de 1896 à 1999 (1)
unité : nombre
Bourg-en- Privas Annonay Valence Grenoble Saint- Lyon Chambéry Annecy
Bresse Étienne
1896 18 501 7 843 17 028 26 212 64 002 136 030 466 028 21 762 12 894
1901 18 887 7 561 17 490 26 946 68 615 146 559 459 099 22 108 13 611
1906 20 045 7 000 17 300 28 112 73 022 146 788 472 114 23 027 14 351
1911 20 545 7 290 16 661 28 706 77 438 148 656 523 796 22 958 15 622
1921 20 191 6 412 15 032 28 654 77 409 167 967 561 592 20 617 15 004
1926 20 364 6 681 14 690 30 964 85 621 193 737 570 840 23 400 17 223
1931 23 117 7 230 15 427 34 275 90 748 191 088 579 763 25 407 20 289
1936 24 746 7 733 15 669 36 582 95 806 196 884 574 061 29 961 23 296
1946 25 944 7 407 15 462 40 020 102 161 177 966 460 748 29 975 26 722
1954 26 699 7 558 16 213 41 470 116 440 188 953 475 461 34 431 33 114
1962 B 34 840 8 973 18 192 52 532 156 707 210 311 535 746 44 237 43 255
1968 37 887 10 080 20 757 62 358 161 616 223 223 527 800 51 056 54 484
1975 42 181 10 808 20 832 68 604 166 037 220 181 456 716 54 415 53 262
1982 41 098 10 345 19 484 66 356 156 637 204 955 413 095 53 427 49 965
1990 40 972 10 080 18 525 63 437 150 758 199 396 415 487 54 120 49 644
1999 40 666 9 170 17 522 64 260 153 317 180 210 445 452 55 786 50 348
* Les chiffres présentés concernent la population, au sens statistique, des huit communes chefs-lieux de département, et
d'Annonay, première ville de l'Ardèche, dans leur limite administrative de l'époque.
INSEE - Tableaux de l'économie Rhône-Alpes 2004/2005 9Population : évolution 1982 - 1999
Variation absolue de densité entre 1982 et 1999 (1)
JURA
SAÔNE-ET-LOIRE SUISSE
Bourg-en-Bourg-en-Bourg-en-Bourg-en-Bourg-en-Bourg-en-Bourg-en-Bourg-en-Bourg-en-
BresseBresseBresseBresseBresseBresseBresseBresseBresse
Annecy
Lyon
ChambéryChambéryChambéryChambéryChambéryChambéryChambéryChambéryChambéry
PUY-DE-
St-EtienneDOME
Grenoble
HAUTE-LOIREHAUTE-LOIREHAUTE-LOIREHAUTE-LOIREHAUTE-LOIREHAUTE-LOIRE ITALIEITALIEITALIEHAUTE-LOIREHAUTE-LOIREHAUTE-LOIRE ITALIEITALIEITALIEITALIEITALIEITALIE
Valence
Privas HAUTES-ALPES
Habitants/Km2
plus de 100
LOZERE 50 à 100
10 à 50
ALPES-DE-HAUTE- 0 à 10
PROVENCE -10 à 0
GARD moins de -10
VAUCLUSE
INSEE - Tableaux de l'économie Rhône-Alpes 2004/2005 11
I
I
N
I
N
S
S
E
E
E


2

2
0
0
0
2
2
-
-
I
-
I
G
I
G
N
N


1

1
9
9
9
9
9
I
I
I
I
N
I
I
N
S
S
E
E
E




2


2
2
0
0
0
0
0
2
2
2
-
-
-
-
I
I
-
-
I
I
G
I
I
G
N
N




1


1
9
9
9
9
9
9
©
©
©
©
©
©
©
©
©

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.