Qui sont les immigrés ?

De
Publié par

En 1999, près de 150 000 immigrés résident en Alsace, soit 8,5 % de la population régionale. La population immigrée est composée de 103 365 étrangers et de 44 506 Français par acquisition. La moitié d'entre elle est issue des pays d'Europe.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 39
Nombre de pages : 12
Voir plus Voir moins

QUI SONT LES IMMIGRÉS ?
QUI SONT LES IMMIGRÉS ?
Effectifs des immigrés selon le pays de naissance
Près de 150 000 immigrés
Part dans la populationen Alsace en 1999 Nombre d’immigrés
immigrée (en %)Pays de naissance
Alsace France Alsace France
Étrangers, immigrés :
Allemagne 21 028 123 186 14,2 2,9
deux notions différentes
Italie 13 534 378 649 9,2 8,8
Portugal 11 219 571 874 7,6 13,3
Les notions d’immigré et d’étran-
Espagne 5 055 316 232 3,4 7,3
ger ne sont pas équivalentes. Les
Suisse 4 571 45 065 3,1 1,0
définitions qu’en donne le Haut
Autres pays d'Europe 18 179 499 138 12,3 11,6
Conseil à l’Intégration (HCI) sont Maroc 15 323 522 504 10,4 12,1
les suivantes : Algérie 13 802 574 208 9,3 13,3
Tunisie 3 419 201 561 2,3 4,7
Afrique subsaharienne 8 114 393 289 5,5 9,1- Est étrangère toute personne
Turquie 21 695 174 160 14,7 4,0résidant en France et n’ayant pas
Cambodge, Laos, Vietnam 4 499 159 750 3,0 3,7la nationalité française. La natio-
Autres pays 7 433 346 478 5,0 8,0
nalité peut donc changer au
Immigrés 147 871 4 306 094 100 100
cours de la vie : un étranger peut
Non-immigrés 1 584 156 54 207 606 /// ///
ainsi acquérir la nationalité fran- Source : Insee, recensement de la population de 1999
çaise et devenir un Français par
acquisition. nes qui ont quitté leur pays d’ori- dans le tissu économique et social
gine pour venir en France. concernent l’ensemble des per-
- Est immigrée toute personne sonnes qui ont migré, qu’elles
née étrangère, dans un pays Ce document porte sur les immi- aient ou non acquis la nationalité
grés résidant en Alsace. En effet,étranger, et qui vit en France. Les française.
immigrés sont donc des person- les questions liées à l'intégration
Étrangers et immigrés en Alsace Répartition des immigrés par région
Étrangers Immigrés
(126 799) (147 871)
Étrangers nés
à l’étranger
(103 365)
Étrangers Français
Part des immigrés (en %)
par acquisitionnés en France
nés à l’étranger(23 434) 9etplus de4àmoinsde 6
(44 506)
de 6àmoinsde9 moins de 4
Atlas des populations immigrées Page 5
Source : Insee, recensement de la population de 1999
© IGN - Insee Source : Insee, recensement de la population de 1999QUI SONT LES IMMIGRÉS ?
Plus d'immigrés récents en Alsace
Une population immigrée plus présente en Alsace
que dans les autres régions
Part des immigrés dans la population
10En 1999, 147 871 immigrés rési- En % Alsace
9dent en Alsace, soit 8,5 % de la
population régionale. La popula- 8
tion immigrée est composée de 7
France103 365 étrangers et de 44 506 6
Français par acquisition. La part
5
des personnes immigrées en
4
Alsace a augmenté de façon
3
continue depuis 40 ans : elle repré-
2
sentait 5,0 % de la population to-
1tale en 1962, 7,3 % en 1975 et
07,9 % en 1990. Pour l’ensemble
1960 1965 1970 1975 1980 1985 1990 1995 2000de la France, 7,4 % de la popula-
tion totale est immigrée.
lation immigrée est la plus impor- vence-Alpes-Côte d’Azur, Langue-
e
L’Alsace est la 5 des régions tante : après l’Île-de-France et le doc-Roussillon).
pour lesquelles la part de la popu- sud-est du territoire (Corse, Pro-
Une immigration
Une histoire singulière de l’immigration d’abord européenne
Le moindre recours de l’Alsace, durant un certain nombre d'années, à En 1999, la moitié des immigrés
une main d’œuvre étrangère, lui confère une histoire singulière parmi les
résidant en Alsace était issue d’unrégions françaises. Jusque dans les années 70, l’Alsace comptait un
pays d’Europe, contre 45 % au ni-pourcentage d’étrangers inférieur à la moyenne nationale.
veau national. Ce pourcentage
En juillet 1974, le gouvernement prend des mesures destinées à limiter élevé résulte de la situation géo-
l’entrée des travailleurs étrangers, en raison de la crise économique. graphique de l’Alsace et de son
Cependant, certaines entreprises alsaciennes ont besoin d'y faire appel.
histoire, propices à l’immigration
Grâce à des dérogations, elles feront venir des étrangers. En consé-
allemande et suisse. Ainsi, la partquence, la part des étrangers s’élève pour dépasser le niveau national.
des immigrés en Alsace, natifsUne fois ce besoin moins prégnant, l’augmentation de la population s’est
poursuivie du fait des migrations familiales. d’Italie, d’Espagne et du Portugal
se révèle-t-elle plus faible que sur
Cette migration plus tardive explique, en partie, la répartition par natio-
l’ensemble du territoire (20 %
nalité, spécifique à l’Alsace.
contre 29 %).
Le besoin de main d’œuvre étrangère exprimé par l’économie alsa-
cienne, dans les années 70, a en fait coïncidé avec le développement Parmi les immigrés qui ne vien-
des flux en provenance notamment de la Turquie. Les premiers Turcs nent pas d’Europe, l’Alsace compte
arrivèrent en Alsace dès le début des années 60, mais l’appel massif à moins d’immigrés originaires du
cette main-d’œuvre ne s’est fait qu’à partir des années 70. Ces arrivées
Maghreb que la moyenne relevées’inscrivent dans un champ migratoire plus large et font suite à la de-
en France (22 % contre 30 %), maismande de patronats nationaux dans le cadre d’accords bilatéraux (1965,
accord France). davantage d’immigrés provenant
de Turquie (15 % contre 4 %).
Ces quelques éléments soulignent l’imbrication entre enjeux économi- Alors que la population alsacienne
ques et trajectoires individuelles.
Page 6 Atlas des populations immigrées
AUDELÀDESCHIFFRES...
Source : Insee, SAPHIR, recensements de la populationQUI SONT LES IMMIGRÉS ?
(13,3 %), le Maroc (12,1 %), l’Italie
L'immigration turque est la plus importante depuis 1990
(8,8 %) et l’Espagne (7,3 %).
Évolution du nombre d'immigrés entre 1990 et 1999
Des arrivées par flux successifs25 000
Effectif
L’origine des immigrés se diver-
20 000 sifie. Plus l'année d'entrée des
1990 1999 immigrés sur le territoire est ré-
cente, plus grande est la variété
15 000
des pays dont ils proviennent. En
Alsace, 83 % des immigrés arrivés
10 000
dans les années cinquante se ré-
partissent selon quatre pays d’ori-
5 000 gine : Italie, Allemagne, Suisse et
Algérie. Entre 1990 et 1999, les
0 principaux pays d’immigration qui
1
Tunisie CLV Suisse Espagne Portugal Italie Algérie Maroc Allemagne Turquie sont alors l’Allemagne, la Turquie,
le Maroc et l’Algérie, ne regrou-
représente 3 % de la population Turquie (14,7 %), l’Allemagne pent plus que 49 % du total. La
totale en France, 12,5 % des im- (14,2 %), le Maroc (10,4 %), diversification des flux migratoires
migrés turcs vivent dans la région. l’Algérie (9,3 %) et l’Italie (9,2 %). s'observe aussi pour l'ensemble
de la France.
Cinq pays représentent plus de la Alors que pour l’ensemble du ter-
moitié de la population immigrée ritoire français, ces pays sont : Des arrivées échelonnées dans le
alsacienne en 1999. Ce sont : la l’Algérie (13,3 %), le Portugal temps, de nationalités diverses, ont
France : présence plus fréquente
Alsace : davantage d'immigrés turcs et allemands
de l'immigration maghrébine
Turquie15% Autres pays 21 % Algérie 13 %Autres pays 17 %
Suisse 1 %Belgique 1 %
Portugal 13 %
Île Maurice 1 % Allemagne 14 %
Royaume-Uni 1 %
Cambodge 1 %
Vietnam 2 %
Pologne 2 % Sénégal 1 %
Ex-Yougoslavie 2% Ex-Yougoslavie 1%
Vietnam 2 %
Tunisie 2 % Royaume-Uni 2 %
Belgique 2 %Suisse 3 %
Maroc
Pologne 2 %
10 % Maroc 12 %Espagne 3 %
Allemagne 3 %
Portugal 8 % Turquie 4 %
Italie 9 %Algérie 9 % Espagne7%
Italie 9 %
Tunisie 5 %
1
Dans ce graphique et par la suite du document, CLV signifie Cambodge, Laos, Vietnam.
Atlas des populations immigrées Page 7
Source : Insee, recensement de la population de 1999
Source : Insee, recensements de population
Source : Insee, recensement de la population de 1999UNE IMMIGRATION ÉCHELONNÉE DANS LE TEMPS
Nombre d'immigrés en Alsace selon l'année d'arrivée en France
Ensemble de la population immigrée
3500
Effectif
3000
2500 Hommes
2000
1500
Femmes
1000
500
Années
0
1915 1920 1925 1930 1935 1940 1945 1950 1955 1960 1965 1970 1975 1980 1985 1990 1995 2000
Immigrés nés en Allemagne Immigrés nés en Turquie
1000
800
900
700
800
600 700
500 600
500400
400
300
300
200
200
100
100
00
1915 1925 1935 1945 1955 1965 1975 1985 19951915 1925 1935 1945 1955 1965 1975 1985 1995
1930 1940 1950 1970 1980 1990 20001920 19601920 1930 1940 1950 1960 1970 1980 1990 2000
Immigrés nés au Portugal Immigrés nés en Italie
800 700
700 600
600 500
500
400
400
300
300
200
200
100
100
0
0
1915 1925 1935 1945 1955 1965 1975 1985 19951915 1925 1935 1945 1955 1965 1975 1985 1995
1920 1930 1940 1950 1960 1970 1980 1990 20001920 1930 1940 1950 1960 1970 1980 1990 2000
Immigrés nés au Maroc Immigrés nés en Algérie
600 450
400
500
350
400 300
250
300
200
200 150
100
100
50
00
1915 1925 1935 1945 1955 1965 1975 1985 1995 1915 1925 1935 1945 1955 1965 1975 1985 1995
1920 1930 1940 1950 1960 1970 1980 1990 2000 1920 1930 1940 1950 1960 1970 1980 1990 2000
Page 8 Atlas des populations immigrées
Source : Insee, recensement de la population de 1999QUI SONT LES IMMIGRÉS ?
L'origine des immigrés se diversifie
Immigrés présents en 1999 selon l'année d'arrivée en France
de 1960 à 1969 de 1970 à 1979
Reste du monde 13 % Reste du monde 20 % Turquie21%Algérie19 %
Ex-Yougoslavie 3 %
Allemagne 7 % Ex-Yougoslavie 3 %
Italie 3 %
Italie 17 %
Maroc 10 % Tunisie 4 %
Maroc 18 %
Allemagne 5 %
Espagne 15 % Portugal 16 % Algérie 10 % Portugal 16 %
de 1980 à 1989 de 1990 à 1999
Reste du monde 33 % Turquie29% Reste du monde 40 % Allemagne 22 %
Turquie14%
Portugal 3 % Maroc 12 %
Pologne 3 %
Royaume-Uni 3 % Maroc 7 %
Vietnam 4 %
Portugal 3 % Algérie 6 %Allemagne 8 %
Algérie 8 %
Suisse 5 %
constitué l’apport de la population
immigrée. À la fin des années 1950De plus en plus d'immigrés acquièrent la nationalité française
et au début des années 1960, elle
provenait principalement d’Italie,Évolution du nombre des immigrés en Alsace
d’Algérie ou d’Espagne. Ensuite,Effectif
au début des années 1970, c’est duAyant acquis la nationalité française
150 000
Portugal, de Tunisie, du Maroc, deN'ayant pas acquis la nationalité française
125 000 la Turquie et toujours d’Algérie que
provenait la majorité de la popula-
100 000 tion immigrée. Enfin, depuis la fin
des années 1990, l’immigration en
75 000
provenance de Suisse, d’Alle-
50 000 magne et d’autres pays européens
ou d’Afrique subsaharienne aug-
25 000 mente fortement. Pour la plupart
des principaux flux, l’immigration0
1962 1968 1975 1982 1990 1999 masculine précèderation
Atlas des populations immigrées Page 9
Source : Insee, SAPHIR, recensements de la population
Source : Insee, recensement de la population de 1999QUI SONT LES IMMIGRÉS ?
Les primo-arrivants : un éventail des nationalités de plus en plus large
Le qualificatif de primo-arrivant est appliqué à toute personne étrangère qui arrive pour la première fois en
France en provenance de l’étranger. Mais ce terme recouvre des réalités très différentes selon les raisons de
l’arrivée en France. On distingue :
- les personnes restant en France pour une durée déterminée (statut d’étudiant, de travailleur saisonnier ou de
demandeur d’asile…)
- les amenées à séjourner durablement en France : celles ayant un contrat de travail, celles venues
rejoindre leur conjoint ou un membre de la famille, les réfugiés ou régularisés.
Ces dernières, bénéficiaires de la politique d’accueil mise en place par le gouvernement depuis 2003, représen-
tent environ 3 400 personnes en 2003. Quelque 59 % d’entre elles se sont installées, au moment de leur ar-
rivée, dans le Bas-Rhin et 41 % dans le Haut-Rhin.
La majorité de ces personnes entrent en Alsace dans le cadre de liens familiaux. Mais au delà des raisons de
cette venue, on recense une diversité des origines nationales. En 2003, 95 nationalités différentes se côtoient.
Cette diversification des nationalités concernées est une tendance qui se renforce, année après année.
Toutefois, plus de la moitié (61 %) de ces primo-arrivants regroupe trois nationalités : turque (23,5 %), algérienne
(19 %) et marocaine (18 %). Le nombre de primo-arrivants Turcs est en baisse d’une année sur l’autre, celui des
Marocains se maintient ; par contre, le nombre des Algériens est en hausse. Viennent ensuite des Tunisiens
(5,5 %), des Camerounais (2,9 %), des Yougoslaves (1,9 %), des Russes (1,8 %), des Roumains (1,5 %), des
Congolais (1,5 %), ainsi que des Vietnamiens, des Togolais, etc. [Sources : OMI, ORIV].
féminine à l’exception toutefois du française a progressé, passant de certains pays d’Afrique, d’Europe
Portugal. Dans ce cas, hommes et 22 % en 1982 à 30 % en 1999, et, dans une moindre mesure,
femmes ont migré simultanément. sans toutefois atteindre la moyenne d’Algérie. Dans l’ensemble de la
française de 36 %. France, la majorité des immigrés
italiens et espagnols ont acquisUn accroissement récent
la nationalité française (respecti-… sauf pour les Turcsdes acquisitions
vement 55,2 et 54,7 % d’entrede la nationalité française… et les Portugais
eux). L’Alsace fait exception : les
L’installation durable des immi- Les Turcs et les Portugais sont Français par acquisition n’y re-
grés se traduit par une augmenta- les deux nationalités, fortement présentent que 32,5 % des immi-
tion sensible du nombre de Fran- présentes sur le territoire, pour les- grés originaires d’Italie et 25,6 %
çais par acquisition. En Alsace, les quelles la proportion de Français de ceux originaires d’Espagne.
personnes nées à l’étranger et par acquisition est la plus faible :
ayant acquis la nationalité fran- moins de 20 % de la population im- La volonté d'acquérir une nou-
çaise représentent 2,6 % de l’en- migrée totale, en raison notam- velle nationalité s'explique difficile-
semble de la population en 1999. ment d’un fort attachement à leur ment de manière globale. Pour les
Ce niveau est comparable à celui pays d’origine, de déplacements uns, les freins relèveraient d'un
de la France métropolitaine fréquents, et d’une arrivée plus ré- désir de garder un lien fort avec le
(2,7 %). Il est fortement en hausse, cente en France. À l’inverse, les pays d'origine (cas des Italiens).
après 20 ans de stabilité entre proportions d’acquisition de la na- Pour d'autres au contraire, la natio-
1962 et 1982, où il représentait de tionalité française sont bien nalité française marque une nou-
façon continue 1,7 % de la popula- au-delà du niveau moyen pour les velle étape de leur vie : une rupture
ressortissants du Cambodge, dution totale. La proportion d’immi- avec le pays d'origine pour les réfu-
grés ayant acquis la nationalité Laos et du Vietnam, ainsi que pour giés politiques ou, pour le plus
Page 10 Atlas des populations immigrées
AUDELÀDESCHIFFRES...QUI SONT LES IMMIGRÉS ?
L’acquisition de la nationalité française est liée aux conditions de la migration grés suisses se sont installés en
France, et 64 % d’entre eux n’ontFrançais par acquisition
pas d’enfant.en % des immigrésPays de naissance
Alsace France Les immigrés allemands et suis-
Allemagne 31,7 40,4 ses résident principalement dans
Italie 32,5 55,2 les communes frontalières et, de
Portugal 19,3 20,3
préférence, non loin de la frontière.
Espagne 25,6 54,7
C’est ainsi que dans certaines
Suisse 33,6 40,6
communes d’Alsace du Nord ou
Autres pays d'Europe 40,6 41,3
du canton de Neuf-BrisachMaroc 31,2 25,6
(Haut-Rhin), les Allemands repré-Algérie 25,0 27,4
Tunisie 40,4 40,3 sentent plus de 20 % de la popula-
Afrique subsaharienne 43,1 35,6 tion résidante. Quant aux ressor-
Turquie 10,5 15,1 tissants suisses, ils se concen-
Cambodge, Laos, Vietnam 58,9 68,6 trent, pour les deux tiers d’entre
Autres pays 40,7 39,1
eux, dans un rayon de 30 km au-
Immigrés Alsace 30,1 36,1
tour de l’agglomération bâloise, et
Source : Insee, recensement de la population de 1999
grand nombre, un ancrage à la dont un conjoint
France. Quoi qu'il en soit, les rai- est immigré alle- Les immigrés allemands et suisses le long de la frontière
sons de l'acquisition de la nationali- mand et l’autre
té française sont souvent multiples français de nais-
Allemagne
et relèvent de choix personnels. sance, et plus de
1 800 couples
dont un conjointLes Allemands et les Suisses,
est immigré suisseune immigration de proximité
et l’autre françaiset d’opportunité
de naissance. À
près de 6 fois surEn 1999, l’Alsace comptait Lorraine
10, il s’agit d’unequelque 21 000 résidants immi-
femme qui estgrés dont le pays de naissance est
l’Allemagne et 4 570, la Suisse. venue rejoindre
Part des immigrés
Nombre d’entre eux se sont instal- son conjoint sur le
allemands et suisses
lés récemment : 44 % de la popula- territoire français. dans la population totale
(en %)tion immigrée allemande résidant
en Alsace en 1999 s’est installée L’installation de 12 et plus
de5àmoinsde12depuis moins de 15 ans, 42 % pour couples dont les
de2àmoinsde5les Suisses. Aujourd’hui, les immi- deux conjoints sont
de 0,2 à moins de 2grés allemands constituent la immigrés alle-
moins de 0,2mands en Alsacedeuxième population étrangère de
s’évalue à 2 365,la région, presque à égalité avec
celle des Turcs. dont près de 60 %
Franche-Comtésont sans enfant.
SuisseD’ores et déjà, on dénombre en De même, 360
Alsace plus de 7 100 couples couples d’immi-
Atlas des populations immigrées Page 11
© IGN - Insee
Source : Insee, recensement de la population de 1999QUI SONT LES IMMIGRÉS ?
particulièrement dans les cantons
Davantage de femmes parmi les immigrés allemands et suisses
de Ferrette et de Huningue.
Part des femmes parmi les immigrés
Résider en Alsace, pour la plupart
70
des Allemands et des Suisses, re- En %
lève d'un choix économique : le lo-
60gement est moins cher et la fiscali-
té plus avantageuse. Ceux qui tra-
vaillent - soit 72 % des immigrés
50
allemands et 66 % des immigrés
suisses de 15 à 64 ans - ont, dans
40leur majorité (à 45 % pour les im-
migrés allemands et 57 % pour les
immigrés suisses) conservé leur 30
emploi dans leur pays d’origine,
devenant ainsi des travailleurs
frontaliers, avec les avantages at-
tachés à ce statut.
Par ailleurs, l’immigration alle- Tunisie se distingue par une repré- Une immigration plus jeune
mande ou suisse est celle d’une sentation masculine plus impor- en Alsace
classe moyenne plutôt aisée. tante, également de l’ordre des
L’obstacle de la langue est limité, 60 %, résultant des apports de Les immigrés résidant en Alsace
dans la mesure où le dialecte alsa- main-d’œuvre des années 60-70. sont globalement plus jeunes que
cien permet la communication la population immigrée nationale :
dans la plupart des communes où
ils s’installent.
Des immigrés européens plus âgés
Sexe et âge des immigrés Répartition de la population immigrée par tranche d'âge
100 %
90 %Davantage de femmes
80 %venues d’Europe,
70 %
d’hommes venus du Maghreb
60 %
50 %
Dans l’ensemble, il y a autant de 40 %
30 %femmes que d’hommes parmi les
20 %immigrés, en Alsace comme pour
10 %l’ensemble de la Métropole. Ce-
0%
pendant, la population immigrée
issue des pays d’Europe est majo-
ritairement féminine, telle celle
provenant d’Allemagne, com-
posée à 60 % de femmes. À l’op-
posé, celle venue d'Algérie et de De 0 à 19 ans De 20à59ans 60 ans et plus
Page 12 Atlas des populations immigrées
Tunisie
Algérie
Italie
Turquie
Cambodge,
Laos, Vietnam
Maroc
Portugal
Afrique
subsaharienne
Turquie
Espagne
Afrique
Suisse
subsaharienne
Maroc
Allemagne
Cambodge,
Laos, Vietnam
Tunisie
Portugal
Algérie
Suisse
Espagne
Allemagne
Italie
Source : Insee, recensement de la population de 1999
Source : Insee, recensement de la population de 1999QUI SONT LES IMMIGRÉS ?
Les enfants d’immigrés nés enLa population immigrée se féminise
France n’étant pas des immigrés,
les moins de 20 ans constituent
Pyramide des âges des immigrés en Alsace, 1990 et 1999
seulement 8,7 % de l’ensemble de
Âge
la population immigrée, contre100
24,9 % de la population totale alsa-Hommes Femmes
90
cienne. En revanche, la proportion
Profil 1990 80
des 25-64 ans est nettement plus
70 élevée pour la population im-
1999 migrée, avec 72,3 % contre 54,2 %199960
pour la population totale.
50
40 Ainsi, en Alsace, près des deux
30 tiers de la population immigrée
ont-ils moins de 50 ans. Ce constat20
est plus nuancé en fonction de la
10
nationalité d’origine et de l’histoire
0 Effectifs des mouvements migratoires. À im-
10 000 8 000 6 000 4 000 2 000 0 0 2 000 4 000 6 000 8 000 10 000 migration plus ancienne, popula-
tion immigrée plus âgée : italienne,
34 % ont moins de 35 ans, contre 55 ans en Alsace et 31 % pour la espagnole ou algérienne. Sauf
29 % pour l’ensemble de la métro- France. pour l’immigration de proximité,
pole ; à l’opposé, 26 % ont plus de provenant des pays limitrophes de
Les immigrés vieillissent aussi
La prise en compte des personnes âgées immigrées par les politiques publiques montre toute l’ambiguïté du
rapport à ces populations. La question du vieillissement des immigrés a émergé sur la scène publique par la mise
en avant de la situation faite à certains immigrés âgés dans les foyers de travailleurs migrants. Cette image
du migrant vieillissant isolé ne doit pas occulter toutefois la diversité des situations (migrants en foyer et en fa-
mille) et des personnes concernées.
Parmi les difficultés rencontrées par ces populations, il faut distinguer celles qui leur sont spécifiques et celles qui
relèvent du processus de vieillissement (situations de dépendance, soucis de santé, difficultés d’accès aux
structures d’hébergement…).
La singularité du processus de vieillissement de ces populations repose sur plusieurs éléments, qui sont la
résultante de leur trajectoire migratoire : des revenus faibles, un isolement familial et social d’un certain nombre
d’entre eux (ceux résidant en foyer), une difficulté à comprendre les rouages administratifs compte tenu d’une
mauvaise maîtrise de la langue, un vieillissement plus précoce et des difficultés de dépendance et de santé plus
marquées compte tenu des emplois exercés.
De ce fait, les études montrent qu’ils ont globalement peu accès aux soins ainsi qu’aux services d’aide mis en
place dans le cadre de la dépendance (aide à domicile, structures d’hébergement…). Cette limite s’explique par
une méconnaissance de leurs droits, relayée souvent par les professionnels eux-mêmes, une lourdeur
administrative, une législation changeante.
L’urgence de la prise en compte de ce public est aujourd’hui partagée (cf. rapport du HCI), car il s'agit, en filigrane,
d'inscrire ces personnes dans leur rapport à la France, dans leur vécu familial et professionnel et de leur recon-
naître une place dans la société.
Atlas des populations immigrées Page 13
AUDELÀDESCHIFFRES...
Source : Insee, recensements de la populationDES PROFILS LIÉS À L'HISTOIRE DE CHAQUE IMMIGRATION
Pyramides des âges en 1999
Alsace : population totale Alsace : population immigrée
Âge Âge
100 100
9090Hommes Femmes Hommes Femmes
80 80
70 70
60 60
50 50
40 40
3030
20 20
10 10
00
80000 60000 40000 20000 0 0 20000 40000 60000 80000 10000 8000 6000 4000 2000 00 2000 4000 6000 8000 10000
Immigrés nés en Allemagne Immigrés nés en Turquie
Âge Âge
100 100
90Hommes Femmes 90Hommes Femmes
80 80
70 70
60 60
50 50
40 40
30 30
20 20
10
10
0
0
1400 1200 1000 800 600 400 200 00 200 400 600 800 1000 1200 1400 2400 2000 1600 1200 800 400 0 0 400 800 1200 1600 2000 2400
Immigrés nés au Portugal Immigrés nés en Italie
Âge Âge
100 100
90 90Hommes Femmes Hommes Femmes
80 80
70 70
60 60
5050
40 40
30 30
2020
1010
0 0
1000 800 600 400 200 0 0 400 600 800 10001200 1000 800 600 400 200 0 0 200 400 600 800 1000 1200 200
Immigrés nés au Maroc Immigrés nés en Algérie
Âge Âge
100 100
90 90Hommes Femmes Hommes Femmes
80 80
70 70
60 60
50 50
40 40
30 30
20 20
10 10
0 0
1400 1200 1000 800 600 400 200 0 0 200 400 600 800 1000 1200 1400 1400 1200 1000 800 600 400 200 0 0 200 400 600 800 1000 1200 1400
Page 14 Atlas des populations immigrées
Source : Insee, recensement de la population de 1999

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.