Un zoom sur les jeunes de 18 à 29 ans en Alsace

De
Publié par

La part des jeunes de 18 à 29 ans est élevée en Alsace en 2007. La mobilité résidentielle des jeunes est plus forte, liée à la poursuite d'études ou à la recherche d'emploi. Les jeunes vivent plus souvent en milieu urbain. En termes d'activité et de mode de vie, leur situation varie selon l'âge.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 45
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

JANVIER 2011N°14POURL'ALSACE
Un zoom sur les jeunes de 18 à 29 ans
en Alsace
L'âge de la majorité est générale- eLa part des jeunes L'Alsace au 3 rang des régions
ment le début d'une période dede18à29ans
changements, marquée par le
est élevée
passage progressif des études à
en Alsace la vie active mais également par le
en 2007. départ du domicile des parents.
La mobilité résidentielle
Ainsi, quelques 286 000 jeunesdes jeunes
âgés de 18 à 29 ans résident en
est plus forte,
Alsace en 2007. Ils représentent
liée à la poursuite d'études 15,7 % de la population régionale,
ou à la recherche d'emploi. part légèrement supérieure à celle
observée en France métropoli-Les jeunes vivent
taine (15,1 %). L'Alsace se situe auplus souvent
troisième rang des régions derrière
en milieu urbain.
l'Île-de-France et le Nord-Pas-de-Ca- Part des jeunes de 18 à 29 ans
En termes d'activité dans la population (en %)lais. Les jeunes sont cependant
15,5 et pluset de mode de vie, moins nombreux qu'en 1999 et leur
de 14,5 à moins de 15,5
part dans la population a diminué,leur situation varie de 13,5 à moins de 14,5
comme dans toutes les régions. moins de 13,5selon l'âge.
Parmi eux, 63 000 sont étudiants,
Alsace : 15,7 %
soit 22 % des jeunes de la région, France métropolitaine : 15,1 %En 2007, 286 000 jeunes âgés de
tout comme au niveau métropoli-18 à 29 ans vivent en Alsace,
Une mobilitédont 63 000 sont étudiants. tain, et 208 000 sont actifs (en em-
résidentielleParmi les jeunes de 18 à 29 ans, ploi ou au chômage). À 25 ans,
16 % n'habitaient pas la région plus forteleur taux d'activité est de 87 %,
cinq ans auparavant, 25 % pour proche de celui des 25-54 ans
les étudiants.
dans la région. À l'entrée dans l'âge adulte, la
Les trois quarts des jeunes en
mobilité résidentielle des jeunesemploi ont un contrat sans limite
est plus forte, souvent motivée parde durée en 2007.
1Chiffres pour l'Alsace · n°14 · janvier 2011
© IGN - Insee 2010
Source : Insee, RP2007, exploitation complémentaire au lieu de résidenceLes jeunes de 18 à 29 ans
À tout âge, l'absence de diplôme
Part dans la population totale (en %) est un frein à l'insertion profes-
Effectifs
sionnelle : 34 % des non-diplômésAlsace France métropolitaine
de 25 à 29 ans sont encore sans
18-24 ans 168 240 9,2 8,9
emploi. À niveau de diplôme équi-
25-29 ans 117 780 6,5 6,2
valent, les plus jeunes sont davan-
Ensemble 286 020 15,7 15,1
tage concernés par le chômage :
la poursuite des études ou par la durée limitée (contrat à durée dé- 24 % des 18-24 ans sont en re-
recherche d'un emploi. Les jeunes terminée, contrats aidés, intérim, cherche d'emploi pour 14 % des
changent ainsi beaucoup plus etc...) ou ont un contrat à durée in- 25-29 ans.
souvent de région que le reste de déterminée. Pour les autres, l'em-
Les jeunes en emploi sont pour lala population.En Alsace, un sur six ploi occupé est plus directement
plupart salariés et les trois quartsrésidait en dehors de la région lié aux études. Ainsi, en contrat
ont un contrat sans limite decinq ans auparavant. d'apprentissage, l'étudiant alterne
durée. Les 18-24 ans exercentpériodes de formation et de travail
Plus de la moitié des jeunes vit au plus souvent une activité à duréeen entreprise. C'est notamment le
sein des trois principales agglo- limitée. À l'âge de 25 ans, la pro-cas pour les plus jeunes qui pré-
mérations de Strasbourg, Mul- portion d'actifs en emploi stableparent des formations post-bac
house et Colmar. En particulier, un atteint huit sur dix, proche de celletelles que les diplômes universitai-
jeune alsacien sur trois est installé de l'ensemble des personnes enres de technologie. Quant aux
dans l'agglomération strasbour- emploi dans la région.stages rémunérés en entreprises,
geoise. En 2007, 14 % de la popu- ils concernent surtout des étu- Forte présence dans les villes
lation de Strasbourg est âgée de diants plus âgés, en fin d'études.
et les communes périurbaines18 à 24 ans pour 9 % au plan
régional. Des jeunes actifs
plus diplômés
Un étudiant
sur quatre travaille Hormis les personnes en cours de
scolarité, tels les étudiants ou les
apprentis, 182 000 jeunes sont surLes étudiants ont, pour la plupart,
le marché du travail et parmi euxentre 18 et 24 ans. Les jeunes
53 % de jeunes hommes.femmes sont majoritaires et repré-
Trois jeunes actifs sur dix sont di-sentent 56 % des étudiants.
plômés du supérieur. À l'opposé,Comme en 1999, à 25 ans, seul un
un sur sept ne dispose d'aucun di-jeune sur dix poursuit des études.
plôme. Le niveau de diplôme desLes établissements d'enseigne-
jeunes actifs a sensiblement aug-ment supérieur sont un facteur
menté depuis 1999 puisque la partd'attractivité pour la région. Un
Lorraine
ALLEMAGNEde titulaires d'un baccalauréat estétudiant sur quatre résidait hors
passée de 46 % à 59 %. La part ded'Alsace cinq ans auparavant, ma-
non-diplômés a quant à elle peujoritairement dans une région limi-
diminué.trophe ou à l'étranger.
En particulier, la capitale régionale
Près d'un jeune actif sur cinq estbénéficie de son important pôle
sans emploi. Le taux de chômageuniversitaire et regroupe sept étu-
des jeunes alsaciens a augmentédiants sur dix. L'offre de formation,
depuis 1999, se rapprochant duplus importante notamment en cur-
niveau métropolitain. Le niveau desus master et doctorat, permet la Franche-Comté
diplôme conditionne de plus enpoursuite d'études longues. Aussi, SUISSE
plus l'insertion sur le marché dules étudiants les plus âgés résident
travail. En 2007, 9 % des diplômésessentiellement à Strasbourg. Part des jeunes de 18 à 29 ans
du supérieur de la région sont à la dans la population (en %)
recherche d'un emploi pour 41 %En 2007, 16 000 jeunes travaillent 16 et plus
des non-diplômés (respectivement de 14 à moins de 16tout en poursuivant leurs études, soit
de 12 à moins de 147 % et 29 % en 1999).un étudiant sur quatre. Parmi eux,
moins de 12
sept sur dix occupent un emploi à
Alsace : 15,7 %
2 Chiffres pour l'Alsace · n°14 · janvier 2011
Source : Insee, RP2007,
exploitation complémentaire
au lieu de résidence
© IGN - Insee 2010
Source : RP2007, exploitation complémentaire au lieu de résidenceUn étudiant sur quatre n'habitait pas la région cinq ans plus tôt Si 26 % des étudiants habitent
Répartition des personnes âgées de 18 à 29 ans selon leur lieu de résidence cinq ans auparavant seuls dans un appartement, 9 % ont
choisi de partager un logement àdont actifs
Ensemble dont étudiants plusieurs. Parmi eux, un quart vitnon scolarisés
avec au moins deux colocataires.Nombre de personnes de 18 à 29 ans 286 020 181 590 63 050
Les foyers universitaires accueil-habitant cinq ans auparavant
lent 8 % des étudiants, essentiel-dans la même région 240 570 156 700 47 260
lement dans l'agglomération dedans une autre région 32 890 19 230 11 460
Strasbourg.dont : Lorraine 8 270 4 610 3 180
Études et vie en couple semblent
Île-de-France 3 910 2 350 1 280
difficilement conciliables. Chez lesFranche-Comté 3 770 1 790 1 690
18-24 ans, moins d'un étudiant sur
Rhône-Alpes 2 610 1 570 860
dix vit en couple, deux fois moins
à l’étranger 12 560 5 660 4 330
que pour l'ensemble des jeunes
parmi les 25-29 ans, deux femmes de cet âge.
Les jeunes femmes sur trois vivent en couple, pour un La proximité entre lieu de rési-
plus souvent en homme sur deux. dence familiale et lieu d'étude
couple limite le départ des étudiants de la
Par ailleurs, les jeunes optent maison. Près de la moitié des étu-
Depuis 1999, le mode de cohabi- deux fois plus souvent qu'en 1999, diants restés chez leurs parents
tation des jeunes a évolué. Ils quit- pour la colocation. étudient dans l'agglomération de
tent un peu plus tôt le domicile des résidence.
parents. À 22 ans, 56 % ne vivent Parmi les jeunes qui occupent unUn étudiant sur dix
plus chez leurs parents pour 53 % emploi, la moitié vit en couple. Laen colocation
en 1999. Néanmoins, ils s'instal- stabilité professionnelle, qui condi-
lent en couple plus tardivement. tionne l'autonomie financière, facilitePour se rapprocher du lieu d'étu-
Les femmes quittent le domicile pa- certes le départ de chez les parentsdes, les jeunes étudiants quit-
rental plus tôt. Elles s'installent en mais participe surtout à la formationtent le foyer parental plus tôt que
couple en moyenne trois ans avant du couple. Ainsi, deux jeunes enles autres. À 20 ans, la moitié
les hommes, généralement avec contrat à durée déterminée sur troisd'entre eux ne réside plus chez
un compagnon plus âgé. Ainsi, ne vivent pas en couple.ses parents.
286 000 Alsaciens âgés de 18 à 29 ans
Actifs Inactifs
208 220 77 800
Jeunes scolarisés hors étudiants
15 810
Autres inactifs
16 080
Actifs en emploi non scolarisés
148 060
Jeunes
scolarisés
Étudiantsen emploi
en emploihors
16 120 Étudiantsétudiants
45 9108 250
Chômeurs* Chômeurs*
Chômeurs* non scolarisés scolarisés étudiants
33 530 hors étudiants 1 020
1 240
Ensemble des étudiants
* voir encadré page 4 63 050
3Chiffres pour l'Alsace · n° 14 · janvier 2011
Source : Insee, RP2007, exploitation complémentaire
au lieu de résidence
Source : Insee, RP2007, exploitation complémentaire au lieu de résidenceEn 2007, alors que 28 % des jeu- La majorité des jeunes vit en couple après 25 ans
Modes de cohabitation des jeunes de 18 à 29 ans selon le sexe et l'âgenes actifs occupés habitent
70toujours chez leurs parents, c'est En %
le cas de 46 % des jeunes sans 60
emploi. À 29 ans, près de trois
50
hommes au chômage sur dix sont
40encore chez leurs parents pour
moins d'une femme au chômage 30
sur dix.
20
10
Lionel CACHEUX
0
Yves FRYDEL Femmes Hommes Femmes Hommes
18à24ans 25à29ans
Chez les parents En couple Personne seule Autres
Pour comprendre ces résultats
La population active regroupe les actifs ayant un emploi et les chômeurs.
Les actifs ayant un emploi, ou actifs occupés, sont les personnes qui déclarent exercer une profession, que celle-ci
soit salariée ou non, à temps plein ou à temps partiel. Sont également considérés comme ayant un emploi, les apprentis
et stagiaires rémunérés, les personnes aidant un membre de leur famille dans son travail (même sans rémunération),
les chômeurs exerçant une activité réduite, les étudiants et retraités occupant un emploi.
Les chômeurs, au sens du recensement, sont les personnes de 15 ans ou plus, qui déclarent ne pas avoir d'emploi et
en rechercher un, qu'elles soient ou non inscrites à Pôle Emploi.
La définition du chômage au sens du recensement diffère de celles du Bureau international du travail (BIT) et du Pôle
emploi.Le chômage au recensement est plus élevé que le chômage au sens du BIT, car les personnes inactives ont par-
fois tendance à se déclarer au chômage alors qu'elles ne répondent pas à tous les critères du BIT.
Un étudiant est ici une personne de 18 à 29 ans, inscrite dans un établissement d'enseignement et ayant un diplôme au
moins équivalent au baccalauréat.
Sources
Les résultats du recensement de la population de 2007 sont issus des enquêtes annuelles de recensement réalisées
entre 2005 et 2009. Elles décrivent la situation de l'année 2007.
Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les terri-
toires communaux au cours d'une période de cinq ans.
Sur cette période, l'ensemble des habitants des communes de moins de 10 000 habitants et 40 % de la population des
communes de 10 000 habitants ou plus sont enquêtés.
L'exploitation statistique des données recueillies auprès de ces personnes permet de décrire la population et les logements.
Le recensement est placé sous la responsabilité de l'État. Les communes - ou les établissements publics de coopéra-
tion intercommunale (EPCI) - préparent et réalisent les enquêtes de recensement et reçoivent, à ce titre, une dotation fi-
nancière de l'État. L'Insee a pour mission d'organiser et de contrôler la collecte des informations. Il recueille ensuite
l'information collectée, exploite les questionnaires et diffuse les résultats.
Pour en savoir plus
Les résultats du recensement de la population sur www.insee.fr
Retrouvez tous les résultats du recensement de la population, à partir de la
commune, sur www.insee.fr :
- téléchargez gratuitement les chiffres clés, tableaux détaillés et bases de
données ;
- consultez les représentations cartographiques issues de ce recensement.
Insee-Alsace : Cité Administrative Gaujot - 14 rue du Maréchal Juin - 67084 Strasbourg Cedex
Tél : (33) 03 88 52 40 40 - Fax : (33) 03 88 52 40 48 - Internet :www.insee.fr/alsace
Directeur de la publication : Guy Bourgey❍ Rédactrice en chef : Simone Schnerf❍ Secrétaire de rédaction : Chantal Rousselle
Mise en page : Thana Kim, Christian Milanini, Patricia Sourine❍ Cartographie : Christiane Kuhn
4
Maquette : Carré Blanc - Strasbourg
© INSEE 2010❍ ISSN : 2104-4945❍ Dépôt légal : janvier 2011
Source : Insee, RP 2007, exploitation complémentaire
au lieu de résidence

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.