Une approche de la précarité en Haute-Garonne(Regard n°12)

Publié par

Vous trouverez au recto de cette publication : Une analyse de la situation conjoncturelle du département avec en particulier des chiffres sur l'emploi pour l'année 2002 et le chômage du quatrième trimestre 2002 resituant le département dans la région Midi-Pyrénées et plus largement dans l'ensemble de la France. Des données de cadrage portant sur la structure par secteur d'activité et l'évolution de l'emploi annuel total entre fin 1989 et fin 2001 pour le département et la région. Le verso est consacré à une étude portant sur une approche de la précarité.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 22
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

numéro 12-31 : mai 2003
SYNTHESE CONJONCTURELLE BREVES
erLa croissance de l'emploi salarié se ralentit en 2002 Par rapport au 1 trimestre 2002, la
fréquentation hôtelière est en léger
errecul (- 0,8 %) au 1 trimestre 2003 : laEn 2002, l’emploi salarié
Evolution du taux de chômage forte hausse des nuitées étrangères(hors agriculture, éducation, admi-
et de l'emploi salarié (+ 23 %) ne compense pas la baissenistration, santé et action sociale) Emploi (base100 au 4 T 94) Taux de chômage (%)
des nuitées françaises (- 9 %).13,5progresse de 2,5 % en Haute- 132
Emploi 13,0128Garonne (contre 1,7 % en Midi- 10 098 immatriculations de véhicules
124 12,5
erPyrénées), soit 7 400 créations net- particuliers neufs au cours du 1 tri-120
12,0
116tes d’emplois contre 16 800 en 2001. mestre 2003, (+ 3 % par rapport au
11,5
112 er1 trimestre 2002).Dans le tertiaire, la croissance
11,0108
Chômagede l’emploi reste soutenue dans tous 104 10,5 En 2002, Airbus a totalisé 300 com-100les secteurs, et plus particulièrement 10,0
4T94 4T95 4T96 4T97 4T98 4T99 4T00 4T01 4T02 mandes (contre 375 en 2001) et effec-
dans les services aux particuliers. tué 303 livraisons (contre 325 en 2001).Emploi salarié Taux de chômage
e e Dans l’industrie, la croissance dans 4 trimestre 2002 4 trimestre 2002
(en milliers) (%) Parution en avril d'un nouveau maga-l’agroalimentaire et les biens d’équi- Haute-Garonne 311,0 10,2
zine trimestriel du groupe Hima MediaMidi-Pyrénées 610,4 9,3pement compense la diminution dans
France 15 488,4 9,1 « Toulouse Femmes ». Tirage annoncéles autres secteurs. L’évolution de
Source : Insee, estimations trimestrielles cvs 20 000 exemplaires.
l’emploi dans la construction reste
positive. 0,6 % en un an. Cette baisse ne Aéris succèdera à Air Lib sur les liaisons
Fin 2002, le taux de chômage profite qu’aux femmes (- 4,4 % Paris et Toulouse, Tarbes et Perpignan.
en Haute-Garonne s’établit à 10,2 %. contre + 3,7 % chez les hommes). Premiers vols début juin.
En un an, il diminue de 0,2 point et Le nombre de chômeurs progresse
Easyjet ouvre une ligne Paris-Toulouse
reste supérieur aux taux de chômage fortement pour les hommes de moins à partir du 4 juillet.
régional (9,3 %) et national (9,1 %). de vingt-cinq ans (+ 15 % en un an).
C’est le seul département de la En revanche, celui des chômeurs de demandeurs d’emploi. Plus de 56 %
région où ce taux dépasse les 10 %. longue durée (plus d’un an) régresse des demandeurs d’emploi recher-
Fin 2002, le nombre de de 14 %, plus fortement que pour la chent un poste d’ « employés », 14 %
chômeurs inscrits à l’ANPE s’élève région (- 10,1 %). Il représente d’« ouvriers qualifiés ou spécialisés »
à 50 600, soit une diminution de encore 31 % de l’ensemble des et 13 % de « cadres ».
DONNEES DE CADRAGE
Structure et évolution de l'emploi annuel total
Emploi total Répartition par secteur au 31.12.2001 (%)
31.12.1989 31.12.2000 Variation annuelle moyenne 31.12.2001 Variation annuelle Haute-Garonne Midi-Pyrénées
1989-2000 (%) 2000-2001 (%)(provisoire)
Agriculture 12 736 8 335 - 3,8 8 173 - 1,9 1,7 6,3
Industrie 68 539 70 587 0,3 72 779 3,1 15,3 15,8
Construction 29 735 28 291 - 0,5 29 479 4,2 6,2 6,6
Commerce 54 257 63 600 1,5 65 928 3,7 13,9 13,7
Services* 216 660 284 949 2,5 298 325 4,7 62,9 57,6
Haute-Garonne 381 927 455 762 1,6 474 684 4,2 100,0 100,0
dont salariés 334 255 417 139 2,0 435 834 4,5 /// ///
Midi-Pyrénées 929 934 1 019 007 0,8 1 043 730 2,4 /// ///
dont salariés 741 058 886 004 1,6 911 252 2,8 /// ///
Source : Insee Midi-Pyrénées, estimations annuelles d'emploi total * y compris éducation, santé, action sociale et administration
1234567890123456789012345678991923456789012345678901234567823456789012345678901234567891192345678901234567890123456782345678901234567890123456781234567890123456789012345678999123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567811992345678901234567890123456782345678901234567890123456781199234567890123456789012345678234567890123456789012345678119923456789012345678901234567823456789012345678901234567811992345678901234567890123456782345678901234567890123456781199234567890123456789012345678234567890123456789012345678119923456789012345678901234567823456789012345678901234567811992345678901234567890123456782345678901234567890123456781199234567890123456789012345678234567890123456789012345678119123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781123456789012345678901234567899Une approche de la précarité en Haute-Garonne
Allocataires et population couverte par les cinq minima sociaux
En 2001, près de 124 000 RMI, API, AAH, AS et ASS
personnes, soit 11,5 % de la popu-
Part de la population couverte
Nombre d'allocataires Population couvertelation de la Haute-Garonne, vivent par rapport
à la population totale (en %)avec un revenu inférieur au seuil de
Evolution Evolutionprécarité (669,4 € par mois et par 2000 2001 2000 2001 2000 20012000-2001 2000-2001
unité de consommation). En fait, la
Haute-Garonne 57 831 56 507 - 2,3 100 521 97 972 - 2,5 9,6 9,4
population d’allocataires croît prati- dont communes de :
Toulouse 31 508 31 049 - 1,5 55 787 54 967 - 1,5 14,3 14,1quement au même rythme que la
Muret 1 082 1 047 - 3,2 1 862 1 797 - 3,5 9,0 8,7
population totale, d’où une quasi- Saint-Gaudens 843 855 1,4 1 485 1 477 - 0,5 13,7 13,6
Colomiers 1 581 1 536 - 2,8 2 925 2 822 - 3,5 10,2 9,9stabilité du taux de précarité finan-
Blagnac 707 667 - 5,7 1 264 1 150 - 9,0 6,1 5,6cière à 11,5 % si on prend en
Midi-Pyrénées 157 708 153 778 - 2,5 267 392 260 676 - 2,5 10,5 10,2
compte l’évolution de la population.
Parmi la population à faibles reve- (- 9 %). En revanche l’API est en
nus, près de 80 000 personnes forte hausse (+ 8 %). Le RMI reste, DéfinitionsDéfinitionsDéfinitionsDéfinitionsDéfinitions
(assurés et ayants droit) sont couver- par son nombre d’allocataires, la
tes par la CMU complémentaire. principale prestation sociale (43 % Le Revenu Minimum d’Insertion (RMI)
Elles représentent 7,6 % de la popu- de l’ensemble des allocataires) devant est une prestation sociale destinée à
permettre l’insertion sociale et profes-lation du département, un peu plus l’AAH (20 %), l’AS (18 %) et l’ASS
sionnelle.
que la moyenne régionale (6,9 %). (13 %). Le nombre de personnes L’Allocation de Parent Isolé (API) (API) est
Les cinq principaux minima couvertes par ces minima sociaux est destinée à prémunir les personnes seules
avec enfant à charge des conséquencessociaux (RMI, API, AAH, ASS et en léger repli par rapport à 2000 : il
financières de leur situation d’isolementAS) révèlent une autre facette de la s’élève à près de 98 000 personnes
récente.
précarité. Ces dispositifs représen- soit 9,1 % de la population du L’Allocation Adulte Handicapé (AAH) est
er destinée à assurer un minimum de revenutent 56 500 allocataires en 2001, département estimée au 1 janvier
aux personnes qui présentent une inca-dont 56 % de femmes qui bénéfi- 2001.
pacité permanente.
cient plus souvent que les hommes Les allocataires de ces minima L’Allocation Supplémentairee (AS) S) est
de l’AS et aussi de l’API. L’année sociaux sont proportionnellement
aux personnes âgées.2001 confirme le recul du nombre plus nombreux à Toulouse et dans le
Allocation de Solidarité SpécifiqueL’d’allocataires constaté en 2000 mais sud-ouest du département. Le recul (ASS) assure un minimum de revenu aux
à un rythme ralenti : - 2,3 % contre du nombre d’allocataires en 2001 personnes dont les droits à l’assurance
chômage sont arrivés à expiration.- 4,0 % l’année précédente. La concerne la majeure partie de la
baisse la plus sensible concerne l’ASS Haute-Garonne.
Part de la population couverte Evolution entre 2000 et 2001
par le dispositif des cinq minima sociaux du nombre d'allocataires des cinq minima sociaux
(RMI, API, AAH, AS, ASS) au 31.12.2001 (RMI, API, AAH, AS, et ASS)
Haute-Garonne : - 2,3 %Haute-Garonne : 9,4 %
Midi-Pyrénées : - 2,5 %Midi-Pyrénées : 10,2 %
BlagnacBlagnac
Colomiers Toulouse Colomiers Toulouse
MuretMuretMuret
Saint-
Saint-
Gaudens
Gaudens
Taux d'évolution% de la population
entre 2000 et 2001 (en %) cantonale
supérieur à 16 supérieur à 0
12 à 16 - 2 à 0
9 à 12 - 5 à - 2
7 à 9 - 10 à - 5
GéoFla® © IGN - INSEE 2003 GéoFla® © IGN - INSEE 2003inférieur à 7 inférieur à - 10
Sources de l'ensemble des données : ASSÉDIC, CAF, MSA, CRAM, INSEE
Insee Midi-Pyrééééénnnnnééééées - REGARDS sur Directeur de la publication : Impression : Prix au numéro : 1,5 €
36, rue des 36 Ponts - 31054 Toulouse Cedex 4 Benjamin Camus Insee Midi-Pyrénées Abonnement à l'ensemble
Téléphone : 05 61 36 61 13 Rédacteur en chef : Bruno Mura ISSN : 1298-9509 des publications pour l'année 2003
Télécopie : 05 61 36 62 00 © Insee 2003 SAGE : R31120376 France : 70 €
Dépôt légal : juin 2003 Etranger : 87 €
ZOOM

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.