Une croissance régulière

De
Publié par

Le premier département de la région poursuit sa croissance à un rythme inchangé. Lyon et Villeurbanne regagnent des habitants, tandis que la périurbanisation continue de se développer.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 8
Tags :
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

NUMERO SPECIAL "" 'i,,;"
Août 1999 1 N SE E
RHÔN
ALPES
~
fl-f'Cf'Nff'IY\f'NT ~ Of' I-A POPLlI-ATION.
Rhône
Décompte provisoire du dénombrement 1999
Le premier
département
de la région poursuit
sa croissance à Une croissance régulière
un rythme inchangé.
Lyon et Villeurbanne
regagnent elon le décompte prov isoire du recense pour son évolution d é mographique, en
ment de 1999, la population du Rhône S sixième position dans la région devant l'Ar­des habitants,
atteint en viron 1575 000 habitants, soit une d èche, la Loire perdant des habitants.
tandis que a ug mentation de 66000 habitants par rap­ L'accroissement de population résulte du
p ort au recensement de 1990. Le rythme de mouvement naturel. Le surplus des naisla périurbanisation
croissance de la décennie quatre-vingt-dix, sa nces par rapport aux décès s'élève ainsi il
identique il celui observé pendant la pé­continue 94000 habitants en neuf ans, soit 0,7 % par
riode intercensita ire précédente (1982-1990), a n, comme dans les armées antérieures. Le de se développer. s'élève il 0,5 % par an. Le Rhône reste a insi, nombre de Rhôdani ens qui sont partis reste
Christian HILICO
Il
INSEE
Rt-tONEA LP ES
,,,
Source : II NSEE - Recensement 1999
­­

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.