Une hausse de la fréquentation dans l'hôtellerie et les campings après la stagnation de 2010

De
Publié par

Tourisme Une hausse de la fréquentation dans l'hôtellerie et les campings après la stagnation de 2010 En 2011, la région Rhône-Alpes totalise 26,7 millions de nuitées dans les campings et les hôtels. Les deux types d'hébergement enregistrent une hausse pratiquement identique par rapport à 2010, environ 6 %. Fait marquant, elle intervient après trois années de baisse consécutives dans l'hôtellerie alors que la fréquentation est en constante augmentation dans les campings. 2011 est aussi caractérisée par le retour de la clientèle étrangère aussi bien en hôtellerie (+ 273 000 nuitées) qu'en camping (+ 283 000). près trois années de baisse de fréquentation, hôtels de chaîne, comme Formule 1, demandentA l'hôtellerie enregistre une augmentation de 5,9 % dorénavant leur classement en 1 étoile, augmentant de et revient à son niveau de 2008, soit 18 millions de fait l'offre en chambres de cette catégorie. Autre constat, nuitées. Cette hausse est supérieure à celle enregistrée la fréquentation augmente là où l'offre augmente : c'est le en France métropolitaine (+ 3,2 %). Si, en Rhône-Alpes, cas pour les 4 étoiles et plus où l'offre augmente de elle s'appuie surtout sur un afflux de touristes étrangers 36,5 % et la fréquentation de 41,7 % ; elle diminue là où (+ 6,6 %), elle est plus le fait, au niveau national, d'un l'offre baisse, comme c'est le cas pour les 2 étoiles où la accroissement de la fréquentation française.
Publié le : samedi 29 décembre 2012
Lecture(s) : 15
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
Tourisme
Une hausse de la fréquentation dans l'hôtellerie et les campings après la stagnation de 2010
En 2011, la région RhôneAlpes totalise 26,7 millions de nuitées dans les campings et les hôtels. Les deux types d'hébergement enregistrent une hausse pratiquement identique par rapport à 2010, environ 6 %. Fait marquant, elle intervient après trois années de baisse consécutives dans l'hôtellerie alors que la fréquentation est en constante augmentation dans les campings. 2011 est aussi caractérisée par le retour de la clientèle étrangère aussi bien en hôtellerie (+ 273 000 nuitées) qu'en camping (+ 283 000). près trois années de baisse de fréquentation,hôtels de chaîne, comme Formule 1, demandent A l'hôtellerie enregistre une augmentation de 5,9 %dorénavant leur classement en 1 étoile, augmentant de etrevient à son niveau de 2008fait l'offre en chambres de cette catégorie. Autre constat,, soit 18 millions de nuitées. Cette hausse est supérieure à celle enregistréela fréquentation augmente là où l'offre augmente : c'est le en France métropolitaine (+ 3,2 %). Si, en RhôneAlpes,cas pour les 4 étoiles et plus où l'offre augmente de elle s'appuie surtout sur un afflux de touristes étrangers36,5 % et la fréquentation de 41,7 % ; elle diminue là où (+ 6,6 %), elle est plus le fait, au niveau national, d'unl'offre baisse, comme c'est le cas pour les 2 étoiles où la accroissement de la fréquentation française. La part de labaisse de l'offre est de  7,2 % et la fréquentation de  4,7 %. clientèle d'affaires reste stable, à 44 %, avec de grandes Si les hôtels de chaîne ne représentent encore que 18 % différences selon les départements. Elle est ainsi du parc, leur fréquentation atteint désormais 43 % de supérieure à 60 % dans l'Ain, la Loire et le Rhône et limitée l'ensemble de la fréquentation. Les touristes étrangers à 22 % en Savoie. font désormais progresser ce taux puisqu'en 2011, ce type Le parc hôtelier est en constante mutation depuis 2 ans, d'établissement accueille 37 % des nuitées étrangères, 1 conséquence du nouveau classement des hôtels .On en progrès de 11,5 % par rapport à 2010. Pour la clientèle assiste à une montée en gamme du parc grâce, française, la part des hôtels de chaîne représente 45 %. e notamment, à la création de la 5étoile : 35 hôtels ont Le taux d'occupation global atteint 58,1 %et progresse ainsi obtenu ce classement. En 2 ans, les catégories 3 et de 2,6 points par rapport à 2010. Il augmente davantage 4 étoiles comptent 92 hôtels supplémentaires alors que dans les catégories où il y a eu contraction de l'offre, mais dans le même temps les 0 étoile diminuent de 52 unités aussi dans les catégories de haut de gamme qui présentent et les 2 étoiles de 107. toujours un taux d'occupation plus élevé que les autres. Le parc des hôtels 1 étoile a peu diminué ( 9 hôtels) ; les Excepté dans la Drôme ( 6 %), l'augmentation de la 1fréquentation hôtelière entre 2010 et 2011 se retrouve dans  Leshôteliers ont jusqu'au 23 juillet 2012 pour demander leur nouvelle tous les départements de RhôneAlpes. La saison d'été homologation à Atout France. (de mai à septembre) est plus concernée que celle Une fréquentation plus importante des 2 et 3 étoiles dans les hôtels, d'hiver (de décembre à avril) avec des hausses des 3 et 4 étoiles dans les campings respectives de 6,1 % et de 3,3 %. Nombre de nuitées et répartition selon la catégorie dans la région RhôneAlpes Les campings de RhôneAlpes enregistrent dans les hôtelsdans les campings 8,7 millions de nuitées en 2011; c'est 5,5 % de Rhône FranceRhône France plus qu'en 2010. Cette évolution, portée par les Alpes métropolitaineAlpes métropolitaine en %en % en milliersen %en milliersen %hausses conjuguées de la fréquentation sur emplacements nus (+ 2,9 %) et locatifs (+ 11,2 %), 0 étoile2 54014,1 12,4   est plus forte que celle constatée en France 1 étoile813 4,55,1 2502,9 3,6 2 étoiles7 09639,3 36,0 2118 24,4 22,8(+ 2,8 %). RhôneAlpes se caractérise par une 3 étoiles5 55530,8 30,6 3667 42,2 39,3hausse plus importante des nuitées étrangères, 4 étoiles ou plus2 03511,3 15,92 65130,5 34,3 + 8,1% (plus particulièrement sur les empla Total 18039 100,0100,0 8686 100,0 100,0cements nus), alors qu'au niveau national Source : Insee, DGCIS, partenaires régionauxl'augmentation n'est que de 0,4 %. Plus de la 28L’année économique et sociale 2011  Dossier n° 157
Tourisme
pas connu l'embellie des Un bon niveau de fréquentation sauf dans les hôtels de la Drôme et les campings des 2 Savoie autres départements Évolution du nombre de nuitées des départements de la région RhôneAlpesrhônalpins, respectivement  5 % et  1 %, en raison dans les hôtelsdans les campings d'un mois de juillet pluvieux Évolution Évolution Évolution moyenneÉvolution moyenneet froid, ( 12 % et  8 %) 2011 2011 20112010 annuelle20112010 annuelle et d'un mois d'août très en %20112006 en% 20112006 frais ( 5 % et  2 %). en %en % Les départements méri Nombre dePart desNombre NombreNombre dePart desNombre Nombre dionaux ont bénéficié nuitées nuitéesde denuitées nuitéesde de étrangères nuitéesnuitées étrangèresnuitées nuitéesd'une météo plus Ain 1030 22,51,8 1,1 44549,7 12,42,8clémente : l'Ardèche et la Ardèche 51814,1 2,80,8 3677 40,45,3 2,8 Drôme enregistrent Drôme 1126 20,2 6,0 0,31 42851,8 15,05,6 chacun 187 000 nuitées Isère 2275 18,57,4 1,9 83251,7 7,7 3,1 supplémentaires, soit Loire 7759,9 4,8 0,9102 35,36,3 3,8 82 %de l'augmentation Rhône 4462 20,36,4 1,8179 46,410,4 3,2 constatée. En 2011, la Savoie 3327 31,75,8 2,0 65032,8 5,0 0,0 Drôme devance même la HauteSavoie 4526 31,09,6 0,81 37442,1 1,0 1,1 HauteSavoie en termes RhôneAlpes 18039 24,35,9 0,1 8686 43,65,5 2,7 de fréquentation. France métropolitaine198 36733,5 3,20,7 106778 33,12,8 1,3 Source: Insee, DGCIS, partenaires régionauxAvec 21 millions de nuitées,la fréquentation 2 moitié de cette augmentation provient de la fréquentationdevancedans les autres hébergements collectifs néerlandaise qui, à elle seule, représente 63 % de lacelle des campings et des hôtels. Les trois quarts des fréquentation étrangère. Plus globalement, la hausse n'estnuitées sont réalisées en résidence de tourisme et due qu'à un afflux de campeurs européens.résidence hôtelière, où le taux d'occupation atteint 60,7 %. Les touristes français plébiscitent toujours plus lesDans les autres types d'hébergement, il est plus faible : emplacements pourvus d'équipements tels que les mobile56,3 % dans les auberges de jeunesse, centres homes, + 13 % de nuitées par rapport à 2010 et + 47 % eninternationaux de séjour et centres sportifs et59,8 % 5 ans. Parallèlement, l'offre correspondante augmente dedans les villagesvacances et les maisons familiales. 10 % en un an et de 30 % en cinq ans. Dorénavant, lesLa part des étrangers est de 28,3 % ; elle atteint un tiers nuitées françaises sur ce type d'emplacements représententen résidences de tourisme et hôtelières. 42 % de l'ensemble des nuitées françaises contre 33 % enC'est dans ce type d'hébergements que la durée de séjour 2007 ; c'est seulement 22 % pour les étrangers.est la plus élevée, 5,4 jours en moyenne contre 5,1 jours La fréquentation des campings augmente quelle queen camping et seulement 1,8 jour dans l'hôtellerie. soit la catégorie. Si l'offre en 1 et 2 étoiles diminue ( 1,1 %), la fréquentation augmente quand même de 4,7 %. Pour les Mireille Bel, Insee RhôneAlpes 3 et 4 étoiles, l'offre progresse (+ 2,4 %) et la fréquentation aussi dans des proportions plus importantes (+ 5,8 %). 2 Auberges de jeunesse, centres internationaux de séjour, centres sportifs, Sur l'ensemble de la saison,le taux d'occupation estrésidences de tourisme et résidences hôtelières, villagesvacances et maisons familiales. de 34 %, en hausse de 1,4 point, de manière à peu près équivalente quel que soit le type d'emplacements. En juillet et en août, les campings sont occupés à hauteur de 55 %Pour comprendre les résultats et 57 %, davantage encore sur les emplacements équipés, L'enquête de fréquentation dans l'hôtellerie est réalisée mensuellement auprès 80 % et 84 %. Parmi ces derniers, les taux d'occupation des hôtels classés tourisme (0 à 5 étoiles) de France métropolitaine et des des 3 et 4 étoiles culminent même à 83 % et 87 %. hôtels de chaîne non classés. En RhôneAlpes, il s'agit d'une enquête par sondage. Comme en 2010, la saison avait plutôt mal commencé L'enquête de fréquentation dans l'hôtellerie de plein air est réalisée avec une chute du nombre de nuitées de 31 % en mai, en mensuellement de mai à septembre auprès des campings classés tourisme er raison de l'absence de jours fériés en semaine (les 1et (1 à 4 étoiles) et possédant au moins un emplacement de passage. Cette 8 mai étaient des dimanches) et des fêtes de l'Ascension enquête est exhaustive. et de Pentecôte sur le mois de juin. En conséquence, leL'enquête de fréquentation dans les hébergements collectifs est réalisée mensuellement auprès des auberges de jeunesse, des centres internationaux report s'est fait sur juin, générant 36 % de nuitées de séjour et centres sportifs, des résidences de tourisme et résidences supplémentaires. Juillet et août ont comptabilisé hôtelières, des villagesvacances et maisons familiales.Il s'agit d'une enquête respectivement + 5 % et + 3 % de nuitées, septembre + 18 %. par sondage. Au niveau départemental, la Savoie et la HauteSavoie n'ont L’année économique et sociale 2011  Dossier n° 15729
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.