Vert, blanc, bleu : la Franche-Comté aux couleurs des sports de nature

De
Publié par

Bénéficiant d’un cadre naturel bien adapté, la région a particulièrement développé les sports de nature avec 21% des équipements sportifs qui leurs sont consacrés. Elle accueille également 12 pôles d’accès au sport de haut niveau. 24% des licenciés pratiquent le football et 8% le tennis. Le ski est bien implanté dans la région, avec près de 3,5% des licences de métropole.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 11
Tags :
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins
La bénéfi- Franche-Comté cie dun environnement de moyenne montagne pré-
LA
VERT,BLANCB,ELU FRANCHE-COMTÉ AUX CO DESSPORTSDENATU
ULEURS RE
Bénéficiant dun cadre naturel bien adapté, la région a particulièrement développé les sports de nature avec 21% des équipements sportifs qui leurs sont consacrés. Elle accueille également 12 pôles daccès au sport de haut niveau. 24% des licenciés pratiquent le football et 8% le tennis. Le ski est bien implanté dans la région, avec près de 3,5% des licences de métropole.
servé, propice à la pratique des sports de nature en tout genre. La région joue, à cet égard, un rôle national pour lentraînement des sportifs de haut niveau dans les do-maines du ski nordique et du
V.T.T. Dautres disciplines,
hors sports de nature, sont boisée, 5 300 km de riviè-également présentes sur le res, 80 lacs et de nombreux haut niveau. IlUn équipementétangs, ainsi lseamgietnptrindceiplaa-sportif sur cinqsiasarfkequmdueqitsleu lutte, du hand-consacré auxplus étendu du ball, du basketsports de naturenord de la et bien sûr du football avec France. De nombreux amé-le FC Sochaux-Montbéliard. nagements sportifs permet-Le football arrive, dailleurs, tent de pratiquer la randon-en tête des licences franc- née pédestre, équestre ou cy-comtoises. cliste sur les 7 000 km de Le territoire franc-comtois est sentiers, la spéléologie dans composé de 43% de surface les 9 000 gouffres et grot-tes, lescalade sur des via ferrata ou encore les par-cours dacrobranches. Mais la plus emblématique des ri-
chesses naturelles franc-comtoise reste la Grande Traversée du Jura (GTJ), iti-néraire de 380 km de
Nº 38 - Septembre 2007
Mandeure dans le Doubs à Hauteville-Lompnes dans lAin pour les randonneurs à VTT, dont 175 km peuvent,
Les principaux équipements en Franche-Comté
Principales familles déquipements Nombre Part en % Terrains de grands jeux (football, rugby, etc.) 1 136 17,0 Courts de tennis (couverts, plein air, murs) 700 10,5 Centres équestres 228 3,4 Salles multisports 459 6,9 Bassins de natation (sportifs, ludiques etc.) 113 1,7 Plateaux EPS 471 7,1 Terrains spécialisés de basket 125 1,9 Terrains spécialisés de handball 31 0,5 Stades dathlétisme 56 0,8 Sites dactivités aquatiques et nautiques 152 2,3 Total des équipements sports de nature 1 434 21,5 Total des équipements sports de la région 6 676 100,0 Source : Direction régionale et départementale de la jeunesse et des sports, Recensement des équipements sportifs, 2005
info web
durant la saison hivernale, se particulière au développe- a été retenue pour lorgani- ritoire de Belfort), avec leurs faire en ski de fond, en ra- ment des sports de nature en sation des troisièmes rencon- centaines de kilomètres de quettes ou en traineau. Le favorisant leur pratique sur tres nationales du tourisme pistes, sont un véritable vi-vier de cham-tpalêbectlheseaaunqsunieloéscvecorauciaptteipoadnsadncesomllaa-srdieesérssv,saitttoieoustnaenmdveéenillalgaeénntsviàertloasnépncreéu---tseiftesdtdeiseelnondiasrtiorusnrtes,pqoerun-isetèlhtaSkoniqidr:euselpions. Depuis 30 pfrançais seans, le centre na-tional de ski nor-rpFéoagrrtimoidnleeuscneeacptpilovaittceéenstiidmeelpnnoraatttauunrrteeel.p2me1em%nte.dnetÀsllsepéncosrehteimfllsbelyersédogenistoéncqaoulnei--,LsàeeBpsteesmamnobçrnoetna2.g0n0e7s,Pràntreparépnoménadique, implanté à Prémanon dans et en qualité de département sacrés. du massif du Jura (Doubs et le département du Jura, voit le plus vert de France, le Ce nest donc pas un hasard Jura) ainsi que du massif des défiler les meilleurs jeunes Doubs accorde une attention si la capitale franc-comtoise Vosges (Haute-Saône et Ter- athlètes franc-comtois des disciplines nordiques (ski de Nombre de licenciés dans les principales fédérationsnofcn,dhtolbaio2diorequbimnnéArp.)otamèsn1-, olympiques et non olympiques ob-ment une médaille d Part en % par Évolution en %or DisciplinesFranche-ComtérapportàlaFranc2h0e-Comtéentre2005eterlbAàueentce,estvilleen1992encmoibénnroiduq 2005 France 06 2006 en FF de football 44 575métro2p,o2litaine43 687Franch-e2-,C0omtéderniers nont pas manqué FF de tennis 14 444 1,4 15 344 6,2de se distinguer aux jeux FF de judo-jujitsu et disciplines associées 10 981 2,0 11 752 7,0olympiques de Turin en FF déquitation 9 370 1,9 9 811 4,7 FF de pétanque et jeu provençal 6 971 1,9 7 660 9,92006, puisque deux FF de handball 8 255 2,4 7 567 -8,3biathlètes francs-comtois ont FF de karaté et arts martiaux affinitaires 2 806 1,4 6 200 121,0 FF de ski 5 518 3,5 6 008 8,9remporté chacun une mé-FF de gymnastique 5 714 2,4 5 838 2,2 FF de golf 4 946 1,4 4 954 0,2detshtèlxuadesCe.zeonbrdeelliadémenuteledordail FF de basketball 4 313 1,0 4 643 7,7e FF de tennis de table 3 293 1,9 3 316 0,7haut niveau défendent FF de natation 3 023 1,3 2 958 -2,2 FF de rugby 2 497 1,1 2 691 7,8dailleurs le projet dimplan-FF dathlétisme 2 527 1,6 2 588 2,4tation dun stade internatio-FF de voile 1 221 0,5 1 956 60,2 uxnal de biathlon aux Hôpi FF de la randonnée pédestre 1 773 1,0 1 955 10,3ta Source : Direction régionale de la jeunesse et des sports, 2007Vieux (site de La Seigne),
Nº 38 - Septembre 2007
près de Pontarlier, en vue Parmi les Francs-Comtois qui daccueillir une épreuve du pratiquent régulièrement un calendrier de la coupe du sport, 132 sont des sportifs monde de biathlon à comp- de haut niveau. La région ter de 2010. accueille 12 pôles relevant
Unelicence est une autorisation qui permet de prendre part aux compétitions des fédérations sportives. Le nombre de licences ne donne quune indication partielle sur les pratiques sportives puisque de nombreuses personnes pra-tiquent une activité sportive, occasionnelle ou régulière sans obligatoirement détenir une licence. Dautre part, il se peut quune même personne détienne plusieurs licences. Lecombiné nordiqueassocie le ski de fond et le saut à ski.
Lebiathlonle ski de fond et le tir à la carabine.associe Est considéré commesport de haut niveau pratique une dexcellence sportive dans les disciplines olympiques ou reconnues de haut niveau. 57 sports, déclinés en plusieurs disciplines sont concernés.
Lespôles France et les pôles Espoirs des structures sont dentrainement accueillant des sportifs de haut niveau (ca-tégories élite, senior ou jeune) ou des sportifs classés Es-poirs permettant à ces athlètes de concilier leur triple pro-jet (sportif, scolaire ou universitaire, ou formation profes-sionnelle et social).
de la filière dacc sport de haut nive les France (la lutte à Besançon et le ski nordique à Prémanon) ainsi que 10 pô-les espoirs. (cf. carte). Un troisiè France, consacré situé à Besançon, e
ès vers le jet. C e t t e d i s c i p l i n e e s t au : 2 pô- bien implantée dans la ré-Douze pôlesgion, puisque daccès vers lMétabief dans le sportdehauteDoubs a orga-nisé de nom-niveau enbreux cha Franche-Comtéanstntaoi-m-pion me pôle naux et internationaux. au VTT et La région dispose également st en pro- de trois centres de formation
info web
rattachés à des clubs : un pour le football avec le FC Sochaux, un pour le basket-ball à Besançon avec le BBCD et un pour le hand-ball féminin à Besançon avec lESBF. Un centre de forma-tion aux métiers de la moyenne montagne, im-planté à Pontarlier, dépend du CREPS (Centre dEduca-
Source : Direction régionale et départementale de la jeunesse et des sports de Besançon - janvier 2007
tion Populaire et de Sport) de licenciés en 2006, le nom-Franche-Comté. bre de pratiquants de la voile La pratique sportive ne se li- a augmenté de 60%. Quant mite pas aux sports de na- aux sports non olympiques, ture et de montagne. ils comptent également un Comme dans chacune desEn Franche-Comtégrand nom-22 régions desrFnecnamoceem,elbre de licen-France mé- portfootball est leciés. Selon les tropolitaine,le plus pratiquépluspratiquérgéoisn,el les deux sports olympiques est la pétanque ou le golf. En les plus pratiqués en 2006, Franche-Comté, en 2006, en Franche-Comté sont le 7 660 joueurs de pétanque football (24% des licences) et détiennent une licence. Le le tennis (8% des licences). En nombre de licenciés en ka-2006, les clubs francs raté et en arts martiaux a -comtois ont enregistré plus que doublé. 43 687 licenciés adeptes du Rapporté au nombre de li-ballon rond soit 2% de moins cenciés de France métropo-quen 2005 et 15 344 ten- litaine, le ski (3,5% des li-nismen (+6,2%). Parmi len- cenciés toutes disciplines semble des sports olympi- confondues), la gymnasti-ques, le judo et léquitation que et le handball (2,4%) se situent respectivement en sont les disciplines qui atti-troisième et quatrième posi- r e n t l e p l u s l e s Fr a n c s -tions. À noter quavec 1 956 Comtois.
Pour en savoir plus
http://www.drdjs-franche-comte.jeunesse-sports.gouv.fr/ http://www.rencontres-sports-nature.fr/
Nº 38 - Septembre 2007
Le Ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports a engagé une réflexion et des expériences sur les thèmes de larbitrage, de la lutte contre les incivilités et la violence dans le sport ainsi que sur linsertion par les activités physiques et sportives. De-puis 2005, le CREPS de Fran-che-Comté  site de Besan-çon - a été choisi pour ani-mer le pôle ressources natio-nal dédié au « sport, à lédu-cation et à linsertion ».
Martine Azouguagh
INSEEFranche-Comté « le Major » 83, rue de Dole - BP 1997 25020 BESANÇON Cedex Tél : 03 81 41 61 61 Fax : 03 81 41 61 99 Directeur de la publication : Didier Blaizeau Rédacteur en chef : Patrice Perron Miseenpage:Maurice Boguet, Yves Naulin
© INSEE 2007 - Septembre 2007
www.insee.fr insee-contact@insee.fr 0 825 889 452 (0,15/mn)
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.