Vieillir à domicile dans le Pas-de-Calais

Publié par

Si la bonne santé n'est pas rare aux grands âges, le nombre de personnes dépendantes n'en augmente pas moins mécaniquement du fait du papy-boom. Cette évolution se vérifie dans le Pas-de-Calais, même si une moindre espérance de vie y fait baisser la proportion de personnes âgées. Celles-ci vivent seules plus souvent qu'ailleurs, dans un logement qui a tendance à être moins confortable que celui des ménages plus jeunes. Elles nécessitent une aide importante ou lourde dans des proportions supérieures à la moyenne nationale.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 11
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins