Vivre en couple

De
Publié par

La cohabitation hors mariage ne constitue pas un comportement nouveau. Elle apparaît déjà au XIXe siècle, principalement pour des raisons économiques, dans des ménages, partis à la ville pour travailler. Ce qui est neuf, c'est qu'elle touche désormais une large frange de la population de tous âges et de toutes catégories sociales. Son développement, contemporain du déclin du mariage ne doit cependant pas laisser penser que ces deux modes de vie sont concurrents : ils concernent bien souvent les mêmes personnes à des moments différents de leur cycle de vie.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 31
Tags :
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

NORD-P AS-DE-CALAIS
ROFILS
NOVEMBRE 1997Prix : 15 francs N°14P
La cohabitation hors mariage ne L’union libre, révélationVivre des années quatre-vingtconstitue pas un comportement
nouveau. Elle apparaît déjà au
Le mariage reste certes la forme d’unioneXIX siècle, principalement pour des
la plus fréquente puisqu’il concerneen couple raisons économiques, dans des
842 000 couples de la région, soit
ménages, partis à la ville pour neuf couples sur dix. Mais à ses côtés,
travailler. Ce qui est neuf, c’est s’est développée l’union libre, choisie
qu’elle touche désormais une large aujourd’hui par les 90 200 autres. La
proportion de couples non mariés quifrange de la population de tous âges
atteignait 3,4% en 1975, a augmentéet de toutes catégories sociales. Son
modérément dans les sept années sui-développement, contemporain du
vantes pour s’élever à 4,7%. Elle a
déclin du mariage ne doit cepen-Pascale Leroux ensuite plus que doublé entre 1982 et
dant pas laisser penser que ces deux 1990 et s’établit à 9,7%.
Élisabeth Cuchère modes de vie sont concurrents : ils En 1975, dans les couples qui faisaient
concernent bien souvent les mêmes le choix de la cohabitation hors mariage,Division Synthèses
le plus souvent l’un des membres aupersonnes à des moments différents
démographiques et sociales moins avait connu une première unionde leur cycle de vie.
officielle rompue par le veuvage, la
séparation ou le divorce (dans 88% des
En 1990 comme en 1975, six cas). En 1990, ceux-là sont devenus
minoritaires (48,4%) et ce sont lesNordistes âgés de plus de quinze ans
couples composés de deux célibatairessur dix vivent en couple. Le nombre de
couples n’a progressé que de 3%, du qui dominent. L’union libre de deux céli-
seul fait de l’évolution démographique. bataires est ainsi devenue quatre fois
Cette apparente stabilité du choix de la plus fréquente qu’il y a quinze ans. Si
cohabitation masque pourtant une forte l’on raisonne en nombre, l’explosion du
évolution de ce mode de vie. phénomène est plus évidente encore :
L’union libre concerne aujourd’hui davantage les célibataires
Évolution de la répartition des couples non mariés selon leur état matrimonial entre 1975 et 1990
50 000
RP75
40 000 RP90
30 000
20 000
10 000
0
deux célibataires un célibataire, deux
(1)un autre non célibataires
(1) un marié ou un veuf ou un divorcé
Source : Insee - Recensements de la population 1975 et 1990
INSEE NORD-PAS-DE-CALAIS 130, avenue du Président J.F. Kennedy - 59034 Lille Cedex - Tél. : 03 20 62 86 29 - Télécopie : 03 20 62 86 00on ne comptait en 1975 qu’un peu moins Cette progression de l’union libre a des
Les couples non mde 4 000 couples formés de deux céliba- raisons économiques, le prolongement
%taires tandis qu’en 1990 il y en avait des études et l’instabilité des jeunes
50
Répartition des couples selon l'âge de l'homme en 1990douze fois plus, soit quelque 46 600. dans la vie professionnelle rendant
Cela ne signifie pas que le nombre de faibles ou incertaines les ressources du
40
couples non mariés composés de deux jeune couple. Mais, c’est aussi l’affai-
personnes non célibataires n’a pas aug- blissement des pressions en faveur du
30
menté lui aussi, mais dans une moindre mariage qui a permis de concrétiser
proportion. Ce nombre a progressé de l’envie de vie à deux. Les jeunes
20
plus de moitié dans un contexte de couples de moins de 30 ans sont, soit
croissance des divorces. En effet, pour sans diplôme, soit au contraire titulaires
10
les seuls couples dont l’un des membres de diplômes élevés. Le chômage plus
au moins est divorcé, il a été multiplié fréquent pour les premiers et les études
0 moins de 31 de 41 de 51 plus par 1,5. plus longues pour les seconds sont des de 30 ans à 40 ans à 50 ans à 60 ans de 60 ans
couples non mariés couples mariésParallèlement, les couples non mariés raisons qui expliquent leur choix de
ont rajeuni. Dans près de 70% des cohabitation hors mariage. Source : Insee - Recensements de la population 1975 et 1990
couples non mariés, l’homme a moins La cohabitation de deux célibataires
de 40 ans. Quinze ans plus tôt, la pro- marque souvent leur début dans un nou-
portion n’était que de 40%. La moitié veau cycle de vie. Près d’un couple sur
des femmes et deux hommes sur cinq deux est composé de deux actifs ayant
Les couples non mari
vivant maritalement, ont même moins de un emploi. Mais le chômage est fré- Répartition des couples selon leur état m
30 ans. En fait, alors qu’en 1975, les quent : dans un couple sur quatre, au
couples non mariés et les couples moins l’un des deux cohabitants est à la
mariés ne se distinguaient pas du point recherche d’un emploi. Les étudiants en Type d’activité
de deux célibade vue de l’âge, on constate en 1990 couple prisent particulièrement l’union
une forte différenciation sur cette libre puisque dans neuf cas sur dix s’ils
Deux actifs ayant un emploi 46,1
variable. Au sein des premiers, les étudient tous deux, ils ne sont pas
Un actif ayant un emploi, un inactif (1) 12,5
jeunes (moins de 30 ans) sont nettement mariés. Si le couple est composé d’un Un actif ayant un emploi, un chômeur 20,1
plus nombreux, les trentenaires sont en actif ayant un emploi et d’un étudiant, il Un actif ayant un emploi, un étudiant 4,9
Au moins un retraité 1,7proportion identique tandis que leurs vit alors en union libre dans un cas sur
Autres situations 14,7aînés tendent à être moins représentés. deux. L’union libre est moins courante si
Le choix de la cohabitation ou du c’est la femme qui est étudiante.
Ensemble 100,0
mariage se pose désormais à plusieurs Côté logement, leurs débuts dans la vie
(1) Personnes sans activité professionnelle autres que les retraités et é
moments de la vie pour un nombre d’in- active, empreints d’instabilité, et les pro- Source : Insee - Recensement de la population 1990
dividus plus important qu’auparavant. blèmes de financement les poussent le
plus souvent à vivre en location dans
Claire et Antoine, 25 ans des immeubles collectifs. Près de huit
décident de vivre ensemble couples composés de deux célibataires L’union libre est un
sur dix vivent en location. La cellule
familiale est plus restreinte chez lesEn 1990, le passage à la vie en couple, Haze
couples vivant en union libre. Le nombrese fait entre 25 et 29 ans. Dans cette
Dunkerque Bmoyen d’enfants des couples composéstranche d’âge, 66% des personnes Calais
de deux célibataires est de 0,78.vivent en couple, ce qui est le cas de
moins de 24% des 20 à 24 ans. En
Claire et Antoine, 35 ans, mariés1975, la vie en couple commençait plus Boulogne-sur-Mer Saint-Omer
tôt, pour 40% des 20 à 24 ans et 78%
des 25 à 29 ans. Leurs proportions de couples mariés font
Étaples BéthuneLes premiers pas dans cette vie de du Nord-Pas-de-Calais, de la Bretagne
Merville
couple se déroulent aujourd’hui fré- et du Limousin, les trois régions où le
quemment, voire couramment pour les mariage reste le plus ancré dans les
Berckplus jeunes, en dehors du cadre du mœurs. La proportion la plus faible est
Arra
mariage. Ainsi, au dernier recensement, pour l’Île-de-France avec 83,1%, suivie
28,5% des couples dont l’homme a de la Haute-Normandie avec 85,9%.
moins de 30 ans ne sont pas mariés Pourtant le nombre de couples mariés a
contre 3,2% en 1975. Chez les jeunes diminué de 6% entre 1982 et 1990
de moins de 25 ans qui vivent en dans la région.
couple, c’est même près d’un sur deux Puisque les jeunes ne se marient plus si Source : Insee - Recensement de la population 1990
qui n’est pas passé devant M. le maire. tôt, l’âge des couples mariés a tendance
130, avenue du Président J.F. Kennedy - 59034 Lille Cedex - Tél. : 03 20 62 86 29 - Télécopie : 03 20 62 86 00 INSEE NORD-PAS-DE-CALAISà s’élever. Plus d’un couple marié sur Coline et Charles, 35 ans,
mariés ont rajeuni quatre est un couple dont l’homme a non remariés
% entre 30 et 39 ans, contre à peine un
50
Répartition des couples selon l'âge de l'homme en 1975 sur cinq en 1975. Les plus de 50 ans Le nombre de couples non mariés formés
sont également plus représentés qu’il y d’au moins une personne divorcée ou
40
a quinze ans : dans 41% des couples séparée est passé de 15 600 en 1975 à
mariés l’homme a plus de 50 ans en 30 700 en 1990. Après un divorce,
30
1990 alors que cette part n’était que de plus d’un tiers des hommes non rema-
36% en 1975. À l’inverse, on compte riés vivent en couple, contre seulement
20
un couple marié dont l’homme a moins un quart des femmes dans la même
de 30 ans pour dix tandis qu’on en situation. Pour 16% des couples non
10
observait le double en 1975. mariés, un des membres n’a pas encore
Dans les métiers nécessitant un patri- officialisé une rupture de vie conjugale
0 moins de 31 de 41 de 51 plus moine pour exercer, la propension à antérieure.de 30 ans à 40 ans à 50 ans à 60 ans de 60 ans
couples non mariés couples mariés vivre non marié est faible. Par exemple, Les couples composés d’au moins une
les agriculteurs sont, parmi les hommes personne non veuve ayant déjà fait l’ex-
vivant en couple, ceux qui sont le plus périence du mariage sont moins jeunes
attachés au mariage puisque seuls 2% que les couples de célibataires. Leur
cohabitent hors mariage. En revanche, âge est plus proche de celui des couples
ce sont les ouvriers qui semblent les mariés. La situation de leurs membresiés plus souvent actifs
moins enclins à officialiser leur union au regard de l’activité les différencieatrimonial et leur type d’activité en 1990
puisque 14% vivent en union libre, sui- cependant assez fortement des couplesUnité : %
vis de très près par les employés. Chez mariés. Près d’un de ces couples surCouples composés
les cadres, les femmes ont tendance à deux est composé de deux actifs ayant
d’au moins un séparé
ataires de deux mariés opter plus souvent que les hommes pour un emploi alors que la proportion n’estou un divorcé
le concubinage (11% contre 7%). que d’un couple sur trois chez les
45,2 34,3
En 1990, le nombre moyen d’enfants mariés. Lorsque l’homme travaille, la
17,3 24,9
par couple est de 1,41 pour les couples femme est au foyer dans deux cas sur15,8 7,2
0,7 0,2 mariés. Près de la moitié des enfants de dix lorsqu’il y a eu rupture d’une union,
9,4 28,5 ces couples ont entre 12 et 24 ans et un contre près de quatre cas sur dix chez
11,6 4,9 peu plus du quart ont moins de 6 ans. les mariés. Il est vrai qu’une femme
Un couple marié sur trois n’a pas ou séparée ou divorcée est amenée à
100,0 100,0
plus d’enfant à charge. conserver ou à trouver un emploi lors de
étudiants
Plus de six couples mariés sur dix sont sa séparation, emploi qu’elle ne sera
propriétaires, ce que facilite leur état peut-être pas tentée de délaisser lors de
matrimonial en leur offrant un accès plus sa nouvelle cohabitation. Probablement
facile à l’emprunt. 85% des couples pour les mêmes raisons de recherche
phénomène urbain mariés vivent en maison individuelle. d’une sécurité financière, même lorsque
Part des couples non mariés
ebrouck par aire urbaine en % Les couples non mariés sont citadins
moins de 7,7
ailleul de 7,7 à moins de 9,7
Dans l’aire urbaine de Lille, où résident plus d’un quart des couples régionaux et oùWervik(B)-Comines de 9,7 à moins de 11,7
11,7 et plus la population étudiante est importante, 27% des couples de moins de 35 ans ne sont
Armentières
Moyenne régionale : 9,7 pas mariés contre 22% pour la moyenne régionale. Certaines aires, comme celles
de Fourmies, de Caudry ou de Maubeuge affichent également une proportion de
Lille couples non mariés plus élevée que la moyenne régionale, surtout chez les moins
Saint-Amand-les-Eaux de 35 ans. On peut penser que là, c’est le chômage qui fait hésiter les jeunes
couples à officialiser leur union. Dans les villes de plus de 10 000 habitants, les
Lens couples vivent plus fréquemment en union libre (12% contre simplement 7% dans lesDouai
Valenciennes
communes de moins de 10 000 habitants). Dans la capitale régionale, ce pourcen-
Maubeugeas tage atteint 23% et à Villeneuve-d’Ascq il est de 18%. À l’opposé, dans les com-
munes multipolarisées, la part des couples mariés est supérieure à celle observée enCambrai
Aulnoye-Aymeries moyenne en région. Celles-ci regroupent beaucoup de couples actifs venus s’instal-
ler à la périphérie de leur lieu de travail. La part des couples mariés est également
importante dans l’espace à dominante rurale où quel que soit l’âge, les couples ont
Caudry
Fourmies une faible propension à cohabiter hors mariage.
INSEE NORD-PAS-DE-CALAIS 130, avenue du Président J.F. Kennedy - 59034 Lille Cedex - Tél. : 03 20 62 86 29 - Télécopie : 03 20 62 86 00le concubin travaille, 15% de ces proche de celle des couples mariés
Qu’est ce qu’un couple
femmes se déclarent à la recherche d’un porte leur choix vers une maison indivi- au sens du recensement ?
emploi, proportion qui baisse de moitié duelle (60 % d’entre eux).
Le recensement permet d’identifier les coupleschez les couples mariés.
comme deux personnes de sexes opposés quiMarie et Jean, 60 ans disentLe nombre d’enfants de couples non vivent dans le même logement et se déclarent
«non» à la solitudemariés comportant au moins un divorcé conjoints. Les résultats présentés ne prennent
donc pas en compte les personnes qui consi-En quinze ans, le nombre de couplesou une personne encore mariée est
dèrent former un couple, marié ou non, mais
proche, et même légèrement supérieur à non mariés comportant au moins une ne résident pas ensemble.Les couples non
celui des couples mariés en raison des personne veuve est passé de 11 000 à mariés sont les couples au sein desquels au
moins un des deux conjoints n’est pas marié.recompositions familiales : il s’élève à 13 000. Ces couples sont constitués
Ainsi, dans les rares cas où un homme et une1,48 enfant. La part des enfants en bas pour la moitié d’entre eux de deux per-
femme mariés chacun de leur côté (mais non
âge est deux fois plus importante chez sonnes de plus de 50 ans. Plus de la divorcés et non veufs) vivent ensemble, ils sont
abusivement considérés comme constituant unmoitié sont composés d’au moins unces couples car les ruptures d’union sont
couple marié.retraité. Ils vivent plutôt en maison indi-souvent relativement précoces : plus de
viduelle dont ils sont propriétaires dans25% des enfants ont moins de 3 ans,
44% ont moins de 6 ans. Seulement un la moitié des cas. Le nombre de veufs
tiers de ces couples non mariés ont des vivant en couple en dehors d’un rema-
enfants dont l’âge se situe entre 12 et riage a diminué entre 1975 et 1990,
24 ans. alors que celui des veuves a presque
Ces couples vivent également plus sou- doublé. Il n’est enfin jamais trop tard
pour faire un bout de chemin à deux :vent en location. La rupture d’une union
environ deux mille couples septuagé-entraîne fréquemment la vente de la
naires vivent ensemble sans être mariéspropriété commune et empêche l’achat
dans un premier temps d’une résidence. et treize couples de futurs époux de plus
Plus de six couples sur dix sont loca- de soixante-dix ans se sont présentés
taires. Toutefois, leur cellule familiale devant l’officier d’état civil en 1995.
Part des plus de 15 ans vivant seuls Les autres modes de vie ont aussi changé en quinze ans...
selon l’âge en 1975 et en 1990
%Au recensement de 1990, on comptait 1 389 000 ménages dans la
50
région. Par définition, un ménage est constitué par les occupants d’un seul
logement, que celui-ci abrite une ou plusieurs personnes. Selon cette règle,
40dans le Nord-Pas-de-Calais, 68,6% des ménages sont des couples mariés
ou non, 23,3% des personnes seules et 8,1% des familles monoparentales.
En 1990, 323 000 personnes de plus de 15 ans vivent donc seules dans 30
leur logement, soit 91 000 de plus qu’en 1975. 60% de ces personnes sont
âgées de plus de 60 ans, et dans quatre cas sur cinq ce sont des femmes.
20La vie en solitaire concerne désormais aussi les adultes de 20 à 35 ans :
1990
aujourd’hui, 6,4% d’entre eux habitent seuls, ils étaient à peine 3% en
1975. 10
Depuis 1975, le nombre de familles monoparentales comportant au moins 1975
un enfant de moins de 25 ans, s’est accru à un rythme de plus en plus
0
15-19 25-29 35-39 45-49 55-59 65-69 75 ou plusimportant pour atteindre 87 000 en 1990. Dans 86% de ces familles, le
âge en années
parent est une femme. Source : Insee - Recensements de la population 1975 et 1990
Pour en savoir plus
• Le mariage en déclin, la vie en couple aussi - Insee - Insee Première n°392, juillet 1995.
• La diversité familiale en question - CNDP - Écoflash n°83, décembre 1993.
• La vie en couple marié : un modèle qui s’affaiblit - Insee - Données sociales, 1993.
• Les aires urbaines : une approche plus large de la ville - Insee - Profils Nord-Pas-de-Calais n°11,
novembre 1996.
• Constances et inconstances de la famille - Henri Leridon et Catherine Villeneuve-Gokalps - INED -
Cahiers Travaux et documents n°134, 1994.
Directeur de la publication : Jean-Claude HAUTCŒUR - Service Administration des Ressources : Daniel HUART - Service Études Diffusion : François HOUSSIN
Service Statistique : Robert MORIZUR - Rédactrice en chef : Élisabeth VILAIN - Secrétaire de fabrication : Jean-Claude DELEHAYE
Vente : Bureau de vente, 130 avenue J.F. Kennedy - BP 769 - 59034 LILLE CEDEX - Tél : 03 20 62 86 66 - Télécopie : 03 20 62 86 00
CPPAD en cours - ISSN 1269-0260 - Dépôt légal décembre 1997 - © Insee 1997 - Code Sage PR0971420 - UNIVERS LILLE Tél : 03 20 63 10 07
130, avenue du Président J.F. Kennedy - 59034 Lille Cedex - Tél. : 03 20 62 86 29 - Télécopie : 03 20 62 86 00 INSEE NORD-PAS-DE-CALAIS

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.