déracinés

De
Publié par

un poeme de résilience

Publié le : samedi 30 juillet 2011
Lecture(s) : 271
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins
Déracinés
Enfant heureux dans ton pays, Un jour ils ont dit « fini » et arraché des racines de ton enfance. Politiques et argent créent tes premières souffrances Quand bateaux, avions et canots t’éloignent de ta terre berceau, Quand dans l’enclos des déracinés parqués, tu recevras ta nouvelle identité, Tu pourras, nouveau gallinacé, gratter et chercher tes rêves évaporés. Voyageurs sans espoirs, orphelins de votre terroir, Traditions et cultures lobotomisées dont l’histoire ne retiendra Que les folklores de ton enfance ; Quel coupe-circuit te ramène moments de bonheur et pénombre ? Négatifs photos de l’ombre ! Voyage sur cette route noire où les souvenirs, villages échoués comme des phares, Surgissent de nulle part et banalisent le voyage anesthésié de l’enfance et de l’adolescence Où rêves – passions – souffrance – espérances ont été enfermés Dans le cocon du silence
Jean-Paul Marquet
Les commentaires (1)
Écrire un nouveau message

17/1000 caractères maximum.

marquet

j'ai vécu ce voyage de déraciné et ce retour forcé vesr la terre "patrie"

lundi 1 août 2011 - 16:22

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Un papa de sang

de editions-gallimard

l'aube

de marquet