Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 5,95 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

A nos futurs-ex !

De
121 pages
Après « Au nom de la vie ! », et « Les yeux au bout des doigts » son dernier roman, David Christophe revient au théâtre, et donne une pièce rafraîchissante, où les chamailleries des femmes pimentent un texte proche du café-théâtre. Par ailleurs, les quiproquos à l’encontre des hommes, nous rappellent qu’il est un Vaudeville sucré, où l’humour se savoure sans détour, la caricature reste bon enfant, et où les comédiens s’amusent autant qu’ils distraient. Sylvie, Mireille et Maud sont trois femmes vicitmes de revers amoureux et désireuses de se venger des hommes. Elles vont en pigeonner trois, avant que le piège ne se referme sur elles.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

A nos futurs-ex !
David Christophe
A nos futurs-ex !




T HEATRE











Le Manuscrit
www.manuscrit.com













© Éditions Le Manuscrit, 2003.
20 rue des Petits-Champs
75002 Paris
Téléphone : 01 48 07 50 00
Télécopie : 01 48 07 50 10
www.manuscrit.com
contact@manuscrit.com

ISBN : 2-7481-2163-5 (fichier numérique)
ISBN : 2-7481-2162-7 (livre imprimé)



REMERCIEMENTS
Àtousceuxquiontcruenceprojet,etplusparti-
culiŁrementauxcomØdiensquiontjouØpourlapre-
miŁre fois cette piŁce :
ValØrie MAGNE (Mireille)
Dominique SOUBIRE (Sylvie)
Cristelle DUPLESSY (Johana)
Charlyne LAMBERT (Maud)
Didier MILLE (Richard)
Philippe LUTTUN (Carlo puis Louis)
Pascal LHOMME (J-Jacques)
GØrard GUARNACCIA (le docteur)
David ALIAGA (Luigi)
J embrasse mesenfantsStessie, KØryannetNoØ-
lyss,ainsiquemonØpouseKarine ALIAGA.
Enfin, une pensØà mon frŁreChristophequi sera
toujours en moi et à mes c tØs.
Que mesØcritsprolongentson souvenir…
7PR -ACTE
Un compte à rebours est discrŁtement dØclenchØ
à dix minutes du lever de rideau.
Afin de faire patienter le public, un programme
musical est diffusØ dans la salle.
Les acteurs sont dans une loge à l Øcart des re-
gards, jusqu ce qu une chanson (chargØe d Ømo-
tionetàladimensiondesgrandsspectacles)leursi-
gnale leur proche entrØe.
DŁslors,ilsseprØparentàrentrer(leplusdiscrŁ-
tement possible) dans le fond de la salle. Pour cela,
ilssontaidØsparl apparitiondemonsieurloyal,qui,
sur une musique d ambiance, chauffe le public et le
remercie de sa prØsence.
Pendantcetemps,lescomØdienss installent,sans
se faire remarquer, au dernier rang qui leur a ØtØ
exclusivement rØservØ.
Enfin, place au spectacle, les trois coups, et le
rideau se lŁve.
Monsieurloyalfaitapplaudirlepublic,quicepen-
dant, au bout d une minute se lasse, faute de comØ-
dien.
En effet, la scŁne est vide.
Le rideau se referme alors, et monsieur loyal rØ-
appara t. Confus, il explique que les comØdiens ne
9A nos futurs-ex !
sont pas toutà fait prŒt. A ce propos, il interpellela
sallepoursavoirsicesderniersn yseraientpas.
Unàun,illesappelleparleurvraiprØnom.
Ceux-ci, regagnent la scŁne, avec une attitude
propre à leur personnage.
Enfin, monsieur loyal appellera en plus quelques
personnalitØs, pour finalement se raviser expliquant
qu il venait d ØnumØrer, par erreur, la liste des gens
prØvus pour le nettoyage de la salle.
Une musique d ambiance va donc encha ner sur
les rires et chauffer ànouveau le public.
Monsieurloyal vaenprofiterpourleurexpliquer
qu il faut applaudir à la premiŁre apparition de cha-
cun des comØdiens, tout comme ils devront rØagir
aux divers ØvØnements.
DŁs lors que le public est complice, le spectacle
peut commencer.
Ce prØ-acte a pour but de permettre aux comØ-
diensdeprendrelatempØraturedelasalle. Unesorte
de tour de chauffe, qui leur permettra d Øvacuer un
trac de dØbut de piŁce, souventgŒnant.
Par ailleurs, il suscitera la prudence de la part du
publicencasdefaiblessed’uncomØdien,carlasalle
ne saura pas si c est une fois encore volontaire ou
non.
Desonc tØ,"monsieurloyal"aurafaitsonshow,
avant d un jour peut-Œtre fouler les planches à son
tour.
Trois nouveaux coups, un deuxiŁme lever de ri-
deau, et que la comØdie joue son plus beau mor-
ceau…
10David Christophe
DavidChristophe, pour vousservir…
11