A la poursuite de l'enfant parfait

De
Publié par


Quels sont les risques pour l'être humain à être conçu, manipulé, sélectionné, consommé, en un mot produit, via l'aide des technologies biomédicales ?






Quelle est l'origine du monde ? L'origine de la vie ? L'origine de l'être humain ? Depuis la nuit des temps l'homme n'a de cesse de pouvoir chercher la réponse à ces questions. Et pourtant il faut attendre le milieu des années 1850 pour que soit observée, sous l'œil du microscope, la rencontre fécondante chez l'oursin ! Un siècle et demi plus tard, la médecine de la reproduction - ou procréatique - accomplit autant de " miracles " hier inconcevables.
De fait, l'homme sait désormais instrumentaliser sa propre création : donner des enfants à des couples stériles ou à des couples homosexuels ; donner naissance à des enfants en bonne santé au sein de familles touchées par de gravissimes maladies génétiques ; bientôt peut-être programmer des enfants-médicaments destinés à soigner un grand frère ou une grande sœur... Parallèlement, la perspective d'une médecine régénérative s'ouvre et suscite les espoirs les plus fous grâce à l'utilisation d'embryons surnuméraires, la création de lignées de cellules souches à partir de ces embryons permettrait des greffes inédites dans l'histoire de la médecine...
Mais cette société procréatique, favorable à l'égalité entre les hommes et les femmes, ne semble pas aussi idyllique qu'on le croit et laisse bon nombre de questions en suspens : le désir de maîtriser la procréation des individus de son espèce ne fait-il pas encourir à l'homme le risque d'instrumentaliser son semblable ? Ce désir ne masquerait-il pas quelque volonté d'emprise et de domination sur l'homme ? Faut-il penser que l'avènement de la gestation artificielle soit souhaitable ? Une telle éthique révolutionnaire de la procréation humaine serait-elle au service de la société ou bien risquerait-elle de mener à la destruction de l'humanité ? Peut-on ignorer ce que l'on sait du développement psychologique de l'embryon humain ?
Refusant de prendre pour acquis les dogmes et les croyances de la société procréatique, Benoît Bayle, psychiatre et philosophe, propose une troisième voie qui, entre un passéisme peu idéalisable et un progressisme à outrance, postule la dignité de l'embryon humain.






TABLE DES MATIÈRES








Introduction

Une société sans procréatique...
Qu'est-ce que la procréatique ?







1. Médecine et procréatique

L'avènement de la contraception
Les pratiques de stérilisation...
La médicalisation de l'interruption de grossesse
La pratique du diagnostic prénatal
Guérir l'infertilité
L'avènement des procréations artificielles
La procréation artificielle humaine au service de la médecine régénératrice







2. La quête de l'origine

Un savoir qui nous paraît désormais naturel...
La quête ancestrale de l'origine
Le rôle joué par la technique
La question de l'animation...
Connaître, intervenir, maîtriser







3. La révolution sexuelle et procréatique

Une révolution scientifique et culturelle
Le malthusianisme
L'essor de l'eugénisme
Margaret Sanger, fondatrice du mouvement pour le planning familial
La contribution psychanalytique
Critique de mariage monogame et " déclin " du christianisme
Position du marxisme.
Importance du féminisme







4. La société procréatique : mythes et réalités

Le mythe procréatique
Le poids des réalités humaines
Les nouveaux dogmes de la société procréatique







5. La procréatique en question

Pouvoir de la vie, pouvoir sur la vie
La santé comme " état de complet bien-être "
Le primat de la jouissance sexuelle
L'enfant du désir
Au pays des pertes embryonnaires
La différence prénatale
Ces vies indignes d'être vécues







6. Tout se joue-t-il avant de naître ?

De nouvelles terres à explorer
De nombreux travaux...
De l'enfant de remplacement aux grossesses après deuil







7. Psychopathologie et conception humaine

Les enfants du viol et de l'inceste
Les négations de grossesse
Tout se joue-t-il avant la naissance ?







8. Psychologie et grossesse

Les modifications psychiques au cours de la grossesse
Les représentations maternelles
La gestation psychique
Grossesse et intersubjectivité







9. L'être humain conçu et la procréatique

La survivance prénatale existe-t-elle vraiment ?
L'être humain conçu et les procréations artificielles







10. Procréatique et dignité humaine

L'impossible débat
Dignité humaine et droits de l'Homme
La position des instances éthiques
Dignité humaine et morales religieuses : la position catholique
Dignité humaine et morales humanistes laïques : maçonnerie et mouvements humanistes laïques
La dignité humaine au secours de la procréatique : projet parental et projet de personne humaine







11. La dignité de l'être humain conçu

L'idéal de la dignité humaine et ses contradictions
La notion de dignité humaine
Les fondements de la dignité humaine
Quelle dignité pour l'embryon humain ?
L'impossible face-à-face
Les atteintes à la dignité de l'être en gestation
L'être humain conçu, incarnation de l'amour







Conclusion







Publié le : jeudi 28 octobre 2010
Lecture(s) : 36
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782221122259
Nombre de pages : 260
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
A la poursuite de l'enfant parfait
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Les Chirac

de robert-laffont

suivant