Au nom de Dieu

De
Publié par

A défaut d'être métaphysique, le xxie siècle sera-t-il le temps de nouvelles guerres de Religion claniques, endémiques, chaotiques à l'échelle planétaire ? Face au nouveau désordre mondial, l'utopie de la fin de l'histoire et le manichéisme du choc des civilisations se révèlent de dangereuses illusions. C'est en fait le lien entre l'identité, la modernité, la politique et la transcendance qu'il s'agit de repenser.
Pourquoi tue-t-on au nom de Dieu ? Quelle part ont les facteurs historiques, ethniques, culturels dans les conflits confessionnels ? Comment s'explique l'affrontement entre protestants et catholiques en Irlande ? Catholiques, orthodoxes et musulmans en ex-Yougoslavie ? Musulmans et juifs en Israël ? Musulmans et chrétiens en Indonésie ? Musulmans, chrétiens et hindous en Inde ? Chrétiens et bouddhistes en Asie ? Et comment le facteur religieux, trop souvent oublié, influera sur l'avenir de l'Europe ?
Ce livre dresse le premier état, global et prospectif, des guerres saintes qui menacent aujourd'hui et demain. Mais, plus encore, il invite à méditer l'essence spirituelle de l'homme comme source de la paix.

Chrétien d'Orient, Joseph Yacoub est issu d'une famille de rescapés du génocide assyro-chaldéen de 1915, en permanence déplacée de l'Iran à la Géorgie, la Syrie, le Liban, les Etats-Unis et la France. Spécialiste des religions et des minorités, il enseigne les relations internationales à l'université catholique de Lyon. Auteur de nombreux livres de référence, Joseph Yacoub collabore aussi régulièrement à
plusieurs revues et journaux.

Publié le : mercredi 6 février 2002
Lecture(s) : 60
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782709632256
Nombre de pages : 260
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
A défaut d'être métaphysique, le xxie siècle sera-t-il le temps de nouvelles guerres de Religion claniques, endémiques, chaotiques à l'échelle planétaire ? Face au nouveau désordre mondial, l'utopie de la fin de l'histoire et le manichéisme du choc des civilisations se révèlent de dangereuses illusions. C'est en fait le lien entre l'identité, la modernité, la politique et la transcendance qu'il s'agit de repenser.
Pourquoi tue-t-on au nom de Dieu ? Quelle part ont les facteurs historiques, ethniques, culturels dans les conflits confessionnels ? Comment s'explique l'affrontement entre protestants et catholiques en Irlande ? Catholiques, orthodoxes et musulmans en ex-Yougoslavie ? Musulmans et juifs en Israël ? Musulmans et chrétiens en Indonésie ? Musulmans, chrétiens et hindous en Inde ? Chrétiens et bouddhistes en Asie ? Et comment le facteur religieux, trop souvent oublié, influera sur l'avenir de l'Europe ?

Ce livre dresse le premier état, global et prospectif, des guerres saintes qui menacent aujourd'hui et demain. Mais, plus encore, il invite à méditer l'essence spirituelle de l'homme comme source de la paix.

Chrétien d'Orient, Joseph Yacoub est issu d'une famille de rescapés du génocide assyro-chaldéen de 1915, en permanence déplacée de l'Iran à la Géorgie, la Syrie, le Liban, les Etats-Unis et la France. Spécialiste des religions et des minorités, il enseigne les relations internationales à l'université catholique de Lyon. Auteur de nombreux livres de référence, Joseph Yacoub collabore aussi régulièrement à
plusieurs revues et journaux.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant