Au nom de l'audience

De
Publié par

Au nom de l'audience retrace, d'une manière non exhaustive, les temps forts qui ont marqué le Paysage Audiovisuel Français au cours des dernières années. Les succès, les échecs, les grandes batailles d'audience et leurs enjeux, la télévision est une machine impitoyable qui fait et défait les animateurs et les émissions?

Joseph Agostini, diplômé d'information-communication à l'institut français de presse, est l'auteur d'une étude sur les échecs d'audience et leur impact sur les structures de programmation depuis 1995. Co-fondateur de sites internet dédiés au théâtre et au cinéma, il réalise des interviews de personnalités issues du monde de la télévision pour le site internet toutelatele.com.


Publié le : mercredi 1 janvier 2003
Lecture(s) : 73
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9999999042
Nombre de pages : non-communiqué
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
La télévision, cet univers impitoyable... Ce qui semble être un lieu commun, digne du feuilletonDallas, n'est pas si éloigné de la réalité. Chacun sait que, depuis l'explosion des chaînes privées, la télévision est soumise à la loi de l'audience. Malgré l'essor progressif du câble et du satellite, qui fragmente le public, les chaînes généralistes attirent encore près de 90% des téléspectateurs dans leurs filets. ExceptéesArte etFrance 5 qui dédient leurs pro-grammes à la culture et à la connaissance, télévisions publiques et privées rivalisent entre elles pour conquérir le plus grand nombre. Malgré la fulgurante croissance de M6 et les scores de plus en plus élevées de la chaîne de proximité France 3, TF1 et France 2 continuent de ras-sembler plus de 50% des téléspectateurs devant leur écran. Ce tour d'horizon plante le décor d'un monde sans pitié, qui n'est pas sans rappeler le lieu commun que l'on sait. Dans les salles de rédaction, sur les plateaux, à l'inté-rieur des loges et au fond des couloirs, se trament les programmes et se fabriquent les vedettes. Les courbes d'audience vacillent, et c'est le sort d'hommes et de femmes, décideurs, créateurs, animateurs et journalistes, qui est remis en jeu. Les gloires se font et se défont aussi vite que les modes, laissant des traces dorées, et beaucoup de dépit derrière elles. Cet ouvrage revient sur les grandes batailles de
9
- AU NOM DE L'AUDIENCE -
l'audience, ses acteurs, ses enjeux. Bien sûr, cette analyse n'est pas exhaustive, et regroupe des sujets arbitrairement choisis pour décrire la machine de guerre qu'est la programmation. J'ai privilégié certains événe-ments, émissions et têtes d'affiche, qui représentent le mieux, à mes yeux, les thèmes abordés. Je vous propose de voyager à travers le temps, au fil des grilles de programmes, à la rencontre des célébrités du PAF, aux carrières riches en péripéties.
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.