Chambre à part

De
Publié par

Les années 70 furent celles de la libération sexuelle. Que devinrent les couples qui se formèrent durant cette période agitée ? On a souvent dit que leur amour n'avait pas duré.
Après trente années passées avec celui qu'elle a élu « homme de sa vie », Maryse Wolinski prouve que, en dépit d'un ciel parfois changeant, « amour » peut rimer avec « toujours ». C'est une invention de chaque instant, une adaptation de l'un à l'autre qui, peu à peu, l'amplifient jusqu'à lui donner la force de l'évidence et de l'inéluctable. Si l'on veut bien s'en donner la peine, aimer devient alors un éternel recommencement, un enchaînement de désirs toujours neufs et de passions inédites. Une aventure des intensités du coeur.

Chambre à part est le récit de ce bonheur singulier, construit au fil des ans et qui se perpétue. Un hymne à l'amour où chacun puisera sagesse ou... idées.
Publié le : mardi 1 mars 2016
Lecture(s) : 0
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782226384874
Nombre de pages : 198
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Les années 70 furent celles de la libération sexuelle. Que devinrent les couples qui se formèrent durant cette période agitée ? On a souvent dit que leur amour n'avait pas duré.
Après trente années passées avec celui qu'elle a élu « homme de sa vie », Maryse Wolinski prouve que, en dépit d'un ciel parfois changeant, « amour » peut rimer avec « toujours ». C'est une invention de chaque instant, une adaptation de l'un à l'autre qui, peu à peu, l'amplifient jusqu'à lui donner la force de l'évidence et de l'inéluctable. Si l'on veut bien s'en donner la peine, aimer devient alors un éternel recommencement, un enchaînement de désirs toujours neufs et de passions inédites. Une aventure des intensités du coeur.

Chambre à part
est le récit de ce bonheur singulier, construit au fil des ans et qui se perpétue. Un hymne à l'amour où chacun puisera sagesse ou... idées.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Effusions spontanées

de editions-du-pantheon

Encres

de jepublie

Thomas Traherne

de le-magazine-des-livres

suivant