Et surtout, n'en parlez à personne...

De
Publié par

Personne ou presque n'avait entendu parler de Bernard Madoff jusqu'à ce qu'éclate au grand jour la plus grande escroquerie financière de tous les temps. De Paris à New York, du Luxembourg à Palm Beach, Romain Gubert et Emmanuel Saint Martin ont longuement enquêté auprès des banques, des victimes, de leurs avocats et des nombreux intermédiaires au coeur de ce scandale.Ils ont reconstitué un véritable système, mis au point voilà plus de vingt ans : de l'UBS, prestigieuse banque suisse au rôle ambigu dans toute cette sombre affaire, à la firme fantôme censée contrôler les comptes de Madoff, des banques françaises, aussi cupides qu'aveugles, aux rabatteurs à particule, qui empochaient d'extravagantes commissions, se dessine le tableau d'une finance mondialisée, manipulée par un homme seul, que personne ne rencontrait et qui s'était affranchi, en toute impunité, des règles, soi-disant sévères, censées protéger les épargnants.Un formidable document sur le monde de l'argent et l'incroyable crédulité de ceux qui en ont ou qui le gèrent.
Publié le : mardi 16 juin 2009
Lecture(s) : 50
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782226200242
Nombre de pages : 336
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Personne ou presque n'avait entendu parler de Bernard Madoff jusqu'à ce qu'éclate au grand jour la plus grande escroquerie financière de tous les temps. De Paris à New York, du Luxembourg à Palm Beach, Romain Gubert et Emmanuel Saint Martin ont longuement enquêté auprès des banques, des victimes, de leurs avocats et des nombreux intermédiaires au coeur de ce scandale.Ils ont reconstitué un véritable système, mis au point voilà plus de vingt ans : de l'UBS, prestigieuse banque suisse au rôle ambigu dans toute cette sombre affaire, à la firme fantôme censée contrôler les comptes de Madoff, des banques françaises, aussi cupides qu'aveugles, aux rabatteurs à particule, qui empochaient d'extravagantes commissions, se dessine le tableau d'une finance mondialisée, manipulée par un homme seul, que personne ne rencontrait et qui s'était affranchi, en toute impunité, des règles, soi-disant sévères, censées protéger les épargnants.Un formidable document sur le monde de l'argent et l'incroyable crédulité de ceux qui en ont ou qui le gèrent.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.