//img.uscri.be/pth/da6ce908356bb43c360a1c2a289c10acb3513cff
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 6,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

"J'adore la mode mais c'est tout ce que je déteste"

De
280 pages
Voici les saisons de couture de Loïc Prigent. Depuis 2011, celui qui est le plus influent documentariste de la mode tient un compte twitter (@LoicPrigent) qui fait grincer des dents tout le milieu de la mode et rire tous les autres (et parfois le milieu lui-même). Laissant ses oreilles traîner dans les défilés et les studios, il y recueille les bons mots, les rosseries, les énormités, les béatitudes et les coups de griffe des participants de ce petit cercle qui gouverne le goût du monde entier. Mannequins ? Attachés de presse ? Créateurs ? Qui parle ? Ecoutez-les, orchestrés par Loïc Prigent, porte-voix de cette nouvelle comédie humaine. Il y invente un nouveau genre littéraire : le pépiement.
 
« Ne pleure pas. Pense à ton maquillage. »
 
« - C'était bien ton dîner?
- J'ai dit que des trucs que j'avais déjà dits et écouté que des conversations que j'avais déjà entendues. »
 
« - Quel jour on est ?
- Mais comment veux tu que je le sache ? »
 
« J'ai tellement faim, je pourrais manger. »
 
A coup sûr, le livre le plus drôle des années 10. Et, qui sait, le plus poétique ?
 
Le livre est le choix des meilleures phrases de ces cinq années, auxquelles Loïc Prigent a ajouté un grand nombre d’inédits.
Voir plus Voir moins
Voici les saisons de couture de Loïc Prigent. Depuis 2011, celui qui est le plus influent documentariste de la mode tient un compte twitter (@LoicPrigent) qui fait grincer des dents tout le milieu de la mode et rire tous les autres (et parfois le milieu lui-même). Laissant ses oreilles traîner dans les défilés et les studios, il y recueille les bons mots, les rosseries, les énormités, les béatitudes et les coups de griffe des participants de ce petit cercle qui gouverne le goût du monde entier. Mannequins ? Attachés de presse ? Créateurs ? Qui parle ? Ecoutez-les, orchestrés par Loïc Prigent, porte-voix de cette nouvelle comédie humaine. Il y invente un nouveau genre littéraire : le pépiement.

« Ne pleure pas. Pense à ton maquillage. »

« - C'était bien ton dîner?
- J'ai dit que des trucs que j'avais déjà dits et écouté que des conversations que j'avais déjà entendues. »

« - Quel jour on est ?
- Mais comment veux tu que je le sache ? »

« J'ai tellement faim, je pourrais manger. »

A coup sûr, le livre le plus drôle des années 10. Et, qui sait, le plus poétique ?

Le livre est le choix des meilleures phrases de ces cinq années, auxquelles Loïc Prigent a ajouté un grand nombre d’inédits.