L'Élysée en péril

De
Publié par


     Sur le théâtre en feu de mai 68, des barricades et des cortèges, des idées et des chimères, des slogans et des refrains, de la fureur et de la fête. Mais en coulisses, loin des regards, se joue une tragi-comédie non moins intense. Philippe Alexandre la raconte à travers les témoignages de ses cent-soixante acteurs. Trois épisodes mystérieux sont ici éclairés : les négociations clandestines avec la CGT d’un inconnu nommé Chirac, la fuite à Baden du général de Gaulle et sa rupture avec Pompidou. Une folle sarabande autour d’un pouvoir qui était à prendre. Ou à ramasser.

     Philippe Alexandre est journaliste à Lire et au Bien Public. Chez Fayard, il a publié des entretiens avec François Rebsamen, De François à Ségolène, en 2007.
     L’Elysée en péril, paru pour la première fois en 1969, fait ici l’objet d’une édition revue, corrigée et augmentée d’une préface.


     © Les Inventeurs du Réel - 03/2008

Publié le : mercredi 23 avril 2008
Lecture(s) : 18
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782213646220
Nombre de pages : 356
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

     Sur le théâtre en feu de mai 68, des barricades et des cortèges, des idées et des chimères, des slogans et des refrains, de la fureur et de la fête. Mais en coulisses, loin des regards, se joue une tragi-comédie non moins intense. Philippe Alexandre la raconte à travers les témoignages de ses cent-soixante acteurs. Trois épisodes mystérieux sont ici éclairés : les négociations clandestines avec la CGT d’un inconnu nommé Chirac, la fuite à Baden du général de Gaulle et sa rupture avec Pompidou. Une folle sarabande autour d’un pouvoir qui était à prendre. Ou à ramasser.

     Philippe Alexandre est journaliste à Lire et au Bien Public
. Chez Fayard, il a publié des entretiens avec François Rebsamen, De François à Ségolène, en 2007.
     L’Elysée en péril, paru pour la première fois en 1969, fait ici l’objet d’une édition revue, corrigée et augmentée d’une préface.


     © Les Inventeurs du Réel - 03/2008
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.