Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 13,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

L'homme qui s'était infiltré à Auschwitz

De
280 pages
L’Homme qui s’est infiltré à Auschwitz raconte l’histoire véridique d’un soldat britannique qui s’est clandestinement introduit dans le camp de concentration de Buna-Monowitz, également connu en tant qu’Auschwitz III. 
À l’été 1944, Denis Avey était détenu, en tant que prisonnier de guerre, dans un camp de travail, l’E 715, près d’Auschwitz III. Au courant des violences infligées aux détenus, il a résolu d’être témoin de ce qui se passait là-bas. 
Il a conçu un plan consistant à prendre la place d’un prisonnier juif et pénétrer en catimini dans un secteur du camp où il a passé la nuit à deux reprises. Il a été témoin de la cruauté qui régnait en ce lieu où des travailleurs esclaves étaient condamnés à trimer jusqu’à ce que mort s’ensuive. 
Chose incroyable, il a survécu à la marche de la mort au cours de laquelle des milliers de prisonniers ont été tués par les Nazis à mesure qu’avançait l’Armée rouge. À l’issue de son long périple dans le centre de l’Europe, il a enfin été rapatrié en Grande-Bretagne. 
Pendant des dizaines d’années, il n’a pu se résoudre à revisiter le passé qui hantait ses rêves mais, à présent, Denis Avey se sent enfin capable de raconter son histoire — aussi prenante qu’émouvante. Son récit nous offre un rare aperçu de l’état d’esprit d’un homme ordinaire au courage insensé.

Traduit de l’anglais par Marie Boudewyn
Voir plus Voir moins
L’Homme qui s’est infiltré à Auschwitz raconte l’histoire véridique d’un soldat britannique qui s’est clandestinement introduit dans le camp de concentration de Buna-Monowitz, également connu en tant qu’Auschwitz III. 
À l’été 1944, Denis Avey était détenu, en tant que prisonnier de guerre, dans un camp de travail, l’E 715, près d’Auschwitz III. Au courant des violences infligées aux détenus, il a résolu d’être témoin de ce qui se passait là-bas. 
Il a conçu un plan consistant à prendre la place d’un prisonnier juif et pénétrer en catimini dans un secteur du camp où il a passé la nuit à deux reprises. Il a été témoin de la cruauté qui régnait en ce lieu où des travailleurs esclaves étaient condamnés à trimer jusqu’à ce que mort s’ensuive. 
Chose incroyable, il a survécu à la marche de la mort au cours de laquelle des milliers de prisonniers ont été tués par les Nazis à mesure qu’avançait l’Armée rouge. À l’issue de son long périple dans le centre de l’Europe, il a enfin été rapatrié en Grande-Bretagne. 
Pendant des dizaines d’années, il n’a pu se résoudre à revisiter le passé qui hantait ses rêves mais, à présent, Denis Avey se sent enfin capable de raconter son histoire — aussi prenante qu’émouvante. Son récit nous offre un rare aperçu de l’état d’esprit d’un homme ordinaire au courage insensé.

Traduit de l’anglais par Marie Boudewyn
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin