//img.uscri.be/pth/5c3deac82c2ba68f3a632d7122bd0faf74978b93
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 13,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Le Grand remue-ménage

De
286 pages
Evelyne Sullerot retrace ici notre histoire, celle des familles dont nous sommes issus et des familles que nous avons constituées, depuis l'époque du baby-boom jusqu'au baby-krach de ces dernières années.

Que de chemin entre le consensus familialiste de la Libération et le démaillage de la famille d'aujourd'hui, refuge de la vie privée, dernier lieu de cohésion sociale! De génération en génération, de moins en moins de naissances, de moins en moins de mariages, de plus en plus d'enfants séparés d'un de leurs parents à la suite de ruptures. Les lois, sans cesse refaites, ont peine à suivre les moeurs et les progrès de la génétique et de la procréatique. Et la politique familiale, de moins en moins familiale, se rétrécit comme peau de chagrin.

Une histoire mouvementée, passionnée, où les grands débats se succèdent dans l'intimité des foyers: les conceptions du couple, les rôles des parents, l'éducation des enfants, l'émancipation des adolescents, la libération des femmes, les formes nouvelles d'unions et de désunions, l'optimisme des individualistes qui entendent vivre leurs désirs. Une démonstration décapante qui remet en question bien des idées reçues et nous invite à réfléchir sur la société du XXIe siècle.

Evelyne Sullerot, sociologue, co-fondatrice du Planning familial, a siégé quinze ans au Conseil économique et social et douze ans au Haut Conseil de la population et de la famille. Elle est membre de la Commission nationale consultative pour les Droits de l'homme depuis dix ans. Entre autres ouvrages, elle a publié Pour le meilleur et sans le pire et Quels Pères? Quels Fils?
Voir plus Voir moins
Evelyne Sullerot retrace ici notre histoire, celle des familles dont nous sommes issus et des familles que nous avons constituées, depuis l'époque du baby-boom jusqu'au baby-krach de ces dernières années.

Que de chemin entre le consensus familialiste de la Libération et le démaillage de la famille d'aujourd'hui, refuge de la vie privée, dernier lieu de cohésion sociale! De génération en génération, de moins en moins de naissances, de moins en moins de mariages, de plus en plus d'enfants séparés d'un de leurs parents à la suite de ruptures. Les lois, sans cesse refaites, ont peine à suivre les moeurs et les progrès de la génétique et de la procréatique. Et la politique familiale, de moins en moins familiale, se rétrécit comme peau de chagrin.

Une histoire mouvementée, passionnée, où les grands débats se succèdent dans l'intimité des foyers: les conceptions du couple, les rôles des parents, l'éducation des enfants, l'émancipation des adolescents, la libération des femmes, les formes nouvelles d'unions et de désunions, l'optimisme des individualistes qui entendent vivre leurs désirs. Une démonstration décapante qui remet en question bien des idées reçues et nous invite à réfléchir sur la société du XXIe siècle.

Evelyne Sullerot, sociologue, co-fondatrice du Planning familial, a siégé quinze ans au Conseil économique et social et douze ans au Haut Conseil de la population et de la famille. Elle est membre de la Commission nationale consultative pour les Droits de l'homme depuis dix ans. Entre autres ouvrages, elle a publié Pour le meilleur et sans le pire et Quels Pères? Quels Fils?