Le règne du mépris

De
Publié par

Dès 2007, Nicolas Sarkozy avait déclaré la guerre aux diplomates : « J’ai un mépris profond pour tous ces types, ce sont des lâches. » confiait-il à l’écrivain Yasmina Reza. En matière de politique étrangère aussi, Nicolas Sarkozy voulait incarner la rupture.
Cinq ans et de nombreuses crises internationales plus tard, Gilles Delafon a rencontré ambassadeurs et conseillers pour savoir comment ils avaient finalement travaillé avec ce président d’un nouveau genre, manifestement doté d’un caractère épouvantable mais au volontarisme énergique.
Leurs confessions réunies dans ce livre dressent un bilan sans concessions des errements  de sa politique étrangère et dessinent un portrait au vitriol. Celui d’un Président ancré dans sa religion du tout médiatique et qui a créé une véritable fracture avec ses diplomates, une fracture en réalité révélatrice des tensions de son quinquennat.

Chroniqueur quotidien sur « La Matinale » de Canal+, ancien grand reporter, Gilles Delafon couvre l’actualité internationale et diplomatique depuis plus de vingt-cinq ans.
Publié le : mercredi 29 février 2012
Lecture(s) : 7
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782810004997
Nombre de pages : 192
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Dès 2007, Nicolas Sarkozy avait déclaré la guerre aux diplomates : « J’ai un mépris profond pour tous ces types, ce sont des lâches. » confiait-il à l’écrivain Yasmina Reza. En matière de politique étrangère aussi, Nicolas Sarkozy voulait incarner la rupture.
Cinq ans et de nombreuses crises internationales plus tard, Gilles Delafon a rencontré ambassadeurs et conseillers pour savoir comment ils avaient finalement travaillé avec ce président d’un nouveau genre, manifestement doté d’un caractère épouvantable mais au volontarisme énergique.
Leurs confessions réunies dans ce livre dressent un bilan sans concessions des errements  de sa politique étrangère et dessinent un portrait au vitriol. Celui d’un Président ancré dans sa religion du tout médiatique et qui a créé une véritable fracture avec ses diplomates, une fracture en réalité révélatrice des tensions de son quinquennat.

Chroniqueur quotidien sur « La Matinale » de Canal+, ancien grand reporter, Gilles Delafon couvre l’actualité internationale et diplomatique depuis plus de vingt-cinq ans.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant